iCreate et Vous et Votre Mac à prix réduit en PDF

Florian Innocente |

Les deux derniers numéros d'iCreate et Vous et Votre Mac rencontrent des difficultés de livraison vers les maisons de la presse. Leurs éditeurs proposent une version PDF, en vente directement depuis leurs sites.

iCreate est normalement disponible ici ou là mais si vous le trouvez pas, le numéro 167 est à télécharger pour 5 € au lieu de 6 €. Son éditeur propose également un envoi postal de la version papier, sur le modèle de la vente des anciens numéros.

Pour Vous et Votre Mac c'est différent, le stock du numéro 165 est bloqué chez son imprimeur italien, avec une distribution prévue le 24 avril seulement. Là-aussi ce numéro est en vente au format PDF pour 4,50 €, le tarif habituellement réservé aux abonnés.

avatar spockyss | 

Vous et Votre Mac : excellente revue !

avatar albert13 | 

@spockyss

+1
en plus ils ne vivent QUE par l’abonnement depuis environ 2 ans
toujours bcp de plaisir à lire cette revue, cela oblige à détacher sa tête du tél 😜

avatar pagaupa | 

@albert13

Un constat terrifiant...

avatar scanmb | 

@pagaupa

Vous avez raison : ne vivre QUE par l’abonnement est terrifiant ...

avatar Malouin | 

@albert13

Je partage...

avatar strix80 | 

@albert13

Bonsoir , avec la parution du n 165 avril 2020 et 11 parutions mensuelles , depuis sa création en 2004 il est possible de compléter ses connaissances sur le monde d’Apple sans aucune publicité durant 68 pages pour 5.90€ au numéro ou mieux en s’abonnant version papier ou numérique en complément du papier
elle permet une recherche complète dans les articles (en plus de la recherche dans les sommaires disponibles sur notre site web) et les articles et le sommaire du magazine contiennent des liens internes et vers Internet directs à cliquer.
Bonne lecture

avatar Khrys | 

@spockyss

Il y a également l'excellente revue Compétence Mac (https://www.competencemac.com)

avatar Olivier S | 

@Khrys

Exact !

Vous et Votre Mac et Compétence Mac sont d’excellentes revues complémentaires aux sites. J’ai une préférence pour VVM auquel je suis abonné depuis plus de 8 ans.

J’ai appris et apprends bcp de choses à leur lecture. Ce n’est pas pareil et je dirais même que c’est complètement différents que l’information des sites comme MacG.

C’est une erreur que de penser que les sites remplacent a 100% la presse spécialisée.

Excellente initiative de MacG d’en parler dans une news 👍

avatar raoolito | 

franchement, ca fait bizarre de voir (encore) des magasines papier, surtout sur des sujets numériques. MacG, soyons honnêtes, vous êtes les fossoyeurs de cette littérature (ce n'est pas une critique) de par votre existence même (par abonnement etc..)
plus réactifs, beaucoup moins d'investissements ou de contraintes etc...
ce qui n'enlève rien à la qualité du travail de ces rédactions evidement

avatar scanmb | 

@raoolito

C’est plutôt complémentaire ( à mon avis, évidemment. Sans critiquer ou dénigrer le votre)
En lisant ICreate ou VVM , c’est différent de MacG ou iGen ou encore WatchGen

avatar raoolito | 

@scanmb

Je ne m'en suis tenu qu'aux titres, faudrait voir dedans c'est vrai

avatar pim | 

@raoolito

La société s'est aussi modifiée. Désormais, les gens ne lisent plus, en tout cas ils ne lisent plus de journaux, de livres et beaucoup moins de magazines.

Les sites internet répondent à un besoin. Rien n'interdit aux magazines de créer un site web, et ainsi de se diversifier. Ou pas, c'est un choix assez limpide, qu'il faut savoir assumer en tant que rédacteur en chef.

avatar ys320 | 

@pim
Ce n’est pas une histoire de redac chef, mais de modèle économique. ICreate est le dernier que j’achète de temps en temps, mais j’ai souvent du mal à le lire, nos habitudes de consommation et le temps d’attention à y consacrer je suppose. Je vais de ce pas l’acheter pour les soutenir.

avatar pat3 | 

@pim

Limpide, mais stratégiquement complexe : peu de magazines atteignent la rentabilité en ligne, et il n’y a qu’à voir les nombreux reproches faits à MacG depuis qu’ils ont fait le choix de leur nouveau modèle économique pour se rendre compte que le public n’est pas réceptif aux besoins de survie de la presse magazine.
Ce n’est pas un reproche, c’est un constat.

avatar iPop | 

@raoolito

C’est d’autant encore plus bizarre que le magazine est disponible sur l’AppStore en anglais, en italien, en suédois mais pas en français.

avatar Florian Innocente | 

« beaucoup moins d'investissements »

Ca se discute un peu quand même 🙂.

MacG ce sont un peu moins de 10 personnes en CDI et à plein temps. Ces deux revues ont beaucoup moins de monde et sous forme poncutelle. Au moins pour l'un des deux il n'y a pas non plus de local professionnel. Mais oui ils ont d'autres coûts. Mais il est loin le temps des rédactions papier avec bureau et une dizaines de personnes.

avatar strix80 | 

@raoolito

avatar strix80 | 

@raoolito
Bonsoir , « bizarre de voir (encore) des magasines papier »
Détrompez-vous : Vous et Votre Mac paraît en 2 versions papier et numérique ; contrairement à iCreate qui a fait l’effort de proposer son premier numéro en version numérique durant cette période de confinement ( en souhaitant qu’il poursuive ce modèle numérique ).

avatar Ali Baba | 

Je ne savais même pas que ces magazines existaient encore...

avatar Cric | 

Étant d’une génération plus « ancienne », j’ai toujours autant de plaisir à feuilleter une revue papier.
J’achète régulièrement ces revues (ou les hors série thématiques), aussi pour les encourager.

avatar joelcro | 

Une pensée pour le tant regretté A Vos Mac.

avatar Jacalbert | 

@joelcro
Me to 👍👌

avatar hairsplitter | 

Sors un peu de ton petit univers, oui alors tu viens de naître.

avatar JLG01 | 

Grosse nostalgie.
J’ai oublié les revues papier avec la disparition de SVM Mac.
Et je reste surpris de leur existence à l’ère numérique.

avatar pat3 | 

@JLG01

Je dois dire que , à ma toute petite mesure, j’ai participé à la chute des revues papier, le jour où j’ai choisi entre mon abonnement à internet en adsl (Wanadoo, 45€/mois, à l’époque) et les diverses revues que j’achetais à l’époque, Mac et cinéma. Il me fallait faire un choix, au regard de mes finances de l’époque, et je suis jamais revenu en arrière.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR