Amazon voudrait vendre des produits frais en France et des comptes courants aux États-Unis

Mickaël Bazoge |

Amazon est sur tous les fronts, en France comme aux États-Unis. Une déclaration de Frédéric Duval, le directeur général de la filiale française du mastodonte du commerce en ligne, a dû faire couler une goutte de sueur froide dans le dos des enseignes de grande distribution. Au Journal du Dimanche, le dirigeant a en effet fait part de son « envie » de lancer Amazon Fresh en France.

Amazon Fresh, c'est ce service lancé aux États-Unis en septembre 2016, qui permet de commander et de recevoir des produits frais, légumes et fruits, viandes, plats préparés congelés, boissons, lait, œufs… Une épicerie en ligne qui s'est sérieusement renforcée avec l'acquisition en juin dernier du réseau de magasins Whole Foods Market (pour plus de 13 milliards de dollars).

Un achat qui marque une « nouvelle étape » dans l'axe de développement de la distribution de produits alimentaires, se réjouit Frédéric Duval. « Nous aurions bien entendu envie de lancer ce service en France, mais chaque chose en son temps », dévoile-t-il au JDD. Dans l'Hexagone, Amazon propose déjà une sélection de produits d'épicerie courants (pâtes, conserves, café, thé, hygiène…) avec des formules d'abonnement pour « cadencer ses achats en fonction de sa consommation ».

Amazon France aimerait aller bien plus loin en distribuant des produits frais. Ce qui implique le respect strict de la chaîne du froid pour plusieurs d'entre eux, bien sûr. Voyez comme les choses sont bien faites et avancent en coulisses : le groupe Système U négocie pour fournir à Amazon des denrées alimentaires destinés aux abonnés Prime Now (livraison en une ou deux heures) à Paris.

Serge Papin, le PDG de Système U, relativise toutefois : « Les discussions avec Amazon pour devenir leur fournisseur de produits de grande consommation sont en cours. Nous ne sommes pas les seuls et c'est très loin d'être finalisé ». Monoprix serait aussi sur les rangs. Cette nouvelle concurrence, si elle se mettait effectivement en place, mettrait une pression supplémentaire sur les grandes enseignes de la distribution qui n'ont pas encore complètement accompli leur transition vers le numérique.

Les nouvelles habitudes de consommation des Français sont en tout cas prises très au sérieux par les groupes français de la distribution : Carrefour va investir 2,8 milliards d'euros sur cinq ans pour se mettre à niveau sur internet. Le géant tricolore des hyper et des supermarchés est en grande difficulté avec des ventes qui n'ont cessé de plonger ces derniers trimestres.

De l'autre côté de l'Atlantique, Amazon prépare un nouveau coup : des comptes courants bancaires. L'entreprise a noué des contacts avec J.P. Morgan pour mettre en place ce nouveau service, dont les contours restent encore assez flous. Elle viserait en tout cas les jeunes adultes et ceux qui n'ont pas de compte bancaire… et qui ne peuvent donc pas consommer sur Amazon !

Le groupe propose déjà des cartes bancaires, mais il s'agit de facilités de paiement ou encore de cartes Visa pour les abonnés Prime, pas de comptes bancaires à proprement parler. Qui sait, peut-être qu'Amazon pourrait aussi s'intéresser au marché français où les offres bancaires ont fleuri ces derniers mois.

avatar spece92 | 

Plus rien ne l’arrête le jeff

avatar guigus31 | 

@reborn

Ahah !

avatar iPop | 

@reborn

Il est passé de libraire à Terminator 😂

avatar josselinrsa | 

@reborn

Magnifique 😄

avatar reborn | 

Sans oublier le fameux americain qui fait ces courses chez whole foods.

https://img.macg.co/2017/6/macgpic-1497619374-141619445764921-sc-jpt.jpg

avatar jack atreides | 

Je suis plutot impatient pour qu'AmazonGo se développe en France.

avatar bazino | 

@jack atreides
Oui ! Tout le monde au chômage, j’ai hâte !

avatar josselinrsa | 

@bazino

les 350.000 employés d'Amazon avaient ils un job avant d'y travailler? Quels jobs feraient ils s'ils n'y bossaient pas?
Merci de fournir une réponse exhaustive !
🙄😈

avatar Bigdidou | 

@josselinrsa

"Quels jobs feraient ils s'ils n'y bossaient pas? "
Au hasard : tous les jobs associés au commerce de proximité qu'Amazon (mais aussi les hyper) ont détruits ?

Amazon est par ailleurs classée parmi les entreprises les plus maltraitantes.
Côté client, j'en suis ravi (enfin, pour le moment, tant que j'ai encore le choix), mais je ne suis pas certain qu'une expansion immodérée soit profitable à la collectivité.

avatar YAZombie | 

@bazino:
C'est vrai, c'était tellement mieux avant… à bas la modernité, retournons tous vivre dans des grottes!

À homme de paille, homme de paille et demi.

avatar rikki finefleur | 

YAZombie
La modernité c'est d’être désormais sur son canapé , de bouger le moins possible, commander virtuellement , d'avoir des amis virtuels, et de voir des séries à gogo.
Le moins d'effort et de contacts rééls possible.
Je sais pas si il faut aller jusque dans les grottes, mais ça ne me semble pas folichon comme vie.
Un genre de mollusque agrippé à son rocher que l'on nourrit, qui en vient à s'extasier sur ceux qui bougent ailleurs.

avatar YAZombie | 

Tu es supposé être un modèle, toi qui es ici tout de même bien souvent? Parce que si c'est le cas on ne voit pas très bien en quoi tu pourrais donner envie, et dans le cas contraire il est difficile de comprendre la portée que tu souhaites donner à ton radotage.

avatar rikki finefleur | 

Zombie
Je pense pas que ta modernité soit un bon adage.
D'ailleurs il ne s'est jamais vendu autant d'anti dépresseur.
Perso cette modernité que tu vantes , et que l'on nous vend ne me fait pas réver.
Elle me fait penser a ces villes , vidées de leurs sens , de leurs âmes, où les magasins sont remplacés par des bornes automatiques.
Le corbusier voulait aussi vendre de la modernité au bon peuple, en rasant la moitié de paris et construire le même immeuble partout sur cette nouvelle surface. On a évité le pire! Un des chantres de la modernité VS les rapports humains, qui peut amener bien des catastrophes

avatar YAZombie | 

Je n'ai pas particulièrement de modernité.
Je préfère la modernité au temps passé parce que le temps passé était marqué par plus de mort, plus de guerres, plus de meurtres, plus de carences, plus d'esclavage, moins de respect pour la vie humaine y compris dans ses manifestations sociales, et tout ça absolument pas pour plus de sens. Cette romanticization du passé est au mieux dommageable à la vision du présent et de l'avenir, au pire d'une affligeante stupidité. En tout cas toujours le résultat d'une ignorance volontaire qui fait tendre vers la seconde option.
Parler de la modernité comme d'un adage est totalement dépourvu de sens.
Il ne s'est jamais vendu autant d'antidépresseurs, il n'en existait pas avant, et la population mondiale n'était pas ce qu'elle est aujourd'hui. On pourrait se demander d'ailleurs si ce n'est pas ton type de discours, dénué de lien avec le réel - car tout va mieux, c'est démontré avec brio notamment par Steven Pinker -, qui alimente ces ventes.
Que ça ne ta fasse pas rêver n'est pas autre chose qu'un symptôme… que ça ne te fait pas rêver.
Je ne suis pas Le Corbusier.
Il est intéressant que tu cites Le Corbusier puisque, comme tu le dis toi-même, son projet n'a pas été mis à exécution.
Honnêtement, j'ai l'impression que tu devrais consulter, ça n'a pas l'air d'aller (et je suis sérieux…).

avatar rikki finefleur | 

zombie
Quelle rapport avec la modernité et des guerres ??
A part que ces dernières sont de plus en plus mortelles ?

Non je te décris tout simplement ce que ces sociétés GAFA voudraient ce que tu peux devenir.
Un homo canapé qui vit dans un monde non réel, que l'on abreuve d'images , de liens, de food et de séries.
Mais surtout ne plus sortir de chez soi. Plus de cinéma, plus de magasins, plus de boutiques, de restaurants, plus de gens, plus d'histoires à vivre, non toi , ton internet et ton canapé.
Un homme dit moderne.
Ils veulent ton bien, ils le disent, enfin surtout que tu consommes chez eux par fainéantise.

avatar Bigdidou | 

@rikki finefleur

Ça me fait mal, mais je suis assez d'accord.

avatar YAZombie | 

@Bigdidou: on ne peut pas être d'accord tout le temps :)
Mais j'espère que tu as conscience que c'est l'expression d'un pessimisme qui n'est pas fondé sur grand-chose de factuel.

avatar Bigdidou | 

@YAZombie

"d'un pessimisme qui n'est pas fondé sur grand-chose de factuel.'
L'épidémie d'obésité, la malbouffe de l'industrie agroalimentaire qui met du sucre et du sel partout en quantité déraisonnable, la sédentarité qui devient un facteur de risque cardiovasculaire majeur d'un côté, la raréfaction du tissus social dans les villes, la disparition des commerces de proximité dans les centres de ces villes et dans les campagne où même le bar de la place ferme d'un autre côté sont des réalités très factuelles.
L'inquiétude partagée par bien des acteurs et des observateur à;propos de la concentration que génère Amazon, au point qu'on commence à parler de la loi antitrust à son propos est aussi une réalité factuelle que j'entends tous les jours ou presque à la radio sur des stations très peu complotistes ;)

avatar YAZombie | 

Et en regard une augmentation quasi ininterrompue de l'espérance de vie, une baisse de la morbidité, des décès liés aux naissances (enfants et mères), à la violence…
La raréfaction du tissus social des villes, j'aimerais avoir une source.
Les histoires sur la campagne, je me demande si c'est vraiment une raison pour être pessimiste! Quand je vais en province pour mes études de marché les gens de la campagne se gaussent toujours de leur qualité de vie, alors 🤷️
Soyons clairs: je n'ai pas dit qu'il n'y avait aucun sujet à inquiétude (et je mettrais le réchauffement climatique et peut-être encore beaucoup plus l'absence de nouveaux antibiotiques en tête), mais ce pessimisme n'est pas fondé sur une vision factuelle du monde contemporain, surtout si on le compare au passé.

avatar Bigdidou | 

@YAZombie

"La raréfaction du tissus social des villes, j'aimerais avoir une source. "
Renseigne-toi sur les banlieues désertées par les commerces et les services publique.
Tu parles d'indicateur tels que la mortalité périnatale : elle y explose, justement, à tel point qu'il a fallu prendre des mesures spécifiques dans le 94, mais aussi ailleurs. Globalement, la France a d'ailleurs des chiffre de mortalité infantiles parmi les plus mauvais d'Europe.
Tu ne te contentes pas de tton expérience personnelle pour argumenter, mais de ton ignorance et de tes scotomes.

On n'a jamais vu une concentration comme Amazon, ça t'inquiète pas au nom d'une "modernité" qui ne veut rien dire.
C'est moderne, ceux qui disent attention, c'est des ringards, avec ça, t'as tout dis.
T'as du bol de vivre dans un monde où d'autres pensent pour toi...

avatar YAZombie | 

@Bigdidou:
"Renseigne-toi sur les banlieues désertées par les commerces et les services publics"
Comme dit ci-dessous je ne suis pas certain que ce soit un indicateur, et je me méfie très fortement des apparentes évidences.
Tu t'autocontredis sans t'en rendre compte, sur la mortalité périnatale: elle explose, ben justement on s'efforce de corriger le tir. On peut prendre ça pour un signe que ça va de plus en plus mal hein, j'imagine, ça doit être une option…
J'ajouterais que la France n'est pas le monde, et que l'analyse de la modernité et de ses avantages ne saurait se concentrer sur notre beau pays outrageusement riche. Tu remarqueras sûrement à cet égard qu'à aucun moment je n'ai parlé de la France. J'imagine que c'est un des effets de mes scotomes?

Le reste je l'ignore volontairement, parce que je ne vois absolument pas le rapport avec mes dires, parce que tu as signalé toi-même que la destruction des commerces de proximité était aussi (?) le fait de la grande distribution (on commençait à parler de cette destruction déjà quand j'étais enfant, soit dans les années 1970, je dis ça je dis rien), que pousser des cris d'orfraie sur les effets des GAFA, en plus d'être une pure réaction de moine copiste, n'aboutira jamais à rien, qu'au lieu de se lamenter contre des services à la qualité à la limite du croyable je préfèrerais voir les Européens s'animer pour en faire autant (et pas la peine de me dire que je peux aussi le faire, je ne suis pas celui qui râle), que rien n'est écrit comme en témoigne les affres de la grande distribution, et que, quoi que tu sembles désirer croire, les faits sont là: globalement le monde va mieux, beaucoup mieux.

avatar YAZombie | 

Je n'ai pas parlé que de guerres, j'ai parlé du monde dans tout ce qu'il peut avoir de meilleur aujourd'hui qu'avant - c'est-à-dire à peu près tout. Ben oui, ça inclus la guerre.
Les guerres sont bien moins mortelles que par le passé. Il est bon de ne pas se contenter de ses propres impressions - forcément négatives quand on vit dans l'illusion que "c'était mieux avant" - pour faire ce genre d'affirmations, qui s'avèrent de fait fausses. Encore une fois, je recommande Steven Pinker, pas comme une autorité (ce serait stupide) mais comme une des dernières personnes à avoir fait une analyse extensive des améliorations du présent vs un passé romanticizé par beaucoup (beaucoup trop…). https://www.theguardian.com/science/2012/nov/19/better-angels-nature-ste...
Les sociétés dites GAFA sont des sociétés. Elles n'ont pas d'autre "volonté" que celle de maximiser leurs bénéfices. Tu limites la base sur laquelle se fonde ton appréhension à des exemples qui soutiennent tes présupposés pessimistes, et oublies ce qui peut aller à l'encontre. Quand Apple a pensé que l'Apple Watch elle a promu de bouger son cul, pas de rester assis et regarder la télé. Juste un exemple. Prêter des intentions au-delà n'a aucun sens.

avatar rikki finefleur | 

Tu parles de quelle guerre , celle qui sont proches de toi ?
Il y en a pourtant des génocides massifs divers et variés en russie, afrique , et en europe.
Cela a du t’échapper.
Quand a la prochaine espérons quelle n'arrive pas.
De toute façon je vois pas le rapport entre les guerres et cette modernité que l'on nous vend , qui détruit tout lien de socialisation, en voulant à tout prix que tu restes chez toi, en consommant, en consommant..

avatar YAZombie | 

Contrairement à toi je n'ai pas pour habitude de me contenter de mon expérience personnelle avec toute la valeur anecdotique (donc zéro) qu'elle peut avoir pour juger des choses. De plus, une guerre près de chez moi je me demande bien à quoi ça peut correspondre.
Que tu ne voies pas le rapport à la modernité du monde moderne… je ne sais pas très bien ce qu'on peut faire pour toi.
Je constate qu'une fois de plus tu ne fais que parler d'un point de vue purement idéologique ( "qui détruit tout lien de socialisation" m'a fait éclater de rire dans un premier temps, puis j'ai compris que tu parlais de toi, et là ça m'a fait de la peine) sans rien apporter d'autre comme argument que "j'aime pas, et ça me déprime."

Pages

CONNEXION UTILISATEUR