Microsoft Office largement sous-exploité en entreprise

François Tsunamida |

SoftWatch Technologies propose aux grandes entreprises ses services pour analyser et réduire leurs dépenses en achat de couteuses licences de logiciels (Software License Optimization). La cible numéro un de la solution logicielle de SoftWatch est les licences Microsoft. Certaines entreprises sont persuadées que leurs employés ont besoin de licences de bundle complet, comme Office Professional Plus Suite, alors que bien souvent ces dépenses se révèlent être de l’argent jeté par les fenêtres.

Les résultats provenant des logiciels développés par SoftWatch et installés pendant trois mois auprès de 51 entreprises de tailles mondiales (soit plus de 148 500 employés) ont révélé que 80 % des employés sont des « lights users » (« utilisateurs occasionnels »).

L’étude sur l’utilisation d’Office fournit une série d’informations intéressantes. Les employés des sociétés analysées ne passent en moyenne que 48 minutes sur des applications Microsoft Office, et la plupart du temps, il s’agit d’Outlook (gestionnaire de mails) avec 32 minutes par jour. PowerPoint n’a pas autant la cote qu’on aurait pu le penser : 43 % des employés ne l’utilisent jamais. D’autre part, la plupart des employés se servent des logiciels d’Office principalement pour les consulter et n’ont des fonctions de créations de documents ou de manipulations de ceux-ci que très limitées.

Dans les entreprises, les utilisateurs se servant réellement des applications d’Office représentent un faible pourcentage : 2 % des employés pour PowerPoint (2 minutes d’utilisation par jour en moyenne), 9 % pour Word (5 minutes d’utilisation quotidienne) et 19 % pour Excel utilisé 8 minutes par jour.

L’étude met à mal les arguments de Microsoft qui présente la suite Office comme indispensable pour les entreprises pour la création, l’édition et la communication de données entre les différents services et avec le monde extérieur.

Les conseils de SoftWatch aux entreprises voulant optimiser leurs dépenses ? Utiliser des applications gratuites (tel OpenOffice, iWork…) pour les utilisateurs ne se servant que peu des applications d’Office, ou ne recourant qu’à des fonctions simples. Ou bien acheter la licence d’une ou deux applications (Word, Excel, PowerPoint…) plutôt qu’un bundle avec une quantité de logiciels jamais utilisés. Il y a aussi la possibilité de recourir à des solutions « logiciel en tant que service » (« Software as a Service » ou SaaS, comme Google Apps).

Ces informations ne semblent pas être complètement une surprise pour Microsoft qui commercialise depuis 2011 une offre SaaS avec Office 365 répondant à certains manques et limitations des suites Office traditionnelles (utilisation sans limites de toutes les applications, applications « lecteur » permettant de consulter gratuitement des documents créés avec Office…). Mais selon SoftWatch, ce n’est pas suffisant : ses services et recommandations permettraient aux entreprises d’économiser 90 % de leurs dépenses actuelles en licences Office.


avatar _mabeille_ | 

@ Morgan43
voilà un témoignage plus crédible (le tien).

juste pour l'anecdote
je me souviens d'une discussion avec un de mes clients gendarmes qui m'expliquait que le lendemein le service de contrôle venait voir à la gendarmerie la légalité des licences alors la section supprimait les office 2003 vlk mais que le sur lendemain ils seraient à nouveaux installés.

avatar John Maynard Keynes | 

@_mabeille_

Si ce n'est qu'on n'analyse pas les réalités d'un marché avec une poignée de témoignages, cela n'a aucun sens ;-)

avatar Morgan43 | 

Le Ministère de l'Intérieur possède le réseau privé le plus grand de France avec plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs.
Je pense donc que mon témoignage n'est tout de même pas à ignorer.
Je suis admin réseau d'une entité de 200 personnes (une Préfecture) et nous appliquons les directives nationales.
La suite bureautique de référence au sein du MI est la suite LibreOffice.
L'extension de fichier de référence pour le traitement de texte est .odt, pour les tableurs .ods etc.
Nous sommes passé sur cette suite bureautique il y a 3 ans maintenant (nous avons commencé avec OpenOffice).
Aujourd'hui, cette suite est reconnue des utilisateurs et adoptées même si les débuts ont été difficiles.
Pour l'usage qu'en fait un personnel administratif à savoir taper une lettre, faire un tableau, cette suite nous suffit amplement.
Nous avons simplement quelques utilisateurs qui possèdent la suite Microsoft Office car elles traitent beaucoup avec des entreprises extérieures, et par soucis de compatibilité nous avons acheté des licences (5 sur un parc de 200 machines).

avatar John Maynard Keynes | 

@Morgan43

C'est une expérience connue parmi d'autre, mais il faut en relativiser la portée et surtout la mettre en perspective.

En sois elle ne veut pas dire grand chose sans la conceptualiser et l'analyser dans une globalité ;-)

avatar Isacc25 | 

9% seulement utilisent excel???? Sérieusement? C est la base pourtant

avatar solester | 

Ça fait des années que je dis, dans mon entourage, qu'utiliser Word c'est comme utiliser une masse pour tuer une mouche. Et j'ai donné des cours sur MicroWord à des secrétaires qui ne me croyaient pas lorsque j'affirmais que la page de droite est toujours impaire!
Alors un index des photos, une légende des illustrations, un en-tête différent pour la première page, et encore moins, un en-tête différent pour la page gauche et la page droite ...
En plus , essayer d'expliquer qu' on ne centre pas un titre avec des espaçements!
Mais les gars sont forts, ils ont réussi à vendre ce que j'ai découvert il y a 20 ans!

avatar ericb2 | 

Quelqu'un a essayé OOoLight ?

J'avais fait cette version allégée d'OpenOffice.org à l'époque. Il y a même une version portable sur clé USB.

En gros, j'avais divisé par 2 la taille du logiciel par rapport à la taille d'origine, et ça couvre bien 90% des utilisations.

voir : http://educoo.org/TelechargerOOoLight.php

J'ai même inclus le module qui permet d'avoir ses notes à l'écran pendant une présentation (dans Impress).

Et c'est du libre ...

avatar DouceProp | 

@John Maynard Keynes alias LA personne condescendante qui détient la vérité vraie.

« trivialement… la caricature stérile… visions passionnée partisanes… infantile vision… mal comprise… Tu oublis simplement (Faute d'orthographe au passage)… manque de pertinence... Un des pb de certains gamins, croire que connaitre vaguement c'est connaitre… assertion un peu naïve… Tu vas très vite en besogne dans tes conclusions… »

Traduction : vous êtes des cons, je suis un professionnel.

Beaucoup de palabres pour quelqu'un qui ferait bien de passer moins de temps à faire l'arrogant via ses commentaires et retourner à ses tableaux dynamiques et ses fonctions de professionnels sur Microsoft Office 2014 Pro Abonnement Platinum Premium CSP++.

avatar John Maynard Keynes | 

@DouceProp'

Mais encore ?

Tu crois vraiment que tout ce vaut ?

Et qu'il est arrogant de ne pas le croire ?

Où sont tes arguments ?

avatar DouceProp | 

Mais encore ? Tellement de choses.

Tu crois vraiment que tout ce vaut ? Non, certains sont des professionnels, les autres ne le sont pas. En fait, il y a vous, et le reste du monde votre majesté.

Et qu'il est arrogant de ne pas le croire ? Ce qui est arrogant chez vous c'est votre manière de répondre aux autres, et non pas le fait de croire à ceci ou cela. Vous avez évidemment le droit de penser ce que vous dites, et on pourrait presque partager votre point de vue si votre ton n'était pas insupportable.

Où sont tes arguments ? Mon ressenti concernant Office fut énoncé plus haut. Mon ressenti vous concernant également.

Vous êtes seulement désagréable.

avatar John Maynard Keynes | 

@DouceProp'

Evidement s'il s'agit d'un ressenti quelque part du côté du vécu :-)

Personnellement je préfère appeler un chat un chat et une ineptie avérée une ineptie ... et je laisse le ressenti pour l'irrationnel.

avatar DouceProp | 

Des gens travaillent tous les jours avec d'autres logiciels que ceux fournis par Office. C'est un fait. Ce n'est pas irrationnel, c'est réel. Et ce sont des professionnels. Ineptie ! C'est faux. Mensonges. Brûlez-les ! Ils n'adorent pas la suite Office !

Pour ma part, j'aime appeler un arrogant, un arrogant. Vous avez la tête dans l'étau, vous refusez d'entendre les arguments des personnes qui s'expriment sur ce site décrétant que ce sont des idiots, débiteurs d’inepties. Bon. Et ça ne va pas plus loin que ça. Chaque professionnel à des besoins différents, vous ne l'entendez pas, vous le refusez.

Office est peut-être la meilleure suite bureautique, mais ce n'est pas pour cela que tout le monde en a besoin pour travailler, sérieusement, professionnellement. Pas besoin d'avoir des chiffres trafiqués ou non pour comprendre ça.

Vous, vous n'avez ni rêves, ni fantasmes, mais heureusement que d'autres en ont à votre place pour créer ces jolies choses qui font vivre les marchés dont vous adorez nous parler de manière si hautaine. Oui, il y a des échecs, mais il y aussi des succès. Beaucoup de choses changent.

Un exemple parmi des milliers : quel fantasme d'imaginer qu'un jour Apple sortirait un smartphone ! Et que ça marcherait en plus. Ineptie. Fantasme. Balivernes. Sorcière.

Il ne vous reste plus qu'à dire un truc dédaigneux et vide aller.

avatar Moonwalker | 
avatar Emmanuel94 | 

Ce que je trouve surprenantn c'est le temps réduit d'utilisation, j'ai l'impression de passer au moins 50 % de mon temps de travail sur word, excel, acrobat pro et page …. le reste c'est du filemaker, du mail et du surf pour la recherche, et du téléphone….

je dois peut être me tromper, mais la plupart de mes interlocuteurs sont aussi dans ce cas, comment est comptabilisé le temps ???

Pour ce qui est de word ou d'excel, on peut faire beaucoup de choses, et je suis sur par contre que des versions allégées seraient mieux exploitées, il y a trop de menus au nom plus obscurs les uns que les autres, et lorsque je passe à une nouvelle version il me faut toujouyrs quelques semaines pour retrouver mes petits ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR