Voitures autonomes : dans deux ans, selon Elon Musk

Nicolas Furno |

La Californie héberge quelques-unes des entreprises les plus actives en matière de voiture autonome. Google est probablement le plus avancé avec son prototype et Tesla Motors a d’ores et déjà mis sur le marché des dizaines de milliers de véhicules capables de conduire seuls. Pourtant, l’État jusque-là très accommodant ne voit plus d’un si bon œil ces voitures qui se conduisent seules.

Google prévoit des voitures qui pourraient rouler sans chauffeur, et en tout cas sans conducteur à bord.
Google prévoit des voitures qui pourraient rouler sans chauffeur, et en tout cas sans conducteur à bord.

Une proposition de loi déposée la semaine dernière pourrait empêcher toute voiture vraiment autonome en Californie. La loi n’a pas encore été adoptée, mais elle prévoit plusieurs mesures, la principale étant l’obligation d’avoir un conducteur derrière un volant. En cas d’adoption, les Google Car n’auraient plus aucune raison d’être, mais les Tesla dans leur forme actuelle resteraient compatibles.

Néanmoins, Elon Musk ne veut pas s’arrêter là, il ne fait aucun mystère quant à ses ambitions. Le PDG a d’ailleurs revu ses objectifs et annoncé, à l’occasion d’une interview donnée à Fortune, que Tesla pourrait présenter une voiture totalement autonome dans deux ans. C’est-à-dire un véhicule qui pourrait rouler entièrement sans l’intervention du conducteur. Voire un véhicule qui pourrait rouler à vide, pour chercher quelqu’un par exemple. Pour cela, il compte sur les retours de tous les conducteurs qui utilisent ce mode : chaque voiture apprend et transmet sa connaissance à toutes les autres voitures.

Une Tesla peut rouler toute seule, mais le conducteur doit encore rester derrière le volant, prêt à réagir.
Une Tesla peut rouler toute seule, mais le conducteur doit encore rester derrière le volant, prêt à réagir.

Elon Musk a ajouté que ce n’était pas aussi difficile qu’on pourrait le croire, mais il a malgré tout envoyé une petite pique contre George Holtz, alias GeoHot, qui a inventé une voiture autonome avec très peu de moyens. Le patron de Tesla a rappelé que son entreprise mettait en œuvre des moyens bien plus conséquents, avec des milliers d’ingénieurs qui travaillent sur le projet depuis plusieurs années. Il a ajouté qu’il fallait bien plus que 2000 lignes de code (la taille du projet du hacker) pour obtenir un mode autonome vraiment fiable.

George a dit qu’il avait tout fait avec 2000 lignes de code. Ok, écoute mon pote, 2000 lignes de code ne couvrent pas les 8 milliards de cas particuliers sur Terre. Le monde est compliqué et bordélique. Deux mille lignes de code ne suffiront pas à le couvrir.

On apprend au passage avec cette interview que le jeune homme est passé chez Tesla pour un entretien d’embauche. Geohot avait alors défié Elon Musk, lui promettant une meilleure solution que celle conçue par Tesla, en partenariat avec Mobileye. Le hacker avait même lancé un pari au PDG contre une grosse somme d’argent, mais Elon Musk a décliné. Ce qu’il répète dans l’interview, c’est qu’il est facile d’obtenir un prototype, mais beaucoup plus difficile de passer du prototype au produit final, censé fonctionner dans toutes les situations, en toutes circonstances.

Qui réussira le premier à proposer un véhicule capable de conduire véritablement sans chauffeur ? Google et Tesla semblent les mieux avancés, mais il y a de nombreux autres acteurs qui travaillent sur ces questions. En France, PSA a déjà fait rouler des véhicules autonomes sur plusieurs milliers de kilomètres. On en entend moins parler que les Californiens, c’est vrai, mais le constructeur français avance aussi sur ce sujet, comme d’autres dans le monde entier. Rappelons qu’Apple est censée travailler sur sa propre voiture, que l’on imagine également largement autonome.

Un prototype de véhicule autonome conçu par PSA, sur une autoroute française.
Un prototype de véhicule autonome conçu par PSA, sur une autoroute espagnole.

Mais à l’arrivée, Elon Musk le reconnaît volontiers, le frein sera principalement légal et la proposition de loi en Californie le montre bien. Google a déjà exprimé son opposition quant à cette loi et on imagine que le géant de la recherche a commencé un intense travail de lobbying. Quant au PDG de Tesla, il n’est pas contre, paradoxalement.

Selon le patron de Tesla, les véhicules autonomes ne sont pas encore prêts pour être laissés seuls, sans la surveillance d’un vrai conducteur, sur les routes. Mais il se veut confiant quant à l’évolution de la législation : « À partir du moment où il devient évident sur le plan statistique qu’une voiture autonome est plus sûre, je pense que les législateurs les autoriseront. »

En attendant, Tesla ne se contente pas de réinventer la conduite. Le constructeur renvoie la radio FM à l’âge de pierre en intégrant Spotify à toutes ses voitures. Il ne s’agit pas simplement d’ajouter l’application : chaque Tesla est équipée gratuitement de son propre compte Spotify premium, associée à la voiture et non au propriétaire. Pour l’heure, cette offre est réservée à l’Europe et l’Asie.


avatar tigerjeff | 

Vous avez un e-mail ou je peux vous forward toutes les infos sur Tesla ? Étant propriétaire et membre du club Tesla France, nous avons pleins d'infos ;-)

avatar Nicolas Furno | 

@ tigerjeff : pour être honnête, on aurait préféré une Tesla. Mais à défaut, voici notre adresse : redaction@mgig.fr

N'hésitez pas surtout ! Merci :-)

avatar House M.D. | 

@tigerjeff :
Ooooooh, je suis intéressé ! Crois-tu la chose possible? ;)

avatar powergeek | 

Si j'ai bien compris Spotify offre une Tesla pour chaque abonnement Premium ? ;-)

avatar bbtom007 | 

Geohot aime

avatar Mr.White | 

Sur la photo du prototype de PSA : l'autoroute française, est une autoroute espagnole. A corriger.

avatar Nicolas Furno | 

@ Mr. White : oups, j'aurais probablement mieux fait d'aller me coucher… :-D

Merci, c'est corrigé.

avatar C1rc3@0rc | 

Sinon, il y a aussi l'EPFL qui fait rouler des voitures autonomes depuis un moment (2008 )...

avatar babas123 | 

@Mr.White :
Exact et même en Catalogne je dirais !

avatar babas123 | 

@babas123 :
J'ai dit n'importe quoi... Je ferrais aussi bien d'aller me coucher....

avatar wilfried50 | 

Des voitures autonomes sans passagers à bord ... Mdr

avatar jerome74 | 

Pouvoir faire autre chose que conduire quand on est dans une voiture, c'est bien. Pouvoir utiliser une voiture sans savoir / pouvoir conduire, c'est mieux. Mais la véritable révolution c'est bien ça: qu'une voiture puisse se déplacer sans personne à bord! C'est le truc qui fait qu'on aura plus besoin de posséder une voiture, de la stationner, d'avoir un garage etc…

avatar Elkaar | 

J'adore Musk & Tesla

avatar Elmediterraneo | 

C'est ce que les allemands de BMW, Mercedes et Audi ont déjà prévu il n'invente rien le Musk.

avatar Androshit | 

@Elmediterraneo :
Les allemands prévoient, PSA planche, et chez Tesla ça fonctionne depuis la version 7.0 ;)

avatar mirando | 

Tesla n'a pas produit plus de 100 000 véhicules

avatar MarcMame | 

"Une Tesla peut rouler toute seule, mais le conducteur doit encore rester derrière le volant, prêt à réagir."

On doit encore monter dans la voiture ?
Aucun intérêt.

avatar pommecroquee | 

@MarcMame :
+1

avatar Androshit | 

@MarcMame :
Bah si t'es pas dans la voiture, comment tu voyages ? ^_^

avatar MarcMame | 

@Androshit :
Ah mais oui bien sûr suis-je bête !
Le second degré c'est pas trop ton truc hein ? ;-)

avatar VanZoo | 

L'intérêt c'est aussi de pouvoir regarder un film ou lire un livre ou faire la sieste pendant des centaines de kilomètres sans avoir à conduire

avatar marc_os | 

@VanZoo :
Pour ça, le train c'est bien aussi. Et ça pollue moins ! Et à l'arrivée tu peux tjrs louer une ouature !

avatar NicolasBdx33 | 

L'avenir pour moi c'est qu'on n'ait plus à posséder une voiture chacun, mais qu'on en emprunte une au besoin, sans avoir besoin de conduire (ni même de savoir conduire)

avatar patrick86 | 

Toutes les révolutions connaissent 3 phases :
1) c'est absurde
2) c'est dangereux
3) c'est évident

La voiture autonome entre en étape 2.

avatar Danny Wilde | 

@patrick86 :
Très bonne remarque cher Patrick !

avatar faabulo | 

"(...) le constructeur d’Elon Musk ne veut pas s’arrêter (...)" j'ai toujours su qu'Elon était un androïde ;-)

avatar marsnet | 

Je ne sais pas vous, mais perso, entre Elon Musk et Gehot, je parie Elon Musk.

avatar harisson | 

@marsnet :

En même temps, ça n'est pas bien compliqué, GeoHot n'y arrivera pas. Ca n'est pas le genre de projet qui peut s'élaborer seul dans son coin en quelques mois, il ne s'agit pas dans ce cas-là de hacker l'existant.

Si les infrastructures routières ne deviennent pas un peu plus intelligentes, les voitures autonomes auront toujours du mal à exister.

avatar Espcustom | 

Déjà imposer la voiture électrique et après on pourra parler de voiture autonome..

avatar ecosmeri | 

@Espcustom :
La voiture électrique ne sera jamais imposée pour plusieurs raisons:

1) l'état se gave sur les taxes des carburants si tout le monde se met a l'électrique grosse perte de revenus pour l'état, donc ils prônent l'électrique pour l'écologie (en réalité c'est pire qu'un véhicule thermique) mais au fond d'eux ils n'en veulent pas.

2) la voiture électrique écologiquement est une fumisterie car si durant son utilisation elle est neutre pour l'environnement ce n'est pas le cas lors de la fabrication et lors du recyclage ( surtout des batteries)

3) l'état souhaite arrêter le nucléaire, comment fait-on si nous rechargeons tous nos voitures électrique la nuit? Nous sommes peut etre sur capacitaire sur certain sites nucléaires mais je ne pense pas que nos centrales soient en mesure d'encaisser une telle charge.

4) si l'état perdait ces revenus sur les carburants, il se servirait sur l'électricité ce qui ferais drastiquement augmenter le prix, est ce que le consommateur serait gagnant??? Je n'en suis pas sur!

L'avenir de l'automobile est peut être dans l'hydrogène l'état pourrait mettre ces taxe sur la fabrication d'hydrogène, mais écologiquement je ne pas ce que cela vaut.

avatar Fredje_B | 

1) Comme dans tous les cas, le jour ou l'électrique ou toutes autres technologie sera adoptée en masse, la législation sera adaptée et les taxes ne manqueront pas de suivre.

2) Fumisterie l'électrique? l'électrique comme la polluante ont une empreinte énergétique à la construction qui sont quasi identique...la différence est que l'électrique à "remboursé" cette empreinte après seulement 20000Km parcourus par rapport à la polluante qui elle continue à te noircir les poumons. Pour le recyclage, il y a des normes en place qui impose des taux de recyclage et qui ne sont pas rien. De plus les taux sont appelés à être augmenté dans les années à venir et la recherche est subsidiée dans ce sens. Le taux de recyclage sera égal à ceux des polluantes très bientôt.

3) Il y a des avis divergents sur la question : jette un coup d'oeil ici : http://www.carfutur.com/oui-le-parc-nucleaire-supportera-la-croissance-du-vehicule-electrique

4) Ca n'a jamais été le but de l'état...c'est pour ca qu'il faut profiter maintenant de l'électricité tant que le cout de revient est plus profitable par rapport au diesel.

L'hydrogène est une des pistes intéressantes qui mériterait que les constructeurs s'y interesses plus...il faudra un agitateur type Tesla pour faire remuer les choses...

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@Fredje_B :
Il y a pourtant de nombreuses études qui démontrent que:

Pour un véhicule électrique, la construction tout carbone / alliages légers est tres polluante, et tres énergivore

Le recyclage des alliages a matrice composites, ainsi que les composites carboné / carbone n'est pas possible aujourd'hui... Une voiture électrique est majoritairement non recyclable, et ce meme sans parler des batteries

La quantité de terre rare nécessaire à la production de voiture électrique pour tous le monde viendrai vite à bout des réserves mondiales (majoritairement chinoises, exploitées dans des conditions assez peu écologiques). Ceci est loin d'être renouvelable

La production électrique ne fait que déporter le problème... La centrale pollue quoi qu'on en dise... Le nucléaire crée des déchets, le charbon des gaz à effets de serre... L'éolien et le solaire n'ont pas les rendements nécessaires

Quand aux piles à combustibles, ok, je passerai sous silence l'explosivite de l'hydrogène ainsi que la complexité de la fabrication des piles, pour ne souligner qu'un seul problème: le rendement. Ne pas oublier que pour produire l'hydrogène, il faut hydrolyser de l'eau (principale source d'hydrogène) avec du courant... Et donc un rendement (<1). Puis, la pile a un rendement à nouveau inférieur à 1, pour ensuite être consommé par le moteur électrique... Un moteur à palier magnétiques actifs et hautes vitesse peut éventuellement avoir un tres bon rendement, mais à régime constant...

À méditer, le second principe de la thermodynamique nous explique que quoi que nous fassions, nous ne pouvons qu'augmenter l'entropie globale... Pour les non physiciens, cela veut dire que tout à un prix, et que la voiture propre n'existera jamais...

avatar marc_os | 

@ecosmeri :
L'extraction de l'hydrogène de l'eau de fait par électrolyse. Càd en faisant passer un courant électrique entre deux électrodes dans l'eau. Donc ça consomme de l'électricité.
Ceci dit je ne connais pas le bilan énergétique global.

avatar ecosmeri | 

@marc_os :
Ok merci pour l'explication

avatar Fredje_B | 

C'est comme pour toute avancée technologique ou de confort, il y a toujours des gens pour trouver ca dangereux ou inutile...jusqu'au moment ou ils essaient de par eux-même et se rendent compte de ce que ca apporte...Chez Tesla tout le monde peut faire un essai, n'hésitez pas à pousser les portes d'un show room...par contre ne vous étonnez pas que lorsque vous remontez dans un autre voiture, une énorme sensation de véhicule "du siècle passé" vous envahiras (aussi prémium et allemande soit elle).

Et puis, l'aide au pilotage (je n'aime pas le terme auto-pilot qui donne une fausse impression de voiture autonome) est activable et désactivable, personne n'oblige le conducteur à l'utiliser si il ne le veut pas. Le système se désactive également tout seul (en prévenant le conducteur bien entendu) si il n'est plus en mesure de faire son "taf" correctement.

Grâce a cette bardée de capteurs, le système d'anti collision (latérale) et d'anti-dérapage est d'une efficacité redoutable, bien au delà de ce qui se fait chez les autres constructeurs...une seconde d'inattention et un mur qui se rapproche dangereusement, la voiture donne d'elle même un petit coup de volant pour rectifier la trajectoire...sans ca, c'était à coup sur un passage chez le carrossier. Une sortie d'autoroute par temps pluvieux, glissante à souhait, un conducteur un peu trop "enthousiaste", pas de problème la voiture intervient, freine, rectifie la trajectoire et on continue son chemin en se disant qu'on vient de l'échapper belle...avec mon ancienne teutonne dans les mêmes conditions, c'était le parc à recyclage pour la voiture et peut être pour moi aussi!

La Tesla n'est pas une voiture autonome et son système d'aide au pilotage certainement pas encore prêt pour tous les cas de figure mais il apporte déjà un énorme confort de conduite et bien plus de sécurité que dans n'importe quelles autres voitures.

Je me surprend maintenant à avoir "le ventre noué" quand je monte à bord d'une autre voiture!

avatar fanchig | 

@Fredje_B :
Enthousiaste = qui roule trop vite (dans sa voiture premium) ?

avatar marc_os | 

@Fredje_B :
Dans le code de la route il est dit qu'on doit rester maître de son véhicule en toute circonstance et adopter une vitesse adaptée aux conditions de circulation.
Avoir peur est très mauvais signe. Ou non. C'est le signe que vous devriez prendre de vraies leçons de conduite. Du même type de celles que doivent prendre les motards. Mon moniteur moto avait insisté sur un point essentiel. Si tu as peur, si tu n'es pas en confiance raisonnable, c'est à prendre au sérieux, c'est que tu dois continuer à apprendre, à t'entrainer.

avatar Fredje_B | 

@marc_os : merci pour tes conseils bien veillant mais je n'ai jamais dit que j'étais le conducteur lorsque je montais à bord d'un autre véhicule ;-) Et le ventre noué ne faisait pas allusion à une peur mais plus à une forme de sentiment d'être moins en sécurité dans ce véhicule là.

J'ai eu la chance de pouvoir faire un stage de conduite ou l'on apprenait, entre autre, à rattraper une voiture qui partait en travers, la technique je la connais...sauf que la Tesla intervient plus rapidement et plus efficacement, c'était surtout ca le propos.

Je n'ai jamais non plus dit que la vitesse (pourtant réglementaire et jugée adaptée à l'arrivée dans la sortie) était l'unique cause dans le cas de la sortie d'autoroute...c'était aussi le caractère extrêmement gras de la chaussée qui était un facteur important dans ma situation...c'est la différence entre la théorie du code de conduite et la pratique ;-)

avatar Philactere | 

C'est du pipeau une loi qui oblige à avoir quelqu'un derrière le volant d'une voiture autonome juste pour "réagir".
Soit on accepte le principe de la voiture autonome en lui faisant entièrement confiance soit on l'interdit tout simplement.
Un accident ca se joue sur une fraction de seconde. Que va-t-il se passer avec un "conducteur" passif ? Il va très vite être absorbé par diverses activités, lecture, rédaction de commentaires sur macGé, assoupissement en fin de journée, quant ce n'est pas simplement la sieste sur des longs trajets !
Le temps de réaction à un imprévu dangereux est beaucoup trop long dans ces cas-là pour éviter le drame.

Soit on l'autorise en faisant confiance soit il subsiste un risque trop élevés et on l'interdit. Mais le conducteur totalement passif n'évitera aucun accident. Ou alors il faut y ajouter un système obligeant le conducteur à garder toute son attention sur la route. Mais on y perd beaucoup d'intérêt.

avatar Philactere | 

@Philactere :
Je parle bien sure de véhicules totalement autonomes, pas d'aides à la conduite puisque dans ce cas-là le conducteur reste tout le temps actif et garde donc l'attention sur la route.

avatar 0lf | 

@Philactere : Tout à fait.

avatar MarcMame | 

@Philactere : "C'est du pipeau une loi qui oblige à avoir quelqu'un derrière le volant d'une voiture autonome juste pour "réagir".
Soit on accepte le principe de la voiture autonome en lui faisant entièrement confiance soit on l'interdit tout simplement. "
-----------------------

Tu accepterais de monter dans un avion sans aucun pilote pourtant aujourd'hui totalement autonome ?

avatar Philactere | 

@MarcMame :
"Tu accepterais de monter dans un avion sans aucun pilote pourtant aujourd'hui totalement autonome ?"

Je ne sais pas, je ne me suis jamais posé la question.
Mais l'analogie avec la voiture et la circulation routière n'a aucun sens. Ce ne sont pas les mêmes conditions de trafic, d'environnement de régulation.

avatar Berechit | 

@Philactere :
En fait, la voiture "autonome" verra le jour dans un premier temps sous forme d'assistance à la conduite (c'est ce qu'on voit émerger).
Puis l'inter communication des véhicules sera de la partie afin d'améliorer la sécurité et la fluidité.
Puis, les réseaux d'intercommunication véhiculaires se standardiseront (et je parie que ça commencera par des autoroutes avec des normes d'interoértabilité).
Enfin, l'autonomie totale des véhicule émergera quand des pans entiers de réseaux s'assembleront avec des accords avec des constructeurs.
À ce moment, la circulation routière ressemblera à un aéroport où atterrissages et décollages se croisent et où l'humain est là "au cas où".
Les points complexes seront les espaces urbains où les déplacements individuels dont plus "stochastiques"

avatar scanmb (non vérifié) | 

T'imagine une LADA autonome .......

avatar Billytyper2 | 

@scanmb :
Qui irait toute seul voir le garagiste?;)

avatar scanmb (non vérifié) | 

Question sur l'image:
C'est une voiture de pompier autonome qui va secourir une voiture autonome sur son lieu d'accident ?
L'avantage économique : plus besoin de gyrophare ....

avatar loustic | 

Plus besoin de rien puisqu'il n'y aura plus d'accident

avatar broc_058 | 

je vois que vous oubliez le vrai problème.
la responsabilité en cas d infraction ou accident.
juridiquement, qui sera responsable ?
le conducteur ou le constructeur ?
quelle compagnie d assurance voudra assurer une entreprise déficitaire et sur cotée.

avatar Bigdidou | 

Bof.
Le vrai progrès, c'est quand ça existera pour les gens.
Les jours où t'as pas envie d'aller bosser ou d'amener les gosses à Eurodisney, tu te mets en mode auto, et, hop, ni vu ni connu, tu fais ton taf avec ta cervelle branchée sur des choses vraiment importantes (MacG, toussa).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR