Fermer le menu
 

Le jeu d’échecs de macOS va moins vite pour soigner votre ego

Nicolas Furno | | 07:20 |  32

macOS est livré depuis des années avec un jeu d’échecs qui a d’ailleurs étonnamment survécu au fil des versions et qui est toujours présent aujourd'hui, y compris dans macOS High Sierra. Le jeu date de l’époque de NeXT et il n’a pas évolué au moins depuis Mountain Lion, mais il est maintenu pour assurer son bon fonctionnement chaque année.

Le jeu d’échecs de macOS. Cliquer pour agrandir
Le jeu d’échecs de macOS. Cliquer pour agrandir

Un développeur a fouiné dans le code source du jeu d’échecs livré avec macOS et il est tombé sur ce commentaire qui justifie deux lignes de code. Ces deux lignes servent à ralentir l’ordinateur pour, comme l’explique son auteur avec une délicieuse pointe de sarcasme, ne pas « frustrer » l’utilisateur quand il se fait battre par son Mac en un éclair :

Assez bizarrement, les déplacements les plus rapides possible ne sont pas nécessairement souhaitables. Les utilisateurs ont tendance à être frustrés quand ils découvrent le peu de temps nécessaire à leur Mac pour les écraser dans les niveaux faciles. Pour favoriser des relations Homme - Machine harmonieuses, on impose des temps de réponse minimum.

En clair, l’ordinateur est ralenti pour donner l’illusion à l’utilisateur qu’il a besoin d’un petit peu de temps pour réfléchir à son prochain coup. Alors qu’en réalité, le programme a probablement déjà calculé toutes les possibilités et envisagé au moins 25 façons de vous exploser pour la partie en cours. Et sans forcer.

L’extrait du code source en question. Cliquer pour agrandir
L’extrait du code source en question. Cliquer pour agrandir

La deuxième ligne ralentit artificiellement encore davantage les temps de calcul lors d’une simulation, quand le Mac s’affronte lui-même dans une partie. Sans cela, les mouvements seraient trop rapides et incompréhensibles pour un humain normalement constitué.

Le code source de la dernière version du jeu peut être librement consulté à cette adresse ou téléchargé en cliquant sur ce lien.


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


32 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar simnico971 05/09/2017 - 07:24 via iGeneration pour iOS

"Alors qu’en réalité, le programme a probablement déjà calculé toutes les possibilités et envisagé au moins 25 façons de vous exploser pour la partie en cours. Et sans forcer."

Merci pour cet éclat de rire de bon matin MacG ! 😂

avatar byte_order 05/09/2017 - 10:56

Pourtant c'est faux. En aucun il ne peut avoir calculer toutes les possibilités (sauf en toute fin de partie, et encore), et encore moins, donc, choisi 25 d'entre elles.

On est plus dans :
1) donner l'impression que cela demande un effort à l'ordinateur de réagir à votre coup précédent
2) donner l'impression que cet effort est complexe, donc de valeur (alors que complexité et valeur ne sont pas synonyme pourtant)
3) ne pas trop donner l'impression que vous êtes systématiquement le seul lent à réfléchir votre prochain coup.

On notera au passage qu'un joueur peu doué aux échecs ressentira la même chose face à un bon joueur qui s'embêtera probablement pas à différer ses coups par respect de son adversaire.
Cela ne signifiera pas pour autant que le bon joueur en question est le meilleur qui soit, ni que sa réflexion face à un adversaire facile soit éprouvante, complexe ou même de bonne valeur.

C'est juste qu'un joueur peu doué est, par définition, moins capable dans le même temps de réflechir à une stratégie qu'un plus doué ou, dans le cas d'un logiciel, qu'un plus rapide à calculer des stratégies..

On sait depuis longtemps que les ordinateurs sont plus doués en calcul que le cerveau humain. Ils ont été conçu par l'homme précisément pour ça ! (Hello Alan Turing).

avatar Zefram 05/09/2017 - 14:55 via iGeneration pour iOS

@simnico971

😂 excellent, ça remet l'humain à sa place.



avatar Claude Pelletier 07/09/2017 - 08:29 (edité)

Sur la "frustration".
Dans le jeu Scrabble, l'absence de temps apparent de "réflexion" de l'ordinateur est frustrant. Ainsi que la multiplicité de mots inconnus (xi, wu, ewee, ka, ……).

A signaler que la dernière version de ce jeu de mots est vraiment mal foutue. Son codage doit être particulièrement maladroit. Faire la liste de ces maladresses prendrait du temps…. ;—)c

Quelqu'un connaît ?
Heu ! À quand une dépêche sur cette question ?

avatar Claude Pelletier 07/09/2017 - 08:47

Quand on vieillit, on doit souvent faire répéter ses interlocuteurs. C'est aussi la raison pour laquelle je préfère souvent les SMS aux autres appels …. ;—)})

Entre les oreilles qui faiblessent et le cerveau qui sent fort ! Hein ?

avatar Pyjamane 05/09/2017 - 07:57

Rectification : ce ralentissement n'est là que pour ceux qui _croient_ savoir jouer aux échecs. Et c'est malheureusement la majorité...

avatar AllanZ 05/09/2017 - 08:41 via iGeneration pour iOS

@Pyjamane

Je ne savais pas qu’on devait obligatoirement être un pro des échecs pour prétendre savoir y jouer...

Sinon merci pour cet article bien sympathique 😂

avatar ecosmeri 05/09/2017 - 12:30 via iGeneration pour iOS

@Pyjamane

On sait jouer a un jeu apartir du moment où l'on connait les regles et que l'on sait les appliquer.

Etre bon dans un jeux c'est une autre chose

avatar Pyjamane 05/09/2017 - 12:57 via iGeneration pour iOS

@ecosmeri

Mouahahahahaha !!
Bien sûr, bien sûr.......

Pour les mal comprenants, un joueur un tant soit peu sérieux - ce qui ne veut pas du tout dire avec un bon niveau (que ce soit aux échecs, à Carcassonne, ou à Candy Crush) n'en a rien à ficher que le coup suivant soit pondu par l'ordi en un millième de seconde..........

avatar Claude Pelletier 07/09/2017 - 08:43

Super Pyjamane.

Je suis content d'apprendre que je ne suis pas un joueur sérieux donc. Merci. Et pourtant !?

Sur mon frigo, figure une pensée attribuée à Alphonse Allais :
" Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux. "

avatar 1515julian 05/09/2017 - 08:01 via iGeneration pour iOS

Ma journée est refaite hahahaha 😂

avatar Nicolas Furno macG 05/09/2017 - 11:51 (edité)

@ iDanny :

Très bien vu, merci, j'ai ajouté le lien.

avatar iPop 05/09/2017 - 08:52 via iGeneration pour iOS

👍 pour l'article et l'auteur.

avatar macam 05/09/2017 - 20:49

@ipop :
En même temps sans l'auteur...
J'attends occam qui va venir nous raconter qu'entre une conversation multilingue avec Claude Hagège et une autre sur la théorie de la relativité avec Etienne Klein, batifole avec ce jeu en lui faisant mat tout en lisant MacG.
Toujours hors sujet : je confirme que ma chaîne hi-fi s'allume parfois lorsque j'éteins ma lampe.

avatar Ririii 05/09/2017 - 09:31 via iGeneration pour iOS

"Alors qu’en réalité, le programme a probablement déjà calculé toutes les possibilités et envisagé au moins 25 façons de vous exploser pour la partie en cours."

Et le tout en quelques millisecondes 😄

avatar jean_claude_duss 05/09/2017 - 09:33 via iGeneration pour iOS

"Alors qu’en réalité, le programme a probablement déjà calculé toutes les possibilités et envisagé au moins 25 façons de vous exploser pour la partie en cours. Et sans forcer."

Il calcule pas du tout toutes les possibilités, même un Mac Pro 18 core ne serait pas assez puissant pour le faire en moins de 1000 ans.

"Claude Shannon est un mathématicien américain qui a estimé le nombre de parties d'échecs sensées possibles. Cette estimation porte le nom de nombre de Shannon et vaut 10^120. A titre de comparaison, le nombre d'atomes dans l'Univers est estimé à un peu moins de 10^80.
Cette estimation est basée sur le nombre de coups moyens d'une partie et sur le nombre de possibilités de déplacements moyens par coup, dans des parties jugées comme raisonnables."

Pour ceux qui s'intéresse au sujet des échecs sur ordinateur, de la manière dont l'ordinateur se prend pour battre des champions, N'hésitez pas à écouter ce podcast très intéressant (la méthode scientifique de France Inter)

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/echecs-et...

avatar jean_claude_duss 05/09/2017 - 09:35 via iGeneration pour iOS

Mais oui, en quelques milisecondes il a 25 méthodes pour nous éclater, c'est sur .D

avatar macam 05/09/2017 - 20:54 (edité)

@duss :
C'est une façon humoristique de nous rappeler que nous nous faisons tous défoncer à ce jeu. :-)

avatar Matlouf 05/09/2017 - 10:16

Ouais, d'accord, il m'éclate aux échecs, mais moi je l'explose menu menu menu au ping-pong ! (Bon, parfois, les rebonds d'une balle en celluloïd sur une dalle LCD sont un peu traîtres.)

avatar smog 05/09/2017 - 10:29

Excellent, j'ai bien ri ! Bravo ;-)

avatar byte_order 05/09/2017 - 11:11

Et à la pétanque (ou le palet, si c'est votre truc) il est nullissime.
Je recommande.
^^

avatar macam 05/09/2017 - 21:02

@matlouf :
Et moi je fais haltérophilie : quand y en a pour deux y en a pour moi.

avatar stefhan 05/09/2017 - 11:32 via iGeneration pour iOS

Merci pour la bonne humeur matinale ! 😂

avatar bobdu87 05/09/2017 - 12:50

Bordel, j'au maté le code source LOL!

La partie openGL fait peur, c'est du code source qui date d'OpenGL 1.2!!!!

Pages