François Hollande promet des tablettes pour les élèves de cinquième

Mickaël Bazoge |

La « nouvelle langue » du numérique devra être « développée » partout, dès le primaire et jusqu'au lycée. C'est la promesse de François Hollande, qui en a fait une de ses annonces durant son émission de mi mandat diffusée sur TF1 ce jeudi. Le « plan pour le numérique à l'école », déjà évoqué le 14 Juillet dernier, va donc s'incarner dès la prochaine année scolaire (2015/2016), durant laquelle les élèves apprendront « le codage, c'est à dire l'informatique, le numérique… sans qu'il y ait besoin d'un ordinateur », a précisé le président de la République. NextInpact rappelle, perfide, qu'en juillet, le ministre de l'Éducation avait annoncé cet été que dès la rentrée de cette année, des sessions d'éveil à l'informatique auront lieu dans les établissements, mais sur la base du volontariat et en fonction des rythmes scolaires.

L'autre annonce en lien avec le numérique concerne les élèves de cinquième qui, à la rentrée 2016, devront tous être équipés d'une tablette. Ils suivront une formation spécifique aux contours qui restent à définir : le président de la République ne veut pas se contenter de « distribuer du matériel », ce qui apparaitrait comme « un gadget ». On en saura sans doute plus lors de la « grande concertation sur le numérique » qui se tiendra en janvier et qui réunira professeurs, parents d'élèves, élus locaux, éditeurs de livres et industriels. Nul doute qu'à cette occasion, les constructeurs multiplieront les appels du pied pour que les pouvoirs publics choisissent leurs solutions; Apple, avec sa plateforme iBooks et iTunes U, a quelques atouts à faire valoir. Un appel d'offres sera très certainement organisé, en espérant que le mieux disant l'emporte sur la volonté de faire des économies.

François Hollande n'a pas précisé le budget alloué à cette initiative, mais l'Éducation nationale est l'un des rares postes budgétaires qui n'ait pas trop à souffrir de la politique de rigueur du gouvernement. Le locataire de l'Élysée promet en tout cas de « dégager l'argent nécessaire ».


avatar Madalvée | 

Pour quoi faire ? A cet âge là ils ne savent même pas encore lire. Commencer par rétablir les fondamentaux.

avatar Florian Innocente | 
@Madalvée : Pour quoi faire ? A cet âge là ils ne savent même pas encore lire. Maldavée, rassurez-moi vous n'êtes pas parent ? Parce que si vos mômes en 5ième ne savent pas lire, il va falloir changer quelques habitudes à la maison… On sait très bien lire à mi-parcours du… primaire.
avatar Cap.Achab | 

C'est l'habitude de se défausser de ses carences éducatives sur les manquements de l'Éducation Nationale. Déplorable…

Heureusement que les élèves savent lire en 5e. Après, s'il n'y a pas de livre ni de suivi à la maison, il ne faut s'étonner de rien. En aucun cas cela doit être une raison de nivellement vers le bas de l'éducation de nos enfants.
Le code et le langage informatique sont l'avenir, et même plus : une façon de penser et d'organiser ses idées, via l'algorithme. Cela dépasse le simple domaine du numérique. En apprenant le code à nos mômes, on leur apprend aussi à s'émanciper et à être créateurs.

avatar arekusandoro | 

@Cap.Achab :
Entièrement d'accord avec toi.

Sinon je trouve la fin de l'article un peu drole...pour rappel l'aspect économique fait TOUJOURS partie d'un appel d'offre...même si ça veut dire (et ca a l'air de faire pleurer le rédacteur de l'article) qu'apple ne soit pas la marque sélectionné...car évidemment iTunes U a des arguments mais pas sur que ce soit ceux qui sont les plus importants pour des élèves au collège ?

avatar ddrmysti | 

Même si apple n'est pas sélectionné, il faut espéré que le gouvernement, pour des soucis d'économie, ne se rabatte pas sur des tablettes android à 70€. Si ces tablettes doivent être utilisées en classe, il faut absolument que ce soit dans des conditions qui donnent envie aux élèves autant qu'aux professeur. Si la résolution est dégueulace au point qu'il faille zoomer à chaque page pour réussir à lire le texte, ou que chaque action demande un temps de latence, elles vont vite finir dans un placard.

Ca me rappel il y a quelque temps, une région avait équipé ses classes de collège (5ème également je crois) d'ordinateurs portable afin justement d'effectuer la transition numérique. Sauf que les machines étaient des gens de netbook qu'on ne filerait même pas à un gamin pour jouer, et un professeur faisant parti du programme nous avait raconté ici même que les machines ramaient tellement qu'elles avaient rapidement fini dans un placard et les professeurs étaient retournés aux bon vieux manuels qui eux fonctionnaient correctement.

avatar HugoHugo | 

Distribuer des tablettes dans des millions de foyers avec de l'argent public 8 mois avant une élection présidentielle n'a de toute façon absolument aucune visée éducative.

avatar Claude Pelletier | 

Euh ! On n'est qu'à mi-mandat. Sur un mandat de 5 ans, cela laisse un délai de 2 ans 6 mois soit 30 mois et pas 8 mois.

On attend les 60 000 postes de professeurs promis avant élection. À mi-mandat, on doit atteindre les 4 000. Pas sûr que les tablettes même à prix (con)cassés soient pour bientôt !

L'idée d'apprendre le codage aux élèves des collèges me semble être assez archaïque. On avait connu ça dans les années 90 alors que l'informatique brillait par sa nouveauté.
En réalité, les tablettes pourraient servir au collège pour tout ce qu'elles savent faire en dehors des jeux. —> Écrire, lire, communiquer, s'organiser, s'informer et apprendre. Voilà de quoi occuper de nombreuses heures (pour chaque élève) alors que le codage ne sera jamais une occupation importante que pour une frange des élèves.

Le codage possède une valeur éducative mais il faut bien faire un choix parmi la foule de disciplines à aborder. Prenez le cas du latin. C'est très utile pour mieux comprendre le fonctionnement du tout outil premier, la langue française. Mais sur la liste des priorités, le latin est descendu plus bas. Et comme les semaines de cours ne sont pas extensibles ……

(un qui avait (un peu) appris le basic, et hypercard et qui avait aimé ça)

avatar jaovao | 

@HugoHugo :
Pourquoi?
Parce que d'après toi, il ne faut plus rien faire pendant la période d'avant élection!
Les deux peuvent se combiner je pense.

avatar Egon-058 | 

@Cap.Achab :
Je plussoie à mort !!!

avatar lennydd | 

@Madalvée :
C'est une plaisanterie ??? Mes enfants savent lire depuis le CP.

avatar karayuschij | 

Lire, certains savent. Ecrire, c'est une autre paire de manches…

avatar Strix | 

@karayuschij :
Tou a fé d'akor !

Non plus sérieusement, quand je vois certaines copies du niveau collège, il y a vraiment de quoi pleurer.

Mé C pa grave on était conpri...

avatar Strix | 

@Madalvée :
T'es en 3ème et tu as des problèmes de lecture ou tu voulais juste troller ?

Non parce que si c'est du troll, il manque le "First !", histoire de parfaire la chose

avatar Max1000du35 | 

@Madalvée :
Ils ne sauront pas plus écrire
Sa ou ça ???

avatar Sydney Bristow | 

La ministre Vallaut prévoit que le constructeur de ces tablettes sera français.
Donc çà marchera pas et puis c'est tout :-D

avatar bompi | 

Des tablettes Archos ? Yummy.

avatar apossium | 

Constructeur FR avec tablettes fabriquées en Asie … mmmhh

Clairement oui, apprenons les fondamentaux … l'ortho., la grammaire, le français bref !

et pourquoi pas l'info. mais ensuite …

Sebastien

avatar kripton | 

ca me rappelle ... les TO7 ! quel gachis annoncé...

avatar slinkytheboy | 

Rassurez-vous, comme toutes les promesses de Président Mou, encore une qui ne sera pas tenue...
Mais dans l'hypothèse, une tablette pas chère et qui rapporcherait du monde l'entreprise, la Surface de Microsoft...

avatar pepes003 | 

Les fondamentaux ont changé depuis Charlemagne les gars.
Les matières principales contemporaines: anglais, communication, marketing et vente.

avatar Anonyme (non vérifié) | 

@pepes003 :
À part le premier, ce que tu cites c'est tous les déchets du système capitaliste

avatar choubri | 

Ça me rappelle le programme Ordina13... Ca n'a jamais vraiment servi !

avatar zohan | 

génial, ils ont des sous à dépenser dans des tablettes mais depuis cette année ils ont décidés de diviser le budget accordé à notre école d'ingé, ce qui fait qu'on ne nous fournit plus d'ordinateur...

ça s'apparente plus à habituer à consommer dès le plus jeune âge qu'autre chose...

avatar apotheker | 

@zohan :
Bien vu.

Et puis tu sais les écoles d'ingénieurs, c'est l'élite, on a pas besoin d'aide, on doit au contraire aider les autres. On paye des impôts et c'est redistribué aux gamins pour que les familles de prolos puissent être équipées.

Ca s'appelle le socialisme.

Ça serait amusant d'ailleurs de faire une simulation de la redistribution des richesses en classe et de retirer des points aux bon élèves pour remonter la moyennes des mauvais. Comme ça les nul resteront crasseux et les bon seront découragés.

Comme dans la vraie vie.

avatar karayuschij | 

Excellent !

avatar Claude Pelletier | 

Soit vous plaisantiez, soit je vous conseille de reprendre vos études.
Comprendre le monde tel qu'il est réclame des efforts.

Une des fonctions de l'impôt est d'assurer une redistribution dans une société qui connaît de fort écarts de situation et de revenus.

L'école française est égalitaire dans ses déclarations de principe. Dans la réalité, elle a du mal à ne pas reproduire voire aggraver les différences sociales. Une brouette de statistiques l'a démontré et le démontre encore.

À côté de ça, il est regrettable que votre école d'ingénieurs ne soient pas très bien dotée mais je sais que c'est une vieille tradition de notre pays. L'essentiel de ses dépenses sont habituellement des dépenses de fonctionnement (des postes d'enseignants) car on est dans un pays à tradition magistrale, porté sur le verbe du maître. Le discours du professeur assure une transmission des savoirs et de quelques compétences. Point barre.

Puisque vous en êtes réduits à envier les richesses dont SERAIENT couverts les pauvres, RASSUREZ-VOUS, sachez que les usines qui fabriqueront les tablettes en question …… ne sont pas près d'être construites !

Bien à vous.

avatar Highmac | 

Tu crois que c'est mieux, 1% de de la population mondiale détiennent près de la moitié des richesses ?
Tous le monde doit partir sur les mêmes bases et après, sélection naturelle.

avatar Egon-058 | 

@zohan :
Tu veux qu'on parle des budgets de la FAC l'ingénieur ?! (Enfin futur ingénieur ^^)

avatar PierreBurgi | 

Des iPad ?

avatar bompi | 

Je ne savais pas qu'à l'époque de Charlemagne on apprenait le français. :-D

Je ne suis pas certain de voir l'intérêt des tablettes, sinon faire moderne. Si des gens avaient besoin d'apprendre à utiliser ce genre d'outil, ce serait plutôt les parents que les enfants...

avatar Egon-058 | 

@bompi :
Les enfants d'aujourd'hui feront les parents de demain ;-) pour les vieux actuels, c'est mort xD

avatar apotheker | 

BonS

avatar julien76 | 

@Madalvée

Si tes enfants en 5 eme ne savent pas lire c'est que dans ta famille il y a un problème !!! En primaire on sait lire.

avatar Robert Tripoux (non vérifié) | 

Pour info, ce n'est pas une promesse lancée sans expérience préalable: Francois Hollande a déjà fait ce choix dans son département: http://cache.media.education.gouv.fr/file/2013/80/3/2011-112_ORDI-COLLEGES_240803.pdf

avatar Highmac | 

Tout à fait.

avatar C2SC3S | 

Quand on a rien a annoncer on improvise ...
Ce n'est pas a la hauteur des enjeux .
Et en même temps on arrête les bourses au mérite pour raisons budgétaires .

avatar arm07 | 

"« le codage, c'est à dire l'informatique, le numérique… sans qu'il y ait besoin d'un ordinateur »" : Pour coder on a généralement besoin d'un ordinateur, c'est possible sans mais ce ne sont pas vraiment des conditions idéales de travail...

avatar Hoppy | 

Il devrait proposer un boulot aux parents....

avatar Ast2001 | 

Ma fille est en 5ème et depuis la 6ème, elle est équipée comme tous les autres élèves de son département d'un ordinateur portable (ce sont des Toshiba). Elle a un clé USB avec tous les livres scolaires et certains devoirs sont à réaliser directement via l'ordinateur (Geogebra, Libreoffice pour le traitement de texte, liens sur des sites éducatifs - en particulier pour l'apprentissage des langues etc...).

Je trouve cela assez positif. C'est une initiative du conseil général.

avatar Highmac | 

C'est dans quel département, stp ?

avatar lmouillart | 

Il faut que cela vienne à minima en tant que support transverse et de substitution pour les manuels scolaires.
Si cela permet au moins d’alléger les cartes ce sera une bonne chose.

En tant que support pédagogique interactif, les tablettes semblent être de très bon support.

Il est impératif d'avoir une formation des enseignants et qu'ils s'approprient ce nouveau support/assistant si l'on souhaite que cela soit bénéfique.

Techniquement, j'espère que l'on sera plutôt dans une optique non liée a un constructeur spécifique et que les applicatifs, contenus, plateformes seront ouverts, libres et surtout portable.

Je trouves l'approche Google Education avec des Chromebook tactiles et renforcé assez intéressante.
On a un clavier, on garde l'aspect tactile des tablettes, on peut lancer les applications Android, ou Web, elles sont bon marché, on a pas la problématique de perte de données en cas de perte, vol ou panne.

C'est de toute façon une transition vers laquelle il faut aller tant les avantages sont nombreux, si la mise en oeuvre est de qualité : rejouer des cours à la demande, avoir des corrigés interactifs, avoir des questions réponses interactifs ou non ...

avatar jaovao | 

@lmouillart :
Gérer des tablettes androïd avec les problèmes des mises à jours. Bonjour la galère ;-)

avatar sinbad21 | 

Des HP Touchpad sous webos à recycler...

avatar rikki finefleur | 

Il ya un bon article sur lemonde concernant les tablettes et l’éducation..

les-tablettes-au-college-la-fausse-bonne-idee-de-francois-hollande

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/11/07/les-tablettes-au-college-la-fausse-bonne-idee-de-francois-hollande_4520005_4408996.html

Il relève,les systèmes fermés en autre et la faible puissance de ces équipements.
peut etre qu'un ordi serait préférable.

Mais qui va gérer ce parc ?
Ha si il y a des offres payer au smic. Car niveau nivellement par le bas , on est toujours expert.

avatar jaovao | 

@rikki finefleur :
Avez-vous un pas? Comparer un iPad à un ordi pour les enfants.
Mets un enfant devant les 2. Et tu verras que l'attrait pour iPad l'emporte haut les mains.
Ça les intéresse plus donc du coup ça les motive pour interagir avec.
Ce qui est très important pour apprendre

avatar karayuschij | 

Comme FH a, jusqu'ici, maintenu 0,01% des ses promesses, les élèves de 5ème ne sont pas prêts d'avoir leurs tablettes…
Et puis franchement il y a des problèmes bien plus importants à résoudre en France, non ?

avatar samfaiplez | 

Un manque de respect avec la photo ...

avatar Mark Twang | 

Oui, ben moi j'ai commandé des Raspberry Pi pour mes 4e. Si on veut coder, la tablette n'est pas le bon choix.

avatar Mark Twang | 

De plus, on récupère comme ça une bonne partie de l'ancien matériel qui était destiné à la casse (écrans, claviers, souris...).

avatar lasert | 

"l'Éducation nationale est l'un des rares postes budgétaires qui n'ait pas trop à souffrir de la politique de rigueur du gouvernement."

Rassurez-vous, l'éducation souffre elle aussi d'un resserrement du budget. En espérant que ces tablettes ne se transforment pas en gadget …

Rassurez-vous également, un appel d'offre a déjà été fait il y a quelques années et des tablettes Archos achetées. Il y a très peu de chances pour que Apple sot choisie.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR