Mark Zuckerberg pilonne Apple

Mickaël Bazoge |

Si, à un moment donné, Apple et Facebook ont filé le parfait amour1, ce n'est définitivement plus le cas aujourd'hui. Mark Zuckerberg a vidé son sac aujourd'hui durant une conférence vidéo avec 50 000 employés du réseau social, en déplorant la « mainmise unique » du « gardien » Apple sur le contenu de l'iPhone.

L'App Store « bloque l'innovation, bloque la concurrence » et permet à Apple de profiter d'une « rente de monopole ». Le fondateur et patron de Facebook estime pourtant que l'innovation bloquée aux portes de sa boutique « pourrait réellement améliorer la vie des gens », mais Apple « y rechigne ».

Facebook est depuis quelques semaines dans le collimateur d'Apple. Il y a d'abord eu cette application Facebook Gaming qui, de guerre lasse, s'est lancée sur iOS sans une grosse partie de son contenu (pas de mini-jeux) ; la Pomme a également interdit à Facebook d'afficher le montant de la « taxe Apple » dans sa boutique ; enfin, le renforcement de l'encadrement du suivi publicitaire dans iOS 14 va provoquer un manque à gagner pour le réseau social (un peu) et les régies partenaires (beaucoup).

Facebook aura cependant beaucoup de mal à faire pleurer dans les chaumières, son crédit étant épuisé depuis bien longtemps. Néanmoins, dans cette période où les grandes entreprises du numérique risquent gros auprès des régulateurs, il n'est peut-être pas très bon de se faire des ennemis.


  1. iOS 6 avait introduit la possibilité de partager du contenu sur Facebook sans avoir installé l'application du réseau social au préalable. Une faveur supprimée avec iOS 11.  ↩︎


avatar fte | 

@Steekus

"Et donc?? "

Rien. Absolument rien.

Tout est cool, tu peux te détendre. Je n’aime pas non plus FB, ni le produit, ni l’entreprise, et je suis malgré tout client, un peu, comme toi. C’est la vie.

avatar Steekus | 

@fte

Non on est différent, je n’ai rien contre l’entreprise Facebook, mais je n’aime pas l’application..
Par contre j’aime beaucoup Insta dont je suis client.

avatar fte | 

@Steekus

"Non on est différent"

Oh hell, je n’ai jamais dit qu’on était pareils, je ne l’ai même pas imaginé tant c’est improbable. Jeez.

avatar Bruno de Malaisie | 

@fte

Pour les horaires et autres renseignements, j’utilise Google Maps.
Je sais, c’est pas beaucoup mieux mais j’ai l’info en 5 sec et je ferme l’application ensuite, sauf si je dois y aller directement ensuite.

FB est une plaie à cause du temps passé dessus.
Tellement plus de choses à vivre “pour de vrai”!!!

avatar pagaupa | 

J’adore les « excuses » des utilisateurs des réseaux sociaux! 😂😂😂
Plus faux cul, on ne fait pas!

avatar Sindanárië | 

@pagaupa

Mon brave, on dit réseaux (a-)sociaux...😬

avatar pagaupa | 

@Sindanárië

Peu importe ce qu’on dit! Ils sont bannis à la maison. 😉

avatar Nicolarts | 

S'il n'est pas content avec Apple alors il n'a qu'arrêter le développement pour Apple... Et puis voilà...

avatar florian3104 | 

Je ne comprends pas très bien... on reproche à l’entreprise Apple de faire ce qu’elle veut de sa plateforme ?

avatar Sindanárië | 

@florian3104

Dans le cas présent, Zuckerberg reproche à Apple d’empêcher l’implémentation de nouvelles fonctions hyper magiques pour les utilisateurs sur ses applications, pour ne pas dire qu’Apple ne leur laisse pas les coudées franches pour pouvoir pomper toutes tes données comme bon leur semble sur iOS.

avatar Un Type Vrai | 

Un discours pour motiver ses troupes :
- Ouin y'a une autre entreprise qui est pas gentille avec nous ...

On a vu mieux comme vision ...

Je ne comprends même pas comment ce discours a pu être formulé. A part déprimer une partie de ses employés et perdre la majorité (la priorité de Facebook, c'est donc de... heu ... chigner sur Apple ???)

Je n'ai jamais eu de discours d'un DG à l'ensemble de ses salariés négatifs. Au contraire, ils sont en général inspirant et remettent les pendules à l'heure (par exemple : "Arrêtez de lutter contre les réseaux sociaux, embrassez les." quand 30% des projets étaient du type "comment faire pour sortir notre propre Facebook". C'est devenu "Comment utiliser la connexion via Facebook."

Bref, un discours d'amateur ou bien à nouveau cette guéguerre entre Démocrate et Républicain (on rappelle à ses salarié de quel côté est la boite ?)

Si quelqu'un à une vision plus "étasunienne" ?

avatar Darkgam3rz | 

C’te face de cul, à l’image de son réseau social

Pages

CONNEXION UTILISATEUR