Microsoft confirme la fin d’Atom, l’éditeur de code qui a précédé VSCode

Nicolas Furno |

L’annonce n’est pas nouvelle, mais nous étions passés à côté en juin dernier1 : Atom va disparaître, au profit de Visual Studio Code. Cet éditeur de code et gestionnaire de projets complet a été acheté par Microsoft en même temps que GitHub. L’entreprise a maintenu le développement de ces deux apps concurrentes pendant plusieurs années, mais VSCode a toujours eu ses faveurs, là où Atom évoluait peu. L’annonce de son arrêt n’est pas une surprise à cet égard et il sera effectif au 15 décembre.

Montage MacGeneration.

Les deux apps sont très similaires, notamment sur leur philosophie générale. Elles ont parié toutes deux sur les technologies du web en guise de fondation, avec du code sous-jacent en JavaScript et une interface codée en HTML et CSS, le tout fonctionnant grâce au framework Electron… qui a d’ailleurs été créé à l’origine pour les besoins d’Atom. Les deux reposent également sur des modules additionnels et une personnalisation avancée. VSCode s’est largement inspiré de son concurrent et la création de Microsoft est à cet égard son héritière directe.

Même si Atom gardait ses particularités et probablement des fans, l’absence de mise à jour majeure pèse sur son avenir depuis plusieurs années déjà. VSCode a notamment évolué d’un éditeur de code strictement local à un environnement de développement qui peut aussi bien fonctionner sur un ordinateur que sur un serveur, ce qui a notamment permis à GitHub de lancer ses Codespaces, des instances en ligne de VSCode que l’on peut lancer depuis son site web. Face à ce changement d’approche majeur, Atom est restée une app locale qui n’a reçu que des corrections de bugs.

Microsoft a ainsi annoncé la fin d’Atom pour le 15 décembre 2022. Le code source du projet, distribué sur GitHub évidemment, sera alors archivé, ce qui veut dire qu’il ne recevra plus aucun changement, même s’il restera lisible et pourra toujours servir de base à un nouveau « fork », une variante. C’est l’avantage de l’open-source, n’importe qui pourra reprendre le flambeau et continuer de maintenir Atom en bon état de fonctionnement, même s’il va sans doute être difficile de faire évoluer un si gros projet sans des moyens importants.

Atom en action sur macOS Ventura.

De son côté, Microsoft a publié une ultime mise à jour qui corrige des bugs connus, laissant ainsi Atom dans un bon état. La version actuelle devrait continuer de fonctionner normalement pendant quelques années, même sans recevoir de mises à jour.


  1. Nous avions une bonne excuse : Microsoft a communiqué en pleine semaine de WWDC, quelle idée…  ↩︎


avatar FabC1608 | 

J’utilise Atom pour modifier quelques fichiers php/js de temps en temps. Il existe quoi comme alternative gratuit avec une interface sympa sur Mac?

avatar radeon | 

@FabC1608

Brackets peut être ?

avatar Thouareg | 

Non MS a eu sa peau aussi :
"On September 1, 2021, Adobe will end support for Brackets. If you would like to continue using, maintaining, and improving Brackets, you may fork the project on GitHub. Through Adobe’s partnership with Microsoft, we encourage users to migrate to Visual Studio Code, Microsoft’s free code editor built on open source."

avatar radeon | 

@Thouareg

Ha tiens j’étais passé à côté de l’info,
Merci ☺️

avatar Nicolas Furno | 

@FabC1608

Ben… VSCode, justement.

avatar radeon | 

@nicolasf

Oui aussi ^^ ou VSCodium, le même sans la télémétrie de Microsoft.

avatar FabC1608 | 

@nicolasf

C’est pas un peux l’usine à gaz type Xcode un peu VSCode? Je vais regarder si ca me convient. Merci

avatar Nicolas Furno | 

@FabC1608

Pas plus qu'Atom, c'est vraiment la même idée de base. Je l'utilise pas mal, autant pour des projets perso (c'est mon blog sur la capture, par exemple) que pour le boulot, je trouve que l'app s'adapte bien à tes besoins.

Tout dépend évidemment du nombre et du type d'extensions installées, mais par défaut, c'est correct je trouve.

avatar FabC1608 | 

@nicolasf

Ok merci des précisions je vais tester ça ;)

avatar Oxydeon | 

à ne pas confondre avec Microsoft Visual Studio effectivement même si les noms se ressemblent ;)

avatar kiddsoso | 

@FabC1608

Non, ça c’est Visual Studio pas VS Code

avatar occam | 

@FabC1608

Comme l’indiquent Nicolas et Radeon, VSCode/Codium.
À partir de OS X 10.11 (El Capitan), ce qui est sympa pour contrer l’obsolescence forcée des machines.

Pour travailler en ligne, vous avez https://vscode.dev
qui marche même dans un navigateur sur iPad. (Il faut en avoir fait l’expérience pour réaliser à quel point c’est pratique).

Reste le préjugé de « l’usine à gaz ». C’est un préjugé. Je ne puis que vous encourager à mettre le logiciel à l’épreuve pour vous en convaincre — ou pour revenir nous rendre compte de votre expérience, si elle diverge.

J’écris cela en tant que vétéran et accro absolu de BBEdit et SublimeText, ayant approché VSCode avec les mêmes appréhensions que vous.

avatar Lemmings | 

@FabC1608 : bha Sublime text !

avatar Hasgarn | 

@FabC1608

Je suis toujours aussi fan de Sublime Text

avatar cnewton | 

@FabC1608

Emacs forever.

avatar BeePotato | 

@ FabC1608 : « J’utilise Atom pour modifier quelques fichiers php/js de temps en temps. Il existe quoi comme alternative gratuit avec une interface sympa sur Mac? »

TextMate, CotEditor, SubEthaEdit. Pour un tel usage, ces éditeurs feront tout à fait le boulot, sans Electron et en proposant une interface utilisateur qui donne l’impression d’être sur un Mac.

VSCode présente l’avantage, grâce à sa masse d’utilisateurs (et à Microsoft), de proposer tout plein de fonctionnalités grâce à un grand nombre d’extensions disponibles. Mais malgré une couche de maquillage plutôt bien faite qui pourrait laisser croire un moment qu’on est face à une application développée pour MacOS, je n’arrive pas à l’utiliser sans que son ergonomie m’énerve au bout de quelques minutes. Et si j’ai le malheur d’aller essayer de régler quelque chose dans les préférences de VSCode, là je développe carrément des envies de meurtre. 🙂

Mais bon, un des gros avantages de tous ces éditeurs gratuits, c’est que comme ils sont gratuits on peut tous les tester et choisir celui qui convient le mieux à ses goûts et à la tâche visée.

avatar occam | 

@BeePotato

> "je n’arrive pas à l’utiliser sans que son ergonomie m’énerve au bout de quelques minutes. Et si j’ai le malheur d’aller essayer de régler quelque chose dans les préférences de [macOS], là je développe carrément des envies de meurtre."

Il n’y avait qu’à substituer « macOS » à « VSCode » dans la citation pour exprimer exactement ma réaction face à l’évolution de l’UI et du paramétrage des préférences dans les editions récentes de macOS.
Merci d’avoir fourni les mots justes.

Les pulsions homicides ayant régressé puis disparu après que j’ai abandonné la plateforme, je me demande si une simple incitation au switch pacifique ne contribuerait pas autant que la confiscation des AK-47 et AR-15 à promouvoir la paix civile.

avatar BeePotato | 

@ occam : « Il n’y avait qu’à substituer « macOS » à « VSCode » dans la citation pour exprimer exactement ma réaction face à l’évolution de l’UI et du paramétrage des préférences dans les editions récentes de macOS. »

Et pourtant, malgré la sévère dégradation dans la toute dernière version de MacOS (parce qu’avant ça, ça n’avait pas tellemenet changé depuis 20 ans), on reste encore loin, très loin au-dessus de l’immonde pourriture qu’est la fenêtre de réglages de VSCode. Vu le niveau d’ergonomie du truc, je me demande pourquoi ils n’ont pas juste admis qu’ils ne savaient rien faire de mieux que proposer à l’utilisateur d’éditer directement un fichier JSON et proposé ça comme interface de réglage.

« Merci d’avoir fourni les mots justes. »

De rien.

« Les pulsions homicides ayant régressé puis disparu après que j’ai abandonné la plateforme »

J’imagine donc qu’il s’agit là d’un abandon pur et simple de toute plateforme informatique, le réglage des préférences système étant encore plus médiocre sur tous les autres OS. À moins que le fait de s’attendre à une telle médiocrité aide à ne pas avoir de telles pulsions, alors que sur MacOS elles naissent de la frustration liée au contraste entre l’attente d’un certain niveau de qualité et la réalité constatée après que des fans d’iPhone se sont emparés des manettes du développement de notre cher système.

avatar occam | 

@BeePotato

> « À moins que le fait de s’attendre à une telle médiocrité aide à ne pas avoir de telles pulsions, alors que sur MacOS elles naissent de la frustration liée au contraste entre l’attente d’un certain niveau de qualité et la réalité constatée après que des fans d’iPhone se sont emparés des manettes du développement de notre cher système. »

Parfaite analyse. Je concours totalement dans votre sens.
À l’intention des usagers plus récents de macOS, je précise que « l’attente d’un certain niveau de qualité » procède d’une longue expérience du système, dont la courbe fut ascendante pendant de nombreuses années. La frustration est exacerbée par le fait que la dégradation s’est produite sans nécessité, et sans contre-partie.

> « le réglage des préférences système étant encore plus médiocre sur tous les autres OS »

S’agissant de leur GUI, certainement plus frustes et moins plaisants.
S’agissant de leur efficacité, pas vraiment, non.
À l’analyse, pas tellement moins logiques non plus.
Et quand un OS dont le GUI est la carte de visite et que je considérais comme la référence me force à revenir au terminal et à la command line pour accomplir ce que je veux, je préfère revenir à des Unix(-like) sveltes qui ne m’imposent pas de contourner ou désactiver la nanny.

Je m’adapte de plein gré aux carcans d’iPadOS. Mais pas sur Mac, tant qu’on le vend comme système distinct à vocation « all-purpose ».

avatar BeePotato | 

@ occam : « S’agissant de leur GUI, certainement plus frustes et moins plaisants.
S’agissant de leur efficacité, pas vraiment, non. »

Je ne m’impose certes pas de refaire très régulièrement le tour de tout ce qui existe en la matière. Mais ceux que je pratique suffisamment souvent n’ont rien à envier à Ventura en matière de médiocrité. KDE et Gnome (40+) ont d’ailleurs été en avance sur MacOS (pour une fois que ça leur arrive) sur ce principe de présentation des réglages « façon iPad » (ou Système 5, mais c’est une référence qui parle à moins de monde). Et Gnome a pris beaucoup d’avance — heureusement pas encore rattrapée par Ventura — sur le principe de ne pas avoir tous les réglages accessibles via son application de réglages.
Quant à Windows… ça reste Windows, avec des couches d’interface de réglages qui s’empilent au gré des expérimentations de nouvelles approches, sans que je note un gain d’ergonomie.

Non, vraiment, je pense que c’est plus au niveau des attendus que se situe la différence.
Pour ma part, je ne me verrais pas abandonner le reste de MacOS (qui a encore bien d’autres arguments à faire valoir pour mon usage) pour aller à la place me farcir un de ces autres trucs. J’espère bien que si je dois changer d’OS un jour, ce sera parce que quelque chose de bien meilleur sera apparu, et non par désespoir suite à un nivellement par le bas.

avatar fte | 

@BeePotato

"J’espère bien que si je dois changer d’OS un jour, ce sera parce que quelque chose de bien meilleur sera apparu, et non par désespoir suite à un nivellement par le bas."

C’est pour ça que je bosse sur Windows maintenant. Il est meilleur pour mes usages, bien meilleur.

avatar BeePotato | 

@ fte : « C’est pour ça que je bosse sur Windows maintenant. Il est meilleur pour mes usages, bien meilleur. »

Il a toujours été meilleur pour certains usages. Pas tellement en raison de qualités intrinsèques, mais grâce à son positionnement au centre de la plateforme quasi-universelle que sont devenus les compatibles IBM PC (ce qui n’est pas arrivé tout seul, c’est le résultat de belles manœuvres de Microsoft), qui lui permet d’offrir une compatibilité matérielle et logicielle sans communce mesure avec ce que propose MacOS.

En revanche, sur le plan de l’ergonomie de l’interface utilisateur, malgré de nets progrès réalisés cette dernière décennie, je le trouve encore loin d’être un truc que j’apprécierais d’utiliser tous les jours.

avatar fte | 

@BeePotato

"En revanche, sur le plan de l’ergonomie de l’interface utilisateur, malgré de nets progrès réalisés cette dernière décennie, je le trouve encore loin d’être un truc que j’apprécierais d’utiliser tous les jours."

C’est l’un des points qui m’ont surpris. Autant je ne pouvais pas encadrer Windows jusqu’à 7, autant j’ai apprécié Windows 8. Et 10. J’aime le style, le design visuel, l’ergonomie des fenêtres, et même les barres de menus dans les fenêtres, très efficaces lorsqu’on travaille avec trois très grands écrans.

C’est macOS qui m’irrite aujourd’hui.

C’est absolument subjectif.

Après tout n’est pas parfait ni seulement bon. C’est vrai pour l’un et l’autre.

Mais au final, le principal aspect qui s’est inversé est que l’un est un facilitateur pour faire des choses quand l’autre est un frein. L’ergonomie n’est qu’un élément parmi d’autres.

avatar borongaj | 

@BeePotato

"Vu le niveau d’ergonomie du truc, je me demande pourquoi ils n’ont pas juste admis qu’ils ne savaient rien faire de mieux que proposer à l’utilisateur d’éditer directement un fichier JSON et proposé ça comme interface de réglage."

Y’a longtemps que VS Code propose une édition visuelle des préférences…

avatar BeePotato | 

@ borongaj : « Y’a longtemps que VS Code propose une édition visuelle des préférences… »

Ce que j’expliquais, c’est que cette édition visuelle est tellement mal faite qu’il aurait mieux valu en rester à l’édition d’un bête JSON.

avatar ataredg | 

Il y a aussi Sublime Text : https://www.sublimetext.com/
Mais sinon VScode est excellent.

avatar Thouareg | 

Surement très bien mais payant.

avatar Fusion11 | 

J'adore VSCode et tout ce qu'il propose aujourd'hui me rend de plus en plus dépendant, mais c'est dommage qu'aujourd'hui il n'y ait pas vraiment de concurrent gratuit qui propose autant de features que lui, pour faire jouer un peu la concurrence ou simplement pour changer un peu d'air de temps en temps 🙂

A noter que pour Codium dont certains parlent plus haut, il n'est officiellement pas compatible avec les extensions du marketplace de Code, il faut aller les chercher ailleurs.

avatar cnewton | 

@Fusion11

J’utilise EMacs depuis plus de 20 ans ! Toujours copié jamais égalé. A l’heure où j’écris ce commentaire j’ai 960 fichiers ouverts…

avatar fte | 

@cnewton

"A l’heure où j’écris ce commentaire j’ai 960 fichiers ouverts…"

Bof.

J’ai plus de tabs ouverts dans Edge. Ça ne m’impressionne pas. 😎

avatar xDave | 

BBEdit ou VSCode comme dit plus haut

avatar flapy | 

C'est dommage. Je l'utilisais en complément d'Eclipse (pour des gros projets Java ou PHP) et j'appréciais son interface claire et sa simplicité d'utilisation pour des scripts rapides.
Je l'ai remplacé avec regret par VS Code qui demande un peu de temps pour prendre ses marques.

avatar willremi | 

Atom, le premier éditeur de code que j'ai utilisé pour créer des pages HTML, CSS, JS, PHP, taper les lignes de code sans Emmet.

Je suis passé sur VS Code qui est bien bien car il y a plugins utiles. J'utilise encore cet éditeur.

avatar Nephou | 

Alors mesdames est messieurs je suis déçu : personne n’a mentionné vim voir neovim. Tout se perd. ESC
:wq

avatar radeon | 

@Nephou

Je voulais mais je n’avais pas réussi à en sortir à ce moment là :D

avatar occam | 

@Nephou

> "personne n’a mentionné vim"

Personne n’a mentionné Emacs non plus.

Il y a la guerre en Ukraine, la poudrière du Moyen-Orient, la menace d’une invasion chinoise à Taiwan. Voulez-vous vraiment provoquer une nouvelle conflagration en relançant la guerre sainte des éditeurs ?

Usenet est parsemé de cadavres laissés en proie au bit-rot par les itérations précédentes de ce carnage sans fin.

avatar fte | 

@Nephou

"personne n’a mentionné vim voir neovim."

Tant mieux ! Nous sommes en 2022 diable.

avatar Nicolas Furno | 

@Nephou

Le niveau baisse, c’est clair.

avatar radeon | 

Sinon pour un ide assez sympa sans être gourmand car il a le gros avantage d’être natif, c’est nova de chez panic.
Même s’il est encore un peu jeune et reste perfectible.
De plus il est payant.

J’utilise aussi cotEditor cité plus haut pour les bricoles.

Pour les gros projets je suis plutôt adepte de phpstorm mais là c’est le gros outillage.

avatar radeon | 

Et il y a aussi netbeans de chez Apache mais l’interface est horrible.
Je maintiens que adobe brackets est ce qui ressemble le plus à Atom dans le ressenti utilisateur.

avatar cnewton | 

Emacs forever.

avatar fte | 

Je ne peux pas concevoir une bécane sans VSCode. Ou un Mac sans LaunchBar. Il y a des trucs indispensables.

CONNEXION UTILISATEUR