Microsoft retire la grosse mise à jour d’automne de Windows 10

Mickaël Bazoge |

Oups. Microsoft a fermé le tuyau qui distribuait la mise à jour automnale de Windows 10. L’October 2018 Update (version 1809) avait été mise à disposition de tous après la présentation des nouveaux produits Surface cette semaine, mais elle a été retirée. Une pause qui s’explique par des témoignages d’utilisateurs ayant perdu des fichiers après l’application de la mise à jour.

L’éditeur demande de ne pas installer cette nouvelle version si d’aventure on l’avait téléchargée. Microsoft conseille désormais d’attendre une prochaine mouture. D’autres bugs sont depuis remontés à la surface, comme l’incapacité du navigateur Edge à se connecter au web, ou le blocage de certains PC en raison d’incompatibilités avec des pilotes Intel.

Pour éviter au maximum ce genre de bugs de dernière minute, Microsoft a mis en place depuis longtemps un programme Windows Insider qui permet aux utilisateurs aguerris de tester les mises à jour du système d’exploitation. C’est en quelque sorte l’équivalent du programme de logiciels bêta d’Apple. Malgré les nombreux tests, Microsoft n’est pas à l’abri des gros problèmes.

On peut se moquer de Microsoft et des bugs de Windows 10, mais Apple n’est pas en reste. À plusieurs reprises, la Pomme a retiré en catastrophe des mises à jour de ses OS (iOS 9.3.2 qui « briquait » l’iPad Pro), sans oublier les multiples soucis qui apparaissent immanquablement à chaque version.

avatar Dodo01 | 

@koko256

?

avatar Doctomac | 

Tiens, on ne va pas se priver.

Au moindre petit bug dans macOS et les haineux déboulent déverser leur haine.

Alors là, des données qui disparaissent, des PC bloqués, déjà des problèmes avec la mise à jour de début d'année (écran bleu).....donc on y va.....mais quelle merde ce Windows, du pur Microsoft$$, du pur Windows. Ils copient (en fin ils tentent) macOS dans le look and feel mais ça reste du Windows, de la bouse. Un machin incohérent et laid, une juxtaposition de fonctions de macOS mal copiées, de briques pourries ancestrales de Windows et d'interface dégueulasse servant de support à cette idée saugrenue, qui ne marche pas, d'une utilisation hybride souris-clavier/tactile.

avatar Sindre | 

@Doctomac

Je crois que tu as oublié « à vomir ».

avatar reborn | 

@Doctomac

C’est clair, suffit d’un petit bug graphique pour que les gens se déchaînent.

Pourtant windows c’est le truc de pro par excellence non ? Là ils y a des pertes de données et ça choque personne ?

avatar emanullg | 

@reborn

Pour information sur Windows pro ou entreprise je peux bloquer les mises à jours. Laisse les pros de côtés. Parce que si tu veux débattre sur les pros je t’invites à comparer une flotte sur lenovo ( think) ou les dell pro. Question SAV largement devant Apple. Après question Windows nous sommes pas aussi suicidaire de mettre à jour à la sortie d’une grande maj !

avatar reborn | 

un pro(fessionel) ne bosse pas forcement avec une version pro ou entreprise de windows 10.

avatar emanullg | 

@reborn

Et le pro aura déjà fait le nécessaire pour la gestion de sauvegarde ! :-)

avatar ya2nick | 

@emanullg

Ha ?!

Le boulanger du coin tel le petit comptable sont des pros, va leur poser la question: quel est votre stratégie de sauvegarde ? S’il arrive à comprendre la question, j’applaudis.

avatar Wilthek | 

@reborn

C’est clair, aujourd’hui passé sous seven au travail après des années sur XP, je me retrouve avec un os surannée pour bosser et en plus j’ai un cryptage du ssd par Sophos : bilan c’est leeeeennntttt !!! quand je retrouve mon modeste MBP 2015 et son valeureux FileVault je me dis put... qu’ils sont en retard !!! C’est pourtant un Z30 Toshiba 8go de ram et i5 ! Sans mentir on peut aller prendre un café après avoir fait un clic droit sur un fichier !! Et quand je demande aux services informatiques pourquoi on ne passe pas sous Windows 10 et bit locker on me répond :  « nan, faut qu’on le teste, on est en train, pas stable encore bla-bla-bla » - va comprendre !

Bref. Restons humbles, des gros pbs sur MacOS on en a tous connu et notamment lors d’installations de Maj ! Là c’est le tour de Microsoft ... c’est tout. Au passage depuis le passage à Mojave je note un nette amélioration en fluidité et surtout en multitâche... je suis assez surpris 0 pb et pourtant j’ai fait une install de newbie par flemme (H-S maj avec bêta Mojave puis bêta maj avec version finale -> beurk par rapport à une clean install) eh bien ma foi, ça roule ?!? comme quoi ...

avatar reborn | 

@wsalado

"Là c’est le tour de Microsoft"

C’est monnaie courante, c’est juste que ça ne fait pas la une des sites.

Suffit d’aller faire un tour sur les forums d’aide windows..

Concernant Mojave je suis bluffé ?

J’ai un mot de passe filevault de 22 caractères, la ram utilisé à fond + 15 go en swap et la machine est fluide ?‍♂️ (Macbook TB 2016, la fameuse machine anémique..)

Sans swap ce Mojave me donne l’impression d’utiliser un iDevice tellement tout est fluide, il n’y a pas de micro ralentissement. ?

Safari est incroyable sous Mojave ⚡️

J’en ai monté des machines de guerre sous windows, j’ai jamais vu une telle fluidité en toute circonstance.

avatar bonnepoire | 

@ emanullg
Je gère une flotte DELL et non DELL n'est pas le paradis. Même avec un contrat de 4 heures ils te font chier au téléphone avec un service basé en afrique et des opérateurs qui ne comprennent rien à l'informatique et qui ont du mal à s'exprimer en français usuel.
Tu n'as pas de tels contrats avec Apple alors, si tu prends la simple garantie, tu peux espérer un miracle.
Je n'ai plus testé de service client Think depuis que c'est géré par Lenovo.

avatar Bloodwave | 

@reborn

"C’est clair, suffit d’un petit bug graphique pour que les gens se déchaînent."

Vu le prix des machines et étant donné le nombre de configurations différentes se comptant sur les doigts d'un lépreux, c'est un peu normal, non ? Et encore, la faible PDM et le syndrome de Stockholm atténuent vachement le phénomène.

avatar reborn | 

Je viens de windows j’ai vu et vécu largement pire ?‍♂️, l’argument tient la route mais c’est clairement pas le genre de problème qui va me faire avoir une haine viscérale envers Apple.

avatar Doctomac | 

@Bloodwave

C’est quoi le rapport et encore cet argument bidon et périmé de la pdm. Les bugs de windows ici décrits touchent les pc bas de gamme pas chers mais aussi les PC chers dont le prix est à la hauteur de ceux du Mac. Par ailleurs, arrêtez avec la diversité des PC. Ils sont tous pareils.

avatar macam | 

@doctomac :
Non mais bloodwave c'est le mec qui débarque pour défendre Windows chaque fois que cet OS est mis à mal sur ce site.

avatar Dumber@Redmond | 

@macam

Tu peux parier ta paie que ce Microsoft fanboy n'a jamais touché un Mac de sa vie !
Avant de switcher sur Mac je pensais aussi que les soi-disants avantages prônés par les utilisateurs de Mac étaient du flan...
Et un jour j'en ai eu marre aussi de passer mon temps à administrer mon PC au lieu de bosser avec.. et puis j'ai switché pour mes machines personnelles et celles de la famille.. tout le temps et l'énervement que j'ai économisé toutes ces années n'ont PAS de prix !
Ce qui ne m'empêche pas de pester contre Apple et ces machines non démontables, ses barrettes de RAM et ses SSD soudés !!
D'ailleurs ma machine la plus récente est un MBP classique de 2012 ?

avatar pocketalex | 

@Dumber

Le jour ou tu passes à un Mac récent, entre le boost CPU, le boost GPU et le boost SSD nVme, tu vas halluciner

jusque 2014 je me suis trainé un MBP13" mi-2012 avec HDD remplacé par un SSD Samsung Pro et 16Go de RAM

Puis je suis passé en desktop hackintosh avec un bon gros i7 et une bonne Geforce GTX, et mon portable m'était alors devenu insupportable à utiliser à coté

Puis sur iMac Pro, et là ça va tellement vite avec le SSD à 3Go/s et le reste du matos qui balance

Je te jure, le BMP 2012 est une machine sympa, mais l'expérience Mac sur une machine récente, certes fermée concernant les mises à jour matérielles, mais un putain d'avion de chasse de sa mère, tu hallucinerais je pense

avatar Jacti | 

Windows est pourri depuis le début parce que la sécurité dans son noyau n'a pas été prise en compte au début (les utilisateurs ne la réclament pas, dixit Microsoft). Après il y a eu des effort pour introduire la sécurité dans l'OS mais ça ne marche jamais de faire de la sécurité une pièce rapportée dans un OS. D'où les problèmes lors des mises à jour.

avatar byte_order | 

@Jacti
L'immense majorité des API de sécurité sont présentes dans le noyau de Windows depuis NT, à l'origine de ceux de Windows 2000, XP, Vista, Seven, 8 et 10.

Vous confondez le support dans le noyau et la façon dont il est utilisé dans les couches au dessus du noyau, où là y'a en effet à redire.

avatar Jacti | 

Vous avez partiellement raison mais c'est surtout à partir de NT 5.0 avec Windows 2000 que la sécurité a été renforcée. Je ne parle pas des couches au-dessus du noyau que je ne connais pas vraiment de façon profonde mais vous avez probablement raison de dire que ces couches n'utilisent pas pleinement ce qui figure dans le noyau pour la sécurité. Je ne sais pas à quoi c'est dû mais probablement à cause du management et des commerciaux qui ne jugent, hélas, pas crucial cet aspect de l'OS malgré les nombreux avertissements des experts en sécurité. Peut-être aussi un manque de moyens ?

avatar eastsider | 

@Doctomac

Je t'adores!!

avatar fte | 

Wow. Qu’il y ait des bugs lors des grosses mises à jour, c’est une chose. Ça se passait pas mal ces quelques dernières fois... mais des pertes de fichiers, c’est pas courant (heureusement). Gros merdage de Microsoft là ! Pas bon.

Bonne piqûre de rappel qu’il ne faut jamais se précipiter sur la dernière grosse mise à jour à la mode.

Content de ne pas avoir installé. Il ne faut jamais devenir trop confiant.

avatar bonnepoire | 

@ fte
Avec l'écran bleu c'est quand même la 2e fois en 6 mois.

avatar fte | 

@bonnepoire

En effet, et c’est inexcusable. C’est ce que je disais tout en haut.

Et un rappel de la moralité : ne jamais se jeter sur les mises à jour, de Microsoft ou d’Apple ou d’autres. Jamais. Sous aucun prétexte.

avatar pim | 

Je ne veux pas paraître impartial, mais à mon avis il y a des utilisateurs qui mettent leurs données n’importe où, donc en gros en dehors du dossier « Documents », donc ça ne m’étonne pas tellement cette histoire de pertes de données.

À la décharge de l’utilisateur lambda bête comme un âne bâté, le système Windows avec ses trois dossiers « Documents » par compte, noyés au milieu d’une myriade de dossiers dans un pseudo compte utilisateur, ne simplifie pas vraiment la tâche : on ne sait jamais dans lequel on a fichu la bordel. Ça, et la sacro-sainte possibilité de pouvoir écrire virtuellement n’importe où sur le disque !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR