Nvidia empoche Arm pour 40 milliards de dollars 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise Ă  jour 13/09 — Nvidia confirme l'acquisition d'Arm pour 40 milliards de dollars : 21,5 milliards en actions, 12 milliards en cash, dont 2 milliards Ă  la signature de l'accord. SoftBank, le propriĂ©taire de l'entreprise basĂ©e au Royaume-Uni, recevra 5 milliards de dollars ou d'actions supplĂ©mentaires en fonction des performances d'Arm. Les employĂ©s d'Arm, qui resteront au Royaume-Uni, recevront par ailleurs 1,5 milliard de dollars en titres Nvidia.

Nvidia va maintenant devoir obtenir le feu vert des régulateurs britannique, européens, chinois et américain. Un parcours du combattant qui va durer 18 mois. Suite à la transaction, SoftBank devrait détenir moins de 10% de Nvidia. Le nouveau (futur) proprio explique qu'Arm va poursuivre à opérer son modÚle économique basé sur des licences ouvertes, tout en maintenant la neutralité vis à vis de la clientÚle. Ce point sera particuliÚrement surveillé par les régulateurs.

Nvidia va néanmoins proposer sa propre technologie au catalogue d'Arm. Voilà qui pourrait booster les ventes du fondeur. Pour ce qui concerne le cas particulier d'Apple, ce changement de mains ne devrait pas changer grand chose. Le constructeur détient une licence perpétuelle pour exploiter le jeu d'instructions ARM64 dans ses puces, qui sont entiÚrement conçues en interne.

Jensen Huang, le CEO de Nvidia, assure n'avoir aucune volonté de déplaire aux clients d'Arm. En revanche, il veut non seulement renforcer ses positions dans le secteur de l'intelligence artificielle (les GPU peuvent servir au traitement des données d'apprentissage automatique), mais aussi et surtout dans celui des serveurs. Huang a l'intention de chasser sur les terres d'Intel en poussant à l'adoption de processeurs ARM sur ce segment, sur lequel Intel trÎne en majesté avec 90% du marché.


Article d'origine 12/09 — Nvidia serait Ă  deux doigts de remporter la grosse timbale Arm. D'aprĂšs le Wall Street Journal, SoftBank, le propriĂ©taire d'Arm, et le spĂ©cialiste des GPU seraient tombĂ©s d'accord sur le montant que ce dernier devra lui verser : plus de 40 milliards de dollars ! Ce qui en ferait la plus grosse acquisition de l'annĂ©e tous secteurs confondus, et possiblement le plus important de l'histoire sur le marchĂ© des semi-conducteurs.

Le deal comprendrait une somme en cash et des actions. Avec une telle valorisation, le conglomĂ©rat japonais rentrerait largement dans ses frais, puisque SoftBank avait acquis Arm 32 milliards de dollars il y a quatre ans. L'opĂ©ration pourrait ĂȘtre officialisĂ©e dans le courant de la semaine prochaine, si aucun obstacle de derniĂšre minute ne vient tout remettre en question.

Avec Arm dans sa besace, Nvidia deviendrait un poids (trÚs) lourd dans l'industrie. Il faudra néanmoins réussir la course d'obstacles des régulateurs et convaincre les autorités de la concurrence que les clients d'Arm seront aussi bien servis que le sera Nvidia (lire : Nvidia est en discussions pour acheter Arm). Apple et une bonne partie de l'industrie informatique utilisent les designs des processeurs Arm pour leurs propres puces.

avatar MKO | 

@damien.thg

40 millards il faut avoir les moyens

avatar YetOneOtherGit | 

@MKO

"40 millards il faut avoir les moyens"

L’opĂ©ration semble n’ĂȘtre que partiellement faite en cash 😉

avatar raoolito | 

@damien.thg

Ce n'est pas la bagarre a cause du montant tout simplement
Peu on les moyens d'avancer ça et parmi eux on connait deja presque tous les noms

avatar damien.thg | 

@raoolito

Oui, j’aurais du prĂ©ciser “hormis le prix” mais c’était Ă©vident dans ma tĂȘte.

avatar marenostrum | 

vu qu'ils le vendent c'est pas si stratégique que ça. ce qui est stratégique ne se vend pas.

avatar fte | 

@damien.thg

"Perso, je ne comprends pas pourquoi ce n’est pas plus la bagarre pour obtenir cette sociĂ©tĂ©..."

Ce n’est pas parce que tu ne vois pas quelque chose que ce quelque chose n’existe pas.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Ce n’est pas parce que tu ne vois pas quelque chose que ce quelque chose n’existe pas."

Sur ce type d’opĂ©ration les batailles percent bien souvent dans la presse Ă©conomique, le vendeur ayant souvent tout intĂ©rĂȘt Ă  ce que cela se sache quand il y a plusieurs acheteurs potentiels.

De ce qu’on en perçois et qui est effectivement potentiellement partiel ça ne se bouscule pas au portillon.

Et surtout les majors avaient largement les moyens d’une contre offre qui visiblement n’a pas eu lieu.

Pour finir : le fait qu’une part seulement de la transaction soit effectuĂ©e en cash et souvent le signe d’une nĂ©gociation oĂč les alternatives Ă©taient peu nombreuses.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

Nombre de nĂ©gociations se font sous le secret d’un NDA, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’IP si largement utilisĂ©e.

L’affaire n’est pas encore faite... ça pourrait encore s’agiter quelque peu sur ce front.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Nombre de nĂ©gociations se font sous le secret d’un NDA"

Cela empĂȘche rarement les fuites controlĂ©es sur ce type d’opĂ©ration ;-)

L’on est jamais Ă  l’abris d’un mouvement de derniĂšre minutes mais cela ne semble pas ĂȘtre la grande agitation.

Wait & See 😎

avatar Insomnia | 

@damien.thg

Nvidia pourrait augmenter les prix mais pas comme ils le souhaiteraient. ARM est en position dominante sur le secteur mobile et l’entreprise se retrouverait sur le banc des accusĂ©s et risquerait trĂšs cher....

avatar YetOneOtherGit | 

@Insomnia

"Nvidia pourrait augmenter les prix mais pas comme ils le souhaiteraient. ARM est en position dominante sur le secteur mobile et l’entreprise se retrouverait sur le banc des accusĂ©s et risquerait trĂšs cher...."

Toujours Ă©viter les prĂ©dictions de nature juridique aussi tranchĂ©e sur des questions qui sont complexes 😉

avatar bibi81 | 

ARM est en position dominante sur le secteur mobile

Ce n'est pas le fait de ARM. ARM ne fixe pas un prix en fonction de ce Ă  quoi le produit final va servir. C'est toujours une histoire de volume.
De plus il existe des solutions concurrente Ă  ARM moins chĂšres et Android est aussi disponible sur d'autres plateformes.

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Ce n'est pas le fait de ARM"

???

Tu sous entend qu’ARM n’a pas cherchĂ© Ă  obtenir la place qui est aujourd’hui la sienne sur le marchĂ© et que cela se serait fait contre leur volontĂ©? 😳

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"De plus il existe des solutions concurrente Ă  ARM moins chĂšres et Android est aussi disponible sur d'autres plateformes."

Les chances de voir Ă©merger une architecture concurrente s’accaparant des part de marchĂ© consĂ©quente sont Ă©conomiquement assez faible, sauf enjeu gĂ©opolitique de relations Chine/USA.

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"ARM ne fixe pas un prix en fonction de ce Ă  quoi le produit final va servir"

Le modĂšle de licence s’articule entre un paiement up-front et des royalties, donc non le types de produits et son tarif impact les revenus d’ARM. (Un CPU ARM de type micro-contrĂŽleur pour machine Ă  laver ne rapportera pas la mĂȘme chose qu’un Soc pour smartphone)

avatar SIMOMAX1512 | 

@damien.thg

On parle de 40 milliard donc il y a sĂ»rement eu bagarre entre sociĂ©tĂ© pour arriver Ă  ce montant la . C’est juste que tout ça c’est fait en secret sans fuite dans les mĂ©dias .

avatar YetOneOtherGit | 

@SIMOMAX1512

"On parle de 40 milliard donc il y a sûrement eu bagarre entre société pour arriver à ce montant la"

C’est juste 25% de plus que l’achat par soft bank il y a quatre ans et il semblerait que l’opĂ©ration ne soit que partiellement effectuĂ©e en cash.

Ce n’est pas vraiment lĂ  les signes d’une bataille acharnĂ©e pour acquĂ©rir l’entreprise au contraire.

avatar SIMOMAX1512 | 

@YetOneOtherGit

Rappelons la situation financiùre mondial actuel n’est pas au beau fixe . Donc c’est trùs bien ce prix .

avatar YetOneOtherGit | 

@SIMOMAX1512

"Rappelons la situation financiùre mondial actuel n’est pas au beau fixe . Donc c’est trùs bien ce prix ."

Tu plaisantes?

Tu as suivi l’évolution de la valorisation des valeurs tech sur ces derniĂšres annĂ©es?

Une revente avec un profit de 5% par an est clairement un Ă©chec financier, je ne comprends mĂȘme pas comment vous pouvez en douter.

avatar Paquito06 | 

@YetOneOtherGit

""Rappelons la situation financiùre mondial actuel n’est pas au beau fixe . Donc c’est trùs bien ce prix ."

Tu plaisantes?

Tu as suivi l’évolution de la valorisation des valeurs tech sur ces derniĂšres annĂ©es?

Une revente avec un profit de 5% par an est clairement un Ă©chec financier, je ne comprends mĂȘme pas comment vous pouvez en douter."

Surtout que Nvidia est la valeur du S&P500 qui s’est appreciee le plus cette annee (~115% YTD) 😅

avatar YetOneOtherGit | 

@Paquito06

"Surtout que Nvidia est la valeur du S&P500 qui s’est appreciee le plus cette annee (~115% YTD) 😅"

C’est Ă©trange que certains est du mal Ă  accepter qu’une rentabilitĂ© de 5% par an sur un investissement c’est une performance relevant de l’échec, quand mĂȘme 👅

avatar MKO | 

Intéressé par le business model ARM aussi car effectivement ils ne produisent rien il me semble...

avatar corben | 

@MKO

Produire non, concevoir oui

Ce sont les fondeurs qui produisent

Mais Ă  la base il faut bien des concepteurs et ils sont experts de ça vu que toute l’industrie en dĂ©pend

avatar dujarrier | 

L’un des problĂšmes si Nvidia rachĂšte ARM est que Nvidia deviendrait fournisseur de technologies Ă  des entreprises qui serait en compĂ©tition directe avec lui (type Qualcomm).

Qd Nvidia avait essayer de lancer des processeurs mobiles pour smartphones, il s’était heurtĂ© Ă  l’époque aux actions anti-compĂ©titive de Qualcomm, et au final, Nvidia a du abandonner ses efforts dans le domaine.

Je ne serais donc pas surpris qu’à un moment ou bien un autre dans les annĂ©es Ă  venir, Nvidia mettra discrĂštement des actions anti-compĂ©titives contre Qualcomm, ou bien s’en servira pour obtenir l’accĂšs aux technologies cellulaires (4G/5G) de Qualcomm Ă  un meilleur deal...

Il est aussi possible que si Qualcomm devait ĂȘtre trop pĂ©naliser par des actions anticompĂ©titives de Nvidia, Qualcomm pourrait alors se dĂ©cider Ă  investir massivement dans le dĂ©veloppement de l’architecture RISC-V (Ă  condition que Google rende Android comptible bien sur), ce qui donnerait une alternative au quasi duopole X86 / ARM

Pages

CONNEXION UTILISATEUR