Client Mail : CloudMagic arrive sur Mac

Nicolas Furno |

CloudMagic Email [7.4.160 – Français – 19,99 € – OS X 10.10 - CloudMagic, Inc.] est désormais disponible sur le Mac App Store, après plusieurs années réservées à iOS et Android. Ce nouveau client mail sur Mac proposait quelques fonctions un petit peu différentes, mais celles-ci sont largement restées sur mobile. Pour le moment, la version OS X est vraiment légère, trop pour justifier le tarif demandé.

CloudMagic vante le minimalisme de son interface… mais c’est à ce niveau, c’est plutôt un défaut. Cliquer pour agrandir

L’interface de CloudMagic est propre, il faut le reconnaître, mais ses concepteurs n’ont-ils pas trop épuré ? On a l’impression d’avoir un webmail — on pense à Inbox notamment — et non à un logiciel natif, une sensation renforcée par l’interface largement personnalisée. Qu’il s’agisse d’une vue web ou de code natif, qu’importe, à l’arrivée on a une liste de mails et… c’est à peu près tout. Il y a un champ de recherche en haut, deux filtres (mails non-lus et conversations étoilées) et il faut cliquer sur une icône pour avoir la liste des dossiers.

Le logiciel gère tous les fournisseurs de mails, de Gmail à Outlook, en passant par iCloud et n’importe quel compte IMAP. Si vous utilisiez déjà l’application sur iOS, vous pourrez retrouver tous vos comptes et tous vos paramètres, un bon point. L’éditeur met aussi en avant la possibilité de sélectionner plus rapidement plusieurs conversations, ce qui est vrai, mais n’importe quel client Mail natif en fait autant… Quant au minimalisme de la fenêtre de rédaction, là encore, il cache surtout un manque de fonctions.

Paradoxalement, CloudMagic proposait gratuitement ses applications mobiles, mais fait payer cette version OS X, alors même qu’elle en fait moins. Peut-être que ce client mail deviendra un jour un concurrent sérieux, mais à l’heure actuelle, il ne vaut pas les 20 € demandés. Surtout quand la signature par défaut fait de la publicité pour le logiciel et qu’il faut fouiller pour trouver comment l’enlever… et confirmer l’opération pour chaque compte.


avatar Nicolas R. | 

Sparrow faisait pareil (pour la signature).
Mais lui était gratuit. RIP :'(

Maintenant sur Airmail... il faudra du lourd pour me déloger ^^

avatar Grug | 

Cloudmagic est très pratique sur ios (surtout quand on est resté bloqué à ios7 ce qui ne permet pas d'installer outlock) par contre je ne vois pas trop l’intérêt sur mac, surtout à ce tarif là.

avatar greggorynque | 

Vous êtes marrants, mais une version desktop qui serait un en capsulage d'un webmail, c'est assez suffisant pour la plupart des utilisateurs, et ce côté minimaliste est loin d'être un défaut !

Alors certes les 20€ semblent chers payés, mais si ce client permet de travailler offline avec une interface épurée proche des canons de Gmail, c'est déjà pas si mal.

Quand on voit la bouse indigne qu'est mail sur Mac depuis maintenant 5/6 ans !

Apple qui n'est pas foutu offrir une réelle compatibilité de fichiers sur ses suites bureautique refuse à l'inverse de rebooter leur logiciel qui en a le plus besoin : mail.

Il faut repartir à zéro, le moteur actuel date de 10.2 ou 10.3 je pense et il n'est pas du tout adaptés aux services mails d'aujourd'hui !
Rien que le fait qu'il gère aussi mal le PREMIER service mail du monde (Gmail) est un énorme aveu d'incompétence.

Bref tout logiciel tiers est une amélioration dans celui livré de base dans OsX surtout si on utilise Gmail.

Par contre il est évident que la place du meilleur client mail est à prendre sur OsX. Depuis la mort de sparrow, aucun client n'égale son rapport puissance/légèreté/stabilité.

avatar le ratiocineur masqué | 

20 Euros ?! Mail est très bien non ? Et il est gratuit lui.

avatar alan1bangkok | 

dès que c'est payant , c'est trop cher pour moi....
fuyons...

avatar fte | 

J'avais adopté Sparrow qui était très bon. Depuis, j'ai tout essayé. Et je suis finalement revenu à une vieille connaissance, Outlook, sur OS X, Windows et iOS... J'ai perdu plus de temps à chercher un client qui m'en ferait gagner que ce que n'importe quel client m'en ferait effectivement gagner, donc stop. A moins que Outlook ne cesse de fonctionner, ma quête est achevée. J'aime l'esthétique de ce logiciel en prime, ce qui ne gâche rien.

avatar JonasL | 

Un point important à préciser : CloudMagic est le seul client Mac (à ma connaissance, j'ai testé les principaux) à intégrer la sélection automatique de l'adresse d'origine en fonction du destinataire. Mail pour iOS le fait aussi par défaut mais cette fonctionnalité manque encore sur Mail OS X.

Je m'explique : les personnes gérant leurs différentes adresses email dans le même client (et dans la même session) doivent toujours faire attention que les mails envoyés dans le cadre professionnel soient bien envoyés avec leur adresse pro, dans le cadre personnel avec l'adresse personnelle, dans le cadre associatif avec leur adresse associative etc etc. D'expérience c'est assez contraignant de vérifier et de changer manuellement à chaque fois, sachant qu'il faut le faire car c'est très embêtant d'envoyer un mail depuis la mauvaise adresse. Eh bien, basé sur l'historique des conversations, CloudMagic détermine lui-même (dans la plupart des cas) l'adresse d'origine, et la modifie en fonction !

CONNEXION UTILISATEUR