Sublime Text 3.2 affiche l’état des projets Git

Nicolas Furno |

Sublime Text est un éditeur de code extrêmement complet, proposé sur toutes les plate-formes (macOS, Windows et Linux). La version 3.2 vient de sortir et elle ajoute une fonction présente dans la majorité de ses concurrents : la gestion de projets Git. Rappelons que Git est un outil de suivi de version très utilisé par les développeurs, mais pas seulement. Avec cette mise à jour, l’interface met en avant les fichiers modifiés, mais l’app ne va pas beaucoup plus loin qu’un simple affichage.

Sublime Text affiche le statut Git dans la barre latérale (fichiers modifiés signalés par un point bleu) et dans l’éditeur de code (lignes supprimées en rouge, ajoutées en vert et modifiées en bleu).

Dans la barre latérale qui affiche tous les fichiers et dossiers du projet en cours, vous verrez le statut de chaque élément avec une pastille. Sublime Text affiche aussi le statut de chaque ligne des fichiers avec une pastille de forme et de couleur différente en fonction de l’état : nouveau, modifié ou supprimé.

Ces fonctions sont bien utiles pour se repérer et savoir ce qui a été modifié et repérer les modifications. Mais contrairement à d’autres éditeur de code, comme Atom ou Visual Studio Code, Sublime Text ne va pas au-delà. Pour voir l’historique du projet sur Git, pour valider un changement avec un commit ou synchroniser le projet local depuis un serveur avec un pull, il faudra utiliser un client Git dédié et donc une autre app.

Ce choix s’explique probablement par l’existence de Sublime Merge, un client Git créé par les concepteurs de Sublime Text et disponible depuis l’automne dernier. Les concepteurs de ces deux apps ont tout intérêt à vendre deux licences1 sans cannibaliser un produit avec l’autre. Si vous avez les deux apps, vous bénéficierez d’une bonne intégration toutefois, avec des liens depuis l’interface de Sublime Text, vers Sublime Merge.

Cette mise à jour améliore de nombreux autres points de l’app et corrige notamment quelques bugs liés à macOS Mojave. La liste complète de changements est disponible à cette adresse. Sublime Text est proposée en anglais uniquement, l’app nécessite au minimum OS X Lion et une licence est vendue 80 $ (71 €).


  1. Même s’il faut noter que les apps peuvent être testées gratuitement, sans limite de temps et avec toutes les fonctions. ↩︎

avatar iVador | 

Je préfère Atom au boulot.

avatar Sometime | 

Il est vrai que la précision en bas d’article est importante: l’utilisation sans license payante avec toutes les fonctions et sans limite de temps est très intéressante!

avatar Risengan | 

Vraiment pas fan de Sublime Text 😕
J’ai longtemps utilisé Atom avant de découvrir Visual Studio Code. Étonnemment bien optimisé pour macOS.

avatar deodorant | 

VSCode super sur Mac. Gratuit et complet.
Facile de passer de Mac à PC et vice versa.
Seul reproche: trop d’extensions. Dur de faire le tri

avatar CostaDelSol | 

Je valide aussi très clairement VSCode pour Mac.

J’utilisais Atom au début mais après avoir goûté à VSCode... wow (et OhMyZsh est un Shell super génial qui vous dit sur quelle branche vous êtes dans votre Shell quand vous êtes sur vos repos !!)

avatar xr2 | 

Quels avantages voyez vous à VS Code ? J’utilise Atom et suis curieux de connaître ce qui peut justifier la migration.

avatar Guizilla | 

@xr2

Mon commentaire précédent

avatar HadrienX | 

De même je ne comprend pas l'attrait pour VS Code. J'utilise Sublime qui a une interface plus simple que VS Code qui fait clairement interface Microsoft.

avatar Guizilla | 

@HadrienX

Précision : J’ai utilisé sur Mac et sur du long terme chacun des trois éditeurs mentionnés précédemment et sur tout type de langage : Java, C, Python, HTML/CSS/JS, OCaml, Swift, (meme LaTeX qui n’est pas un langage de prog mais bon)... j’utilise aujourd’hui VSCode (avec le thème Mars, qui est plutôt agréable au demeurant, perturbant au premier abord mais agréable sur l’utilisation prolongée)

Atom est un bon éditeur. Mais le défilement du code n’est pas aussi fluide que sur Sublime Text et il lague aussi plus facilement (comme Visual) que Sublime sur de gros fichiers.

Sublime Text toutefois n’a pas une interface d’autocompletion aussi plaisante que sur Atom ou VSCode, la ou VScode et IntelliSense(techno Microsoft pour l’autocompletion) font du très bon boulot ! Globalement les debuggers sont plus facile à utiliser sur VScode que sur Atom ; là où Sublime Text peut ici séduire par son caractère DIY.

VScode en plus de ça propose pour n’importe quel fichier édité de rechercher dans les extensions disponibles, une qui apporterait le support du langage utilisé dans le fichier ou au mieux propose directement cette extension.

D’autre part, Sublime, malgré son aspect natif, robuste, ses performances et sa légèreté manque de modernité dans sa façon d’aborder les plugins (ou sont les descriptions des plugins pour savoir quoi installer ?) et la gestion des packages sur lesquels on travaille.

J’écrirai peut être un article prochainement à propos de tout ça, pour mettre au clair toutes ces différences. En passant, l’équipe Atom prépare une nouvelle version de l’éditeur (nom de projet xray) qui utiliserai un cœur code en dehors de Electron (mais je ne me rappelle plus le langage).

Dernier point : Atom et VScode ont Teletype et LiveShare pour coder collaborativement en temps réel, ce qui est sympa.

avatar xbriole | 

Tout dépend du langage dans lequel vous développez. Pour du React, VSCode est juste excellent ! Un bon petit thème à la Xcode + l'extension Titlebar-Less et vous oubliez vite que l'app est développée sur Electron.

avatar pat3 | 

Dans ces conversations pls personne ne parle plus de Brackets?pourquoi?

avatar Guizilla | 

@pat3

Parce que brackets est à la ramasse sur beaucoup de point : thème plugins... pardon ca fait que deux mais ça représente tout, la fonction de serveur généré automatiquement ne compense pas tout

avatar pat3 | 

@Guizilla

Thèmes et plug-ins, je ne vois pas, en tout cas pour le html et le css pour lequel je l’utilise.
En revanche la possibilité de coder à plusieurs d’Atom et VSCode m’intéresse, ce serait vraiment bien en pédagogie.

avatar Guizilla | 

@pat3

Oui mais la spécialisation de brackets pour les technologies web en fait un éditeur de niche qui n’est pas assez polyvalent, ce qui pose problème dans un contexte où l’on travaille plusieurs langages et pas que du web
Pour ma part j’ai rapidement mis brackets de côté pour ces raisons

avatar pat3 | 

@Guizilla

Ok, merci pour l’info. Je sais qu’il est créé avec les technologies Web, mais je ne le pensais pas spécialisé pour le Web. Je le pensais équivalent à Atom.

avatar Guizilla | 

@pat3

Il existe des plugins pour d’autres langages mais pas autant que pour Atom et VScode et pas aussi approfondi, pour être plus juste et clair

avatar Nei | 

Le plugin GitGutter (https://github.com/jisaacks/GitGutter) faisait déjà le taf depuis SublimeText 2.
Mais autant le mettre par défaut !

CONNEXION UTILISATEUR