Alors que les Surface stagnent, Microsoft a la tête dans le cloud

Mickaël Bazoge |

La famille de produits Surface reste un hobby pour Microsoft. Le chiffre d'affaires des ordinateurs griffés du logo de l'éditeur de Windows a augmenté d'un tout petit pourcent au dernier trimestre 2017, alors que la période est généralement propice à l'achat de nouveaux jouets. Ce d'autant que Microsoft a lancé un nouveau Surface Book en fin d'année (disponible en France depuis mi-janvier).

Mais le sursaut enregistré au troisième trimestre, durant lequel Microsoft avait enregistré une hausse du chiffre d'affaires de l'activité Surface (tous modèles confondus) de 12%, n'a pas duré. Le Surface Laptop avait alors réussi à soutenir les ventes, mais la vague est bien retombée. Pas de quoi faire de l'ombre aux iPad donc, dont les ventes sont en croissance depuis plusieurs trimestres (les résultats d'Apple sont pour ce jeudi 1er février).

Fort heureusement pour Microsoft, ses résultats ne reposent pas que sur ses tablettes et ses ordinateurs maison. Le quatrième trimestre a été excellent, avec un chiffre d'affaires de 28,9 milliards de dollars (+12% par rapport au même trimestre 2016) et des profits en hausse de 10% à 8,7 milliards.

Les revenus tirés des licences Windows pour les OEM ont augmenté de 4%, mais ceux des logiciels Windows ont reculé de 4%. Un résultat dû à la grosse performance de cette activité durant la même période de 2016. En revanche, le chiffre d'affaires d'Azure (la plateforme de conception, de test et de déploiement d'apps et de services dans le nuage) explose de 98%. Plus généralement, toutes les activités liées aux serveurs et aux services cloud augmentent de 18%.

LinkedIn, propriété de Microsoft depuis juin 2016, a pesé 1,3 milliard de dollars de revenus au dernier trimestre, ce qui commence à représenter quelque chose d'intéressant. Quant à l'activité Xbox, son chiffre d'affaires progresse de 14% grâce au lancement de la Xbox One X (Noël est un bon moment pour les consoles, bien sûr). Il se murmure d'ailleurs depuis quelques jours que Microsoft serait prêt à mettre le gros prix pour s'offrir un important éditeur de jeux vidéo (le nom d'Electronic Arts a pas mal circulé…).


avatar Zeropsykopatus | 

On s’en fou Microsoft c’est le logiciel et pas le hardware, et ils le font le taf !

avatar alfatech | 

@Zeropsykopatus

"On s’en fou Microsoft c’est le logiciel et pas le hardware, et ils le font le taf !"

Les larmes de crocodile ?

avatar byte_order | 

> On s’en fou Microsoft c’est le logiciel et pas le hardware, et ils le font le taf !

euh, les surfaces, les xbox, c'est pas du hardware !?

avatar Malum | 

Voilà des chiffres à mettre en perspective.
D’abord 30 % de bénéfices. Après cela on peut traiter Apple de voleurs.
CA du trimestre 28,9 milliards à rapprocher du soi-disant du soufflé du X qui retomberait en faisant, selon les prévisions alarmistes, 20 millions d’exemplaires soit 20 milliards de dollars soit plus de 67 % du CA total de Microfost, ce qui démontre à quel point l’analyse culinaire est une tartufferie.

avatar macinoe | 

Qu’est-ce qu’il y a de difficile à comprendre dans le fait que des résultats peuvent représenter une somme énorme en valeur absolue tout en étant décevant par rapport aux prévision ?

avatar occam | 

@macinoe

La perspective, justement :
Intelligent Cloud (essentiellement Azure) affiche un CA trimestriel de 7.8 G$ (*) et une croissance de plus de 90% pour la deuxième année consécutive.

Depuis 5 trimestres, le taux de croissance d'Azure ne cesse de dépasser celui d'AWS (Amazon), lui-même en croissance continue. L'essai de Satya Nadella est en passe d'être transformé : le Cloud est devenu le principal moteur de croissance de Microsoft, et est en train de devenir son centre de profit majeur.
(Cette mutation est d'ailleurs reflétée par l'évolution du cours en bourse : ~ 64$ il y a 12 mois, ~ 94$ aujourd'hui.)

Comme disait Jobs : "« There's an old Wayne Gretzky quote that I love. I skate to where the puck is going to be, not to where it has been. And we’ve always tried to do that at Apple. »
Sauf que ces jours-ci, et quel que soit le bénéfice faramineux qui sera annoncé, il n'est plus tellement évident qu'Apple sache anticiper la trajectoire du puck.

————

* Juste pour saisir l'ordre de grandeur : le CA trimestriel d'Azure est supérieur au prix payé aujourd'hui par Fujifilm pour acquérir Xerox : 6.1 G$, pour un CA combiné annuel de FujiXerox projeté à 18 G$.

https://arstechnica.com/information-technology/2018/01/fujifilm-acquires-xerox-for-6-1-billion/

avatar narugi | 

@macinoe

Pour complète la news, Microsoft a dépassé encore une fois les prévisions des analystes sur le CA.
À moins peut-être parlais tu des objectifs interne de Microsoft.

avatar rolmeyer | 

@Malum

Euh tu veux montrer quoi que Apple est plus gros que MS, ben oui ça fait un bout de temps. Reste que dans un contexte de baisse de vente de pc et pour plusieurs années de suite ils ont une croissance, il se vend moins de pc mais ils arrivent à fourguer plus de Windows plus d’office et plus de services. Je ne vais pas faire une syncope d’admiration mais bon c’est plutôt bien et mieux que de perdre 7 milliards en achetant Nokia pour tout arrêter. Pour le cash Apple doit être à 260 milliards et MS à 130 soit que la moitié, belle somme certes mais la moitié d’Apple quand même.

avatar MystR | 

Marrant sur la photo, une Surface avec des manettes Nintendo 64, c’est pas EA qu’ils vont acheter mais Big N ??

avatar Malouin | 

@MystR

Et le gars, il porte une APPLE Watch ? Décidément, Microsoft tape large...

avatar MystR | 

@Malouin

Pas faux ?

avatar rolmeyer | 

@Malouin

Oui il porte une Apple Watch car il a un iPhone. Il aurait du mal à avoir un téléphone de MS ou une smart Watch de MS. C’est fini les tél de MS. ? De plus l’Apple Watch ne marche pas avec un Mac et pas avec un ordi en général. Les Fitbit et les Garmin pouvaient fonctionner avec un ordi, mais je ne sais pas si c’est encore possible.

avatar rolmeyer | 

@MystR

Je ne sais pas qui ils vont racheter mais la dernière acquisition massive Nokia c’est mal passé. Pas sûr qu’ils refassent la même connerie, tous les sites non spécialisés dans les jeux bêlent à l’unisson la recherche de l’exclusivité pour les jeux ...Sauf que les 10 premiers jeux les plus vendus en 2017, aucun n’était une exclu.... ce sera intéressant de voir ce qui va se passer depuis que le responsable Xbox et jeux est passé au board..

avatar rolmeyer | 

@MystR

Je complète ma réponse, il se murmure aussi qu’un rachat d’un éditeur de jeux permettra de rapatrier le cash sans impôts...du coup se serait une opération financière avant tout plutôt qu’une acquisition technique. C’est va être intéressant à surveiller.

avatar glaglasven | 

Comparer un surface book ou laptop ou même pro avec un iPad n'a aucun sens, ce sont des produits pour des usages differents

avatar rolmeyer | 

@glaglasven

Non seulement différent mais avec une distribution différente, l’iPad tu peux l’acheter partout même dans mon supermarché à la campagne, la Surface...ben même chez Boulanger le misérable corner MS est pitoyable. Les Surface sont des modèles 2014 et tout manque. 2 clavier cover ancien modèle moins bien que le nouveau et les stylets des Surfacebook vandalisé. Totalement ridicule de comparer les deux, la France entière ne va pas à Confluence ou à la Fnac des Ternes où la situation est certainement différente.
La Surface c’est le Chromebook pixel Microsoft. Ils se font plaisir.

avatar comboss | 

J'aime pas trop la surface : déjà le concept d'un tactile sur un ordi n'est pas ouf en fait
Et le format de cet écran est mauvais ?

avatar bbd | 

Je trouve au contraire que le format de l'écran est parfait. Ras le bol des écrans 16:9 ! Au moins au format 3:2 la consultation du web est plus agréable et les interfaces de pas mal de logiciels sont plus adaptés (les rubans d'icônes horizontaux réduisent moins la zone d'édition).

avatar joelpince | 

Je dois m’acheter un nouveau laptop et je dois avouer qu’entre le MacBook Pro, performant mais sans plus et surtout très classique, et le Surface Book 2, plus puissant et surtout beaucoup plus novateur, mon cœur balance. J’hésite : classique et de bon goût ou révolutionnaire et aguicheur ? Ça c’est pour le sex apeal. Car côté performances, on est au coude à coude. Et quant à l’OS, Windows 10 fait le taf comme OSX... j’hésite à sortir la carte bleue (3000€ !)...

avatar hogs | 

A terme, je ne garderai pas un iPad et un MBA conjointement indéfiniment. Quand le moment sera venu, la solution sera soit un iPad seul, soit un produit de type surface. Je lui trouve l'énorme avantage d'amener ce qui manque à l'iPad, mais en contrepartie je perds l'écosystème de l'iPad.
Bref, je ne suis pas pressés d'être obligé de devoir me poser la question ;-)

avatar pocketalex | 

@hogs

tu caresses une utopie

la surface est une chimère. De par sa forme, on a l'impression que c'est le produit parfait : tablette ET laptop en même temps

Dans la réalité, le système parfait qui gère aussi bien un couple clavier/souris que le tactile n'existe pas. Apple l'a bien compris et sa proposition de deux appareils aboutis est bien plus pertinente que l'illusion qu'offre Microsoft

La Surface est la pire tablette du commerce, et si il faut l'utiliser en laptop, autant prendre un vrai laptop, avec un vrai clavier et un vrai trackpad

Edit : mais si t'es pas pressé, tout va bien ;) Autant attendre de voir ce qui va sortir

avatar bbd | 

C'est amusant ces avis aussi catégoriques et définitifs... Pour mon utilisation, la surface pro est un excellent compromis et je verrai bien le surface book 15" remplacer mon MBP.

avatar pocketalex | 

@bdd

La surface n'est pas à jeter la poubelle, mais il faut vraiment avoir des besoins adaptés à ses spécificités.

C'est le coté "universel" prôné par certains que je critique, mais si l'on a un usage adapté à la Surface, c'est un excellent produit.

avatar byte_order | 

Ne pas confondre "universel" avec perfection.
Si les solutions universelles l'étaient parce qu'elles sont parfaites, cela se sauraient, on aurait pas eu le VHS, ni même le port Jack.

L'universalité se construit sur un excellent rapport de compromis, pas sur une supériorité.

Par ailleurs, c'est trop tôt pour affirmer que le concept de PC hybride est universel, ce dont je doute d'ailleurs. Hybride n'implique pas universel, c'est pas synonyme.

avatar webHAL1 | 

@pocketalex

Tu possèdes une Microsoft Surface ?

avatar pocketalex | 

non :)

mais je l'ai assez utilisé pour pouvoir me faire un avis réaliste

Edit : et j'ai régulièrement l'occasion de remettre les mains dessus

par ailleurs, ce n'est pas un mauvais ordinateur, je l'ai récemment conseillé à un pote et il en est ravi

je ne cherche pas à "flinguer" la surface à tout prix, juste à rappeler à ceux qui croient que c'est une tablette/laptop que ce n'est pas vraiment ce qu'ils croient

Si l'est en recherche d'une bonne tablette, je préfère recommander un iPad ou un bon Android que de laisser croire à la personne qu'avec une surface il aura la même chose. Il n'aura pas la même chose, il aura Windows et son mode tactile foireux et sans Apps, et son mode desktop excellent, mais si l'on cherche une machine à utiliser en mode desktop, au fond, un vrai laptop n'est il pas plus approprié ?

Pour affiner mon propos, je dirais que la Surface est LA machine pour qui cherche un PC sous Windows sans clavier ni souris :-)

avatar webHAL1 | 

@pocketalex :
« non :)
mais je l'ai assez utilisé pour pouvoir me faire un avis réaliste. »

Je cite le commentaire que tu as écrit dans le sujet sur Snow Leopard (https://www.macg.co/os-x/2018/01/une-annee-snow-leopard-est-ce-une-bonne-chose-101246):

"Je ne parle pas des gens qui ont des avis très tranchés et très violents sur du matériel... qu'ils n'ont même pas".

Il me semble donc que tu fais exactement ce que tu critiques. ;-)

Personnellement je possède une Surface Pro 4. Et je l'ai achetée non pas parce que j'en avais l'utilité ou le besoin, mais simplement parce que je trouvais le concept intéressant et que je me disais qu'avoir une tablette pourrait être sympa (je n'ai pas d'iPad). Ce n'est pas un appareil "parfait", mais dire que c'est une mauvaise tablette est tout simplement faux. Il y a clairement moins d'applications tactiles que sur un iPad (la boutique Microsoft fait un peu peine à voir, à ce niveau), mais la partie tactile fonctionne très bien pour naviguer sur Internet ou consulter un catalogue d'images par exemple.

Il y a encore du travail de la part de Microsoft pour corriger quelques bugs ici et là (on peut résumer en disant "ça reste du Windows", même si ça a un côté trollesque... ^_^), mais, à moins d'avoir réellement besoin d'une tablette, c'est un appareil qui fait un bon laptop et une tablette d'appoint tout à fait utilisable.

Cordialement,

HAL1

avatar byte_order | 

> il aura Windows

donc interopérable avec quasiment tout

> et son mode tactile foireux

Euh, comparé avec le mode tactile de macOS, seul OS comparativement aussi interopérable chez Apple, c'est loin d'être "foireux". Avec Mazzarin, d'ailleurs, Apple va devoir progresser sur ce sujet parce qu'on ne "porte" pas automatiquement des interactions tactiles critiques d'une application iOS sur macOS...

Ce qui est foireux sous Windows tactile, ce sont les applications Windows non tactiles surtout, le reste me semble de plus en plus cohérent au contraire.

> et sans Apps

Ah, là, je suis d'accord.
Enfin, pas sur le terme "sans", car il y a des apps Windows tactile bien foutues ou adaptées au tactile voir stylet (OneNote, Paint 3D, Sketchable par exemple), mais clairement le catalogue est très très pauvre comparé à celui de iOS et, dans une moindre mesure, d'Android.

C'est probablement le plus gros frein actuel à l'adoption des Surfaces : pas assez d'incitation aux devs à faire des apps tactiles pour Windows 10, donc pas une expérience pure tactile intéressante pour les utilisateurs. Ou le bien connu pb de l'oeuf ou la poule, ou de la masse critique à atteindre.

> mais si l'on cherche une machine à utiliser en mode desktop,
> au fond, un vrai laptop n'est il pas plus approprié ?

Essayez de dessiner au stylet sur un "vrai" laptop.

Rapidement vous allez devoir avoir à côté une Wacom ou alors d'avoir choisi un "vrai" laptop mais dont l'écran est 1) tactile et 2) peut être mis à plat ou suffisamment incliné en tout cas pour écrire dessus au stylet. Ce qui s'appelle un PC hybride, dont la Surface...

avatar byte_order | 

@pocketlatex

> tu caresses une utopie

c'est toujours comme ça avec les utopies, par définition.
La question est de savoir si ce que l'on caresse en vrai est agréable ou pas, pas de savoir si l'utopie serait plus agréable au toucher ou pas, ce que l'on ne pourra jamais vérifier de toute façon.

> la surface est une chimère.
> De par sa forme, on a l'impression que c'est le produit parfait :
> tablette ET laptop en même temps

C'est pas le produit qui doit être parfait, mais l'adéquation à un besoin qui doit suffisamment bon (je me méfie de la recherche trop absolue de la perfection).
Si le besoin est hybride, une réponse hybride n'est pas de facto mauvais parce qu'il est hybride.
Du coup, cela revient à affirmer que les besoins hybrides n'existent pas ou ne sont pas légitimes. Ce que je conteste.

> le système parfait qui gère aussi bien un couple clavier/souris que le tactile n'existe pas

C'est pas un couple, c'est un quatuor : clavier/souris/stylet/tactile.
Et ce n'est pas parce que Apple n'a pas d'offre sur ce plan que cela n'existe pas.
Faire du dessin ou de la prise rapide de notes au stylet, utiliser la souris pour de la modélisation 3D précise d'un projet scolaire, saisir au clavier un travail écrit ou utiliser tactilement en mode détente Spotify, Netflix, Youtube, VLC, Minecraft, c'est une polyvalence bien réelle que j'observe chaque jour.

> La Surface est la pire tablette du commerce, et si il faut l'utiliser en laptop,
> autant prendre un vrai laptop, avec un vrai clavier et un vrai trackpad

Le problème, c'est quand le besoin c'est de pouvoir l'utiliser en tablette *et* en laptop.
Et là, aucune tablette ne fait correctement laptop (au sens OS polyvalent, interopérable et compatible avec tout un tas de logiciels pré-existants), et aucun laptop ne fait une bonne tablette (trop lourd...).

Et dans ce créneau d'un besoin hybride, la Surface Pro est p'tet pas le meilleur laptop et p'tet la pire tablette (opinion que je ne partage pas, c'est pas la meilleure oui, mais c'est pas la pire non plus loin de là), mais c'est un mix efficace en usage hybride.

Ma fille, dyslexique, a une surface pro 2017, qu'elle utilise comme laptop à la maison et comme tablette (aide aux dyslexiques) au collège, et ce combo est bien meilleur que l'option laptop (trop lourd, trop enconbrant) ou tablette (interopérabilité trop limitée).

On a tenté d'abord d'autres solutions plus "laptop" avec un résultat décevant (trop lourd, trop encombrant, trop cher, trop fragile) et l'option tablette avec des OS difficilement conciliables avec le besoin d'être autonome (pas d'accès à un cloud omnipotent dans le collège) et compatible avec des apps Windows échoue très vite, sans parler des problèmes d'interopérabilité efficace avec un scanner à main, de l'import du cours (pour éviter l'épuisement du dyslexique dans la recopie idiote plutôt que dans l'apprentissage) de l'enseignant généralement fournis sur clé USB, etc.

C'est p'tet pas une solution parfaite, mais elle est meilleure pour ses besoins hybrides qu'une tablette parfaite ou un laptop parfait.

La perfection est l'ennemi du bien, c'est pas qu'une phrase, cela se constate parfois.

avatar byte_order | 

"Mais le sursaut enregistré au troisième trimestre, durant lequel Microsoft avait enregistré une hausse du chiffre d'affaires de l'activité Surface (tous modèles confondus) de 12%."

Euh, il manque quelque chose dans cette phrase, non ?!

avatar Ous M | 

Ils ne devaient pas lancé la Surface Studio qu’en est-il ?

avatar Mamdadou | 

Elle est disponible au Etats-Unis. Pour la France je n'en suis pas sûr.

avatar huexley | 

J'ai pu la tester à la fnac. Je déteste le concept par contre j ai une Surface 4 depuis 2 mois, et c'est vraiment le coup de foudre.

avatar byte_order | 

J'ai pas compris quelle Surface tu as testé à la fnac et dont tu détestes le concept ?

CONNEXION UTILISATEUR