Travail forcé des Ouïgours : des fournisseurs d'Apple et d'autres entreprises épinglés

Sabrina Fekih |

L'Australian Strategic Policy Institute (ASPI), un groupe de réflexion australien, lance l'alerte sur le sort des Ouïgours en Chine. Un rapport souligne notamment qu'au moins 27 usines faisant partie des chaînes d'approvisionnement d'au moins 83 marques mondiales, dont Apple, BMW, Gap, Huawei, Nike, Samsung, Sony ou encore Volkswagen, ont recours à de la main d'oeuvre forcée ouïgoure.

Pour rappel, la communauté ouïgoure, à majorité musulmane et turcophone, est persécutée par le gouvernement chinois dans la région de Xinjiang, où la population est détenue dans des camps. Plusieurs enquêtes font état des différents sévices subis par cette minorité, comme des détentions illégales et un endoctrinement politique de plus d'un million de Ouïgours. Des chiffres démentis par le gouvernement chinois qui conteste toute campagne de « rééducation ».

Les transferts d'au moins 80 000 Ouïgours dans les entreprises chinoises, selon le rapport de l'ASPI.

Le rapport de l'ASPI, basé sur plusieurs sources, dont des documents gouvernementaux et des médias locaux, répertorie les différents mouvements depuis la région de Xinjiang jusqu'aux usines. Au moins 80 000 ouïgours ont été transférés entre 2017 et 2019 chez différents fournisseurs de l'Empire du milieu. Logés dans des dortoirs séparés et scrupuleusement surveillés par les autorités, ces travailleurs ont pour obligation, en plus de leur travail, de suivre des cours de mandarin et d'éducation patriotique.

Plusieurs entreprises, à l'image de HaoYuanpeng Clothing Co, fournisseur de Fila, Nike et Adidas, se sont engagées à embaucher plus de Ouïgours dans le cadre du plan d'aide à l'emploi « Xinjiang Aid ». Le rapport divulgue une annonce qui propose des travailleurs âgés entre « 16 et 18 ans ayant passé un examen médical et politique », vantant un management semi-militaire et des travailleurs résistants. Un porte-parole d'Adidas dément tout lien avec HaoYuanpeng Clothing Co et annonce mener une enquête quant à l'utilisation de leur logo sans consentement.

Image : ASPI

Une partie entière du rapport est consacré aux fournisseurs d'Apple. Trois fournisseurs sont pointés du doigt :

  • O-Film Technology Co : visitée en décembre 2017 par Tim Cook, la société est chargée de fournir la Pomme en caméras avant, notamment pour les iPhone 8 et X. Dans une déclaration supprimée depuis, Cook avait félicité son sous-traitant pour son « approche humaine » envers ses employés.
Image O-Film
  • Foxconn : un document du gouvernement local indique que 560 travailleurs du Xinjiang ont été transférés dans la province du Henan. Certains d'entre eux ont été conduits dans l'usine de Zhengzhou de Foxconn, d'où sortent des millions d'iPhone chaque semaine. Le traitement des Ouïgours au sein de cette usine n'est pas connu, mais Zhengzhou a plusieurs fois été épinglée pour des conditions de travail illégales.

  • Hubei Yihong Precision Manufacturing Co. Ltd : l'usine produit des retroéclairages ainsi que des pièces pour les batteries.

Contactée par Reuters, Apple déclare ne pas avoir vu le rapport et rappelle s'engager « à ce que chaque personne de [sa] chaîne d'approvisionnement soit traitée avec la dignité et le respect qu'elle mérite », avant d'ajouter travailler « en étroite collaboration avec tous [ses] fournisseurs pour garantir le respect des normes.»

De son côté, le gouvernement chinois reconnaît transférer des « forces de travail excédentaires » du Xinjiang vers d'autres régions au nom de la lutte contre la pauvreté, rapporte Les Echos.

Source
https://www.aspi.org.au/report/uyghurs-sale
avatar Bigdidou | 

@marc_os

Donc, en fait, il n’y a jamais eu de communistes ?
C’est intéressant, comme conception.

avatar IceWizard | 

@Bigdidou

"Donc, en fait, il n’y a jamais eu de communistes ?
C’est intéressant, comme conception."

Tu m'avais demandé pourquoi j'ai écris que 96% des gens dans le monde pensent que la Chine est une dictature communiste et non 99,999 %. C'est en pensant à des gens comme @marc_os que j'ai donné ce chiffre.

Fils d'un ouvrier communiste, descendant d'une longue lignée de colleurs d'affiches militantes, toute mon enfance a été bercée par l'idéologie Marxistes et l'attente du Grand Soir ! A 14 ans, j'étais le parfait petit militant de base, puis j'ai commencé à réfléchir à la différence entre les dogmes et la réalité.

Pas facile quand on réside à Montreuil, l'une des villes les plus rouges de France. Au lycée, j'ai eu dans ma classe, la fille du numéro 3 du PCF, c'est dire, surtout que sa mère était .. la directrice de l'établissement scolaire ! Juste avant l'effondrement du Mur de Berlin, un professeur adorait nous parler des 3 merveilleuse années qu'il avait passé en RDA. Un autre de mes profs, enseignant l'histoire et la géo est actuellement député communiste !! J'ai même serré la main a Georges Marchais, un jour ..

Bref, ce sont des gens que je connais bien, même si mon parcours intellectuel et personnel m'a très fortement éloigné d'eux. Je suis encore plus ou moins en contact, par l'intermédiaire de vieilles connaissances.

Le courant de pensée de marc_os n'est pas nouveau. Il a pris naissance quelques années après l'effondrement de l'Union Soviétique. Au début cela tenait surtout du déni, puis progressivement à un vrai révisionnisme historique. C'est surtout flagrant chez les jeunes. Il y a 10 ans, des gars du NPA m'ont expliqués longuement que le "vrai communisme" de Trosky, a été trahi par Staline qui voulait devenir dictateur.

L'an dernier, des gars de la LFI m'ont présentés les mêmes thèses que marc_os. Pour eux, le Communisme est un idéal qui a toujours été trahis par des tyrans opportunistes. A leurs yeux, ils sont les premiers véritables communistes de l'histoire, les seuls à suivre les enseignements originaux de Marx.

L'URSS, le Vietnam, la RDA, la Corée du Nord, les Khmers rouges, le Sentier Lumineux, la Chine, etc .. que des pays ou des groupes dirigés par des dictateurs, d'inspiration nationaliste-extrême-droite-mais-sans-le-dire-ouvertement !

En résumé, ces gens n'assument aucuns échecs historiques communistes, les considérant TOUJOURS comme la preuve d'une corruption secrète par la droite nationaliste. Heureusement, eux sont "purs" et les vrais héritiers de la pensé marxiste. Ils ont les mêmes slogans, les mêmes programmes politiques, sociétaux et industriels, les mêmes tracts, la même division trinaire de la société (les gentils opprimés, eux les libérateurs et les méchants oppresseurs), mais c'est différent parce que .. euh .. moi je ne sais pas, mais @marc_os et @Mtruc 2 pourront l'expliquer avec moultes détails ..

Ce révisionnisme prend de l'ampleur au fur et à mesure que la représentation électorale de la gauche s'effondre. En tant que psy, tu dois savoir à quel point il est rassurant de re-écrire la vérité pour avoir le beau rôle, plutôt que d'admettre qu'on s'est trompé.

avatar Bigdidou | 

@IceWizard

« Tu m'avais demandé pourquoi j'ai écris que 96% des gens dans le monde pensent que la Chine est une dictature communiste et non 99,999 % »

Oui, je dois avouer que je suis pris de court, là.
Totalement d’accord avec toi, mais c’est assez effrayant...
Pour une fois, là, je veux bien employer le terme de révisionnisme.

avatar marc_os | 

@ IceWizard et d'autres

Je vous inviterais à réfléchir aux questions suivantes :

- Qu'est-ce que le communisme ou l'utopie communiste ? Quelle était la position de Marx ? (Vous aurez une bonne idée de la réponse à cette dernière question en lisant le Manifeste du parti communiste de Marx, un petit fascicule d'une cinquantaine de pages. Ça doit être faisable même par vous.)
- Quelle part de l'idéal ou de l'utopie communiste a été réalisé en URSS, Chine, etc ?

Si vous vous attelez honnêtement à ces deux questions pour trouver une réponse, je doute vous restiez sur votre position. A moins que votre priorité soit de continuiez à propager la propagande capitaliste comme quoi l'URSS et la Chine seraient "communistes".

avatar marc_os | 

@ Bigdidou

« Donc, en fait, il n’y a jamais eu de communistes ? »

Relis mon commentaire, et tu verras que ce n'est pas ce que j'ai écrit.

avatar Bigdidou | 

@marc_os

« Et bien pour la Chine et l'URSS, c'est pareil. »

Mais enfin, c’est le résultat pratique et catastrophique de la tentative d’appliquer Marx en pratique.
Ça montre juste que c’est magnifique sur papier, mais que quand on sort de la théorie, ça donne une horreur.

Je sais pas. Un drogue du bonheur, formidable sur le papier.
Au début elle fonctionne très bien. Et puis rapidement, les gens en deviennent dépendants, se battent pour l’avoir et en meurent.
Tu vas continuer à prétendre que c’est un drogue formidable, mais que juste on sait pas l’utiliser ?

avatar marc_os | 

@ Bigdidou

Ça veut dire quoi concrètement « tentative d’appliquer Marx en pratique » ?

avatar pehache | 

@Spinnozza "Concernant tout le reste (droit de vote, droit de s’exprimer librement, goulag, travaille forcé ?! Bigre !) la Chine est bien totalement communiste.
Dans quel pays communiste vit-on libre sur cette petite Terre ?"

Problème de logique toi aussi ? Suivant ton raisonnement, l'Allemagne hitlérienne était communiste aussi ? Des pays comme le Qatar actuel aussi ?

avatar imac5k2019 | 

@Spinnozza

Merci un peut de bon sens ça fais du bien :)

avatar bonnepoire | 

Prendre exemple sur un pays communiste pour critiquer le capitalisme c’est comique 😂

avatar SyMich | 

Le capitalisme c'est l'exploitation de l'Homme par l'Homme.
Le communisme c'est l'inverse.

Coluche

avatar marc_os | 

@ SyMich
Le capitalisme, c'est : « exploitez et arnaquez-vous les uns les autres. »
Autrement dit, c'est « faire du business ».

avatar marc_os | 

Euh... Tim Cook vaut-il mieux que Macron qui soutient Total avec son huile de Palme pourtant, Total n'a pas tant de scrupules que ça à faire du "business" en Birmanie ou en Chine.
De même que les Peugeot et autres "fleurons de l'industrie française"

avatar Dimemas | 

Exactement très bien dit les gars.
Je n’en peux plus de ses interventions pseudo-politiques hyper lisses et calculées d’avance !

Mais la ca m’en bouche un coin

avatar occam | 

@huexley

Il y a cette phrase du porte-parole d’Apple, Josh Rosenstock, qui me glace : « Apple is dedicated to ensuring that everyone in our supply chain is treated with the dignity and respect they deserve. »

À chacun le sien, donc. Suum cuique.

Cette phrase me glace, car elle est le sommet soit de l’ignorance, soit du cynisme. Quand on a à faire à la Chine communiste, a fortiori au communisme de façade ravalé par Xi Jinping, on n’ignore pas l’analyse faite par Alexandre Zinoviev dans « Le Communisme comme Réalité ».

Zinoviev analysait comment, dans la réalité du système, les besoins de chacun sont définis par son statut social. C’est son statut qui lui confère le droit d’avoir des besoins acceptables — ou pas, et les moyens de les satisfaire. Quant aux devoirs de chacun, ils sont définis par sa situation sociale. C’est d’elle que dépend le travail à fournir, et les conditions dans lesquelles ce travail se déroule.

La maxime marxiste « De chacun selon ses capacité, à chacun selon ses besoins » se traduit donc, dans le communisme réel, par :
Chacun selon sa situation sociale, à chacun selon son statut social.

La lutte féroce pour atteindre ou garder un statut social supérieur est une évidence. Tout aussi évident est le fait que les ouïgours sont placés par le système tout au bas de l’échelle : tout donner, rien recevoir, ou à peine de quoi survivre. The dignity and respect they deserve.

Que celui qui en douterait se rappelle que cette maxime, À chacun le sien, qui résume exactement la phrase lénifiante du porte-parole d’Apple, marquait l’entrée d’un grand complexe près de Weimar. En allemand, Jedem das Seine.
Le charmant endroit s’appelait Buchenwald.
https://en.m.wikipedia.org/wiki/Jedem_das_Seine#/media/File%3AMK38040_Bu...

avatar fredsoo | 

Et les conditions de la main d’œuvre étrangère au Quatar pour le mondial de foot de 2022? La grande classe il me semble aussi 😃

avatar en chanson | 

@fredsoo

La France a fait de même pour la reconstruction dans les 50s et 60s

avatar fredsoo | 

Pour le mondial ?

avatar en chanson | 

@fredsoo

Pour ses usines ses autoroutes ses villes qu’elles étaient les conditions de vie des immigrés italiens et maghrébins dans les bidonvilles de nos villes?

avatar fredsoo | 

En fait le Quatar et la Chine ont pris exemple sur la France. 😃

avatar en chanson | 

@fredsoo

Oui effectivement parler d'événements de l'histoire c'est compliqué

avatar Bigdidou | 

@en chanson

“Oui effectivement parler d'événements de l'histoire c'est compliqué “

Toi, c’est parler tout court, qui est compliqué. ..
C’est un peu triste de voir ce carnage.
Comment on peut t’aider ?

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Bigdidou
Dans cette vanité bien française, @en chanson croit que son pays a tout inventé. Il ne réalise pas que l'exploitation de l'homme par l'homme (l'esclavage) a commencé bien avant l'apparition des gaulois. Plus sérieusement, ce que @en chanson essaye d'exprimer de son mieux, c'est qu'avec "notre terrible passé coupable la France (et les français) sont mal placés pour se permettre de donner des leçons aux chinois".
C'est bien ça ? @en chanson ?
Et bien tu as tort, un fils de nazi, de dictateur ou d'un tortionnaire soviétique a autant de légitimité pour dénoncer les barbaries de l'humanité que les descendants de leurs victimes.
et @en chanson, la Chine est un grand pays et l'histoire... c'est compliqué. Il est plus que probable ses fondations se soient fortifiées dans le sang et les larmes de populations martyrisées.
bonne journée @Bigdidou, Bonne journée @en chanson

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@en chanson
"La France a fait de même pour la reconstruction"
Peux-tu développer un peu ton affirmation ?
Car à l'état actuelle elle est simplement grotesque.

avatar en chanson | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Grotesque en quoi ? Colonisés spolies et aller chercher des populations n'ayant aucun autre choix, pour la reconstruction. On n à pas attendu les chinois pour l'exploitation humaine.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR