Après un accident mortel de Model X, Tesla et Apple dans la ligne de mire des autorités américaines

Mickaël Bazoge |

Avec ou sans pilotage automatique, mieux vaut rester les yeux sur la route, prêt à reprendre le contrôle du véhicule en cas de problème. En mars 2018, un accident de la route a coûté la vie à Walter Huang, ingénieur chez Apple et développeur de jeux. Il roulait dans sa Model X près de Mountain View, en Californie, et tandis que l'Autopilot du véhicule était activé, le conducteur jouait à un jeu sur son iPhone. La voiture, qui roulait à 114 km/h, a mal interprété une ligne sur la route, et n'a pas détecté la chaussée centrale en béton. Au lieu de freiner, le véhicule a accéléré et s'est crashé.

Photo GabboT, CC BY-SA 2.0.

Le Conseil national de la sécurité des transports américain (National Transportation Safety Board, NTSB), l'autorité qui enquête entre autres sur les accidents de la route, a tenu une audition ce mardi durant laquelle elle a vilipendé Tesla… et Apple. Même si le conducteur était distrait, le système de prévention de collision de la Model X aurait dû l'alerter, rapporte CNBC.

Le vice-président du NTSB, Bruce Landberg, a qualifié le système Autosteer, à l'époque en version bêta, de « complètement inadéquat ». Et pour cause, cette technologie est censée maintenir la voiture dans sa ligne sur autoroute. Le président du Board, Robert Sumwalt, a prévenu les automobilistes que « si vous possédez une voiture équipée d'une automatisation partielle, vous ne possédez pas une voiture autonome. Pas la peine de prétendre le contraire ».

Sumwalt a également rappelé qu'en 2017, sur six constructeurs automobiles, seul Tesla a ignoré les recommandations du NTSB visant à améliorer la sécurité de ses véhicules semi-autonomes. L'organisme veut que Tesla s'engage à améliorer son système qui permet au véhicule de savoir si le conducteur est bien en mesure de reprendre le contrôle. La concurrence utilise des caméras, Tesla des capteurs sur le volant.

Apple aussi est dans le collimateur de l'agence. Le NTSB lui reproche de ne pas avoir mis en place une politique stricte visant à interdire à ses employés l'usage de l'iPhone au volant, sauf en cas d'urgence. Apple a déclaré à CNBC que l'entreprise s'attend à ce que ses employés respectent la loi. Depuis iOS 11, l'iPhone bascule automatiquement en mode « Ne pas déranger en voiture » qui éteint l'écran lorsque l'appareil détermine que l'utilisateur est en voiture. Avec des résultats plutôt encourageants.

Mais cela ne suffit pas, et le NTSB veut que les employeurs serrent la vis sur le sujet : ils devraient ainsi purement et simplement interdire l'utilisation d'appareils électroniques quand un salarié conduit.


Tags
avatar victoireviclaux | 

Je ne vois pas en quoi Apple est responsable...

avatar romainB84 | 

@victoireviclaux

Hier je le faisais cuire dés steak haché et pendant que ça cuisait, je jouais sur mon iPad ... j’ai oublié de les retourner ... BREF : c’est de la faute d’Apple si mes steaks sont cramés 😁
Ma femme a crevé un pneu en allant au boulot l’autre jour, elle m’a appelé pour que je vienne l’aider mais j’avais mis mon iPhone en mode « avion » ... du coup j’ai pas pu voir son message tout de suite ... : bref c’est la faute d’Apple 😁
C’est trop marrant en fait la vie d’un rageux anti apple 🤣🤣🤣

avatar victoireviclaux | 

@romainB84

C'est clair 🤣

avatar mapiolca | 

@victoireviclaux

Pareil, je comprend pas non plus.

avatar mouahahaha | 

"a coûté la vie à Walter Huang, ingénieur chez Apple [...] tandis que l'Autopilot du véhicule était activé, le conducteur jouait à un jeu sur son iPhone."

Sans iphone laisser utiliser n'importe comment par le seul humain dans la voiture, yaurait pas eu d'accident. :)

Quand on passe son temps à vouloir contrôler tout ce que fait le propriétaire de l'appareil, faut savoir assumer quand le laxisme cause la mort. :)

avatar Brice21 | 

@mouahahaha

Heureusement qu’il ne lisait pas la bible, ils auraient reproché à GUTENBERG l’invention de l’imprimerie.

avatar mouahahaha | 

Est-ce-que gutenberg tente d'imposer SON contrôle sur la façon dont peuvent être utiliser les bouquins qu'achètent les gens? :)

avatar bonnepoire | 

@ mouahahaha
Avec toi, zéro libre arbitre. Un vrai communiste.

avatar Fanoo | 

Un état qui nous force a nous protéger contre nous-mêmes est totalitaire.

avatar DahuLArthropode | 

@Fanoo

Un conducteur n’est pas dangereux que pour lui-même. La liberté d’écraser les piétons ou de rentrer dans un autre véhicule ne me semble pas mériter d’être défendue.
Ceci dit, dans le cas présent, la loi ordinaire devrait suffire. Ce n’est pas à Apple d’interdire à ses employés le meurtre ou le lancer de bombes, par exemple.

avatar Ginger bread | 

@DahuLArthropode

👍

avatar macfredx | 

@DahuLArthropode

Entièrement d'accord 👍

avatar hugome | 

@DahuLArthropode

La liberté d’écraser les piétons existe, puisqu’il suffit de donner un coup de volant. C’est illégal, mais tu es libre de décider de le faire. Rien ne t’enchaîne. Avec des raisonnements qui déresponsabilisent les gens, on finit par vivre dans des prisons dorées avec protection en mousse.

avatar Pascal-007 | 

DahuLArthropode n'a jamais dit que cette liberté n'existe pas. Il a pas contre souligné avec justesse que cette liberté ne mérite pas d'être défendue.

avatar bonnepoire | 

@ hugome
Et la loi est parfois laxiste. Des gens tuent des piétons en fumant au volant et ne sont pas inquiétés par la justice.

avatar mapiolca | 

@Fanoo

Ou c’est un asile.

avatar Karamazow | 

Je crois que nous n’avons pas idée du nombre d’accidents (mortels ou non) qui seraient évités si les conducteurs n’étaient pas distraits par leur smartphone...

avatar raoolito | 

@Karamazow

Tout a fait
Ce qui me choque ici c'est qu'on demande a une société d'imposer a ses employés de suivre les regles de la conduite quand ils ne travaillent pas au bureau
C'est assez original

avatar Hideyasu | 

@raoolito

C’est assez incroyable en effet. Bientôt tout sera de la faute de l’employeur à ce rythme, ça me rend dingue c’est société d’assisté qui se créer

avatar SyMich | 

Sur un chantier la loi (le code du travail) impose le port d'équipements de protection individuels (casque, chaussures de sécurité...). Et pourtant si l'employeur n'impose pas dans son règlement intérieur et sa politique de sécurité le port de ces équipements et s'il ne met pas en place un contrôle adapté, en cas d'accident sa responsabilité (y compris la responsabilité civile individuelle des dirigeants) sera engagée. Il ne suffit pas de dire, mes employés sont censés respecter la loi.

avatar raoolito | 

@SyMich

Oui au travail et dans le cadre de son activité
Pas en dehors de ses heures dans son véhicule personnel...

avatar SyMich | 

S'il était sur son trajet domicile/travail (ou travail/domicile), l'accident est considéré comme accident du travail et la responsabilité de l'employeur est engagée s'il n'a pas une politique de prévention suffisante.

Je pense qu'on est dans ce cas de figure, sinon je ne vois pas en quoi Apple pouvait être concerné en tant qu'employeur de la victime.

avatar raoolito | 

@SyMich

C'est bien la la question, on en sait rien. Ensuite, meme dans ce cas, que peut faire l'employeur ? Si demain un type se rend a son boulot complètement saoul et percute une vieille dame c'est la faute de l'employeur?
Je doute FORTEMENT que la loi française s'applique en ce sens et pourtant ce SERAIT peut-être un cas semblable ici.
Si encore le gars testait un programme quelconque pour son boulot...

avatar SyMich | 

Je suis retourné lire les articles de l'époque (2018)
"... Le drame a eu lieu le vendredi 23 mars 2018 à Mountain View alors que l’homme était en route pour aller travailler." https://www.fredzone.org/accident-mortel-a-bord-dune-model-x-tesla-met-la-faute-sur-le-conducteur-decede-003

avatar raoolito | 

@SyMich

Dinc il etait bien sous l'assurance de Apple. Maintenant sa conduite était-elle injustifiée ou pas? La question est chez Tesla, pas Apple. Je refuse de croire qu'une loi oblige un employeur à couvrir n'importe quoi chez un employé en route vers son boulot.
Deja qu'au boulot c pas le cas...

avatar SyMich | 

L'employeur doit mettre en place une politique de prévention des accidents, y compris pour les risques routiers sur les trajets domicile/travail. Si ses actions de sensibilisation voire de formation sont jugées insuffisantes, sa responsabilité peut être engagée si l'un de ses salariés a un accident.
Ça semble être la raison de l'implication d'Apple dans cette affaire à qui on reproche justement de ne pas avoir donner de consignes strictes de non utilisation du téléphone en roulant (que ce soir un iPhone ou n'importe quel autre modèle, d'ailleurs)

avatar raoolito | 

@SyMich

Je ne sais pas si vous comprenez a quel point ce que vous ecrivez est illogique ?
L'employeur devrait insister pour que ses employés respectent le code de la route.
Ma femme a eu un pv la semaine dernière parce qu'elle roulais un peu trop vite en allant à son travail conclusion, on devrait se retourner contre l'employeur d'après votre logique : sans cet emploi elle ne se serait pas retrouvée sur la route
Cqfd

avatar SyMich | 

Je n'y peux rien! Le code du travail est ainsi fait...
Et pour avoir siégé aux Prud'hommes pendant quelques années, je peux vous assurer que des cas de ce type ne sont pas rares.
L'employeur doit bien rappeler l'obligation de respecter la loi, le code du travail, le code de la route... à ses salariés quand ils sont sous sa responsabilité.
Et je ne peux que constater que ça semble également être le cas aux USA car c'est exactement ce qui est reproché à Apple.
(Et concernant l'excès de vitesse de votre femme, si elle avait causé un accident en se rendant au boulot, son employeur aurait plus que probablement été embêté en lui demandant ce qu'il fait en matière de sensibilisation au risque routier. Il ne s'agit pas de dire qu'il est responsable de l'accident, mais il pourrait avoir une "part" de responsabilité)

avatar bonnepoire | 

@ SyMich
Avec toi, on ne risque pas de freiner ce monde d'assistés dans lequel on vit...

avatar SyMich | 

Mais j'essaie juste d'expliquer pourquoi Apple se retrouve impliqué dans cet accident!
Ça n'a rien à voir avec le fait qu'il soit le constructeur du smartphone utilisé (cet ingénieur se serait tué en jouant avec un Android ce serait exactement pareil) mais simplement en tant qu'employeur de cet ingénieur qui était sur son trajet habituel pour se rendre au travail.

A aucun moment je n'essaie de justifier si c'est normal ou anormal, mais juste d'expliquer le contexte juridique !

avatar Pascal-007 | 

C'est surtout «hilarant». Une entité para-étatique hors états-unienne aurait énoncé la même ânerie, que les États-Unis dans leur ensemble seraient en train de déchirer leur chemise au nom de la liberté. Mais là, cette bêtise insondable (s'en est une, quand même) est énoncée par une entité para-étatique états-unienne. Méga LOL.

avatar Lestat1886 | 

@Karamazow

Oui mais c’est une responsabilité individuelle. Apple ou n’importe quelle entreprise peut bien strictement l’interdire (et j’en connais qui le font), il est impossible de contrôler les personnes si elles sont inconscientes. Et quoi qu’il en soit, c’est à la base interdit par la loi. Ils auraient du vilipender leur propre police!

avatar mouahahaha | 

"il est impossible de contrôler les personnes si elles sont inconscientes"

D'après apple c'est possible, faut assumer maintenant. :)

Le fameuse sécurité qu'apple offre sur sa plateforme avec son store unique pour éviter les problèmes, pas besoin d'avoir bac +12 en info pour utiliser un appareil, et toutes ces conneries qui infantilisent les clients et leur demandent juste d'être des crétins qui renouvellent chaques années. C'est bien apple qui en fait des arguments commerciaux. :)

Fallait travailler avec les constructeurs comme tesla pour avoir des profiles inclut de base dans l'appareil pour qu'une personne seule dans la voiture, surtout lorsqu'elle roule et que de base elle est déjà bourrée d'électronique, ne puisse pas être distrait de cette manière en restreignant l'usage qui peut en être fait. :)

avatar raoolito | 

@mouahahaha

L'app store et comment ses clients utilise ses services c'est plutôt rassurant qu'apple s'y intéresse, ici il s'agit de ce que font ses employés dans leurs voitures hors des heures de travail...
Si vous etes du genre a avoir un patron, vous aimeriez qu'il vous sermonne car on lui aurait rapporté que vous conduisiez sans ceinture un dimanche dans la peugeot de votre Papa?

avatar mouahahaha | 

Le non port de la ceinture n'aura d'effet que sur toi, une voiture en roue libre peut tuer beaucoup de monde... Ahlala ces fanboys et leurs comparaisons débiles.

Ca aurait été google au lieu d'apple on connait parfaitement le genre de réponse que vous baveriez. :)

avatar raoolito | 

@mouahahaha

Hello machin,
D'abord un peu de politesse et de respect ca ne vous écorcherait pas la langue,
Ensuite dans un exemple plus haut j'explique que ma femme a fait un excès de vitesse pour aller a son boulot. Dans votre logique c'est donc bel et bien la faute de son employeur

avatar mouahahaha | 

Si elle avait les mains sur le volant et les pieds sur les pédales, elle est responsable. :)

Ma logique est logique, la tienne est pleine de mauvaise foi. :)

avatar Brice21 | 

@mouahahaha

Le mieux serait qu’en cas d’usage de l’iPhone la voiture s’arrête de rouler.

avatar Lestat1886 | 

@mouahahaha

Tesla qui promet et qui donne un nom trompeur a ses fonctionnalités encourageant ses clients à être distrait en conduisant?

Et tes arguments sur apple et l’appstore sont un peu HS et limite trollesque... Elle n’infantilise pas ses clients, la plupart des gens ne sont pas plus intéressés que ça par les dessous techniques de l’informatique .. et elle ne pousse pas à renouveler ses appareils chaque année (comme TOUS les constructeurs, un modèle sort chaque année mais contrairement aux autres, les anciens sont mis a jour pendant plus de deux ans....)

avatar pagaupa | 

@Karamazow

Effectivement! Il suffit de regarder les routiers au volant pour comprendre !

avatar Sindanárië | 

@pagaupa

Regarde ta route au lieu de mater les routiers dans leur cabines 😬🤪

avatar pagaupa | 

@Sindanárië

Ya pas plus prudent que moi au volant!
Et le plan routier, euuuh comment te dire! Ce n’est pas trop mon truc! 😜

avatar JOHN³ | 

Mon père m’a raconté un jour que sa grand-mère, dans les années 1950 refusait toujours de monter dans une automobile, car une calèche sans chevaux était l’objet du diable.

Mon arrière grand-mère passerait pour une vieille conne aujourd’hui.

Alors face à la voiture totalement autonome, je serai moi aussi, un vieux con, un jour, je l’espère.

avatar pelipa91 | 

@JOHN³

Idem ici ^^
Sinon moi je suis dans un véhicule autonome aussi, matin et soir, et j’utilise mon téléphone tout du long (radio et articles en même temps)
Et je suis pas le seul, il y a 50 autres personnes dans le même cas que moi
Et oui je suis dans un bus

avatar pagaupa | 

@JOHN³

Pas si sûr que ta grand-mère était complètement conne...

avatar alan1bangkok | 

@JOHN³

Messire, un Sarrasin dans une charriote du diable ! C'est tout ferré, y a point de bœuf pour tirer !

avatar mouahahaha | 

SATANERIE!!!

avatar Ginger bread | 

Si les mains ne sont pas sur le volant même avec l auto pilote comme Tesla l’oblige alors responsabilité humaine.
L’auto pilote est encore une aide à la conduite.
C’est quand même sacrément naïf de sa part.

avatar Nesus | 

@Ginger bread

Sauf que Tesla dit que c’est un auto pilote, communique dans ses show comme tel et continue de dire que c’est son objectif le plus réussi, surtout face à la concurrence.
Le problème c’est dans la grande majorité des moments, c’est fiable. Mais ça reste de la bêta test. Là où les autres constructeurs refusent de jouer avec la vie de ses conducteurs, Tesla s’en fout complètement, parce qu’ils veulent être le premier à avoir un système fiable... et mortel.
Donc oui, Tesla est responsable et fait exprès de laisser glisser l’aide à la conduite en auto pilote.

avatar arnaud06 | 

@Ginger bread

Oui bah « conduis » une Tesla pendant un an sur autoroute et on en reparle

Pages

CONNEXION UTILISATEUR