Les produits high-tech plus chers en France qu'ailleurs en Europe

Sabrina Fekih |

Selon une étude récente d'Eurostat sur les disparités en matière de prix à travers l'Europe, lorsqu'il s'agit de produits électroniques, la France enregistre les tarifs les plus élevés.

Chaque année Eurostat, cabinet de statistiques de l'Union européenne, analyse les prix de plus de 2 000 biens et services à travers le continent en prenant en compte les parités de pouvoir d'achat. Les enquêtes sont menées dans les 27 États membres ainsi que dans cinq pays candidats (Albanie, Monténégro, Macédoine du Nord, Serbie et Turquie) et d'un pays « potentiel candidat » (Bosnie-Herzégovine). Facture énergétique, habillement, nourriture, tabac… tout est analysé.

Concernant les produits électroniques grand public, qu'il s'agisse d'ordinateurs, de smartphones ou encore de téléviseurs, c'est en France que figurent les prix les plus élevés au sein de l'Union. Les tarifs sont 10,6 % plus élevés par rapport à la moyenne européenne.

En comparaison, en Italie (6,4 % en dessous de la moyenne) et au Royaume-Uni (4,8 % en dessous de la moyenne), les produits high-tech reviennent moins cher aux citoyens. Même chose en Autriche où le panier électronique est inférieur de 3,8 % par rapport à la moyenne européenne.

Graphique Eurostat

Parmi les autres pays qui, comme la France, ont des prix supérieurs à la moyenne, il y a Malte (+ 9,6%), le Portugal (+ 8,7 %) ou encore la Suède (+ 8,5 %). En dehors de l'Union, les chiffres explosent. En Islande, le panier électronique est près de 34 % plus cher par rapport à la moyenne européenne. Enfin, niveau prix bas, la Pologne ferme la marche de ce classement et propose le panier le moins cher de la liste, à 9,5 % en dessous de la moyenne.

Ces écarts de prix s'expliquent en partie par les différentes mesures de taxation propre à chaque état. En France, cette première place découle directement de l’application des 20 % de TVA et de la redevance sur la copie privée.

Eurostat note que l'électronique grand public est l'un des groupes de produits où les écarts de prix sont les moins importants, allant donc de 91 % de la moyenne en Pologne à 111 % en France. Les prix de l'alcool et du tabac varient beaucoup plus au sein de l'Union (de 62 % de la moyenne en Bulgarie jusqu'à 188 % en Irlande).

avatar frankm | 

On doit être demandeur avec le niveau de vie qui va avec.

avatar Antara | 

Coup dur pour la monnaie unique en ce qui concerne l’euro... comme quoi c’est une vaste blagounette... 1€ espagnole n’étant pas égal à 1€ allemand etc...

avatar raoolito | 

@Antara

donc c'est exactement pareil qu'à l'intérieur des etats-unis non? Avec des etats quasi paradis fiscaux et d'autres qui surtaxent ? Ou alors des prix fous en californie contre des prix rase moquette dans le centre du continent ? Sauf si on considère le dollar comme une vaste blagounette

..
mais qu'est ce que je fais moi? J'interviens dans un sujet "dérapage garanti, fuyez pauvres fous!"

avatar Woaha | 

@raoolito

Exact dollars et euros c’est un peu pareil

avatar ataredg | 

@Antara : au contraire, l'euro permet de comparer. Et en plus, avec les règles européennes, tes achats sont protégés en Europe comme si tu achetais en France.

avatar Paquito06 | 

@Antara

"Coup dur pour la monnaie unique en ce qui concerne l’euro... comme quoi c’est une vaste blagounette... 1€ espagnole n’étant pas égal à 1€ allemand etc..."

Et oui, on en revient tjrs au meme probleme: l’Europe montée a l’envers... 😓 Quel est le con de politicien qui a eu l’idee de balancer une monnaie unique entre l’Allemagne et la Grece, avant d’harmoniser fiscalement et economiquement tous les pays. Faut s’en tenir une... 😒

avatar Paquito06 | 

@Antara

"Coup dur pour la monnaie unique en ce qui concerne l’euro... comme quoi c’est une vaste blagounette... 1€ espagnole n’étant pas égal à 1€ allemand etc..."

Et oui, on en revient tjrs au meme probleme: l’Europe montée a l’envers... 😓 Quel est le con de politicien qui a eu l’idee de balancer une monnaie unique entre l’Allemagne et la Grece, avant d’harmoniser fiscalement et economiquement tous les pays. Faut s’en tenir une... 😒

avatar MacGruber | 

#On n’est pas que des geonpi !!! 😝

avatar Madalvée | 

50 % des Français ne paient pas d'impôts ? Et la TVA, c'est quoi ?

avatar MarcMame | 

@Madalvée

"50 % des Français ne paient pas d'impôts ? Et la TVA, c'est quoi ?"

La TVA n’est PAS un impôt.

avatar Simeon | 

C'est jouer sur les mots. Bien entendu au sens fiscal, la TVA est une taxe et on peut faire la distinction entre une redevance, un impôt et une taxe, mais il s'agit dans les trois cas d'hyponymes de la classe lexicale impôts au sens général du terme.

avatar Liena1 | 

@MarcMame

Un impôt indirect... en fait

avatar flux_capacitor | 

Enfumage détecté ! Enfumage détecté !
Comme disais Olivier Delamarche il y a quelques jours sur Thinkerview :

« En fait peu importe la manière dont on l'appelle : taxe ou impôt, parce qu'une taxe, c'est quoi ? C'est un impôt. Au final ce sont des gens (la population française) qui font un chèque, point barre. Alors oui, j'ai eu c'est vrai il y a pas longtemps un invité dans mon émission qui essayait de m'enfumer en me disant "oui mais non, un impôt c'est pas une taxe, c'est pas la même chose". Excuse-moi ! Mais bon, à la fin, tu payes. C'EST la même chose. Faut pas prendre les gens pour des c... non plus ! Je sais que c'est une mode, mais faut arrêter. »

'nuff said.

avatar raoolito | 

@flux_capacitor

Je vous propose donc de payer les memes impôts que les cadres supérieurs dans les grosses boîtes de la tech parisienne. Vous comprendrez la différence entre impôts ( proportionnel) et taxes ( forfaitaires pour tous)

avatar flux_capacitor | 

Les pédants sodomiseurs de dyptères sont de sortie !
Moi je vous propose tout simplement d'aller lire la différence entre impôt direct et impôt indirect (dont la TVA fait partie, et oui). Et si vous trouvez ça trop difficile vous pouvez en même temps écouter la chanson Rap-Tout des Inconnus qui aidera à vous faire passer la douloureuse ;)

avatar raoolito | 

@flux_capacitor

Ok si vous voulez, une taxe est un impôt indirect ( et non proportionnel souvent) et un impôt direct est souvent l'impot sur les revenus/ benefices ( proportionnel)
Ok cela n'empêche pas l'impôt direct ( puisque l'on parle de lui) d'etre plus juste que l'indirecte, non?

avatar mabtaker | 

@raoolito

La TVA est un impôt (indirect) proportionnel justement. À la différence de l’impôt (direct) sur le revenu, qui est lui progressif, les taux de TVA sont constants à l’assiette et non variables par tranche.

avatar raoolito | 

@mabtaker

Oui je voulais dire qui la TVA n'est pas liée aux revenus de la personne qui achète mais au prix de l'objet a acheter
Bon on va pas passer deux semaines là-dessus hein svp :/

avatar mabtaker | 

@raoolito

C’est passionnant pourtant ! 😉

avatar raoolito | 

@mabtaker

Oui bien sûr
M'enfin hors transition ARM alors? Parce que je ne pense plus qu'à ca, devoir lacher le prix d'un imac i9 c'est pire que les impôts !

avatar mabtaker | 

Effectivement. A mon avis, en dollar constant, il y a fort à parier que le prix des futurs Mac ARM soit de la même veine que celui des Mac des années 1985-1995. Stratosphérique et inabordable pour 99% des ménages (français)...

avatar raoolito | 

@mabtaker

J'espère que non! Bon de toutes façons en renouvelant sous Intel maintenant je suis tranquille pour les trois prochaines années
Après... inchallah

avatar mabtaker | 

@raoolito

Est certainement bien plus ! A titre d’exemple, mon MBP 13’ de 2015 tourne comme une horloge pour traiter des photos panoramiques de 1Go sous Photoshop et j’espère qu’il me rendra de bons et loyaux services encore quelques années !

avatar La Bulle | 

@raoolito

"Ok si vous voulez, une taxe est un impôt indirect ( et non proportionnel souvent) et un impôt direct est souvent l'impot sur les revenus/ benefices ( proportionnel)"

Ben non : l’impôt sur le revenu, en France, est progressif, fonctionnant par tranches, variant selon le niveau de revenu. Les impôts indirects, comme la TVA ou les taxes sur les carburants, sont proportionnels, les gens étant tous assujettis de la même manière, quelque soit leur niveau de revenu.

Quant aux prix, il faut penser à l’effet des ententes ou des cartels, bien qu’illégaux. Ça m’a vraiment frappé pendant mon séjour en Belgique, avec des impôts indirects plus ou moins du même niveau qu’en France, des impôts sur les salaires outranciers, des salaires nets bien plus bas qu’en France. La high-tech y est terriblement chère (et s’il n’y avait que cela, ça irait : je viens de rentrer après 7 ans de vie bruxelloise et j’ai l’impression qu’à part le loyer, rien n’est cher à Paris – ce qui n’est pas vrai !)

avatar Paquito06 | 

@La Bulle


"Ok si vous voulez, une taxe est un impôt indirect ( et non proportionnel souvent) et un impôt direct est souvent l'impot sur les revenus/ benefices ( proportionnel)"

Ben non : l’impôt sur le revenu, en France, est progressif, fonctionnant par tranches, variant selon le niveau de revenu. Les impôts indirects, comme la TVA ou les taxes sur les carburants, sont proportionnels, les gens étant tous assujettis de la même manière, quelque soit leur niveau de revenu. "

😂

Pages

CONNEXION UTILISATEUR