Le nouveau Twitter a été (mal) développé en externe

Nicolas Furno |

Twitter a bien mis à jour son client OS X officiel, une promesse faite en octobre dernier. Cette nouvelle version sortie in extremis en 2015 comble tous les manques et retards du logiciel (lire : Twitter fait son come-back sur Mac). Est-ce pour autant le signe du retour de ce client mal-aimé, abandonné à plusieurs reprises depuis l’acquisition de l’excellent Tweetie par le réseau social ?

« C’était mieux avant… » (à gauche sur cette capture). Cliquer pour agrandir

On aimerait répondre oui, mais malheureusement, ce n’est pas aussi simple. Certes, Twitter récupère toutes les fonctions manquantes, comme les GIF animés, mais on sent que cette version a manqué d’attention. Le logiciel ne gère pas les dernières fonctions d’OS X — il n’y a toujours pas de mode plein écran ! — et son interface est à la fois beaucoup plus banale et anormalement lente.

Banale, notamment parce que l’on perd les animations parfaitement fluides qui faisaient la force de l’ancienne version. Les panneaux glissaient en douceur jusque-là, Twitter se contente désormais de fondus pour passer d’un élément à l’autre. C’est moins élégant et c’est assez éloigné de ce que l’on a l’habitude de voir sur OS X. Mais alors même que l’on n’a plus d’animations, le logiciel est nettement plus lent que son prédécesseur.

Quand on fait défiler rapidement la timeline, le processeur s’active en permanence et même sur un Mac assez puissant (MacBook Pro 15 pouces Retina de mi–2012), le défilement n’est pas fluide. Un développeur a probablement trouvé les raisons techniques, mais qu’importe : du point de vue de l’utilisateur, on a la nette impression d’un retour en arrière sur le plan de la fluidité.

L’explication est probablement à trouver, comme toujours, dans le désintérêt porté par le réseau social pour son client OS X officiel. Ce n’est pas récent, puisque depuis son acquisition en 2010, son avenir n’est pas assuré. Le logiciel est resté plusieurs mois d’affilée sans mise à jour et la dernière version d’importance datait déjà de plus d’un an…

Si l’on en croit un ancien employé de Twitter, le logiciel a bien failli être abandonné cette fois. L’entreprise a changé d’avis à la dernière minute, mais pas au point de demander à ses propres développeurs de travailler dessus. À la place, Twitter a sous-traité cette mise à jour et d’après des informations obtenues par The Verge, ce pourrait être Black Pixel qui s’est chargé du développement. Cet éditeur est assez connu dans le monde du logiciel Mac, il a notamment développé le lecteur de flux RSS NetNewsWire et il est plutôt réputé pour son bon travail.

Mais comme toujours dans cette configuration, on ne connaît pas les exigences du client, en l’occurrence Twitter. Manifestement, le travail a été bâclé et au-delà des problèmes d’interface ou de performances, il reste des bugs assez gênants, à commencer par des problèmes d’authentification. La barre latérale affiche de nouveaux tweets quand il n’y en a pas, la vue ne remonte automatiquement pas aux derniers tweets comme elle le devrait. Bref, l’expérience n’est pas optimale du tout.

L’une des nouveautés de Twitter 4 : ce widget pour le Centre de notifications avec les « Tendance » et des « Temps forts » puisés dans votre timeline.
L’une des nouveautés de Twitter 4 : ce widget pour le Centre de notifications avec les « Tendance » et des « Temps forts » puisés dans votre timeline.

Cette mise à jour aurait pu être une bonne nouvelle, mais elle confirme malheureusement que la stratégie de Twitter n’a pas changé. Le client OS X officiel n’intéresse toujours pas le moins du monde le réseau social et peut-être que l’entreprise ferait aussi bien de l’abandonner définitivement. S’ils veulent vraiment le maintenir, il va falloir lui consacrer un petit peu plus de temps, car pour l’heure, l’ancienne version reste préférable…

Si vous n’avez pas encore effectué la mise à jour, vous pouvez d’ailleurs préalablement renommer le logiciel dans le dossier des applications. En agissant ainsi, le Mac App Store n’écrasera pas la version précédente et vous pourrez garder les deux.

À condition de le faire avant la mise à jour du Mac App Store, vous pouvez très bien renommer l’ancienne version du logiciel (ici au centre) et garder deux versions en parallèle.
À condition de le faire avant la mise à jour du Mac App Store, vous pouvez très bien renommer l’ancienne version du logiciel (ici au centre) et garder deux versions en parallèle.

avatar arnaudducouret | 

Je regrette énormément d'avoir fait cette mise à jour...

avatar iPal | 

Tweetbot a encore des beaux jours devant lui.

avatar r e m y | 

Si vous faite régulièrement une sauvegarde de votre Mac, vous devriez retrouver la version précédente dans votre dernière sauvegarde

avatar LittleBigFrancois | 

@r e m y :
Même si on ne fait qu'une sauvegarde par an en fait !

avatar RampMan | 

J'ai fait la mise à jour et vu la misère... Donc je me suis enfin décidé pour Tweetbot, et sans regret !

avatar MacGyver | 

en meme temps qui se sers de twitter aujourdhui ;)

avatar iPal | 

@MacGyver :
Un peu plus de 300 millions de personnes.

avatar Jeff06am | 

@MacGyver :
Moi.

avatar mat 1696 | 

"Les panneaux glissaient en douceur jusque-là, Twitter se contente désormais de fondus pour passer d’un élément à l’autre. C’est moins élégant et c’est assez éloigné de ce que l’on a l’habitude de voir sur OS X."
Malheureusement de moins en moins avec Yosemite et encore pire El Capitan... Certaines animations sont beaucoup plus discrètes (ce qui peut être bien) mais une grosse partie ont tout simplement disparu (ouverture d'une app, doc, .. . depuis spotlight, apparition et disparition de spotlight, ouverture de pdf depuis spotlight ou safari, ...)...

avatar Fonzerelli | 

J'ai du mal à voir l'intérêt par rapport à la version web toujours à jour. Pour les notifications OS X ? Les notifications iOS voire e-mail devraient être suffisantes.

Est-ce que Facebook s'embête à développer une app desktop ? Pour moi, ils peuvent la faire disparaitre, je ne vais pas pleurer.

Safari + Wipr et ça roule !

avatar ErGo_404 | 

Les navigateurs sont capables de sortir des notifications, eux aussi.

Le seul intérêt que je verrais à une appli Twitter, c'est une consultation offline, et des fonctions plus "pro" (surveillance de mots clés, voire automatisation de la détection des trending topics, etc).

avatar ce78 | 

@Fonzerelli : lol. Et vous utilisez Netscape sur un Mac LC II ?

avatar iPal | 

@Fonzerelli :
Plusieurs comptes (perso + pro + 1 par produit). Ça, le web ne le fait pas simplement. Tweetbot oui.

avatar Florian1293 | 

@iPal :
Tweetdeck pour le multicompte :-)

avatar Dv@be | 

Il manque le Plein écran ? Heu... À quoi bon ???

avatar iPal | 

@Dv@be :
Effectivement, je n'en vois pas vraiment l'intérêt à moins qu'il ne permette plusieurs comptes côte à côte.

avatar Jeff06am | 

Comme je suis un grand accro à Twitter j'ai acheté Tweetbot et j'en suis pas déçu du tout.

avatar Sokö | 

Trop tard

avatar xDave | 

et TweetDeck...
pour les "pros" du tweet.

avatar nayals | 

Non, mais comprenez-les : une petite startup de 10 personnes comme Twitter ne peut pas se permettre de s'éparpiller.

Enfin... Pardon, de 4000 employés !!

avatar lll | 

Plus je l'utilise et plus je découvre des bugs voire des retours en arrière. Indigne de Twitter.

avatar HoulaHup | 

C'est quoi twitter ? Apparemment, ça pas encore assez buggué pour que les gens arrêtent de l'utiliser.

avatar Ron Dex | 

On peut revenir à l'ancienne avec Time Machine ! Puis la renommer dans la foulé.

CONNEXION UTILISATEUR