TSMC dépensera 100 milliards pour répondre à la demande globale en processeurs

Florian Innocente |

TSMC entend investir pour 100 milliards de dollars à court terme dans ses outils de production et de recherche et développement, afin de répondre à une demande qui met ses installations en surchauffe.

Le fabricant taïwanais de semi-conducteurs est en première ligne pour fournir Apple — dont il est un partenaire crucial pour les processeurs des iPhone, iPad et Mac — mais aussi Qualcomm, Broadcom, Mediatek, Nvidia, AMD (qui fournit ensuite Microsoft et Sony pour leurs dernières consoles) et même Intel.

Devenu une destination incontournable, TSMC a déclaré vouloir investir cette somme dans les trois prochaines années. C.C. Wei, le directeur exécutif de TSMC a écrit à ses clients que ses usines ont « fonctionné à plus de 100 % de leur capacité ces 12 derniers mois » sans que cela ne suffise pour autant à répondre à la demande. On l'a vu avec disponibilité en berne pour les nouvelles consoles ou les répercussions dans l'industrie automobile.

Source TSMC, 2019

Des milliers d'employés ont été recrutés et plusieurs usines sont en construction. Enfin, TSMC a décidé de supprimer des réductions de prix consenties jusque-là sur ses wafers, et ce pour un an à partir de 2022.

L'ampleur de la dépense prévue par TSMC — dont les fonds propres s'élèvent à 28 milliards — peut être mise en regard de celle d'Intel annoncée la semaine dernière. Pat Gelsinger, son nouveau patron, a prévu de consacrer 20 milliards de dollars à la construction de deux nouvelles usines en Arizona (qui en compte déjà quatre). Toutes choses ne sont pas égales, mais TSMC dispose d'au moins 12 usines de fabrication de wafers et Intel en revendique 15.

TSMC et Intel ne sont pas les seuls à anticiper une demande sans cesse croissante. Il y a un an, Samsung avait déclaré son intention de consacrer 105 milliards de dollars d'ici à 2030 dans son activité de semi-conducteurs.


Source
Tags
#TSMC
avatar boobscity | 

Impressionnant

avatar Lucas | 

C’est vrai que ces chiffres donnent le tournis ! Et rien en Europe ? :/...

avatar Carbonized | 

TSMC et Samsung ont complètement largué les Américains et les Européens, ils sont aujourd'hui les seuls au monde à pouvoir graver en 5nm.

avatar YetOneOtherGit | 

Pour donner une idée de ce que représente ce chiffre c’est de l’ordre de 3x le CA annuel de l’entreprise.

Un investissement massif pour le moins.

avatar MGA | 

@YetOneOtherGit

Merci, une bonne façon de démontrer ce qu’est un investissement stratégique, pas de saupoudrage mais de l’investissement massif.
Vu de loin il y a une immense maîtrise tant en ingénierie qu’en industrialisation dans cette entreprise, c’est impressionnant.

avatar lmouillart | 

C'est aussi 20 fois le plan d'aide pour l'industrie de la nanoélectronique Française (qui combine privé et public)...

avatar YetOneOtherGit | 

@lmouillart

"C'est aussi 20 fois le plan d'aide pour l'industrie de la nanoélectronique Française (qui combine privé et public)..."

Ce qui n’est pas si mal quand même 😉

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

C’est sur que pour emprunter cette somme vu les taux d’interets actuels+ l’objectif d’investissement ca n’a pas du être compliqué à obtenir

avatar Dev | 

Sont t’il en bourse ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Dev

Yep 😎

Mais l’opération semble devoir être financée en grande partie par endettement.

avatar Liena1 | 

Le nouvel eldorado !

avatar YetOneOtherGit | 

@Liena1

"Le nouvel eldorado !"

Celui-ci n’a rien de nouveau, la croissance du secteur des semi-conducteurs est très soutenue depuis son apparition, même s’il y a eu quelques périodes un peu plus calme.

avatar Liena1 | 

@YetOneOtherGit

L’or n’était pas nouveau non plus !
Je pense que les prix vont tutoyer des sommets ! C’est en ce sens que je pensais le terme... 😌

avatar YetOneOtherGit | 

@Liena1

"Je pense que les prix vont tutoyer des sommets !"

Ça ce n’est pas la première fois qu’il y a des périodes transitoires de tension offre/demande c’est même un classique.

Fût un temps la RAM avait une fluctuation conséquente et c’est pareil pour quasiment tous les composants.

Après pour les gros industrielles cela n’a en général que peu de conséquences tarifaires : les achats sont effectué sur des contrats en amont sur des volumes et des tarifs garantis.

Bref les fabricants de semi-conducteurs profitent relativement peu de ces périodes de tension et c’est souvent même contreproductif : ils passent à côté de potentiels de ventes faute de pouvoir produire.

C’est le petit marché grand public et PME qui est confronté à une inflation des coûts pas les majors.

avatar TomCom | 

Euh... TSMC a fait 38.6 % de bénéfices nets en 2020. Va voir sur Yahoo Finances. Quant à la RAM, son prix a doublé depuis juin dernier. Mais c'est comparer des pommes et des oranges, car il y a de nombreux acteurs sur ce marché, alors que TSMC est seule à maîtriser les processus de gravure les plus avancés. Et vient de supprimer les baisses de prix pour 2022.

avatar YetOneOtherGit | 

@TomCom

"Euh... TSMC a fait 38.6 % de bénéfices nets en 2020. "

Oui et ?

En quoi cela va à l’encontre de mes propos ? 😳

Où diable aurais-je questionné la rentabilité de l’entreprise et du secteur ?

Notre camarade subodore une envolée de la rentabilité pour les acteurs du secteur ce qui est d’un autre acabit.

Peu de chances que les ratios de marge double suite aux tensions sur le marché, là est le sujet 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@TomCom

"Quant à la RAM, son prix a doublé depuis juin dernier."

Sur le marché gré à gré, les grande entreprises sécurisent leur volume et leur tarif sur des périodes longues et ne sont pas impacté.

avatar JOHN³ | 

Ils ne peuvent pas produire des vaccins à la place ?

avatar Ndrix68 | 

@JOHN³

+1

avatar redchou | 

@JOHN³

Ils en font déjà ! D’où viennent les nanopuces 5G à votre avis ! 🤣

avatar Minileul | 

Vite vite vite on a besoin des capteurs d’angle mort dans l’automobile aussi. Jusqu’à 10 mois de délai sur certaines voitures en commande

avatar Fminer52 | 

Une remarque un peu naïve ! Je suppose que TSMC a toutes ces usines à Taïwan! Que se passerait-il si un jour la Chine décide de prendre le contrôle de Taiwan ? Est-ce que TSMC ne devrait pas construire ses usines nouvelles aux USA ? Ou même en Europe pourquoi pas ?

avatar ech1965 | 

Naïve, je ne pense pas.
Ne pas tout mélanger: En asie il y a les ouvriers, en Europe, il y a des consommateurs.
Les premiers sont sensés produire ce que les autres consomment. La question a 1000€ c'est d'où vient l'argent qui permet aux consommateurs d'acheter leurs biens...
Bon il y a un soupçon d'ironie dans ce que je viens d'écrire.

Plus sérieusement, imaginez-vous un instant le calvaire à traverser pour une entreprise comme TSMC qui aurait l'idée saugrenue de construire une usine en Europe:
Dans quel pays ? comment remplir les obligations environnementales? où trouver les resources énergétiques/eau/logistiques ? Comment trouver de la main d'oeuvre ?
C'est bien plus rentable d'acheter le terrain à côté d'une usine existante et construire la nouvelle juste à côté...

avatar occam | 

@Fminer52

"Que se passerait-il si un jour la Chine décide de prendre le contrôle de Taiwan ?"

« Quand », et non pas « si un jour ».

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"« Quand », et non pas « si un jour »."

Et je ne vois pas la Chine faire main basse sur l’autre Chine pour en détruire le tissu économique bien au contraire.

Ce qui bien évidemment ne signifie nullement que je sois favorable à une annexation.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR