Les produits high-tech plus chers en France qu'ailleurs en Europe

Sabrina Fekih |

Selon une étude récente d'Eurostat sur les disparités en matière de prix à travers l'Europe, lorsqu'il s'agit de produits électroniques, la France enregistre les tarifs les plus élevés.

Chaque année Eurostat, cabinet de statistiques de l'Union européenne, analyse les prix de plus de 2 000 biens et services à travers le continent en prenant en compte les parités de pouvoir d'achat. Les enquêtes sont menées dans les 27 États membres ainsi que dans cinq pays candidats (Albanie, Monténégro, Macédoine du Nord, Serbie et Turquie) et d'un pays « potentiel candidat » (Bosnie-Herzégovine). Facture énergétique, habillement, nourriture, tabac… tout est analysé.

Concernant les produits électroniques grand public, qu'il s'agisse d'ordinateurs, de smartphones ou encore de téléviseurs, c'est en France que figurent les prix les plus élevés au sein de l'Union. Les tarifs sont 10,6 % plus élevés par rapport à la moyenne européenne.

En comparaison, en Italie (6,4 % en dessous de la moyenne) et au Royaume-Uni (4,8 % en dessous de la moyenne), les produits high-tech reviennent moins cher aux citoyens. Même chose en Autriche où le panier électronique est inférieur de 3,8 % par rapport à la moyenne européenne.

Graphique Eurostat

Parmi les autres pays qui, comme la France, ont des prix supérieurs à la moyenne, il y a Malte (+ 9,6%), le Portugal (+ 8,7 %) ou encore la Suède (+ 8,5 %). En dehors de l'Union, les chiffres explosent. En Islande, le panier électronique est près de 34 % plus cher par rapport à la moyenne européenne. Enfin, niveau prix bas, la Pologne ferme la marche de ce classement et propose le panier le moins cher de la liste, à 9,5 % en dessous de la moyenne.

Ces écarts de prix s'expliquent en partie par les différentes mesures de taxation propre à chaque état. En France, cette première place découle directement de l’application des 20 % de TVA et de la redevance sur la copie privée.

Eurostat note que l'électronique grand public est l'un des groupes de produits où les écarts de prix sont les moins importants, allant donc de 91 % de la moyenne en Pologne à 111 % en France. Les prix de l'alcool et du tabac varient beaucoup plus au sein de l'Union (de 62 % de la moyenne en Bulgarie jusqu'à 188 % en Irlande).

avatar comboss | 

Pas étonnant
Il y a un max de taxe
On est le pays le plus taxé de toute l’ocde
On paye je sais pas combien d’impôt pour un service public inexistant

On a aussi 50% de la population qui ne paye pas d’impôt

Bref logique, pays magique

avatar sebas_ | 

@comboss

On voit bien l’ethnocentrisme de certains. Allez faire un tour rien qu’en Espagne: certes, les taxes sont plus basses, mais pas de chômage partiel, pas de grande mesures de relance de l’économie, pas d’APL... l’Espagne venait juste de se remettre de la crise de 2008 (ça lui a mis 10 ans). Vivant la bas, j’aurai largement préféré payer plus de taxes et avoir des aides diverses note: pas spécialement pour moi, mais au moins pour mes clients, qui n’ont rien pu dépenser en presque 10 ans)
Et encore, je parle de l’Espagne, de « l’autre côté des montagnes », pas de l’Argentine ou je payais 52% de mon salaire en taxes pour avoir un net à moins de 1.000€/ mois..

avatar jean512 | 

Pas de chômage donc plus de travail, pas d'APL donc logement moins cher etc etc...
Les aides ont les payent !! (enfin pour 40% des français). Et sa coute du pognon aussi de mettre en place des aides...

avatar Un Type Vrai | 

Entre une mutuelle qui rembourse mes lunettes à 100% et une qui ne rembourse pas mes lunettes, j'ai toujours pris une qui ne rembourse pas.
Pourquoi ?
C'est à moi, responsable de mon argent, de décider du prix de mes lunettes.
(Et ça revient bien moins cher au final).
Mais combien de gens préfèrent payer 500€ d'abonnement à une mutuelle pour avoir gratuitement des lunettes à 400€ 1 fois par an.
Et combien se forcent à changer de lunettes tous les ans, puisque c'est "la mutelle qui paye" ?

Rien que sur cet exemple (dans la sphère privée), on voit que le meilleur moyen d'aider les gens, en vrai, ce n'est jamais de leur offrir un service contre une contribution générale. Les gens abusent du services et se plaignent que la contribution augmente.
(On parle des étudiants qui font une année sabbatique et du coût sur MES impôts ?)

Je précise ma pensé qui pourrait être mal interprétée.
Il manque une forte transparence et une responsabilité individuelle sur la consommation des services publiques.

Mme Michu, vous avez consommé 20% de médecin en plus, 34% de scolaire en plus, la moyenne de consommation des citoyens a augmenté de 20%, donc les impôts augmentent de 20% en moyenne et donc avec vos revenus, on augmente ôvs impôt de 16,87%

Evidement, ça ne marche qu'avec un impôt simple, une fiche de paye simple (charge patronale, salariale, brut, net, net imposable ... ) des IS simple etc.
Mais en vrai, il n'y a aucune raison que ce soit complexe.

avatar Pierre H | 

Tu devrais partir vivre aux USA. Ta logique y est appliquée à 'échelle du continent. Tu seras heureux là-bas.

avatar warmac33 | 

@Pierre H

Donc pour résumer su on est pas d'accord avec ton modèle on doit dégager ??

avatar Pierre H | 

L'école est gratuite en France, il s'est passé quoi pour que tu viennes cracher ta haine avec une faute par mot ?

avatar raoolito | 

*

avatar Leborde | 

Vivant aux Emirats avec 0 impôt sur le revenu ni aucune autre contribution ou taxe, et pour tout impôt une TVA de 5%, je préfère largement ne pas payer de taxes et tout garder pour moi.

avatar ataredg | 

@Leborde : tu vis au Emirats et tu viens propager des fakes news sur MacGé sur le systeme français ??!!! Pas bien.

avatar fredsoo | 

@Leborde

Et si tu dois faire un séjour en soin intensif quelque qu’en soit la cause, tu reste la bas ou tu rentre?

avatar warmac33 | 

@fredsoo

Vu ce je je paye en impôts en france j'ai facile droit à 40 jours par an de réanimation. Et mon calcul est juste, je sais précisément ce que ça coûte.
Ce genre d'argument démago me fait un peu rire, et est surtout valable pour les 54 % de français qui ne payent pas d'impôts et ont passe un an à nous faire chier aux carrefours giratoires...

avatar fredsoo | 

Honoré de discuter avec Bernard Arnault!

avatar warmac33 | 

@fredsoo

Tu peux répondre en notant le poisson, ton argument est suranné

avatar Un Type Vrai | 

Un état rentier peut ne pas faire payer d'impôt...
Rien à voir avec la France (qui n'a toujours pas de pétrole ni d'idée sur ce que devrait être le pétrole de demain).

avatar feketesas | 

@sebas_

👏👏👏 voila enfin un commentaire censé! merci.

avatar frankm | 

@comboss

Pauvre âne. Barres toi dans un autre pays

avatar macnewbie007 | 

@frankm

Je ne suis pas d’accord non plus avec son propos. Notamment sur les services publics inexistants.
Mais pourquoi tant d’agressivité avec quelqu’un qui a pour seul tord de ne pas partager le même avis que vous ?

avatar ckermo80Dqy | 

@macnewbie007

"qui a pour seul tord" comme tordu ?

avatar macnewbie007 | 

@ckermo80Dqy

Oui tordu comme les commentaires inutilement agressifs :)

avatar warmac33 | 

@frankm

C'est la magie de ce beau pays, la dictature de la bien pensance.
Si ton discours n'est pas social, tu mérites juste l'insulte et le rejet... Pas étonnant que ceux qui réussissent se barrent...

avatar daxr1der | 

@frankm

Je sais pas qui c’est l’âne, mais je pense sue toi tu es au dessus 😊

avatar Veridian | 

Service public inexistant ???
Donc tu ne roules pas sur des routes entretenues, n'es jamais allé à l'école ni à l'hôpital ?
Jamais marié ? Jamais fait de carte d'identité ? Fait appel au cadastre pour acheter un terrain ou une maison ? Et l'armée ? Et l'eau ? Et le maintien de l'ordre ? etc ...

Bref, inefficace je veux bien, trop cher probablement (encore que c'est parfaitement discutable quand on voit régulièrement le coût de certains services exploser une fois privatisés, par exemple les services de l'eau), mais pour qualifier les services publics d'inexistants il faut être aigri et de mauvaise foi.

avatar jean512 | 

Sauf que les payes EN PLUS de tes impôts : les routes ne sont pas super entretenus sauf l'autoroute payante, l'école tu la payes, la carte d'identité aussi, le recyclage des eaux aussi etc etc...

avatar Veridian | 

L'école tu la payes ? Ah bon ?
Sais-tu quel est le coût de revient d'une année scolaire pour 1 écolier / 1 étudiant ?

En fonction du niveau considéré, et en ordre de grandeur, c'est de 5 000 à 10 000 € par an et par élève.
Alors non, désolé, mais l'école tu ne la payes pas, mais pas du tout, et de trèèèèès loin.
Même pour un étudiant à l'université, qui va payer son année 300 à 400 €, c'est très loin de couvrir le coût de ses études, qui est majoritairement pris en charge par la société.

Il est bien dommage d'ailleurs que lors de l'inscription scolaire, le coût de l'année d'études ne soit pas clairement affiché. Cela permettrait de faire prendre conscience aux gens du coût supporté par le collectif.

On peut baisser les impôts en faisant supporter 100% du coût des études par l'individu par exemple. C'est un modèle présent dans nombre de pays anglo-saxons, dont les USA. Cela impose aux étudiants de s'endetter lourdement pour effectuer leurs études, et c'est source d'un niveau d'endettement monstrueux qui leur pose de gros soucis.

Le même raisonnement s'applique, à des degrés divers, pour tout un tas de services, dont on ne paye directement qu'une fraction.

Dans ce genre de débat, il faut essayer de sortir des idées préconçues, surtout quand il existe du factuel.

Encore un fois, le système est loin d'être parfait, et une bonne remise en question ne lui ferait pas de mal, mais il est loin d'être aussi mauvais que ça.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR