Windows 11 : plus d'onglets, plus de nuage et d'intelligence dans le regard

Florian Innocente |

Microsoft tenait une conférence hier pour dévoiler des nouveautés à venir dans Windows 11 au sein d'un contexte de "travail hybride". Quelques-une de ces fonctions s'inscrivent dans une tendance générale, au point qu'on les a déjà vu mises en œuvre chez Apple avec les dernières générations de Mac et iPad M1.

Il en va ainsi d'améliorations pour la visioconférence. La fonction Automatic framing (Center stage chez le voisin) s'efforce de replacer le sujet au centre de l'image lorsqu'il se déplace ou qu'il bouge en face de sa webcam. Voice Clarity et Voice Focus (Isolement de la voix chez Apple) travaillent sur la voix de la personne et sur l'élimination des bruits ambiants pour améliorer la qualité sonore des échanges.

L'option Background blur estompe l'arrière-plan tandis que Eye contact est plus original. Avec une petite dose d'intelligence artificielle, Windows va faire en sorte que la personne donne l'impression de vous regarder alors qu'en réalité elle dirige son regard vers ses notes ou un autre endroit de son écran. Il faudra vérifier sur pièce le naturel du résultat. Apple a une option dans FaceTime qui paraît être du même acabit avec "Contact visuel".

Cette fonction n'est toutefois pas promise à tout le monde. Comme chez Apple, Microsoft exploite les capacités des processeurs à architecture ARM et de leur "neural processing unit", en l'occurence celui fourni par Qualcomm et sa plateforme Snapdragon 8cx Gen 3. Il équipe pour le moment Lenovo et son ThinkPad X13s.

D'autres options pour la visioconférence sont prévues à terme, toutes basées sur les possibilités offertes par des puces ARM. Et en intégrant ces capacités dans Windows plutôt que dans ses applications — Teams était déjà pourvu de certaines d'entre elles — n'importe quel logiciel tiers pourra s'en servir.

Dans la même veine, Windows proposera un minuteur dans son assistant de concentration pour tenir les notifications à distance pendant une durée définie ainsi qu'un mode Ne pas déranger. Des fonctions que l'on connaît bien avec les périodes de Concentration apparues avec les derniers iOS et macOS.

Un minuteur pour une période de concentration

Autre moment important des annonces, celui relatif à Windows 365 Cloud PC. L'année dernière, Microsoft avait rendu accessible son système d'exploitation (Windows 10 alors, Windows 11 maintenant) depuis un simple navigateur web sur différentes plateformes (celles d'Apple comprises).

Windows 365 : le PC en streaming de Microsoft à partir de 18,20 € HT par mois

Windows 365 : le PC en streaming de Microsoft à partir de 18,20 € HT par mois

Trois nouveaux modes d'utilisation de Windows 365 vont être intégrés à même Windows 11. Avec Windows 365 Boot, l'utilisateur pourra démarrer une session directement sur son instance de Windows dans le nuage et déclarer ce Cloud PC comme son mode d'utilisation par défaut sur une machine. Ce qui implique d'avoir une connexion réseau en permanence mais permet à un seul PC d'être utilisé par différentes personnes, chacune avec son compte Windows 365.

La seconde option sera Windows 365 Switch, avec laquelle on basculera, depuis la barre des tâches ou dans le menu Démarrer, entre son Windows 11 local et celui sur son Cloud PC.

Enfin l'éditeur planche sur Windows 365 Offline. Lorsque la connexion réseau est perdue, tout ce que l'on a fait dans son instance Windows 365 sera synchronisé une fois la connexion rétablie. On pourra également anticiper ces aléas en choisissant ce que l'on veut conserver en cache sur son PC.

Ces évolutions intéressent en premier lieu les clients en entreprise, mais Microsoft avait aussi quelques gâteries pour tout le monde. Le menu Démarrer de Windows 11 retrouve sa capacité de contenir des dossiers d'apps que l'on épinglera en favoris au besoin.

Familier des utilisateurs du Finder de macOS, le principe des onglets apparaît dans l'Explorateur de fichiers de Windows 11 pour une circulation entre plusieurs dossiers au sein d'une même fenêtre. Un Explorateur dans lequel on épinglera des dossiers et documents importants pour un accès rapide. Des suggestions de fichiers, dossiers ou contacts pertinents sur le moment présent seront en outre affichées en permanence dans l'Explorateur.

Pour gagner du temps encore, les différentes possibilités d'agencement automatique de plusieurs fenêtres à l'écran s'afficheront dans une palette. Il suffira de faire glisser une fenêtre vers le haut de l'écran pour révéler ces possibilités et chosir la plus intéressante.

Bien vu également, la fonction de sous-titrage automatique de n'importe quel contenu audio diffusé par Windows 11, à destination des personnes malentendantes. Mais pas seulement puisque cela peut être pratique lorsqu'on n'a pas la possibilité d'écouter un contenu, soit parce qu'il y a des gens autour soit parce qu'on n'a pas ses écouteurs.

Sous-titrage automatique géré au niveau du système

Ces fonctions — et d'autres comme de nouveaux gestes sur les tablettes — sont en bêta-test dans une nouvelle build de Windows 11, ou elles le seront à terme. Microsoft n'a pas donné de calendrier quant à leur mise à disposition en version finale.


avatar Daboo | 

Dans tout ça, le seul truc qui me fait rêver c'est la gestion de l'agencement des fenêtres.
Pour le coup macOS est vraiment à la rue sur ce sujet, et depuis des années...

avatar huexley | 

J'utilise Magnet sur Mac, qui fait exactement la même chose via des raccourcis clavier. Je gère trop de fenêtre tout le temps en même temps et c'est une vraie bénédiction.

avatar Daboo | 

Oui je connais mais je trouve ça ridicule qu'Apple ne fasse pas quelques chose de correct dans macOS.

avatar BeePotato | 

@ Daboo : « je trouve ça ridicule qu'Apple ne fasse pas quelques chose de correct dans macOS. »

Il y a bien quelque chose de correct dans MacOS. Juste quelque chose qui ne ressemble pas à la manière dont le fait Windows.

Pour ma part en tout cas, je n’ai aucune difficulté à gérer mes (nombreuses) fenêtre dans MacOS.

avatar Daboo | 

Je suis d'accord, macOS propose quelque chose de correct, je dis juste que c'est pauvre d'un point du vue fonctionnel et ergonomique comparé à ce qu'on peut trouver chez Windows ou Linux.

Pour le reste, je suis sous Mac depuis une vingtaine d'années et je n'ai aucun mal à gérer mes fenêtres, en particulier grâce aux différents bureaux et Mission Control.
C'est sur la gestion du placement des fenêtres sur l'écran que je trouve macOS pas efficace, même en connaissant les astuces comme la touche "option" en survolant les trois boutons de la fenêtre, etc.

avatar armandgz123 | 

@Daboo

Pareil… je suis arrivé sur MacOs en 2020 et j’ai vraiment été étonné de cet « oublie » (car je suppose que c’est un choix avec le mode plein écran avec Split Screen à côté).
Comme dit plus haut, il y a de petits utilitaires sympas qui comblent ce manque

avatar Daboo | 

Oui ce n'est clairement pas un oubli mais des paradigmes différents.
Comme le comportement du bouton vert (avec touche "option" enfoncée) qui n'est pas consistant dans l'OS...

avatar JLG47 | 

@huexley
Plus

avatar mat16963 | 

@huexley

Non Magnet n’arrive pas à la cheville de cette fonction de Windows (notamment le fait que les fenêtres agencées avec cette option soit organisées en groupe qu’il est possible de remettre au premier plan en une fois via un clic dans la barre des tâches ou l’équivalent de Mission Control manque cruellement sur Mac).
Sur macOS on a Splitview qui est équivalent, mais beaucoup trop peu flexible… il devrait permettre plusieurs agencements prédéfinis de fenêtre (directement 2/3-1/3 par exemple) et pour un plus grand nombre de fenêtres (au moins 4 je dirais)… ça serait vraiment top… car actuellement même si j’utilise Magnet (enfin l’équivalent Open Source, Rectangle) le gros problème si on a par exemple tout bien fait un agencement entre Safari, Mail et Word… on vient ouvrir le Finder et Messages par dessus, puis il est impossible de ré-accéder à la disposition initiale à moins de masquer/réduire ET le Finder ET Messages…

avatar BeePotato | 

@ mat16963 : « le gros problème si on a par exemple tout bien fait un agencement entre Safari, Mail et Word… on vient ouvrir le Finder et Messages par dessus, puis il est impossible de ré-accéder à la disposition initiale à moins de masquer/réduire ET le Finder ET Messages… »

Juste pour chipoter : sans masquer aucune application ni réduire aucune fenêtre, on peut réactiver tour à tour Safari, Mail et Word pour les ramener au premier plan. 😉

Mais blague à part : dans MacOS, le concept qui me semble le plus approprié pour avoir un accès rapide à un groupe de fenêtres qu’on a ainsi agencées d’une façon bien précise est le bureau virtuel (le « Space », dans la terminologie officielle de MacOS).
Ce qui est regrettable, c’est qu’on n’ait plus la possibilité de nommer ces bureaux (pour un accès plus rapide).

M’enfin, je pense que le plus utile reste de se rappeler que l’esprit de l’interface graphique de MacOS ne repose pas sur le concept de fenêtres disposées sous forme de tuiles occupant tout l’écran, mais plutôt sur le placement libre de fenêtre se chevauchant, avec des outils facilitant le passage d’une fenêtre à l’autre ou d’une application à l’autre.
Quand on arrête d’essayer de faire un tuilage de ses fenêtres comme dans Windows, on arrête de regretter que l’OS n’intègre pas d’outils par défaut pour le faire. 😉

avatar raoolito | 

@Daboo

en gros le fait de pouvoir les juxtaposer en vertical et pas seulement horizontal ?
C'est sympa en effet, de là à switcher ou meme se plaindre de macOs ya un grand pas que je ne saurais franchir.

avatar Daboo | 

Le fait de pouvoir juxtaposer en vertical mais aussi les gestes qui vont avec (glisser une fenêtre sur le côté de l'écran pour la mettre sur la moitié gauche, etc.) ou encore le fait de pouvoir simplement positionner une fenêtre sur tout l'espace sans passer en plein écran (possible sur mac avec "option" + bouton vert mais ne marche pas à tous les coup, par exemple Safari).

Après je suis sous Mac depuis une vingtaine d'années et je ne suis pas près de switcher, macOS reste pour moi le meilleur OS globalement, ce qui ne veut pas dire qu'il ne peut pas être moins bon que les autres sur certain points ;-)

avatar raoolito | 

@Daboo

les softs adobe eux ne passent jamais dans le plein ecran comme quoi

je reformule : pas tous :)

avatar en chanson | 

@raoolito

Tu oublies que macOS ne sait pas gérer la 3D comme peut le faire Windows.

avatar cecile_aelita | 

@Daboo

Ça a aussi un avantage que ce soit différent 🙂. Si tout était pareil sur les 2 systèmes … la personne qui n’aimerait pas ce système de fenêtres … n’aurait pas d’alternatives 🙂. Là au moins on a le choix 😉.

avatar Bodysoulspirit | 

Exact ! Pareil. impossible de bosser sans ça et le système Apple est trop compliqué.
Première appli que j'installe sur un Mac c'est Better Touch Tool qui gère ça en plus de pleins de raccourcis trackpad et souris personnalisés.

Que ces 2 choses manquent à macOS je ne comprendrai jamais ...

avatar Stitch.be | 

@Daboo

Pour ça, le mieux que j'ai trouvé c'est Divvy. Et en plus ça fonctionne sous Mac et Windows. C'est une question de goût, mais ce qui me dérange dans la solution native de Windows c'est l'impossibilité de laisser des espaces entre les fenêtres.

avatar Gregoryen | 

@Daboo

Avec BetterTouch Tools tu peux bien gérer tes fenêtres 🪟 et même créer des emplacements !

avatar rolmeyer | 

Je suis particulièrement étonné qu’un truc aussi basique (venant d’un mac) qu’ afficher la taille d’un dossier soit impossible en natif sous Windows !!!!
Et personne pour remarquer qu’il a fallu attendre Windows 11 et les améliorations de cet explorateur de fichiers pour que ce soit ENFIN possible…
Parce que oui sur les copies d’écrans fournies pas MS on voit que c’est enfin possible, alléluia 😇.
(ok y a moult utilitaires sur windows qui le font mais faut les installer, en natif c’est pas un luxe…)

BTW en 2015 j’avais installé via insider sur ma Surface Pro 4 une version metro ou new UI de l’explorateur de fichiers jamais sortie et finalisée qui était la copie conforme de ce qui vient d’être présenté…7 ans….🤬.

avatar huexley | 

qui n'a jamais installé Treesize me jette la première pierre :D

avatar Martin40 | 

Ca a toujours été possible d'avoir la taille d'un dossier dans Windows, je ne voie pas de quoi tu parles.

avatar DrStax | 

@rolmeyer

Dans Windows 10 suffit de passer la souris sur le dossier et la taille s’affiche directement.

avatar marc_os | 

Punaise, Windows sait désormais gérer les coins arrondis.
Une révolution. Fini les tuiles carrées ?.

avatar rolmeyer | 

@marc_os

Fini les tuiles tout court…complètement vidées de leur substance depuis le fluent design amené progressivement depuis 2017. Restait juste dans W10 un bouton carré/rectangulaire qui est devenu depuis 2021 pour les insiders un bouton coins arrondis.
Boutons complètement disparus dans W11.

avatar marc_os | 

@ rolmeyer

Et y a plus besoin d'ajouter des verrues dans les fichiers CSS pour pouvoir afficher des "rectangles" avec coins arrondis je suppose ? Mazette !
On a enfin des Round Rects sous Windows !

avatar Sindanárië | 

Windows … 🤔… me souviens plus 🤨 le dernière fois que j’en ai vu un c’était à la sortie de la version 3.11

avatar JLG47 | 

Une toute petite application "spectacle" permet de ranger les fenêtres d'un doigt.
Tout le génie de l'interface d'Apple et de son ouverture au monde des petits génies.
Windows est donc formellement toujours à courir derrière, et pas toujours avec bonheur.

avatar en chanson | 

@JLG47

"Windows est donc formellement toujours à courir derrière, et pas toujours avec bonheur."

macOS ferait mieux de rattraper Windows et sa ludothèque 3D, car c est vraiment le malheur!

Un os sans jeu sans saveur, triste

avatar oomu | 

@en chanson

pas de jeu ?

avatar marc_os | 

@ en chanson

Pour jouer, il y a les consoles de jeux.
Pour moi, un ordi c'est pour créer ou travailler.

Sinon, tu pourrais aussi essayer de convaincre les développeurs de jeux sur ordi de ne pas utiliser que des technos propriétaires er fermées qui n'existent que sous Windows.

avatar JLG47 | 

L’éternelle petite course qui voudrait mettre en avant tel avantage que d’autres permettent depuis des lustres et que tant ont oublié.
Parce que tout de même, critiquer l’interface d’Apple est vraiment la méconnaitre.
Il restera aussi toujours des fans de la ligne de commande, mais Apple le fait déjà aussi même si on s’en tape allègrement dans 99,99 % des situations.

avatar horuseye | 

Sinon j'ai l'impression que sur le plan du design on se rapproche toujours plus de Mac OS...

avatar Glop0606 | 

Passage de 3.11 à windows 95 la folie, puis l'arrivée d'XP, wow et l'attente et l'enthousiasme de Windows 7,... Toute une époque où on avait vraiment du plaisir à installer, tester, utiliser un nouvel OS. Aujourd'hui on a des conf pour dire que dans la nouvelle version de l'OS, l'IA va améliorer la Webcam (si tu as le proc qui faut) et que l'explorateur a acquis des onglets, (d'ailleurs je me demande si MS a enfin reprogrammer en UWP?)... ça vend du rêve...

avatar claupatr | 

@Glop0606

C’est la même chose sur Mac OS. Ces OS sont matures, il n’y a plus grand choses à y ajouter.
La puissance des machines qui manquait par le passé empêchait de faire des choses qui sont possibles maintenant depuis quelques années.

avatar Glop0606 | 

Tout à fait. Ce n'était pas une remarque exclusive à MS. Pour vous dire, je ne sais même pas vraiment le nom des dernières Release de Mac Os alors qu'avant Jaguar, Tiger, Snow Léopard, je m'en souviens encore bien et surtout de ce qu'elles apportaient (certains se souviendront de l'animation quand on démarer la première fois l'OS :)). Ah Non Big Sur je m'en souviens à cause du passage révolutionaire au M1 et de rosetta 2 qui est/fut un tour de force.

Les OS sont certes matures mais je trouve qu'il y a encore de gros potentiels d'évolution, certes peu rénumératrices mais qui apporteraient du confort au quotidien: Pour W11, meilleure gestion du Cast Audio, prise en charge des normes Domotiques Matter avec interface, meilleure prise en charge du Workflow Mobile/PC, etc,... Plus généralement (Mac compris), meilleure gestion des "Users" en privée comme en entreprise, meilleure gestion des familles avec enfants, unification des canaux de communications, en tout cas s'ils veulent des idèes, j'en ai :)

avatar claude72 | 

"Les OS sont certes matures mais je trouve qu'il y a encore de gros potentiels d'évolution, certes peu rénumératrices mais qui apporteraient du confort au quotidien: Pour W11, meilleure gestion du Cast Audio, prise en charge des normes Domotiques Matter avec interface, meilleure prise en charge du Workflow Mobile/PC, etc,..."

Sans oublier les accents sur les capitales et la virgule dans le pavé numérique : ça fait presque 40 ans que Microsoft nous inonde de sa daube, alors qu'il n'en a toujours pas complètement francisé le clavier !!!

avatar mat16963 | 

@claupatr

Pour macOS il y en a des choses à ajouter (par exemple pouvoir trier les images par date de prise de vue dans le Finder au pif), mais Apple s’en branle et préfère nous ajouter des fonctions inutilement complexes qui fonctionnent à moitié et occupe tous les ingénieurs, alors qu’il y a plein de petits éléments qui gagneraient à être ajoutés, de bugs fixés et je suis persuadé que cela satisferait à plus de monde…

avatar BeePotato | 

@ mat16963 : « Pour macOS il y en a des choses à ajouter (par exemple pouvoir trier les images par date de prise de vue dans le Finder au pif) »

Pour ma part, je généraliserais ce principe en permettant d’ajouter, comme colonne dans la vue en liste, ou comme critère de tri/regroupement, n’importe quel type de métadonnée accessible à Spotlight (les mêmes dont on peut voir la liste dans on fait une recherche dans le Finder).
Tout est déjà disponible dans MacOS pour le faire, il y a juste un travail minime à réaliser pour ajouter ça à l’interface du Finder. Il ne manque que la volonté de le faire. 🙂

avatar Mac13 | 

À quand un OS universel et interoperable ?

avatar oomu | 

@Mac13

à quand un continent sans frontières et inter-habitable ?

à quand une plateforme de diffusion universelle et interopérable (tous les artistes, tous les contenus, tous les studios, tous tout le monde)

à quand un réseau universel et interopérable mondialement (et accueilli avec joie et amour par les autocrates de toute région) ?!

à quand un parti universel et CENTRAL !!!!?

L'internaaAAational sera le genre humain!

avatar Mac13 | 

@oomu

Oh vous saviez, avant l'humanité, il y avait les elfes, harpies, géants, centaures, lutins, cyclopes, koorigans, aliens (?)
Et maintenant il n'y a que les humains... donc... 🤨

🙃

avatar dgianni | 

Mais où se trouve MS DOS ? 🙃
ok je sors

avatar oomu | 

@dgianni

ici un émulateur CP/M pour MS-Dos, histoire d'avoir un truc compatible avec de vrais logiciels de travail : http://www.cpm.z80.de/emulate.html

avatar koko256 | 

Quoi il y a encore des gens qui ne sont pas sur ARM ? Quelle idée. Mon Windows est sur ARM en tout cas.

avatar Faabb | 

Oui ! Le petit utilitaire Magnet (dispo dans l'app store) est top, je l'utilise depuis des années !
A noter: il y a aussi Rectangle, une alternative libre et open source que j'utilise sur ma 2eme machine.

avatar Doctomac | 

L’explorateur de fichier ressemble de plus en plus au Finder. C’est pathétique.

avatar horuseye | 

Exactement. Sans compter le nombre de portables qui depuis quelques années sont des copies des MacBook Air, Pro etc... Si en matière de design Apple reste une référence, il est temps maintenant de réinventer le design des Mac et de l'interface de Mac OS pour ne pas se fondre dans la masse des co-pilleurs !

avatar en chanson | 

@Doctomac

Tu te trompes. Heureusement le gestionnaire de fichier ne ressemble pas à Finder.

avatar AuGie | 

Pour les fenêtres et une gestion génial avec le trackpad, j’utilise Swish : https://highlyopinionated.co/swish/

avatar kachory | 

"Familier des utilisateurs du Finder de macOS, le principe des onglets apparaît dans l'Explorateur de fichiers de Windows 11 pour une circulation entre plusieurs dossiers au sein d'une même fenêtre."

Alors ça c'est cool. Vraiment cool. N'étant pas un spécialiste je n'ai jamais compris pourquoi cette fonction n'avait jamais été implémentée dans les versions précédentes de Windows mais c'est vraiment une fonction appréciable sous Linux ou macOS.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR