Un AirDrop entre l'iPhone et Windows 10 par Microsoft

Stéphane Moussie |

Microsoft donne un nouveau moyen de transférer ses photos stockées sur iPhone (ou sur un terminal Android) vers un PC. Il faut installer l’application mobile Photos Companion, puis ouvrir l’application Photos de Windows 10, cliquer sur « Importer » puis « À partir du réseau mobile sur Wi-Fi » et scanner avec son iPhone le code QR qui s’affiche sur le PC.

Ce n’est pas aussi transparent qu’un AirDrop de l’iPhone vers le Mac, mais c’est moins contraignant qu’un chargement sur OneDrive ou que d’utiliser un câble. L’application Photos Companion a été pensée notamment pour les étudiants qui veulent transférer leurs photos sur les PC de leur école.

Le transfert en Wi-Fi n’est pas encore déployé sur tous les PC. Si la fonction n’apparaît pas chez vous, il faut vous rendre dans les paramètres de l’application Photos et activer les « suppléments » (les fonctions expérimentales).

avatar imatoumi | 

Sortez les photocopieuses

avatar pommedor | 

Qui a sorti la photocopieuse pour l'utilisation des cpu intel ? :)

avatar bonnepoire | 

@pommedor

AHAHAhahahhahahahahaHHAHAHHAHAahah

avatar The Joker WSS | 

Pff! L’intérêt d’AirDrop c’est de ne pas penser qu’on le fait avec quelque-chose, app, câble, Bluetooth, wifi, cloud, e-mail. C’est juste ça, tout le reste c’est du bidouillage pour moi.

avatar CrashMidnick | 

C’est pas faux :)

avatar bonnepoire | 

Autant passer par iCloud.

avatar en ballade | 

contraignant qu’un chargement sur OneDrive

En quoi est ce contraignant ?

avatar romainB84 | 

je me suis fait la meme remarque...
vu qu'il faut installer une application pour que ca fonctionne...
que ce soit celle la ou one drive, j'ai un peu du mal a voir la difference du coup

avatar Shralldam | 

@romainB84

Ben en même temps, pour utiliser plusieurs applications de type cloud (Dropbox, HuBic, Synology Drive…), OneDrive est l’une des pire. C’est lent et un aimant à roue multicolore, même au sein des applications Office. L’intégration avec Dropbox est plus véloce, c’est un comble.

avatar bonnepoire | 

Faut déjà avoir sacrément confiance et être sacrément aveugle pour confier ses données à ms.

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

Tout le monde s'en tape de tes données perso...😂😂😂

avatar macinoe | 

Troller avec autant de constance et de détermination, ça fait peur..
Un frisson de frayeur me traverse. Et si bonnepoire croyait vraiment ce qu’il disait ?
Et si on avait affaire un vrai dingue ?

avatar Dumber@Redmond | 

@macinoe

Et toi t’es Jack The Ripper qui se moque de Nordhal Lelandais ?

avatar Dumber@Redmond | 

@macinoe

[mode incantation ON]

Sachouba et ‘en ballade’ sortez du corps de macinoe !

[mode incantation OFF]

avatar Dumber@Redmond | 

@bonnepoire

Entre leur OS qui t’espionne mieux mieux que la NSA et leur cloud, effectivement... autant leur donner directement les clés de chez toi et ton code pin de CB 😉

avatar en ballade | 

@bonnepoire

Appl€ tu as confiance? — patriot act qui grâce a Face ID a ton visage now!

avatar Jeckill13 | 

@en ballade

Apple n’a jamais eu accès ni à ton empreinte digitale avec Touch ID ni à ton visage avec FaceID. Les éléments génèrent un modèle mathématique qui stocké dans une enclave sécurisé du processeur. Et même les apps ne voient pas le model en question ça leur retour juste si vrai ou faux sur la réponse.

avatar byte_order | 

Euh, si, y'a un modèle simplifiée qui est disponible pour les applications qui souhaitent s'en servir pour animer des trucs selon l'expression et la position du visage de l'utilisateur.
A priori, il est suffisamment simplifié pour être une sorte de modèle universel, mais dire que seul oui ou non est disponible de FaceID depuis une application est faux.

avatar bonnepoire | 

C'est pas parce qu'un pont permet le partage de fonctionnalité qu'ils ont accès aux données. D'ailleurs les application n'ont pas du tout accès.

avatar byte_order | 

@bonnepoire

Accès aux données personnelles, non.

Mais _des_ données, si :
https://developer.apple.com/documentation/arkit/creating_face_based_ar_e...

Y'a par exemple moyen de connaître l'expression actuelle de l'utilisateur, l'orientation de la lumière sur son visage, les mouvements des yeux (y compris les clignements reflex) et des lèvres, la forme générale de son visage...

Cela ne se limite pas seulement à un oui utilisateur reconnu, non utilisateur pas reconnu.

avatar Bigdidou | 

@en ballade

"patriot act qui grâce a Face ID a ton visage now!"

Le vieux fantasme du clown parano en campagne...
Tu crois pas que ta gueule, elle est déjà en libre disposition et facile d'accès (par ton passeport biométrique ou je ne sais quoi) pour qu'on ai besoin de dépenser des sous pour stocker sans des serveurs ?
Pour quelle utilité ?
La NSA se fout de toi et de ta vie, mon pauvre, ou si elle a des raisons de s'y intéresser, elle a pas besoin de FaceTime, et c'est pas ta gueule qu'elle stocke, mais tes habitudes, des idées politiques, tes pratiques religieuses, toute ton intimité et c'est valable pour tous tes proches.
Google fait certainement a peu prêt la même choses, alors qu'il est impossible de savoir ce qu'il sait et stocke, mais pour mieux de cibler sur le plan publicitaire, discretos, et en douceur, on t'accompagne à l'achat de façon très efficace.

avatar softjo | 

Airdrop.... Le concept d'airdrop est de ne pas avoir de câble.... Pas de chance, il faut des câbles comme Airdrop est compatible avec absolument rien. Merci Apple pour ne pas suivre un standard....

avatar Seb42 | 

@softjo
Je suis d’accord. Mais en fait c’est quoi le standard identique à AirDrop ?

avatar byte_order | 
avatar reborn | 

@softjo

C’est vrai ça, de quel standard l’on parle ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR