La tablette ou un PC pourrait devenir une fourniture scolaire en collèges

Florian Innocente |

L'équipement des collégiens en tablettes fournies par leur établissement devrait se transformer en une politique où les élèves sont invités à amener leur propre tablette ou ordinateur portable, explique NextInpact à propos de la nouvelle donne au sein du ministère de l'Éducation nationale.

Image : Apple

Dans le viseur, le plan d'équipement généralisé promis par l'ancien président François Hollande avec comme échéance la rentrée qui arrive. Toutefois le poids de cet investissement a eu raison de cette généreuse promesse. Les collégiens conservant la tablette fournie d'une année sur l'autre, il faudrait en acheter autour de 800 000 unités tous les ans avec un coût estimé à chaque fois de 240 millions, hors accessoires et licences logicielles.

A la place, il s'agirait d'aller vers une politique connue en entreprise, celle du BYOD (Bring Your Own Device) ou AVEC en français (Apportez Votre Equipement personnel de Communication). Chaque élève apporterait son matériel comme il a déjà sa propre calculatrice dans son sac.

Ces équipements mobiles devenant de plus en plus courants dans les foyers, il paraît sensé d'éviter ce coûteux doublon. Reste que tout le monde n'est pas équipé et que ce n'est pas un mince investissement pour certaines familles. Les modalités du coup de pouce envisagé pour aider les enfants les moins favorisés ne sont pas complètement arrêtées, des expérimentations avec une aide financière de l'Etat vont cependant être lancées.

Autre problème qui risque de se faire jour : l'organisation d'un enseignement qui s'appuie sur des matériels et des logiciels hétérogènes. Sauf à trouver le plus petit dénominateur commun entre tout ce que la classe contiendra de tablettes, PC et smartphones. Sachant également que les smartphones ne seront plus forcément les bienvenus dans certains collèges à la rentrée…

Tags
avatar Kaserskin | 

Ouch le nouvel axe de ségrégation, entre les élèves de famille aisées avec des mac/ipad et les boursiers qui auront une acer plastoc qui ramera payée par l’Etat... Avec un confort d’utilisation bien dégueu, de quoi renforcer encore plus facilement les écarts scolaires entre riches et pauvres 😊😊😣

avatar vlsf1 | 

@Kaserskin

Ou on impose une marque. Ce qui se fait déjà pour les calculatrices.

De toutes façon y’a peu de chances que les logiciels utilisés existent sur plusieurs plateformes.

avatar roccoyop | 

@vlsf1

Hors de question que j’achète du Android ! Il devra forcément y avoir le choix entre plusieurs systèmes.

avatar oomu | 

"Ou on impose une marque. Ce qui se fait déjà pour les calculatrices."

non.

Par contre, pour les examens, peut être exigés une calculatrice qui répond à des exigences académiques et légalisées. Plusieurs marques en fabriquent ou ont un mode activable avec une grosse led bien voyante.

avatar deltiox | 

@oomu

Pour les concours des médecins ce sont des iPad fournis par les centres d’examens et très sécurisés (profils de configuration)

Comme quoi cela se fait déjà sur des iPad

avatar romainB84 | 

"axe de segregation" voir meme nouvel axe de racket!
si tout les collegiens se balade avec une tablette sur eux, j'ose meme pas imaginer le nombre d'entre eux qui vont se les faire voler ou racketer...
parce que autant je vois pas les petits "voyous" aller racketer un livre d'anglais ou de math !! autant une tablette, ca devient beaucoup plus interessant pour eux !

avatar wilfried50 | 

@romainB84

Bien dit donc mon fils ira d’outre une beigne aux fils à papa et me ranenera pleins d’iPad de nouvelles générations gratos ! 😂😎☠️

avatar dexter | 

@romainB84

Au contraire, si tout le monde est équipé, la tentation du vol sera moindre. Il n’y a qu’à voir la différence entre 2007 et les tous premiers smartphones grand public qu’on osait à peine sortir de sa poche dans les transports et aujourd’hui.

avatar en ballade | 

@Kaserskin

iPad confort d’utilisation ? En traitement de texte bras tendu?🤨🤨😂😂

avatar occam | 

@en ballade

Logitech Keys-To-Go, 50 balles.
¡Adiós brazos extendidos!

avatar occam | 

@Kaserskin

"élèves de famille aisées avec des mac/ipad et les boursiers qui auront une acer plastoc"

Sur les derniers cours facultatifs d’intro statistique et d’analyse des données que j’ai eu à enseigner à des lycéens, on trouvait de tout : Mac, PC, iPad, Surface. Et quelques élèves, pas forcément les moins nantis, qui n’étaient pas dotés de portable. Je leur ai proposé de se construire des Pi-Top en kit (à base de Raspberry Pi) :
https://pi-top.com/education

Ceux qui l’ont fait sont généralement aussi ceux qui ont ensuite brillé dans les cours, pas parce que anormalement matheux, mais pour avoir gagné suffisamment de confiance en soi dans l’art d’appréhender et de résoudre les problèmes.

Ce qui est indispensable dans l’analyse des données.

Un choix intelligent de matériel permettrait d’atténuer les différences socio-économiques et de faire en sorte que les étudiants apprennent à voler de leurs propres ailes.

Observation en marge : l’outil de travail essentiel sur ce cours étant R, les étudiants dotés d’iPad étaient obligés de se connecter via SSH à un serveur RStudio, et d’écrire leur code dans un éditeur.
Invariablement, à la fin du cours, ils avaient plus appris sur le fonctionnement de R, mais aussi du réseau, des serveurs, des protocoles etc., que les planqués derrière leur laptop flambant neuf.

J’aimerais voir ça en classe :
https://www.instructables.com/id/Awesome-DIY-Raspberry-Pi-Laptops/

avatar armandgz123 | 

@Kaserskin

Les HP fournis par l’école sont plutôt efficace et rapide même 2 an après, j’utilise celui de mon frère à côté de mon MacBook

avatar Benitochoco | 

Il vaut mieux éviter la tablette, certains l'on déjà compris. Ce qui ne veut pas dire bannir, simplement éviter le plus possible. Les ados passent déjà du temps sur le téléphone en classe et en dehors. Dans de grandes écoles et entreprises de tech, on interdit en réunion la tablette, ordi et tel ou même en pendant les cours.

Vous l'aurez compris, la tablette c'est pour la fabrique aux crétins.

avatar samheraan | 

au
collège
hahaha

avatar alfatech | 

@samheraan

"au
collège hahaha"

Pourtant ça éviterait des scolioses inutiles avec parfois des sacs plus lourd que certains élèves.....Ma fille se coltine 2 sacs sur le dos pour aller en cours (sport étude).
Une tablette ou ordi qui embarque quasiment tout c'est une bonne chose.

avatar oomu | 

"Ma fille se coltine 2 sacs sur le dos pour aller en cours (sport étude).
Une tablette ou ordi qui embarque quasiment tout c'est une bonne chose."

et améliorer la vie et croissance des enfants ? JAMAIS !

Si cela était un but que désirait les français (vous, moi, les gens dans la rue, les politiciens, etc), on aurait déjà institué l'usage de casier sécurisé, les livres stockés et fournis sur demande sur place, etc. On aurait pas attendu l'invention du Zordinateur Fin.

Bref: NAON.

avatar alfatech | 

@oomu

"Si cela était un but que désirait les français (vous, moi, les gens dans la rue, les politiciens, etc), on aurait déjà institué l'usage de casier sécurisé, les livres stockés et fournis sur demande sur place, etc. On aurait pas attendu l'invention du Zordinateur Fin."

Oui mais les casiers n'ont jamais été et ne se feront jamais en France (et avec le tout informatique ils vont doucement disparaître dans les pays où ils sont en place) donc quitte à choisir la meilleure solution autant choisir la plus compacte et d'avenir......Et en avoir rien à faire du dos des enfants j'ai toujours trouvé ça débile, là on a enfin une solution.

avatar expertpack | 

@alfatech

sac a roulette.
je sais, cela fait ridicule.
a imposer
et pour le prix d’un ipad pro, tu prend un chauffeur🤣

avatar sebasto72 | 

@expertpack

La plupart des établissements ont des escaliers. Et un sac à roulettes, c’est plus lourd.

Au collège, on se déplace plus sur place que le trajet domicile-Ecole, à mon avis.

Donc la solution, c’est le casier et / ou les manuels en double.

Mais comme le dit @oomu, la santé des enfants passe après le budget :(

avatar tbr | 

@expertpack

Bon courage pour imposer le sac à roulettes à ton (ou ta) gosse de 11 ans.

Mon fils a eu les manuels en double dans son collège parisien... et LE casier dans le lycée où il est actuellement (les vacances finies).

avatar Giloup92 | 

Sachant qu’un grand smartphone a quasiment la taille d’une petite tablette, l’interdiction des premiers devient risible.

avatar agrippa | 

La question de la plus-value en classe ne semble pas être prise en compte...
Dans certains établissements les tablettes servent uniquement à stocker les manuels (on peut les laisser en classe et avoir un accès numérique à la maison) et à élaborer des traces écrites communes.
Les tableaux numériques sont d indéniables outils en classe. La tablette et le PC, ça n est pas aussi évident.

avatar agrippa | 

Sans compter que les ado sont déjà une bonne partie de la journée devant écran.
Un reportage Arte montrait que de nombreux cadre des GAFA ne souhaitaient pas que leurs enfants aillent dans des écoles où le numérique occupe une place prépondérante.

avatar oomu | 

"Sans compter que les ado sont déjà une bonne partie de la journée devant écran.
Un reportage Arte montrait que de nombreux cadre des GAFA ne souhaitaient pas que leurs enfants aillent dans des écoles où le numérique occupe une place prépondérante."

ben vi. Par exemple Bill Gates n'aimaient pas que ses enfants restent collés sur des écrans. Non, il préférait les voir dans des écoles aux activités extra-scolaires excitantes, les faire voyager en Amazonie, rencontrer de grands artistes etc.

C'est con de mater des docus sur youtube depuis l'appart de ses parents quand on pourrait voyager à travers le monde en avion privé.

Idem pour nombre de "cadres du GAFA" : pourquoi foutre les gamins dans des écoles moisis où on voit les tableaux de grands maitre sur des tablettes, quand on pourrait les mettre dans des écoles qui organisent des sorties en grands musés et collection privées, et faire venir sur place des peintres.

Mais oui, c'est naze les écrans, alors qu'on pourrait voyager dans le Yosémite, partir en croisière, aller visiter les temples les plus prestigieux, faire du tir à l'arc et du rafting en activité extra-scolaire, avoir un expert en Léonard de vinci vous raconter la Joconde de vive voix, etc.

Putain,mais on est con ! Pourquoi on met pas nos gosses dans ces écoles aux activités ultra-cools et pédagogies riches et engageantes.

-
Comprenez bien : les "cadres du Gafa" ont simplement les moyens de donner à leurs enfants autre chose qu'une visite en assasin's creed de l'égypte antique.

Voilà pourquoi ils vont vous dire "ho je minimise le temps d'écran de mes enfants, demain nous partons visiter le Temple d'Amon, huhuhu" et les mettre dans des écoles très chères où on se contente pas d'écran pour faire vivre le monde.

Ne soyez pas dupes des discours de CLASSE.

avatar Adrienhb | 

@oomu

Ce n'est pas qu'une question de classes, ou plutôt de moyens. Je n'ai pas les moyens d'emmener mes enfants à l'étranger à chaque vacances, mais je limite les écrans car je les pousse à faire d'autres choses, ne serait-ce que jouer... avec des jouets.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR