Pour moderniser l'administration US, Tim Cook met en avant la programmation à l'école

Mickaël Bazoge |

Donald Trump a réuni hier soir plusieurs grands pontes de l’industrie high-tech pour discuter de la modernisation de l’appareil administratif fédéral. Parmi les présents, se trouvaient Satya Nadella, le PDG de Microsoft, son homologue d’Amazon Jeff Bezos, ainsi que Tim Cook. Mais pas Elon Musk, qui a quitté tous les conseils à la Maison Blanche suite à la décision des États-Unis de quitter l’accord de Paris sur le climat.

Cliquer pour agrandir

Pendant cette réunion, la première de l’American Technology Council dirigé par Jared Kuschner le gendre du président américain, ce dernier a déclaré que l’administration devait « rattraper son retard » sur le secteur privé. Les agences du gouvernement fédéral doivent fournir de « bien meilleurs services aux citoyens » tout en dépensant moins et en adoptant des protections « plus fortes » contre les attaques en ligne.

Cliquer pour agrandir

Le gouvernement américain gère plus de 6 000 centres de données, dont certains vieux de plusieurs décennies et qui coûtent cher aux contribuables. Pire encore, le Pentagone s’appuie toujours sur de bonnes vieilles disquettes !

Parmi les pistes de réflexion de ce groupe, on trouve la transformation des formulaires papier en sites web faciles à utiliser, des conseils à l’administration pour acheter des technologies mieux adaptées, ou encore l’utilisation de l’intelligence artificielle.

Cliquer pour agrandir

Tim Cook, qui a reconnu que les États-Unis avaient beaucoup de travail à faire dans ce domaine, a martelé que la programmation devait être une exigence dans les écoles. Jeff Bezos a de son côté indiqué que le gouvernement devait tirer parti des technologies grand public, telles celles que commercialise Amazon. Chacun joue donc sa propre partition en mettant en avant ses atouts et son agenda…

Source
avatar reborn | 

Ahah tout le monde essaye bien sur de tirer avantage de la situation ?

avatar Pas-un-philosophe | 

Tim Cook tire une de ces tronches

avatar Antiphon | 

@Pas-un-philosophe
Oui, dommage qu'on ne sache pas ce que Trump disait à ce moment-là… ?

avatar MacGyver | 

il a dit "qui a laché une caisse? "

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

Je salue les convictions d'elon musk... ils auraient dû tous le suivre!

avatar stefhan | 

@Moumou92

D'un premier abord, je serai d'accord avec Elon : c'est une manière de montrer son désaccord.

Mais de l'autre, c'est dommage car pendant ce temps, ces irresponsables continueront d'avancer et de valider conneries sur conneries.

Autant limiter les dégâts.

Bonne stratégie intelligente de la part de Cook...

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@stefhan

Je suis d'accord, a un detail près: si toute l'équipe avait suivi ca aurait été un message fort... la effectivement il laisse les autres diriger à sa place...

avatar klouk1 | 

@Moumou92

Le message fort a déjà été donné... par Donald. Donc autant collaborer, surtout sur ce sujet

avatar C1rc3@0rc | 

@stefhan

Musk a parfaitement raison. Penser que Trump va negotier ses projets parce qu'on est la pour le conseiller c'est de la foutaise. On voit que la seule chose qui inflechi les decision s de Trump c'est une ordonnance venant d'un juge, et encre Trup essaye de contourner la chose.

Trump n'utilise ce "conseil" que comme un faire valoir: " regardez j'ai les plus puissants patrons de la tech comme conseillers, ça valide donc ce que je (im)propose" et va falloir que les gars soient sacrement finauds en com pourne pas servir d'excuses a Trump pour ses "reformes"

Bref Musk est coherent et pragmatique et ne veut pas perdre de temps.

avatar levincefr | 

@stefhan

Complètement dénuée de sens ta réflexion. C'est pas parce que ces gars là auraient refusés de participer à cette réunion qu'il se permettrait de faire plus de conneries.

Par contre, il aurait pu passer pour un con (une fois de plus) aux yeux du monde si les gens avaient appris qu'aucun grand patron de la high tech américaine avait daigné venir jouer les pantins comme ils l'ont tous fait à la différence d'Elon Musk.

avatar MarcMame | 

@Moumou92

"Je salue les convictions d'elon musk... ils auraient dû tous le suivre!"
----------------
Personne n'a jamais changé le monde en boudant dans son coin.

avatar cocotux | 

@MarcMame

Elon ne boude pas, il travaille pour changer le monde.

avatar occam | 

@cocotux

Avant de porter aux nues cet humaniste virulent — mais ce sont tous de grands humanistes, qui plus est des philanthropes... — je saluerais le premier qui aurait le cran d'avouer qu'il cherche simplement une nouvelle façon de faire du fric.

Ce serait rafraîchissant et rassurant.

avatar levincefr | 

@Moumou92

C'est exactement ce que je pense aussi. Mais l'argent a toujours raison de nos jours. Ils viennent faire du lobbying pour leurs propres intérêts en mettant de côté leurs pseudo convictions. C'est tout ce qu'il y a à retenir.

avatar NymphadoraTonks | 

Elon Musk reste cohérent et fidèle à sa parole.

avatar occam | 

@NymphadoraTonks

Loin de moi l'idée de mettre en doute la probité de ce Mucius Scaevola, ce Publius Decius Mus, ce Caton.

Mais se pourrait-il qu'il se soit ravisé simplement pour avoir réalisé que sa mission d'osculation proctologique auprès de Sa Trumpitude la foutait plutôt mal auprès de sa propre clientèle ?

avatar C1rc3@0rc | 

Tu parles de'une mission confié par Trump ou d'un examen pratiqué par Trump?

avatar occam | 

@C1rc3@0rc

La mission entreprise par Elon Musk auprès de T-Rump.
Mission qu'il a préféré ne pas poursuivre jusqu'au fond, pour des raisons qui se comprennent aisément.

avatar Nico S | 

Pourquoi ne pas enseigner la plomberie à l'école ? C'est super pratique et en plus, tout le monde a besoin d'aller aux toilettes.

avatar stefhan | 

@Nico S

On parle de technologie.
Pas de plomberie :)

avatar MarcMame | 

@stefhan

"On parle de technologie.
Pas de plomberie :)"
---------------
Quelle différence ?

avatar Nico S | 

@stefhan

Tim a mentionné l'éducation...

avatar marc_os | 

@stefhan :
Ouais. Et c'est pour ça que pôle emploi promet aux chômeurs de devenir ingénieurs développeurs web bases de données et tout et tout en trois moi après des formations éclair chez des parasites comme l'IFOCIP qui appartient à d'anciens parlementaires...

avatar byte_order | 

@stefhan
> On parle de technologie.
> Pas de plomberie :)

Comme si la plomberie reposait sur des connaissances basiques et l'informatique évoluait, elle, majoritairement dans des sphères éthérées de théoriques quantiques.

En pratique, au quotidien, y'a beaucoup plus de points communs entre la plomberie et les technologies de l'information qu'on le croit. Topologie, volumétrie, débit, charge, distribution, séparation des flux, les termes communs ne manquent pas...

Et tout comme une informatique, il y a des projets impliquant de la haute ingénierie en "plomberie" aussi, sauf qu'on appelle pas ça de la "plomberie", tout comme l'informatique ne consiste pas uniquement à pisser du code non plus.

Je trouve votre remarque snobe. La plomberie n'est ni plus noble ni moins noble que l'informatique, ni moins technologique.

Ce sont juste 2 branches de technologies appliquées, c'est tout.
Une seule des deux, toutefois, le fait depuis plus de 100 ans, par contre.

avatar fte | 

@stefhan

C'est quoi la plomberie selon toi ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR