[MAJ] Un ingénieur d'Apple en charge de HTML 5

Arnaud de la Grandière |
Le HTML Working Group du World Wide Web Consortium (W3C), qui chapeaute les standards du web, était jusqu'ici co-dirigé par Sam Ruby (IBM) et Chris Wilson (Microsoft). Ce dernier quitte son poste et se voit remplacé par deux personnes, Paul Cotton (qui gère l'équipe des services web de Microsoft), et Maciej Stachowiak (qui gère l'équipe des WebApps Webkit d'Apple).

Voilà qui devrait donner un peu plus de poids à Apple concernant HTML 5, en espérant que ce triumvirat ne perdra pas en efficacité : le W3C est resté coincé sur le développement de XHTML 2.0, qui devait prendre la suite de HTML 4. Ce dernier a été promulgué en 1999, et le W3C est demeuré dans l'immobilisme depuis, à tel point que les développeurs de navigateurs ont créé leur propre association, le WHATWG (Web Hypertext Application Technolohy Working Group) pour faire avancer le schmilblick, jusqu'à ce que leurs travaux soient repris par le W3C pour créer ce qu'on connaît aujourd'hui sous le nom de HTML 5 (voir notre une Comment HTML 5 va changer la donne).

Il reste de nombreux problèmes à régler, précisément d'ordre politique, notamment sur le choix des codecs standards qui devront être officialisés par HTML 5 pour le support de la vidéo et du son, ou encore sur la manière dont Microsoft entend implémenter le standard dans Internet Explorer.

On n'attend pas de finalisation de HTML 5 avant 5 à 10 ans, même s'il est d'ores et déjà partiellement pris en charge par la plupart des navigateurs.

[MAJ] La version précédente de cet article indiquait par erreur que les postes étaient à la tête du W3C et non du HTML Working Group. Toutes nos excuses pour cette erreur.

Tags
avatar Ynnead | 

le titre de la news est très mal choisi

comme cela a été précisé plus haut, les nominations concernent le directorat du HTML Working Group, qui n'a rien à voir avec "la tête du W3C", où l'on trouve toujours Tim Berners-Lee.

relisez-vous avant de poster des énormités pareilles, ce site n'est pas un blog !

avatar BenLeTibétain | 

@oomu

Je comprends bien qu'il s'agit d'un travail monumental et que c'est avant tout destiné a un usage pro avancé. Mais quel est l'intérêt pour un pro d'avoir une recommandation HTML5 en 2022 alors que tout Internet sera passé à XHTML 3 (le retour !) parce que la norme HTML 5 n'aura pas avancé et ne répondra plus aux besoins du moment ?

Je dis pas que c'est simple cette normalisation, mais est-ce que HTML 5 ne va pas être largement dépassé en termes d'usages avant la REC ?

Le web c'est quand même un usage tout public, avec une bonne part de grand public, et on voit bien à quelle vitesse les choses évoluent. Pour un professionnel c'est pas dur de comprendre pourquoi ça met du temps à évoluer et à se consolider (quoique !), mais pour l'utilisateur (typiquement un client) c'est un peu différent.

Il ne faut pas que la normalisation soit un frein à l'innovation.

On est logiquement obligé de suivre les normes pour obtenir quelque chose qui soit utilisable par tout le monde. Si innovation il y a, elle va passer par une solution spécifique, propriétaire probablement. Sympa, mais risqué, car ça nécessite que l'utilisateur s'adapte. Mais petit à petit, d'autres voudront l'imiter, la proposer à leur client, à tel point que tout le monde aura sa solution et qu'il ne s'agira plus d'une innovation. L'utilisateur doit alors savoir jongler entre les diverses solutions. Et les professionnels sont obligés de tenir compte des X implémentations le temps qu'une nouvelle norme soit définie et implémentée.

Moi je trouve les cycles vraiment très longs et les normes arrivent après la bataille, une fois que tout le monde à investi pour s'adapter aux différentes innovations et à leurs implémentations pendant des années.

Mieux vaut tard que jamais, mais on sera toujours à courir après le train.

avatar oliv-et-pomme | 

Putain, mais c'est quoi ces conneries ? MacGen ne tri pas ses news ou quoi ?!!!
Et ces commentaires ?!... On dirait un talk de merde style Bourdain sur RMC !

Alors, on fait un effort, on se renseigne, et on revient avec des neurones...

avatar SolMJ | 

Le problème c'est que la technologie progresse beaucoup plus vite que les standards sur W3C... 5 à 10 ans pour finaliser le HTML 5 faut arrêter là, qu'ils se mettent au boulot une bonne fois pour toute !

C'est pareil pour le CSS3, les navigateurs sont obligés d'y aller avec des implémentations propriétaires à cause de la "non-finalisation perpétuelle" de leurs standards...

Désolé pour ce coup de gueule, mais en tant que développeur web professionnel, j'aimerais bien que le web soit autre chose qu'un brouillon un jour... douce illusion.

avatar tbassetto | 

Quelques précisions qui changent presque tout : ce n'est pas des co-directeurs du W3C mais du HTML Working Group au sein du W3C. La nuance est de taille...

Concernant HTML 5, le Last Call Working Draft est attendu pour octobre 2009. Pas besoin d'attendre la recommandation finale pour que ce ça soit implémenté dans les navigateurs et utilisable :) CSS 2.1 et encore plus vrai pour la 3 ne sont pas au stade de recommandation et pourtant... ;)

avatar Shralldam | 

@SolMJ
+1

Et je finis par me demander si siéger au conseil de gestion du W3C ne se résume pas en un seul mot : lobbying.

avatar SolMJ | 

[quote] CSS 2.1 et encore plus vrai pour la 3 ne sont pas au stade de recommandation et pourtant... ;)[/quote]

C'est bien ce que je disais dans mon 1er post.

Très franchement si c'est pour avoir une feuille CSS par navigateur avec des webkit-truc et moz-bidule, autant en rester au CSS2.1 ;)

avatar BenLeTibétain | 

[i]> On n'attend pas de finalisation de HTML 5 avant 5 à 10 ans [...][/i]

Ri-di-cule... On se demande ce que ça serait dans le W3C...

[i]> [...] même s'il est d'ores et déjà partiellement pris en charge par la plupart des navigateurs[/i]

Je crois que personne n'est prêt à attendre plus de 2 ans pour voir du HTML 5 partout. Les navigateurs, dans leur courses effrénée aux performances et aux fonctionnalités dernier cri ne vont pas attendre pour être compatibles avec HTML5, finalisé ou non. Et du coup ça a l'effet bien contre productif de voir des implémentations bien différentes fleurir par ci par là, leurs incompatibilités en prime. Bravo la standardisation...

avatar tbassetto | 

@BenLeTibétain : pour qu'une spécification du W2C passe "recommandation" (denier échelon) il faut au minimum deux implémentations... Si les implémentations divergent, c'est qu'il y a un soucis d'interprétation de la norme et donc qu'il faut la corriger. C'st pour ça qu'il y a tant de -wekit-* ou -moz-*

avatar mathiasr | 

Bah de toute façon c'est pas HTML5 qui va améliorer la qualité du contenu du web, entre les sites bling bling flash et les blogs d'ados nombrilistes...

avatar maousse | 

Comme tbassetto. Maciej Stachowiak n'est pas nommé à la tête du W3C, mais dans le comité dirigeant le HTML Working Group. Ça concerne seulement le html, pas le reste des technologies, et je crois que Tim Berners-Lee ne serait pas content de lire le titre de la news :-)

[url=http://www.w3.org/News/2009#item148]PR[/url]

avatar nlex | 

En fait le W3C est géré par la SNCF c'est pour ça que ça avance pas…

avatar oomu | 

"Le problème c'est que la technologie progresse beaucoup plus vite que les standards sur W3C... 5 à 10 ans pour finaliser le HTML 5 faut arrêter là, qu'ils se mettent au boulot une bonne fois pour toute !
"

bon bon je vais expliquer...

Ces gens sont comme vous : ils veulent des navigateurs super cools, super vite. Alors oui, html5 va vite être dans les navigateurs, il sera standard et joli, eet pas dans 10 ans, mais de l'ordre de l'année qui vient.

Tout va bien. vraiment. super.

Quand le W3C dit "html 5 ca sera dans 5-10 ans", il faut lire ce qu'ils veulent dire par "fini".

D'ici 10 ans, html 5 sera une norme bétonné. Avec des implémentations de référence complètes, avec des logiciels pour tester si la norme est bien gérée, avec une batterie de tests officiels, avec l'études des cas de régression etc.

C'est à dire une énorme boîte à outil pour garantir que si demain la BNF écrivait un logiciel html5, il serait sur et certain de suivre la norme. et y aura zero divergence.

C'est la première fois que le W3C s'engage à écrire de tels outils de normalisation et de clarifier TOUS LES CAS d'intéropérabilité et compatibilité entre html 5 sur toutes les implémentations et tous les cas de conversion de normes à normes !

html 4 fut commencé en 1990 et même maintenant, jamais tout ce travail fut fait. C'est donc une ambition sans commune mesure. A l'image des normes iso.

pour info, le W3C considère que HTML 5 sera complet vers fin 2010 (ce qui est raisonnable).

D'ici là, vous aurez été saturé de Chrome 29, de Safari 5 super sex et de Firefox 5betaAlphaOfDeath et de ie 8 )

Les gens qui écrivent les navigateurs SONT partie prenante de la norme. Donc quand les navigateurs ajoutent une nouveauté, c'est ce qui sera/est/était normalisé par le w3c. En cas de doute, ils le "préfixent" (pour les propriété css par exemple).

avatar oomu | 

"It is estimated, again by the editor, that HTML5 will reach a W3C recommendation in the year 2022 or later. This will be approximately 18-20 years of development, since beginning in mid-2004. That's actually not that crazy, though. Work on HTML4 started in the mid 90s, and HTML4 still, more than ten years later, hasn't reached the level that we want to reach with HTML5. There is no real test suite, there are many parts of the spec that are lacking real implementations, there are big parts that aren't interoperable, and the spec has hundreds if not thousands of known errors that haven't been fixed. When HTML4 came out, REC meant something much less exciting than it does now.

For a spec to become a REC today, it requires two 100% complete and fully interoperable implementations, which is proven by each successfully passing literally thousands of test cases (20,000 tests for the whole spec would probably be a conservative estimate). When you consider how long it takes to write that many test cases and how long it takes to implement each feature, you’ll begin to understand why the time frame seems so long.
"

2022, cela signifie une norme avec tous les outils imaginables pour garantir qu'on soit en mesure d'écrire des documents viables pour toujours. D'ici là, vous serez passé à HTML 12 avec des hologrammes. Mais les professionnels auront un truc béton pour des besoins bétons.

C'est une professionnalisation du w3c et c'est une bonne chose.

avatar oomu | 

d'ici 2022 ils estiment qu'ils auront écrits tous les tests possibles, vu tous les cas possibles de compatibilité, étudiés les 20 000 tests estimé.

Rappelons que quand on dit HTML 5 c'est pas seulement les tags, mais aussi DOM qui concernent javascript, le comportement du canvas, la vidéo et de nombreux autre choses pour lesquelles, ils vont détailler comment toute machine est censée réagir et surtout donner aux concepteurs des outils pour valider qu'ils suivent la norme comme le W3C s'y attend.

C'est un travail monstrueux.

Rappelons que pour css 2.0, Microsoft est parti dans une direction, Netscape dans l'autre, parce que Css 2.0 ne précisait pas le "box model" (est ce que la marge et le padding est compris dans la largueur de l'élément ou non ?) et que cela fut précisé dans Css 2.1

Html 5/Css 3 espère éviter cela et enfin proposer un truc professionnel.

avatar oomu | 

(alors, à l'époque microsoft et netscape ne se téléphonaient pas, microsoft faisant la gueule, ces temps ont changé)

avatar oomu | 

"@SolMJ
+1

Et je finis par me demander si siéger au conseil de gestion du W3C ne se résume pas en un seul mot : lobbying.
"

c'est entre autre un des rôles du W3C.

le W3C est un organe permettant à des gens du milieu (webdesigneurs, auteur de logiciels, constructeurs de machines, TYPOGRAPHES ! et autres éditeurs d'artistes) d'avoir un lieu où dialoguer avec l'industrie, avec les autres gens, boire de la bière, expliquer leurs besoins, leurs exigences, leurs attentes, leurs idées.

Oui, c'est ce qu'on nomme du lobbying et c'est SAIN et MORAL.

Un exemple, si les typographes craignent que l'ajout de @font dans safari, firefox et opera va TUER leur gagne-pain, ils ont le W3C pour négocier avec tout le monde

(ce qui est mieux que de téléphoner à Hyatt, et harceler Nitot par sms... et trouver un traducteur norvégien pour opera, et espérer trouver le directeur de service du bureau de l'ingénieur microsoft du jour...)

Autre exemple, c'est au W3C que Nokia peut se disputer (poliment) avec Mozilla concernant MPEG4 ou OGG.

C'est au W3C que la communauté peut exposer l'importance d'un web ouvert et libre.

et j'en passe. Le Lobbying n'est pas que le fait de méchants sous une capuche qui veulent la peau des bébé phoques.

avatar oomu | 

CONNEXION UTILISATEUR