La voiture autonome de Geohot inquiète-t-elle Tesla ?

Christophe Laporte |

Une onde de choc ! George Hotz a présenté hier à la surprise générale son projet de voiture autonome. Les caractéristiques de ce projet sont toutes aussi extraordinaires les unes que les autres : son système a été développé seul et en moins d’un mois, il est doté d'un système d’intelligence artificielle hors norme, et son prix serait incroyablement bon marché (son but est de pouvoir commercialiser des kits à 1000 $ environ). On vous recommande chaudement la lecture de notre article paru hier : une voiture autonome : le nouveau projet fou de Geohot. C’est passionnant !

image : Peter Bohler / Bloomberg Businessweek
image : Peter Bohler / Bloomberg Businessweek

On serait curieux de connaitre l’onde de choc que l’annonce de ce projet a suscité dans la Silicon Valley. Que ce soit pour Apple, Tesla, Google ou Uber, la voiture autonome est le nouveau Saint Graal. Le téléphone de Geohot a dû beaucoup sonner hier.

En tout cas, la chose a été suffisamment prise au sérieux pour que Tesla s’en émeuve dans un communiqué. La société d’Elon Musk a tenu à relativiser nombre de choses dans l’article publié hier par Bloomberg.

Pour être clair, le constructeur ne croit pas du tout qu’une personne seule ou bien même une petite société puisse mettre au point un système de conduite autonome qui puisse être déployé dans des véhicules de production en seulement un mois. Geohot n’a jamais dit le contraire. D’ailleurs, il promet un face à face entre sa solution et une Tesla équipée d’Autopilot dans seulement quelques mois.

L'AutoPilot n'est pas en cause ! Peut-être Plans ?  - image : Dumpert.nl
L'AutoPilot n'est pas en cause ! Peut-être Plans ? - image : Dumpert.nl

Tesla explique qu’un tel système peut faire office de démo au mieux. La société indique avoir eu un système similaire il y a deux ans, mais qu’il a fallu faire plus de 1,5 million de kilomètres pour le déboguer entièrement. Tesla résume la problématique en une phrase : faire en sorte qu’un véhicule en conduite autonome marche 99 % du temps est relativement facile, ce qui est beaucoup plus difficile, c’est d’atteindre les 99,9999 %.

Tesla s’appuie sur les concours de reconnaissance d’image qui sont organisés régulièrement. Les ordinateurs sont capables plus de 99 % du temps d’identifier correctement un chien, mais de temps à autre, ils peuvent le confondre avec un pot de plantes. Ce genre d’erreurs à 110 km/h peut coûter très très cher !

L’écran affiché sous les yeux du conducteur en mode pilotage automatique
L’écran affiché sous les yeux du conducteur en mode pilotage automatique sur les Tesla

Après avoir fait de la pédagogie, Tesla corrige un point de l’article concernant AutoPilot, son système de conduite autonome (lire : Les voitures Tesla conduisent (presque) sans vous). L’article mentionne qu’AutoPilot est basé sur la technologie de Mobileye qui est utilisée par l’ensemble des acteurs. Le constructeur automobile affirme pour sa part que son système de conduite a été développé en interne. Tesla reconnait utiliser des puces de MobilEye, mais le développement est effectué par Tesla elle-même.

Il y a un point en tout cas qui rapprochera Elon Musk et George Hotz. C’est que les deux systèmes utilisent une version dérivée d’Ubuntu. Enfin, si le projet de Geohot suscite naturellement beaucoup de questions, il y a un point à prendre en compte. George Hotz a présenté son projet en exclusivité à Ashlee Vance, un journaliste bien connu dans le monde des technologies qui a eu l’occasion d’écrire une biographie sur Elon Musk. Autant dire qu’il maitrise le sujet et qu’il est très difficile à abuser d’une part et qu’il a ses entrées chez Tesla pour vérifier ce qu’a pu lui dire Geohot d’autre part.


Tags
avatar Neo_007 | 

Il est passé où l'article d'hier sur l'annonce de Geohotz ?

avatar Yves SG | 

A défaut d'être convaincant, il est décidément bien marrant ce Elon

avatar C1rc3@0rc | 

Non ce qu'il dit est la realite.
C'est que que j'expliquais hier suite au premier article sur le sujet. Tu peux etre ingenieur mecanique et savoir construire une voiture dans les regles de l'art, tu devras passer un ensemble de certifications compliquées et couteuses pour mettre ton vehicule sur la voie publique. Seule une firme industrielle a les moyens pour realiser cela a grande echelle et que cela devienne rentable.
Geohot malgre son talent et la pertinence de sa demonstration n'a aucune chance de faire ce que Renault ou Tesla ont les moyens de faire: pas techniquement mais administrativement.
Le vehicule de Tesla sera peut etre moins bon techniquement, mais Musk saura qui arroser et en aura les moyens, pas Geohot.

avatar pismo500 | 

Passer des tests de conformité et de sécurité c'est arroser ? Qu'il y ai des manquements sur les test de pollutions, c'est vérifié, par contre la sécurité de nos véhicules est quand même la preuve que certains tests et validation ont une utilité.
Ce que dit Tesla va de soit. Ils ont testé leurs voitures partout aux USA. Je doute que Gehot soit sorti de Californie. Enfin la puissance financière de Renault ou Tesla, leur permet au minimum de réparer les dommages causés. On peut faire confiance a du bricolage de garage dans plein de domaines, pas celui de la voiture (moi je ne prendrais pas le risque en tout cas).
Et je trouve, qu'aussi talentueux qu'il soit, il prends beaucoup de risques avec la vie d'autrui.

avatar debione | 

Et si le test proposé pour dans quelque mois entre les deux acteurs tournaient à l'avantage de Gehot?

En tout cas, pour ceux qui disaient que ce n'était pas un projet sérieux... Il l'est au point de mettre apparemment en danger Tesla... Sinon, il n'y aurait même pas eu de communiqué.

En effet, si il suffit d'ajouter 1000$ à un modèle de voiture pour la rendre autonome, on voit l'entubage que pratique Tesla avec ces prix...

avatar nova313 | 

@debione :
Tesla ne propose pas que ça. La voiture en elle même, vaut son pesant d'or.

En tout cas, on a pas fini d'entendre parler de cette histoire.

avatar bberu | 

Avant de dire des bêtises, il faudrait peut-être relativiser un peu
le système de Geohot coûte peut-être 1000$, mais on peut voir à la photo qu'en terme d'intégration, il y a encore du boulot ,et cela ne tient pas compte du prix de la voiture

Quant à la Tesla, il ne faudrait pas oublier qu'il s'agit d'une berline 5 places avec les performances d'une Porsche Carrera 4S ou d'une Ferrari F12, pour la moitié voir le tiers du prix.
Et l'option Tesla pour le véhicule autonome est à 2500$, avec d'autres fonctionalités et certainement une confiance et une sécurité toute autre. Après, si on estime sa vie à 1500$, c'est un choix.....

avatar patrick86 | 

"Et l'option Tesla pour le véhicule autonome est à 2500$, avec d'autres fonctionalités et certainement une confiance et une sécurité toute autre"

Il est vrai que sur certaines options, Tesla facture moins fort que la plupart des constructeurs automobiles. On a notamment un logiciel de bord mis à jour régulièrement sans frais supplémentaire, tout en étant de meilleure qualité que ce qu'on trouve souvent ailleurs.

avatar marc_os | 

-

avatar Yves SG | 

@bberu :
Tu bois quoi au petit déjeuner toi ???

avatar bberu | 
avatar bberu | 
avatar patrick86 | 

"En effet, si il suffit d'ajouter 1000$ à un modèle de voiture pour la rendre autonome, on voit l'entubage que pratique Tesla avec ces prix..."

Soyons tout de même réalistes, en dehors du fait que Tesla fait fort probablement un bénéfice que ce système, George Holz a pu profiter d'un gros avantage : il ne s'est pas encombré de la lourdeur de longues procédures de certification, homologation, validation, etc., ni des contraintes institutionnelle d'une grosse entreprise. Il bosse seul et se concentre quasi-exclusivement sur la technique pure — d'autant qu'il est très bon — et ça lui permet de réaliser un prototype fonctionnel rapidement.

Je ne sait pas dans le détail comment il arrive à tabler sur 1000$, mais gardons à l'esprit que ce type de matériel doit pouvoir tenir le choc en conditions difficiles (grands froids, grandes chaleurs, vibration, ondes de choc d'un nid de poule, etc.). Pas question qu'une camera tombe en panne sur la route.

Il y a une différence entre faire un prototype où on s'en fout que la caméra ne dure pas 15 ans dans des conditions difficiles, et faire un produit concret qui va piloter une voiture.

Mais ce projet reste fort intéressant (et rappelle la grande capacité de l'homme à se rendre le travail plus difficile).

avatar debione | 

Il y avait clairement du second degré dans mon message. Il n'empêche, que Gehot a cassé un mythe cher à Tesla.

Si Gehot avait été un vieux mytho pourri, si ce qu'il avance est vrai : un mois de travail et 1000$ pour sortir un prototype qui marche (pas encore dans toutes les situations, pas forcément avec du matériel pérenne, mais qui marche) alors il met Tesla et consort dans une situation inconfortable. La réponse très dépréciative de Musk va dans ce sens... Il a simplement les chocottes que son prétendu génie soit renvoyé de la ou il n'aurait jamais du sortir, de son porte-monnaie et de sa capacité à faire croire que la banque la plus chère au monde en terme de transaction, est faite pour ceux qui n'ont pas le salaire nécessaire pour faire des transactions sur internet... Musk, je l'aime vraiment pas, un arriviste capitaliste.

avatar marc_os | 

@ debione
Il ne faudrait pas oublier quand même qu'il n'a pas choisi n'importe quelle voiture le Geohot:
En effet, le modèle qu'il a choisi est pré-équipée par le constructeur d'un Lane Keeping Assist System.
Il s'est donc branché sur le système préexistant comportant déjà une caméra au niveau du rétroviseur intérieur avec tout l'asservissement nécessaire du moteur et de la direction, et a "juste" remplacé le cerveau.
Et rendu la boîte à gants inutilisable. :P

avatar ErGo_404 | 

Mouais, Elon Musk communique sur tout et n'importe quoi. La presse à tendance à vite s'emballer et à adorer les histoires où une personne seule arrive à faire mieux qu'un géant (rêve américain, tout ça tout ça), au point où les grosses boîtes sont parfois obligées de répondre à des projets de ce type.

Je pense qu'effectivement il y a un gros pas entre avoir un prototype fonctionnel convaincant et un produit industriel.
Même s'ils font un face à face entre les deux véhicules, il faudra bien s'assurer que les conditions n'ont pas été choisies pour être optimales pour le projet de Geo Hotz.

Maintenant que j'ai émis toutes mes réserves, il faut bien avouer que Hotz est un type reconnu pour ses très bonnes compétences de développeur.

avatar enzo0511 | 

@debione :
Ah parce que concevoir et produire une voiture ça ne coûte rien peut être ?

avatar françois bayrou | 

Avant d'être autonomes, les Tesla sont électriques, et se rechargent très vite : leur valeur ajoutée est là.
Il n'est pas impossible que GeoHot se retrouve embauché chez Tesla…

( d'alleurs je dis autonome mais elles ne le sont même pas, ce n'est pas dans l'argument de vente )

avatar iBenou | 

@debione :
Tesla fait un communiqué parce que les médias racontent n'importe quoi et qu'ils pensent être obligés de corriger le tir, entre autre parce qu'ils ont des actionnaires...

avatar misterbrown | 

Et pour 1000$ il change aussi votre voiture en véhicule électrique ?

avatar Neo_007 | 

Oups je masquais les articles lu

avatar hledu | 

"99 % du temps est relativement facile, ce qui est beaucoup plus difficile, c’est d’atteindre les 99,9999 %." : tout est dit.

avatar Powerdom | 

Ah les braves français moyen de MacGé qui se plaignent critiquent à tout va une technologie dont ils ont lu 10 lignes.
J'aimerais vraiment que ce système soit très bon rien que pour vous apprendre à vivre et respecter le travail de l'autre.

avatar AirForceTwo | 

Ouf, ça me rassure. Voici enfin un Français supérieur!
Tu veux nous apprendre quoi exactement ? Le respect ?!

:-)))

avatar ErGo_404 | 

On ne remet surtout pas en question le travail phénoménal de Geo Hotz, on remet en question l'emballement médiatique qui nous ferait croire qu'il a fait trembler Tesla.

Non, Tesla ne tremble absolument pas, tout ce qu'on a pour l'instant c'est une vidéo d'un prototype fonctionnel là ou Tesla a un produit certifié et validé qui est utilisé à l'heure actuelle par des milliers de clients. Pour moi ça s'appelle avoir quelques années d'avance, et je le répète, je ne vois pas pourquoi ils trembleraient.
D'autant plus pour la question du prix, le gros intérêt des Tesla c'est leur aspect électrique, pas la conduite semi autonome. Geo Hotz a mentionné Tesla probablement pour faire monter la sauce, c'est tout.

avatar Raynaud Kévin | 

Énorme cette tablette dans la voiture .... Trop énorme lol

avatar tbr | 

@patrick86 :
"Soyons tout de même réalistes, en dehors du fait que Tesla fait fort probablement un bénéfice que ce système, George Holz a pu profiter d'un gros avantage : il ne s'est pas encombré de la lourdeur de longues procédures de certification, homologation, validation, etc., ni des contraintes institutionnelle d'une grosse entreprise. Il bosse seul et se concentre quasi-exclusivement sur la technique pure — d'autant qu'il est très bon — et ça lui permet de réaliser un prototype fonctionnel rapidement."

Exact.

Cela répond parfaitement aux doutes de whocancatchme (dans le sujet d'hier). Je le cite :
"Je ne veux pas faire le mec sceptique mais les meilleurs ingénieurs du monde chez Google avec une puissance financière arrive pas à pondre un truc qu'un mec fais en 1 mois dans son garage avec une usb key amazon ? Sans faire le mec rabat joie, j'ai envie d'y croire mais la non. Il a créé une intelligence artificielle ? Wut"

avatar marc_os | 

@ tbr : En plus, il n'a pas eu besoin de concevoir le système d'asservissement du moteur et de la direction, vu qu'il a choisi, par hasard, une voiture déjà pré-équipée... d'un Lane Keeping Assist System.

avatar sc10u | 

Je savais pas qu'il avait ces compétences Gérard Holtz

avatar Bob dArvey | 

Faut que j'arrête de boire, c'est ce que j'avais également cru à la première lecture.

avatar heret | 

Gérard Holtz à GeoHot : je suis ton père !

avatar R1x_Fr1x | 

Ce Gehot a le potentiel de dépasser Steve Jobs dans l'histoire. Aucun doute qu'il le surpasse déjà techniquement en terme de savoir (même si les époques ne sont pas comparables, c'est encore plus à l'honneur de Gehot en 2015 vu le niveau de complexité).

Cependant, ce qui a fait la légende Steve Jobs, ce sont ses rencontres, ses accords ses partenariats, un marché vierge, la naissance du frère ennemi Microsoft, l'ogre IBM de l'époque en plus du génie qui tout associé ont fait Steve Jobs.

Mais si on se laisse à comparer le génie pur, Gehot a un potentiel inestimable. Reste à savoir s'il aura tout le reste (partenariats, chance etc)

avatar marc_os | 

Je viens d'ajouter ce commentaire au fil d'hier, mais je l'ajoute ici, car c'est un point non négligeable :
La voiture n'a pas été choisie au hasard.
Elle est pré-équipée par le constructeur d'un Lane Keeping Assist System qui permet soit de prévenir le conducteur par une alerte qu'il ne reste pas sur sa file quand le système le détecte et que le conducteur n'a pas mis son clignotant, soit même de corriger de lui-même la trajectoire. Il s'est donc branché sur le système préexistant comportant déjà une caméra au niveau du rétroviseur intérieur et en a "juste" remplacé le cerveau.
cf. http://www.acura.com/pricing.aspx?model=ilx#~px8obLHq9G95o0
Donc, ses 1000 $, c'est un proto et à condition que le véhicule soit déjà équipé d'un mécanisme d'asservissement de la vitesse et même de la direction.

avatar Link1993 | 

@Powerdom :
Ah... Ces pseudo français élitistes qui aime critiquer les français moyens pour une histoire de "les français sont fainéants" ou autres sujets similaires.

Je ne défends pas ces personnes, mais je pense qu'il est extrêmement important de savoir resté critique sur ces news. Ces personnes on pris la peine de se poser au moins la question "fake ?".
Il est vrai par contre qu'ils se sont trop basé sur leurs idées reçues pour avoir une réponse rapide... Mais en aucun cas ils n'ont parlé du travail en soit de geohot.

Maintenant, d'autres ont eu aussi l'occasion d'expliquer très clairement la différence entre le bricolage du dimanche et l'industriel, avec ses certifications, obligations, et complexités de production.

avatar iDanny | 

Par contre George il a le droit de rouler sur "open road" avec sa caisse bidouillée, là ? :)

avatar poco | 

Mais qu'est-ce qu'il faut pas lire dés fois!!

Un bidouilleur (même de génie) nous ponds un ensemble composé de webcams, de capteurs, de mini-PC sur Linux. Branche tout çà dans sa voiture et le monde High-Tech s'enflamme et voit déjà la voiture autonome de demain à moins de $1.000.

Y'à des ingénieurs dans la salle? Des personnes qui travaillent dans l'industrie?

Figurez-vous, quitte à en décevoir plus d'un, qu'il y a un monde entre une bidouille et un système autonome embarqué, sécurisé, pérénisé, certifié etc…

avatar coxy | 

Bonsoir à tous, pour étayez l'article qui n'est malheureusement pas complet voici l'article du journaliste de Bloomberg. (Très long et en anglais)
http://www.bloomberg.com/features/2015-george-hotz-self-driving-car/

- En résumé geohot avait un budget de 50000$, la voiture a coûté environ 30000 et le reste à été l'équipement soit environ 20000. Ce gars n'a effectivement pas le même budget que Tesla mais à quand même un portefeuille relativement garnit.

- Sa voiture est fonctionnelle (article+vidéo)et il envisage de devenir chauffeur uber pendant quelques mois pour que la voiture finisse sont apprentissage

- Il espère mettre au point le même système pour environ 1000$

- Son système ne repose que sur environ 2000 lignes de codes ce qui reste impressionnant car il ne se base pas sur une base de données d'image mais sur l'auto-apprentissage ce qui lui permet de circuler sur toutes les routes au contraire des voitures Tesla qui selon l'article ne sont efficaces de façon autonome que sur autoroute.

Pour finir son objectif et de faire une rencontre entre son engin et une Tesla sur le golden Gate et d'autre route plus escarpé qui est le point faible des voitures tesla.
ce mec possède un cerveau vraiment bien remplis ce qui à justement permis la rencontre entre geohot et musk, d'où l'espèce de défis. (l'article résume bien son parcours)

Désolé pour la longueur mais ces explications méritent d'être énoncées pour comprendre ce projet et son évolution

avatar Lecompas | 

@coxy Merci pour les précisions.

avatar Yves SG | 

@coxy :
Merci pour ce complément éclairant

avatar Hideyasu | 

1000€ pour équiper une voiture, quand je vois la voiture je préfère payer les 2500€ dans l'option chez Tesla. Il y a quand même une différence d'intégration. Et aussi au niveau logiciel entre un prototype (dont on ne connaît rien au final) qu'une voiture produite et vendue en série.

Les voitures Google ou Tesla on fait des millions de kilomètres, forcément ça prend plus de temps que de faire 300 bornes.

avatar apaisant | 

Et si on appuie 28 fois sur la touche retour ?

avatar iBenou | 

Cet article est assez déconcertant de naïveté sur, déjà, la crédulité face au délai (il est bien évident que ce qui lui a pris un mois, c'est le montage mais pas l'ensemble de la conception et du développement de son proto) et ensuite, c'est effectivement extraordinaire ce qu'il a fait mais s'imaginer qu'il peut faire un "kit" à 1000$ pour rendre les voitures autonomes c'est un peu l'équivalent de croire quelqu'un qui vous vend une ceinture anti-gravitation sur kickstarter... Et son "projet" peut difficilement concurrencer un constructeur bien évidemment. Par contre, son talent peut très probablement être au cœur de quelque chose de très pertinent mais on parle de voitures là, pas d'ordinateur

avatar iBenou | 

Aussi, les leaders de la voiture autonome, ce n'est pas Tesla... Tesla met juste dans la rue une technologie dangereuse et non aboutie, jusqu'au jour où ça leur retombera dessus. Mais qui c'est, peut-être ont-ils raison. Après tout, des tas de gens sont morts récemment à cause d'airbags défectueux et les marques ne sont pas mortes...

CONNEXION UTILISATEUR