Obsolescence programmée : une note de durée de vie pour les produits électroniques

Mickaël Bazoge |

Demain, les produits électroniques et électroménagers pourraient afficher une note sur leur durée de vie, à l'instar des « étiquettes énergie » que l'on trouve déjà sur les produits blancs. Brune Poirson, la secrétaire d'Etat à la transition écologique et solidaire, a détaillé ce dispositif en réflexion au gouvernement : « On prendra en compte 10 mesures pour mettre une note au produit comme véritable indication », a-t-elle expliqué en visite dans une entreprise de recyclage.

La Secrétaire d'État estime que les consommateurs, qui vont aujourd'hui acheter les produits les moins chers, pourront « investir plus pour un produit qui durerait plus longtemps ». Parmi les critères qui seraient retenus pour établir cette « note », la robustesse de l'appareil ou encore sa « réparabilité », l'objectif étant d'allonger la durée de vie des produits et « lutter contre une double aberration, écologique et économique ». L'obsolescence programmée, devenue un délit (passible de deux ans de prison et 300 000 euros d'amende), est visée. Apple est d'ailleurs sous le coup d'une enquête de la DGCCRF sur le sujet.

Cet indice « durée de vie » prendrait la forme d'une note de 1 à 10. Ce sont les marques qui seront invitées à noter leurs produits, sur la base du volontariat jusqu'au 1er janvier 2020. Ensuite, le dispositif deviendra obligatoire, selon des modalités qui restent à définir. Il faudra aussi convaincre la Commission européenne, qui a son mot à dire dans ce domaine.

Une « étiquette énergie ».

« 60% des ménages qui ont un appareil cassé ne le font pas réparer si le coût de la réparation est trop coûteuse. Et c'est une forme de gaspillage », indique Brune Poirson. Le gouvernement envisage donc la mise en place d'une TVA à taux réduit pour les artisans réparateurs. Ces mesures s'inscrivent dans le cadre de la feuille de route de l'économie circulaire, actuellement en consultation avant que les premières dispositions ne soient révélées le mois prochain.

avatar anonx | 

Il fait un bon gros logo coloré, selon, avec un numéro de 1 à 10 en guise de note de réparabilité sur chaque packaging produit "pourris"... comme un mix de ifixit et la vignette critère ?

Apple aurait critère 10 marron vert degueu bien évidemment ☺️

... avec toutes les surtaxes écologiques qui vont avec... cela va de soi ?

avatar NAVY7GAS | 

Liam notre robot ? à dépecer les appareils Apple encore fonctionnels va être mis de force en chômage technique. Dépecé celui qui croyait pouvoir dépecer.
J’espère que cette loi passera, sauf si la commission européenne estime que ce sera un manque à gagner dans l’économie générale..

avatar Bigdidou | 

Pourquoi pas, mais ça dépend des secteurs.
Difficile de tenir compte de l'obsolescence logicielle ou technologique pour les ordinateurs ou les smartphones (un protocole modifié ou plus supporté, Apple est très fort pour ça, mais d'autres aussi).
On a vu aussi récemment le support de Spotify cassé dans pas mal de matériel audio/hifi.
Quant à la réparabilité, c'est une chose, mais encore faut-il avoir accès à un réparateur, pour un coût qui vaille la peine. Sur une machine à laver vieille de 5 ans, dont le prix d'achat était de quelques centaines d'euros, c'est souvent difficile.
Pas simple...

avatar hledu | 

C’est très bien mais toute nouvelle réglementation contraignante suppose un dispositif de contrôle de sa mise en œuvre: donc des fonctionnaires qui contrôle ou qui font contrôler par un délégataire de ce service public. A l’heure où on cherche à réduire le nombre de fonctionnaires...

avatar NyuReZ | 

Bonne idée. A voir la mise en application derrière...

J’ai des doutes quand on voit l’effet de l’abaissement de la TVA en restauration.

Et d’autres doutes si ce sont les entreprises elles-mêmes qui mettent la note.

Bref c’est dans ce sens évidemment qu’il faut aller, mais j’ai bien peur que tout le système actuel ne soit pas pensé ainsi, et qu’il fasse tout son possible pour miner cette bonne initiative...

Mais bon. Croisons les doigts.

A mon avis c’est une aide, certaine, mais il ne faudra pas se reposer sur ça seulement. Il s’agit aussi de changer des mentalités bien ancrées, pour lesquelles le bourrage de crâne et la publicité ont des effets miraculeux. Pas pour rien qu’on parle de société de consommation dans son ensemble.

avatar kagou | 

Mon produit tiendrait 10ans... Il tombe en panne au bout de 8ans on fait quoi ? On se plaint, on demande remboursement ? Cela ne marchera pas (la garantie c'est 2 ans max).

La solution la plus évidente serait d'augmenter la durée de garantie tout simplement. On est quand même foutu de fabriquer et de s'assurer qu'une machine à laver tiendra au moins 5 ans, un fer à repasser au moins 8 ans bref... Et offrir la possibilité aux fabricants d'en faire encore plus. SI pour le même prix je peux avoir une machine à laver garantie 10 ans (plutot que 4 ou 6ans) je la prendrai...

avatar marenostrum | 

ça montre seulement AVANT l'achat à quoi s'attendre d'un produit.

si tu veux que un produit dure dans le temps, tu ne l'achètes pas dès le départ, quand tu voix sur l'étiquette que sa durée de vie, ne correspond pas à ton calcul ou plan.

généralement tout ce qui coute cher dure plus dans le temps.

avatar pagaupa | 

@marenostrum

C'était vrai avant ça...
Ce n'est malheureusement plus systématique de nos jours.

avatar Horfilas | 

J’en ai entendu parlé à la radio. Une cliente comparaît son smartphone de 2 ans, qui commence à donner des signe de faiblesse, à son sèche-cheveux de 34 ans (légué par ses parents si je me souviens bien) qui lui fonctionne impeccablement.
C’est vrai quoi, un smartphone, surtout un iPhone, au prix ou on le paye, on devrait pouvoir le garder toute sa vie et le léguer aux enfants et petits-enfants.

avatar quentinf33 | 

@Horfilas

Je ne pense pas qu’on puisse comparer un sèche cheveux et un smartphone. Ce dernier a des mises à jour logicielles. Si on ne les fait pas, effectivement il pourrait durer 100 ans avec beaucoup d’entretien.

Rien ne dit que le sèche cheveux ne vas pas surchauffer demain matin non plus ?

avatar pommedor | 

@quentinf33

Tu lis ce que t'écris où tu mets juste des mots qui ont l'air d'avoir du sens mais sans plus ?

Si à 100% de sa puissance les composants du sèche cheveux ne sont qu'à 60-70-80% de ce qu'ils peuvent supporter, pour le faire surchauffer ça pas être facile...

Chez apple une batterie à 85% de sa capacité n'est déjà plus suffisante pour supporter les pics d'énergie. Mais bon racontons des conneries pour dédouaner apple de ses problèmes de conception qu'elle fait payé à ses clients alors qu'elle devrait les prendre en charge.

avatar marenostrum | 

pas pareil. un smartphone pour qui marche normalement, a besoin de plus de conditions (fréquences radio, normes, logiciels, serveurs, technologies, sécurité, etc) que un sèche-cheveux que seul l'électricité suffit l'alimenter.

le fabricant du smartphone ne peut pas assurer, des services qui ne dépendent pas de lui, mais de centaines d'autres sociétés et normes.

j'en suis sur que le fabricant du sèche cheveux de la dame, a fait faillite bien longtemps. elle paye maintenant plus de taxes, pour garantir le chômage des employées de la marque. donc elle gagne rien en utilisant un vieux truc sur le plan financier. juste elle met en danger sa vie, en utilisant un vieux produit électrique. et on peut y aller plus loin dans la réflection.

avatar byte_order | 

@marenostrum
> et on peut y aller plus loin dans la réflection.

Rendu là, je m'attends rapidement à un argument genre l'obsolescence programmée aurait sauvé Claude François !

^_^

avatar marenostrum | 

les français commencent à se rendre compte qu'ils peuvent pas suivre les anglo-saxons, dans la course technologique (qui se résume en qui veut gagner des millions). c'est ça la réflection plus poussée.

sauf que ça joue dans un marché commun. tu peux pas t'enfermer dans ton coin. si t'arrives pas obliger les autres appliquer les même règles que toi, tu vas t'appauvrir. parce que la richesse tu l'as eu grâce à la technologie (qui t'as permis coloniser le monde entier, à un moment historique pas si lointain), rien d'autre. il faut pas descendre du train technologique.

avatar pagaupa | 

@marenostrum

La consommation finit par lasser.
Un contre mouvement est entrain de naître. Le minimalisme.
Certains devront composer avec comme y ont été obligés les états avec les mouvements écolos.

avatar Horfilas | 

@Horfilas

Je précise que la dernière partie de mon commentaire est ironique.

avatar pagaupa | 

Encore un coup d'épée dans l'eau mais c'est louable d'essayer même si je n'y crois pas...

avatar Crunch Crunch | 

Surtout que, lorsque le produit aura une note de 8-10/10 partout, il vaudra 4x plus chère que les autres…

avatar toto_tutute | 

Voilà le genre d'initiative qui aurait dû exister bien plus tôt... Et quand je lis que c'est du volontariat jusqu'en 2020, qu'il faut ensuite convaincre la Commission européenne... Je m'arrache les cheveux !!!?

Et on nous parle de réchauffement climatique, de maison qui brûle, d'urgence écologique....Mais avec ce train de sénateur, les +4° celcius d'ici la fin de ce siècle, on y va tout droit !!! !!

Et le chargeur unique qui était censé être obligatoire...
Qu'en est-il ?!

J'ai mal à ma planète.

avatar Link1993 | 

@toto_tutute

Le chargeur Unique, c'est déjà actif depuis longtemps. Tu as bien une prise USB sur ton chargeur non ?

Ah ? Tu parles de la prise unique sur le téléphone ? Oublie, cette loi n'existe pas ^^

avatar eastsider | 

J’aurais dit 2/3 remplacés

avatar i'mMaC | 

Et donc les téléphones Android qui ne peuvent pas être mis à jour avec les versions majeures voire même mineur d’Android, c’est combien sur leur échelle ? -2/10 ? C’est facile de taper sur les batteries des iPhones...

avatar huexley | 

Sauf que sur Android tu as le choix de tes achats, les mises à jour peuvent être un des critères, ou le support de Rom alternatives comme LineageOS. Tu n'es pas obligé de focaliser sur la Ram ou l'appareil photo.

avatar armandgz123 | 

@i'mMaC

Sauf qu’avec Android, tu n’est pas obligé d’avoir le téléphone à jour pour l’utiliser...les Google play service sont mise à jour indépendamment. Là où sur iPhone, iOS n-2 devient inutilisable

avatar pagaupa | 

@armandgz123

Eh oui! Quelque soit ton choix de maj ou pas, c'est l'obsolescence au coin de la rue ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR