Comparaison des différentes versions d'Office disponibles sur Mac

Stéphane Moussie |

Depuis cette semaine, on peut se procurer sur Mac la suite Office encore plus facilement qu’avant. Word, Excel, PowerPoint et Outlook figurent désormais dans le Mac App Store, la boutique d’applications intégrée à macOS. Qu’est-ce qui sépare les différentes versions d’Office ? Quel canal de distribution vaut-il mieux prendre ? On fait le point.

Office 2019

Si Adobe est passé entièrement à l’abonnement, ce n’est pas le cas de Microsoft, qui propose toujours une licence perpétuelle d’Office. Vous achetez une fois la suite et vous pouvez l’utiliser jusqu’à la fin des temps — ou de la compatibilité avec macOS.

Deux offres sont disponibles :

  • Office Famille et Étudiant 2019 à 149 € : Word, Excel et PowerPoint (licence à usage personnel) ;
  • Office Famille et Petite Entreprise 2019 à 299 € : Word, Excel, PowerPoint et Outlook (licence à usage personnel et commercial).

Dans les deux cas, la licence n’autorise l’installation que sur un seul PC ou un seul Mac. Notez que si vous avez uniquement besoin d’Outlook, le client mail est disponible séparément à 135 €.

Ces licences perpétuelles peuvent être achetées à ces tarifs sur le site de Microsoft, auquel cas tout se fait par téléchargement, ou bien sur l’Apple Store, auquel cas on reçoit une boîte avec un code de téléchargement à l’intérieur. À moins de collectionner les boîtes, ça présente peu d’intérêt.

On trouve ces mêmes licences à des tarifs inférieurs chez d’autres revendeurs. Amazon, par exemple, propose actuellement Office Famille et Étudiant 2019 à 118 € (code d’activation envoyé par email ou dans une boîte, c’est au choix). Office Famille et Petite Entreprise 2019 est quant à lui à 255 €.

Office 2019 donne seulement droit à des mises à jour de compatibilité et des corrections de bugs. Pour bénéficier des futures nouveautés développées par l’éditeur, il faudra remettre la main à la poche dans quelques années (Microsoft a confirmé qu’il y aurait une prochaine version perpétuelle).

Office 365 (via Microsoft)

Microsoft promeut surtout depuis le début de cette décennie Office 365, une offre qui se différencie à plusieurs niveaux. Le premier point, c’est le prix : il ne s’agit pas d’un achat unique, mais d’un abonnement. C’est moins cher la première année que l’achat d’une licence perpétuelle, mais cela devient plus onéreux au bout de deux ou trois ans.

Pourquoi dès lors dépenser plus ? Parce qu’il y a des services supplémentaires :

  • Office 365 Personnel à 69 €/an : Word, Excel, PowerPoint, Outlook, 1 To sur OneDrive, 60 min d’appels sur Skype par mois ;
  • Office 365 Famille à 99 €/an : les mêmes services pour 6 personnes maximum.

Office 365 permet aussi d’utiliser les applications sur plusieurs appareils. On peut installer la suite sur un nombre illimité d’appareils et cinq peuvent être connectés en même temps.

Office 365 est également la condition sine qua non pour utiliser sans restriction les versions mobiles de Word, Excel et PowerPoint. Sur les terminaux mobiles de plus de 10,1" de diagonale, comme les derniers iPad Pro, l’abonnement est obligatoire pour pouvoir éditer les fichiers. Sur les terminaux plus petits, Office 365 n’est pas indispensable, mais sans lui on fait une croix sur une dizaine de fonctions par app (dans Word, suivi et révision des modifications, modification de l’orientation des pages, insertion de sauts de section et de page…).

L’offre comprend en outre des mises à jour régulières incluant de nouvelles fonctionnalités sur toutes les plateformes.

On peut bien évidemment prendre un abonnement auprès de Microsoft directement, mais il est possible de faire des économies en se tournant par exemple vers Amazon. L’abonnement d’un an à Office 365 Personnel est à 46 € et la formule Famille à 77 €.

Le téléchargement des applications de bureau se fait depuis le site de Microsoft. Un utilitaire, Microsoft AutoUpdate, se charge ensuite de maintenir à jour les différentes apps installées.

Office 365 (via Mac App Store)

Le Mac App Store s’est ajouté cette semaine à la liste des intermédiaires permettant de se procurer Office. C’est Office 365, autrement dit l’abonnement, qui est proposé. Impossible d’acquérir une licence perpétuelle en passant par la boutique d’Apple.

Les prix des abonnements sont les mêmes que chez Microsoft, et ce même si Apple est censée prendre une commission de 30 % sur les revenus (15 % après la première année). À moins que Microsoft ait droit à un traitement de faveur ? La commission avait été un sujet de discorde important entre les deux entreprises il y a quelques années.

Quelles sont les différences alors avec le fait de prendre un abonnement Office 365 chez Microsoft ? Évidemment, qui dit Mac App Store dit facturation gérée par Apple. Si vous avez une carte cadeau App Store, vous pouvez vous en servir pour payer l’abonnement. Si vous n’êtes pas déjà abonné, il y a un mois d’essai gratuit.

L’annulation de l’abonnement se fait donc elle aussi dans les réglages de l’App Store ou du Mac App Store (dans le Mac App Store, cliquez sur votre nom en bas à gauche > puis Afficher les informations > Gérer > Abonnements).

Les mises à jour des applications ne sont pas gérées par Microsoft AutoUpdate mais par le Mac App Store. Les nouvelles versions devraient être distribuées aussi rapidement sur les deux canaux.

Par contre, la boutique d’Apple ne permet pas d’installer les versions bêtas (programme Insider optionnel). Seules les versions stables des applications sont distribuées sur le Mac App Store, indique une FAQ.

Erik Schwiebert, qui travaille sur les applications Microsoft pour les plateformes Apple, donne d’autres détails importants. Il assure que les applications du Mac App Store sont identiques à celles proposées en dehors.

Les règles de sandboxing n’ont pas forcé Microsoft à castrer ses applications, comme cela arrive parfois. Erik Schwiebert explique que Word et les autres sont en fait sandboxés depuis Office 2016. « Nous avons juste fait quelques modifications mineures de sandboxing pour les faire approuver. Ces changements ont d’ailleurs été appliqués aux versions hors Mac App Store », indique-t-il.

Notez que vous pouvez bien entendu utiliser les apps du Mac App Store avec un abonnement souscrit ailleurs. Si vous aviez déjà les apps Office 365 via Microsoft et que vous voulez basculer vers celles du Mac App Store (pour que les mises à jour soient gérées par la boutique, notamment), il faut désinstaller les premières puis installer les secondes. C’est « un peu délicat », de l'aveu même de l'ingénieur de Microsoft, qui promet une documentation à venir.

Pour conclure

Vu l’appétit d’Apple et de Microsoft pour l’abonnement, c’est sans trop de surprise qu’Office est uniquement disponible dans sa formule 365 dans le Mac App Store. Si vous n’avez pas besoin d’utiliser Word, Excel et PowerPoint sur autre chose que votre Mac et votre iPhone, Office 2019 est toujours dans la course.

En revanche, si vous jonglez entre de multiples appareils ou que vous avez un iPad de plus de 10", Office 365 est l’offre la plus appropriée. La disponibilité dans le Mac App Store ne changera pas grand-chose, sinon rien, pour ceux qui étaient déjà abonnés, mais elle facilite l’accès à Office 365 pour les nouveaux venus.


avatar Dimemas | 

allez avoue..;) Tu n'as pas utilisé office depuis 10 ans XD

avatar en ballade | 

@supermars

"les virus et les crashs."

T es reste au 20e siècle toi

avatar armandgz123 | 

@Timmy

Les logiciels Apple sont de grosse blagues absolument pas fiable : fichier très souvent incompatible avec les autres suites, bug grave qui nécessite de créer un nouveau compte iCloud !!!, lenteur sur les vieux modèles, incompatibilité dès que le nouveau modèle/os sort..., manque des fonctions (onglet développeur...)

avatar Dimemas | 

Parce que ceux qui utilisent la suite Apple (qu'on appelait iWorks avant mais tout le monde a oublié son nom même toi, cette suite est tellement morte que ça en fait pitié ...) ne font pas grand chose avec ou ne savent pas faire de bureautique.

essaie de faire un travail professionnel avec pages et numbers et compare le à Word et Excel qu'on se marre.
J'ai essayé de faire ma thèse avec, j'ai vite abandonné...

avatar Nick TRIMAN | 

Si c’est toujours le format « office Mac » qui ne gère le VBA qu’à moitié non merci.
Je préfère un bon parallele desktop et un VRAI excel que cette version bidouillée pour mac OS.

avatar Oracle | 

@Nick TRIMAN

Ça n’a duré qu’une version, ils ont retropédalé sur la suivante.

avatar magic.ludovic | 

Quelles nouveautés par rapport a l'édition de 2016 ? Dommage de ne pas avoir une proposition de mise a jour pour ceux qui on la version 2016 ... Obligé de tout racheter ...
Nota : j'ai pu installer Office sur mes deux Mac, bien que la license est censé être mono poste ... ;) ( par contre compte utilisateur identique sur les deux machines ... )

avatar babgond | 

@magic.ludovic

C’est un peu le but. Sinon tu passe en version locative, tu as les MAJ (mineur et majeur) inclus. Passage 20a6 vers 2019. Bref si tu as besoin des dernières nouveautés c’est version locative, si tu as besoin d’un traitement de texte pour les 4-5 année à venir c’est la version perpétuelle qu’il te faut ?

avatar pim | 

Il faudrait vérifier, mais je crois qu'il n'y a pas de différence sous Mac entre la version d'Office 365, estampillée Office 2019, et la version d'Office 2016. Pour preuve, quand on télécharge Office pour Mac depuis le site de Microsoft, c'est la version 16 révision 21 que l'on obtient. Si tu as cette version sur ton Mac c'est que tu as la dernière version.

avatar magic.ludovic | 

J'ai la version acheté ... 16.16.6 ... Pas trop besoin de plus ... je pense en rester sur la version 2016 du coup ... ;)

avatar Ptimouss | 

A noter que Office 365 comporte également OneDrive 1T et quelques heures de Skype. Du coup, même si vous n'avez pas besoin d'Office mais que vous cherchez un Cloud, Office 365 devient très intéressant puisque, contrairement à Dropbox & Co, vous avez la suite Office en plus du Cloud.
C'est un aspect à prendre en compte en tous cas.

avatar rolmeyer | 

@Ptimouss

C’est mon cas, j’ai pris pour One Drive d’abord et Office a été le bonus bienvenu...

avatar totoguile | 

@Ptimouss

C’est exactement l’argument qui m’a fait choisir 365.
Bon par contre OneDrive bug pas mal...

avatar rolmeyer | 

@totoguile

Ah c’est quoi tes problèmes avec One Drive ? J’utilise sur mac pc et iPad sans problème.
Bon je ne m’en sers que comme stockage et sauvegarde du pc.

avatar totoguile | 

@rolmeyer

J’ai fait la connerie en changeant mon ssd de le formater en apfs sensible à la casse. OneDrive ne supporte pas le sensible à la casse. Je me dis, pas grave, je crée un autre volume apfs non sensible à la casse et je fais ma synchro dessus.
J’ai bien récupéré mes fichiers du cloud, mais maintenant il n’upload plus les fichiers modifiés / créés localement sur le cloud.
Pour l’instant j’utilise iCloud , mais je vais appeler le support MS pour essayer de trouver une solution.

avatar rolmeyer | 

@totoguile

Ah ok. J’ai abandonné sensible à la casse depuis longtemps, j’avais eu que des emmerdes sévères déjà sur hfs. Donc je ne prendrais plus.

avatar SyMich | 

Attention. L'abonnement Office 365 en achat in-app via l'AppStore, facturé 68 Eur, est la version Personnal, utilisable sur un seul Mac !
A ma connaissance, c est la première application achetable sur l'AppStore qui ne puisse pas être utilisée sur 5 Macs.

Si vous voulez l'abonnement Familial (6 utilisateurs) c'est uniquement sur le site Microsoft (ou des revendeurs comme Amazon, la Fnac, ...) que vous la trouverez.

avatar rolmeyer | 

@SyMich

1 seul mac ou 1 seul compte ? Il me semble avoir lu que le nombre d’installation et sur pc et sur mac n’étaient plus limités et que ça fonctionnait par compte comprendre utilisateur ? Du coup ça respecte les CGV de l’Apple Store.

avatar SyMich | 

Ah bonne remarque! ?
Reste donc à bien s'assurer de quelle version Office 365 on a besoin, entre la version Personnal (seule disponible sur le Mac AppStore) et la version "Familiale".

avatar rolmeyer | 

@SyMich

Oui parce que parallèlement Office est aussi apparu sur...le Windows Store et pareil sur le Windows Store c’est 10 installations je crois. Du coup ils ont été obligé de faire des modifs qui sont effectives depuis juilllet 2018. En gros si tu es utilisateur unique avec une licence perso, tu peux installer sur tout ton matos, mac, pc tablette, y a pas vraiment de limite du moment que tu utilises une machine à la fois. Par contre tu peux pas utiliser sur ton mac en même temps que quelqu’un d’autre sur un autre mac ou pc avec la même licence, à moins de se déconnecter du net, car MS repère le nombre de machines logués à la fois par compte en fonction de la licence.

avatar Nesus | 

La bonne idée c’est de prendre l’abonnement sur Amazon. Régulièrement c’est en grosse promo et pour le prix d’une version perpétuelle je me suis offert 6 ans de 360. Comme dans 6 ans ma version perpétuelle ne me servira plus à rien, je suis gagnant

avatar rolmeyer | 

@Nesus

Pareil. Premier abo offre canon de MS avec ma Surface Pro, l’intégration de One Drive est si parfaite avec un pc, que j’ai pris un renouvellement, j’ai vu grâce à dealslabs les réductions importantes sur Amazon en vente flash ou black friday, j’ai pris sur Amazon et en plus c’est cumulable donc je suis abonné pour qq années.

avatar Smjm | 

@rolmeyer

On peut donc cumuler ? Je suis abonné jusque début février depuis Apple. Je n’ai pas pu cumuler et entrer mon code d’abonnement annuel à la suite de l’abonnement mensuel. Sans doute que l’on peut cumuler les abos annuels mais résilier d’abord l’abonnement mensuel depuis App Store ? J’attends la fin de mon abo de ce mois ci pour entrer mon code à l’année du coup. Mais si on peut cumuler les abos annuels c’est top !

avatar rolmeyer | 

@Smjm

Je ne passe pas par l’Apple Store car ça n’existait pas et j’ai un abo 365 famille. Et oui on peut cumuler. Mais je passe toujours par la page de mon compte MS. J’avais choppé en black friday un abo 365 famille annuel à 40 euros sur amazon, j’en ai pris 2 et j’ai d’abord enregistré un, je me suis déconnecté et reconnecté pour qu’il le prenne bien en compte, genre 2020. Ensuite j’ai enregistré le deuxième code, déconnecté reconnecté, hop ça passe à 2021. ??? 80 euros, 2 ans, 6 To, 1 To par compte et 6 comptes dispo et Office en bonus.

avatar Jeanlucesi | 

Office est disponible gratuitement sur hotmail.
Quel intérêt de payer pour écrire un courrier tout les 36 du mois?

avatar BlackMilk | 

Je ne pense que Microsoft Office soit destiné aux personnes qui écrivent "un courrier tous les 36 du mois". Ce serait comme acheter la suite Adobe CC pour enlever les yeux rouges à mamie sur la photo de Noël...

avatar rolmeyer | 

@Jeanlucesi

Payer office pour écrire un courrier tous les 36 du mois, c’est pas but d’Office, d’ailleurs MS te met à dispo Office One Line gratuit.

avatar Madalvée | 

Quelqu'un peut-il me confirmer qu'Office 2019 perpétuel supporte le mode sombre de Mojave ?

avatar Splinter | 

@Madalvée

Confirmé ??

avatar iLucien | 

@Madalvée

Oui, la dernière MAJ intègre le mode sombre
Pas mal

avatar pagaupa | 

« Vous achetez une fois la suite et vous pouvez l’utiliser jusqu’à la fin des temps — ou de la compatibilité avec macOS. »

Tout le problème est résumé ici. L’abandon de la comparibilité ascendante. Ce qui veut dire obsolescence.

avatar SyMich | 

Jusqu'à présent la suite Office sur Mac est assez exceptionnelle en terme de compatibilité avec les versions successives de macOS. Office 2011, bien qu'elle ne soit plus supportée par Microsoft, est parfaitement compatible avec Mojave.
Bien peu d'applications Apple datant de fin 2010 peuvent en dire autant...

avatar Fluo | 

@SyMich

« Office 2011, bien qu'elle ne soit plus supportée par Microsoft, est parfaitement compatible avec Mojave. »

Sur ? Justement je n’ai pas installé Mojave car j’utilise O2011... tu as essayé ?

avatar SyMich | 

Bien sûr que je suis sûre !
Je l'utilise toujours en parallèle d'Office 2019 que j'ai installé récemment, notamment parce que je n'ai pas encore réécrit la totalité de mes macros pour tenir compte des modifications de VBA introduites avec Office 2019.

avatar umrk | 

J'utilise Libre Office, gratuit, au langage de macros beaucoup plus clean.

avatar fte | 

@umrk

"au langage de macros beaucoup plus clean."

Utilisé en ligne de commande, il est peut-être supportable. Mais sa GUI est à chier. Je suis gentil.

avatar umrk | 

C'est calqué sur MicroMou, donc ton commentaire s'applique AUSSI à l'interface d'Office !

Il faut être cohérent dans la critique, hein ....

avatar fte | 

@umrk

"C'est calqué sur MicroMou"

Tu n’as pas utilisé Office depuis une éternité.

MS a remplacé l’interface de chiotte précédente, sur laquelle LibreOffice se repose, par une nouvelle interface discutable certes, mais considérablement meilleure.

Interface remplacée justement parce que c’était vraiment merdique.

avatar umrk | 

le "ruban" ? Ah ! Ah ! Tout aussi merdique !

Si MicroMou faisait de bonnes interfaces , cela se saurait !

(NB : je sais de quoi je parle, on m'a obligé à utiliser ces merdes TOUTE ma carrière !)

avatar fte | 

@umrk

"Tout aussi merdique !"

Oh non. C’est une autre galaxie de moins merdique.

En particulier, cette interface résout deux problèmes majeurs de la précédente.

- la dégradation de l’interface avec le temps et les manipulations non souhaitées.

- la géographie des commandes partout différente.

Je ne dis pas que c’est une interface merveilleuse qui change le monde et rend heureux. Je ne pense pas que ce soit possible humainement pour ce type de logiciels.

Je dis que c’est une interface qui ne fout plus en rogne après 5 minutes, qui ne ruine plus la journée des gens, qui ne pourrit plus sur pied et devient de plus en plus pénible avec le temps. Qui ne pousse plus au suicide.

Comme est-ce que je le sais ? Les appels support sont intéressants à étudier. En particulier l’humeur des gens qui appellent. Et de ce point de vue, le niveau de tension, d’anxiété, de colère, a radicalement baissé.

avatar Moonwalker | 

Libre Office, la suite qui n'est pas capable d'avoir un approche des caractères correcte sur macOS.

LibreOffice, la suite qui ne propose toujours pas de module QuickLook pour l'Open Document.

LibreOffice, la suite qui met un an à corriger le moindre bug sur Mac. Des bugs qu'elle a souvent créé en cassant ce qui fonctionnait très bien. Tout cela parce qu'un développeur a l'idée de vouloir faire autrement et qu'ils se foutent de la plateforme Macintosh.

avatar Splinter | 

À noter que sur eBay on peut trouver des licences 365 sans limitation de postes pour... 15€ ?

avatar marenostrum | 

c'est gratuit dans les sites de partage, qu'on appelle pirate.

avatar thierry37 | 

@marenostrum

"c'est gratuit dans les sites de partage, qu'on appelle pirate."

Du 365 piraté ?
C'est possible ?

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

Sur iWork il manque la fonction essentielle d’excel: les TCD! Sans parler du VBA...

avatar Oracle | 

@Moumou92

J’aurai pas dit mieux ?

avatar deodorant | 

Il y aussi une offre chez Ovh:

https://www.ovh.com/fr/office-365/

Elle peut aussi être intéressante...

avatar RolandJDXI | 

J'ajouterai que pour la version "à vie" il n'y a pas les MAJ Majeures : 16.6.7 ok mais 16.7 ou 17 on oublie.

avatar h-de-pierre | 

Moins cher ici https://is.gd/GVtazB , mais hélas réservé au PC.

avatar dscreve | 

Petite nuance : si on prend un abonnement Office 365, on peut installer sur Mac, tablette ET Windows....je doute que ce soit le cas si on prend depuis L’AppStore...du coup, les 30% d’Apple se retrouvent dans l’impossibilité d’installer sous Windows.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR