Rumeur : la voiture de Hyundai et Apple pour 2024, une version « beta » dès 2022

Mickaël Bazoge |

Suite et certainement pas fin de la nouvelle saga entre Hyundai et Apple. Le site coréen IT News (via Reuters) en remet une couche en affirmant que les deux constructeurs prévoient de signer un partenariat au mois de mars pour fabriquer un véhicule électrique et autonome. Des voitures qui ne sortiraient pas des lignes de production américaines de Hyundai avant 2024.

La Niro EV de Kia.

L'usine en question pourrait soit être de celle de Kia Motors — filiale de Hyundai — basée en Géorgie (l'État américain, pas le pays d'Europe de l'Est…), soit un investissement commun entre Hyundai et Apple dans une nouvelle usine américaine. L'objectif serait de produire 100 000 véhicules en 2024, tandis que la capacité annuelle de croisière serait de 400 000 unités.

Les sources d'IT News évoquent aussi une « version bêta » de la voiture Apple dès l'année prochaine. Interrogé sur le sujet, le groupe coréen n'a pas voulu commenter et pour cause, la dernière fois ça s'est terminé en rétro-pédalage assez spectaculaire (lire : Hyundai ne confirme plus qu’Apple a discuté avec plusieurs constructeurs automobiles).

Ces fenêtres de tir contredisent quelque peu ce qu'en disait Bloomberg cette semaine, à savoir que le développement en était encore à ses balbutiements et qu'il faudra attendre de cinq à sept ans avant de voir débouler une voiture Apple.

avatar Xcid | 

😴

avatar eldison | 

Et Hyundai achète Boston Dynamics ..
Des technos/brevets pour la voiture Apple - autonome en vue ? 🤔

https://reddit.com/r/Futurology/comments/kv48r2/hyundai_buys_boston_dyna...

avatar Paquito06 | 

@eldison

Les robots de boston dynamics... la folie.
Netflix - Black Mirror - pour vrai 😱

avatar TiTwo102 | 

Perso, j’aurais préféré qu’Apple utilise son « courage » pour tenter de développer les véhicules à hydrogène, plutôt que cette farce lobbyistes que sont les voitures électriques.

M’enfin, quoi qu’il en soit, on parle d’Apple... Le nombre de personnes qui seront en capacité de l’acheter présentes sur ce forum doit se compter sur les doigts d’une main

avatar stipus | 

Pour le moment (en l'état actuel de la technique), ce sont les véhicules au di-hydrogène qui sont une farce.

1) Lois de la physique: la molécule de di-hydrogène est l'une des plus petites qui existe. En conséquence, il est très (très) difficile de la stocker sans fuite car le di-hydrogène passe à travers le moindre défaut du contenant à l'échelle microscopique. Le réservoir d'une Toyota Mirai se vide "tout seul" en quelques semaines.

2) Produire du di-hydrogène avec de l'électricité, le stocker, puis le passer dans une pile à hydrogène pour le transformer à nouveau en électricité.. c'est 40% de perte... à comparer avec 10% de perte pour une batterie.

3) Pression de stockage hallucinante de 700 bars pour avoir une autonomie correcte (bien plus importante que le GPL). Pour rappel des dizaines de millions de véhicule font le plein de carburant chaque jour. Il sera très (très-très) difficile de garantir une connexion H2 parfaitement étanche des dizaines de millions de fois par jour. Si la probabilité que la connexion soit défectueuse est faible sur une voiture neuve et une station service neuve, qu'en est il si on multiplie par des dizaines de millions de pleins par jour, et des voitures, connecteurs... qui vieillissent ?
Le résultat est tout simple: c'est au minimum une station service qui explose par jour. Et d'ailleurs certaines des quelques premières stations ont déjà explosé (renseigne toi.. une en Norvège, une en Californie) car en plus le di-hydrogène peut s'enflammer tout seul lors d'une fuite haute pression.

https://www.automobile-propre.com/explosion-dune-station-dhydrogene-en-n...

Bref c'est une technologie qui est très prometteuse ... mais qui est loin d'être au point à cause de la pression nécessaire dans les réservoirs (et une pression encore plus élevée dans les stations service pour que le transfert puisse s'effectuer). Pour le moment, et suite à ces premières explosions de stations services H2, Toyota et Hyundai offrent un véhicule de remplacement aux premiers acheteurs...

avatar TiTwo102 | 

@stipus Ah ca, tu prêches un convaincu, j’ai jamais dit que ce serait pour demain.

En revanche, l’électrique, ça a beau être aujourd’hui, ce n’est ni propre ni pratique. Les seuls qui sont vraiment pour, et qui font pression pour bloquer toutes les études qui les contredisent, ce sont les constructeurs, qui voient leurs marges flamber grâce à ces véhicules hors de prix.

Ce que je voulais surtout souligner, c’est que tout le temps passé à développer cette mode de l’électrique, c’est malheureusement du temps perdu pour le développement d’un vraie alternative à l’essence.

avatar helmut | 

Sur le papier Hyundai ça ne fait pas rêver. De plus excusez mon ignorance mais Apple a-t-elle jamais sorti un produit avec un partenaire ?
Je ne parle pas de fournisseurs style Intel ou sous-traitants style Foxconn.
Mais un produit dont le logo serait la pomme + un autre logo à côté... Pas trop le genre de la maison, non ?

avatar Paquito06 | 

@helmut

"Sur le papier Hyundai ça ne fait pas rêver. De plus excusez mon ignorance mais Apple a-t-elle jamais sorti un produit avec un partenaire ?
Je ne parle pas de fournisseurs style Intel ou sous-traitants style Foxconn.
Mais un produit dont le logo serait la pomme + un autre logo à côté... Pas trop le genre de la maison, non ?"

Recemment, Goldman Sachs pour la carte de credit (voire avec Barclays pour des financements, plus ancien), Nike pour l’Apple Watch (et les apps qui vont avec).
Sinon, une petite place privilegiee pour Mario avec Nintendo pour le jeu, ou les Beatles pour la musique (Beats by Dre ca compte, avant 2014?) mais pas de partenariat qui casse 3 pattes a une autruche.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR