Un Mac ne peut pas jouer à Rocket League, mais il peut envoyer une fusée sur Mars 🚀

Nicolas Furno |
Un Mac ne peut pas jouer à Rocket League, mais il peut envoyer une fusée sur Mars 🚀

Dans une tentative maladroite de s’en prendre aux Mac Apple Silicon, Intel a diffusé récemment une campagne de pub censée mettre en avant les limites des Mac. Parmi les arguments du fondeur, un Mac ne permet pas de jouer à Rocket League, un jeu disponible uniquement sous Windows et qui est de ce fait officiellement incompatible à l’heure actuelle avec un Mac M1.

Comme l’a noté @HitarthDixit sur Twitter, il y avait pourtant bien des Mac dans la salle de contrôle de la NASA hier, alors que la sonde Persévérance réalisait son arrivée sans encombre sur Mars. On le voit à 24 min 50, mais si vous regardez la vidéo, vous verrez de multiples autres Mac sur les bureaux des ingénieurs de la NASA. On en retrouve aussi sur la galerie Flickr publiée par la NASA.

NASA HQ PHOTO (CC BY-NC-ND 2.0)

Certes, ce sont sans doute des Mac Intel sur ces photos et ce ne sont pas eux qui ont fait le gros du travail hier soir. Il n’empêche que l’on peut renvoyer l’ascenseur à Intel : le Mac ne peut peut-être pas jouer à Rocket League, mais il peut envoyer de vraies fusées sur Mars !

Et pour l’anecdote historique, on peut aussi noter que le processeur du robot Perseverance repose sur une architecture PowerPC. La même que les Mac utilisaient avant la transition à Intel dans les années 2000. Ce n’est pas un processeur très rapide, puisqu’il tourne à 200 MHz seulement, bien loin de nos ordinateurs et même smartphones. Mais les contraintes sur Mars sont bien différentes, ce processeur est renforcé contre les radiations et il y en a même deux identiques, au cas où.


Tags
avatar locshirk | 

Un Mac Intel pour le coup

avatar frankm | 

@locshirk

Et un robot PowerPC.

avatar razerblade | 

Je vois pas l’intérêt de l’article si c’est les Mac Intel qui envoient la fusée. Ça fait donc les affaires de Intel, contrairement aux Mac M1... Pis Rocket League reste bien plus important que le lancement d’une fusée sur Mars. Non j’déconne. 🤭

avatar raoolito | 

@razerblade

en fait rocket league ne tourne pas sur mac, intel ou M1
du coup cet argument est plus generique (seconde erreur d’intel en fait)

avatar NicoDFR | 

@raoolito

Il ne tourne plus officiellement parce que Epic a arrêté le support mais la dernière version compatible (sans le mode en ligne du coup) tourne parfaitement bien en réglages élèves sur le M1 (en Rosetta qui plus est)

avatar byte_order | 

@NicoDFR
> sans le mode en ligne du coup

Euh, quel intérêt, du coup ?

avatar byte_order | 

@raoolito
> en fait rocket league ne tourne pas sur mac, intel ou M1

Si, si.
Mais pas sous macOS.

avatar Gwynpl@ine | 

Comparaison n'est pas raison. Vouloir confronter Intel à Apple n'a aucun sens. Je suis sur Mac car ça fonctionne bien.

Rocket League tu peux y jouer sur Mac avec Nvidia GeForceNow sur un M1.

avatar pocketalex | 

vous parlez du jeujeu ou l'on tatape une baballe avec des tutures ?

Et il est pas sur Mac ... ah ... et c'est grave ?

avatar armandgz123 | 

@pocketalex

Nan c’est un jeu populaire

avatar fte | 

@pocketalex

"Et il est pas sur Mac ... ah ... et c'est grave ?"

Ça dépend. Lorsque la famille est globalement équipée Mac mais que les enfants veulent un PC par ce que... est-ce grave ? Pas pour la famille, clairement. Les enfants vont probablement avoir leur PC à un moment ou un autre. Et probablement continuer sur PC plus tard, pour leurs activités professionnelles. C’est peut-être ennuyeux pour Apple sur le long terme. Mais on s’en fout pas mal de ce qui ennuie Apple, n’est-ce pas ?

Donc non, ce n’est pas grave.

Dans la famille, il n’y a plus que ma femme qui soit sur Mac. Pas sûr que ça dure encore longtemps.

Tout va très bien. On joue en réseau de temps en temps. Sauf ma femme.

avatar oomu | 

@pocketalex

c'est un jeu connu et sympa. C'est moins grave que si le Oomu a un rhume, mais ça compte quand on veut jeu sympa avec des voitures et des balles.

avatar gwen | 

@oomu

Avant cette news je n’avais jamais entendu parlé de ce jeu. Du coup je vais me renseigner car j’ai l’impression de passer pour une quiche du coup.

avatar armandgz123 | 

@Gwynpl@ine

Non mais avec GeForce Now, ça ne tourne pas sur Mac... la population capable d’avoir une prestation correcte avec ce service est très faible, même moi avec la fibre 1gbps c’est très loins d’être optimal...

avatar Gwynpl@ine | 

@Armandgz123

Alors j'ai de la chance ^_^ avec ma fibre ! Car j'ai pas à me plaindre du service, franchement j'ai eu des soucis au lancement de CyberPunk 2077 mais c'est tout. Après je suis un joueur occasionnel.

@byte_order

Il toujours sur le service ;-)

avatar byte_order | 

@Gwynpl@ine
> Rocket League tu peux y jouer sur Mac avec Nvidia GeForceNow sur un M1.

*Depuis*, pas *sur*.

Tout comme on peut le faire *depuis* sa TV avec une NVidia Shield, quoi.

avatar lesurfeurfou | 

J’ai suivi le live hier soir et je me suis fait la remarque sur la présence de Mac

avatar Link1993 | 

@lesurfeurfou

Très classique dans le milieu de la recherche le Mac.
Un bonne outil pour coder ses trucs (base UNIX) tout en gardant les logiciels usuels (office) ^^

avatar pocketalex | 

le débat Mac-PC date des années 90

il est fini depuis belle lurette, hormis quelques domaines très spécifiques (3D "hi end", jeux vidéos, et quelques autres) le Mac est partout. Chez les graphistes, ches les vidéastes, ches les musiciens, chez les écrivains, chez les consultants, chez les développeurs, chez les chercheurs, chez les commerciaux, chez les chefs de projets, chez les recruteurs ... partout

Aujourd'hui on ne choisit pas un Mac ou un PC parceque l'un fait ci ou ça , c'est fini ça, on choisit un PC ou un Mac suivant la machine et l'interface que l'on veut avoir

avatar Link1993 | 

@pocketalex

Non, ça se choisit en fonction des ses besoins, et encore plus dans certains milieux...

J'ai switch sur un PC pendant mes études (2014) parce que j'avais besoin d'un PC et d'une carte graphique (nvidia) pour faire tourner certains logiciels très spécifiques sur Windows... C'est un exemple comme un autre.

avatar fte | 

@pocketalex

"Aujourd'hui on ne choisit pas un Mac ou un PC parceque l'un fait ci ou ça , c'est fini ça, on choisit un PC ou un Mac suivant la machine et l'interface que l'on veut avoir"

Bien sûr que non. On choisi (on devrait) un outil selon ses besoins. Pour nombre de besoins, l’un ou l’autre conviendra très bien. Pour nombre d’autres besoins, pas du tout.

Sur les 25 dernières années, je n’ai jamais eu le choix pour mes activités professionnelles, par exemple.

A t’entendre tu as le choix. Super. Ni toi ni moi ne sommes des généralités cependant.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"On choisi (on devrait) un outil selon ses besoins."

Tu rationalises l’acte d’achat de façon très imprudente. 😉

Même dans le cadre Pro dans bien des cas les “les besoins” ne sont pas la clé car ils peuvent être adressés par quasiment toutes les offres du marché.

Ton cas est assez particulier de part ton activité, c’est celui de quelques microcosmes professionnels pas une généralité.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"pas une généralité."

Mon propos était justement de dire que le point de vue que je discutais et mon propre point de vue n’étaient ni l’un ni l’autre une généralité.

Quant à rationaliser... j’utilisais le conditionnel d’une part, et nous n’allons pas nous mentir, les achats en volume sont très souvent orientés par le prix, et donc très rarement en faveur du Mac.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

Nous ne sommes pas en désaccord, je mettais juste en perspective tes propos 😎

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Nous ne sommes pas en désaccord"

Dommage. C’est là que nos conversations sont les plus intéressantes. 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Dommage. C’est là que nos conversations sont les plus intéressantes. 😎"

Effectivement, mais la frontière entre nos accords et nos désaccords est aussi intéressante à explorer comme celle de nos angles d’observation d’un même enjeu 😉🖖

Mais effectivement l’entre-sois et le consensus mou c’est chiant et stérile 🤓

avatar warmac33 | 

J'ai longtemps été assez fier de ce genre de détail (mac dans les films, mac à la NASA...), Et puis avec le temps je le rends compte que ça n'a strictement aucun intérêt... Parce que perso j'ai plus de chances d'avoir besoin de jouer à rocket League que de faire atterrir un truc sur mars..

avatar reborn | 

Et selon les experts de mac, le mac n’est pas utilisé par les scientifiques 😂

avatar armandgz123 | 

@reborn

Bah c’est rare quand même...

avatar koko256 | 

@armandgz123

Source ?

avatar armandgz123 | 

@koko256

Dans les différentes institutions françaises il n’y en a pas, et à l’université c’est mort pour le Mac

avatar YetOneOtherGit | 

@armandgz123

"Dans les différentes institutions françaises il n’y en a pas, et à l’université c’est mort pour le Mac"

Tiens un jugement à l’emporte-pièce péremptoire 😳

Pourquoi ce besoin de caricature et de manichéisme ?

avatar armandgz123 | 

@YetOneOtherGit

Tiens encore toi...

avatar YetOneOtherGit | 

@armandgz123

Au hasard une équipe d’une non-institution de la recherche Française : l’INRIA.

https://team.inria.fr/coast/files/2011/07/Inria-0172-161.jpg

Effectivement « il n’y en a pas »

🙄🙄🙄🙄

avatar byte_order | 

2011. Hyper fraiche comme "preuve".

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"2011. Hyper fraiche comme "preuve"."

C’est plus un clin d’œil qu’une preuve.

Si tu te balades un peu dans les labo on continue à y croiser régulièrement des Mac et toujours à l’INRIA.

Pour le reste ne mégotons pas affirmer de façon péremptoire : « Il n’y en à pas » est juste une imbécilité.

Nous savons l’un et l’autre qu’il y a des Mac dans la recherche et dans ses institutions avec des proportions variables en fonction des secteurs.

Par exemple dans les sciences « moles » ils sont très présent.

avatar sachouba | 

@YetOneOtherGit

Quand on parle de "scientifiques", on désigne plus souvent les physiciens que les sociologues... 😒

avatar YetOneOtherGit | 

@sachouba

"Quand on parle de "scientifiques", on désigne plus souvent les physiciens que les sociologues... 😒"

Dans un monde sérieux oui 😛

Ne remue pas le couteau dans la plaie la direction de mon Alma Mater vient d’être donnée à un sociologue 😳😳😳🥺🥺🥺😫😫😫😫

avatar armandgz123 | 

@YetOneOtherGit

Tu travailles dans ce domaine ? Non, je ne pense pas.. j’avais vu une étude à ce sujet, je n’ai plus la source.

avatar YetOneOtherGit | 

@armandgz123

"Tu travailles dans ce domaine ? Non, je ne pense pas.. j’avais vu une étude à ce sujet, je n’ai plus la source."

Ça c’est un argumentaire puissant 😳

Un vague argumentum ad personam inepte et une référence improbable à une étude qui si elle existe a sans doute été fort mal interprétée par toi.

Tu aimes bien les raccourcis faciles, les caricatures et le manichéisme décidément.

Écrire : "Dans les différentes institutions françaises il n’y en a pas, et à l’université c’est mort pour le Mac" c’est juste idiot tant cela réduit des réalités complexes à des caricatures manichéennes du type : « Il n’y en a pas » ou « C’est mort »

Impressionnant quand même 😳

Promènes-toi dans quelques labo français institutionnel et tu constateras que ton « Il n’y en a pas » ne tient pas l’épreuve des faits, pas plus que ton « C’est mort »

avatar oomu | 

@YetOneOtherGit

"Tu aimes bien les raccourcis faciles, les caricatures et le manichéisme décidément."

ça n'aide en rien votre argument !

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

"ça n'aide en rien votre argument !"

L’argument est un standard éprouvé de la pensée : on ne peut pas avoir des jugements sans appel et péremptoire du type « Il n’y en à pas » ou « C’est mort » sans un très solide étayage qui est ici introuvable puisque les deux assertions sont tout simplement fausses : Il y a des Mac dans les institutions scientifiques, il y a des Mac dans le cadre universitaire en France et à l’international.

On peut sans souci dire que la part des Mac y est faible, que cette part semble régresser, que l’avenir du Mac dans les université semble difficile...

Mais pas avoir des assertions fausses, péremptoire et sans appel issues d’une généralisation au doigt mouillé de ce qui gravite autour de son nombril.

Que tu défendes de tels inepties me laisse dubitatif 😳

avatar byte_order | 

Ah vous voyez que quand c'est dans votre intérêt argumenter contre la généralisation, vous savez le faire.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Ah vous voyez que quand c'est dans votre intérêt argumenter contre la généralisation, vous savez le faire."

Désolé mais là c’est une réponse à « Il n’y en a pas » et « C’est mort »

Il ne s’agit nullement d’une généralisation d’une observation personnelle mais juste du simple fait qu’une assertion de ce type peut être invalidé par un seul exemple 😉

Pour invalider la Conjecture de Goldbach il suffirait d’un seul contre exemple, par contre le fait qu’elle soit vérifiée pour une immensité de cas ne permet pas de lui donner le statut de théorème 🤓

Pour invalider l’assertion « il n’y en à pas » il suffit d’un seul cas.

Pour extrapoler une vérité globale d’une observation partielle : c’est impossible 😉

Tu sais parfaitement de quoi il en retourne.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Ah vous voyez que quand c'est dans votre intérêt argumenter contre la généralisation, vous savez le faire."

Et tu constateras que quand je me base sur une observation personnelle j’y met les formes : « Sur les usages plus classiques, de ce que j’en observe à l’international et qui est évidemment questionable, j’ai le sentiment que le Mac a dans le secteur une PDM qui doit être en ligne avec sa PDM globale. »

Strictement aucune extrapolation d’une vérité absolue et péremptoire😎

avatar Ginger bread | 

@reborn

A la NASA ils utilisent beaucoup Linux je crois

avatar oomu | 

@Ginger bread

bah vous savez, on utilise un peu partout beaucoup linux, windows et des macs.. donc bon..

ça va de soi qu'en milieux ingénieur vous trouviez beaucoup de linux.

Mais du coup du mac aussi pour des pythoneries, des outils web, etc

et bien sur plein de windows.

avatar byte_order | 

Je ne suis pas sur, mais je pense que la plupart des grands moniteurs que l'on voit afficher de multiples fenêtres surveillant l'avancement et l'état de la mission, avec de jolies lignes codées en vert parce que la mission a été un plein succès, sont sous un Unix. Linux, pas sur.

D'autres écrans semblent être des trucs qui tournent directement en web.
Chercher openmct sur github, à priori ce soft web a été utilisé pour cette mission.

La NASA, comme tout acteur scientifique, utilise ce qui fait le taf sans se poser de question de guéguère de tranchées.

avatar YetOneOtherGit | 

@Ginger bread

"A la NASA ils utilisent beaucoup Linux je crois"

Qui n’utilise pas GNU\Linux de nos jours ?

avatar Ginger bread | 

@YetOneOtherGit

Presque tout le monde vu la part de marché de Microsoft

Pages

CONNEXION UTILISATEUR