TSMC : Joe Biden et Tim Cook célèbrent les futures puces « Made in America »

Florian Innocente |

« Nous sommes fiers d'être le principal client du site » déclarait hier Tim Cook, présent en Arizona, sur le chantier de la future usine de processeurs du taïwanais TSMC. Et d'ajouter que les puces qui sortiront à terme de ce complexe pourront être « fièrement marquées "Made in America" ».

Joe Biden. Source : @WhiteHouse

De quoi satisfaire le président Biden, qui avait fait le déplacement lui aussi avec d'autres responsables d'entreprises américaines associées ou bénéficiaires du Chips and Science Act. Du nom de ce programme — 52 milliards de dollars d'aides fédérales — pour une industrie de microprocesseurs fabriqués sur le sol américain et d'autres initiatives dans la recherche et plus globalement l'indépendance technologique américaine.

« Aujourd'hui n'est que le commencement », a promis Cook : « Aujourd'hui, nous combinons l'expertise de TSMC avec l'ingéniosité inégalée des travailleurs américains. Nous investissons dans un avenir meilleur et plus fort, nous semons nos graines dans le désert de l'Arizona. Et chez Apple, nous sommes fiers de contribuer à sa croissance ».

Tim Cook. Source : @tim_cook

Il s'agit pour l'administration américaine de sécuriser des approvisionnements en puces, alors que la menace d'une invasion de Taiwan par la Chine est constamment d'actualité et que le monde a connu d'intenses problèmes de logistique et de livraisons causés par la pandémie.

Nvidia devrait être le second plus gros client de TSMC qui compte également fournir AMD entre autres entreprises gourmandes en semi-conducteurs.

Cette usine à 12 milliards de dollars fait partie d'un investissement finalement porté à 40 milliards pour la construction d'un second site de production prévu pour entrer en service en 2026. TSMC promet 13 000 emplois spécialisés, 4 500 chez lui et les autres chez ses fournisseurs. La visite du président américain et de dirigeants d'Apple, AMD, Nvidia, Micron ou encore Arm correspondait à la phase pendant laquelle TSMC est en train de recevoir et d'installer les premières machines destinées à la production.

Le chantier de l'usine près de Phoenix. Crédit : TSMC

La fabrication devrait démarrer en 2024, une fois cette première usine achevée et ses lignes de production qualifiées. Elle utilisera un procédé de gravure à 4 nm (les iPhone 14 et les derniers Mac portables sont sur des processeurs à 5 nm) et sa future voisine fera du 3 nm.

Le site ne fera pas que fournir des groupes d'électronique grand public il travaillera également pour les fournisseurs de l'industrie de la défense américaine.

Ces usines d'Arizona, une fois pleinement opérationnelles, devraient sortir autour de 60 000 galettes de silicium par mois au lieu de 20 000 comme projeté au départ. C'est un apport non négligeable — 720 000 wafers par an — mais encore modeste en comparaison des capacités des usines de TSMC à Taiwan, qui ont produit 12 millions de ces galettes en 2020.

Ces installations américaines de TSMC se tiendraient également un pas en retrait de leurs cousines taiwanaises. Celles-ci conserveraient leur avance technologique en défrichant les procédés de fabrication les plus récents, tandis que les américaines seraient sur les avant-dernières (N-1). Mark Liu le président de TSMC, y a fait allusion en déclarant que ces installations en Arizona produiraient les semiconducteurs aux techniques de fabrication les plus avancées du pays… et pas au monde.

Joe Biden. Source : @WhiteHouse

Le président Biden a rappelé que les États-Unis pesaient autrefois pour plus 30 % de la production mondiale de semi-conducteurs contre un peu plus de 10 % aujourd'hui, après que les entreprises aient décidé de sous-traiter ces opérations à l'étranger :

Aujourd'hui, nous ne produisons qu'environ 10 % des puces au niveau mondial, bien que nous soyons en tête en matière de recherche et de conception de nouvelles technologies de puces. Mais où est-il écrit que l'Amérique ne peut plus diriger le monde dans le domaine de la fabrication ? Je ne sais pas où c'est écrit, et nous le prouvons.

TSMC n'est pas le seul à ouvrir des chantiers aux États-Unis. Intel qui y a déjà une présence historique a deux nouvelles usines en cours en Arizona et dans l'Ohio pour un montant total de 40 milliards de dollars, Samsung dépense 17 milliards de dollars au Texas pour la sienne et Micron a prévu un investissement de 100 milliards sur 20 ans — dont 20 milliards avant 2030 — dans la région de New York pour une "megafab".


Tags
avatar Beaubarre | 

Démondialisation = idiotie qui appauvrira toute la planète et qui ravivera les tensions jusqu'à la guerre comme en 1929.

Exemple un pays produit des clous et l'autre du bois - ensemble on peut fabriquer des chaises - séparés plus personne n'a de chaises et on s'assied par terre mais la haine de l'autre entête de part et d'autres en disant que c'est mieux comme cela.

avatar anonx | 

@Beaubarre

La guerre oui, le nucléaire non ✊

avatar marenostrum | 

l'arme nucléaire n'existe pas. y en a qui disent que c'est une légende urbaine. et j'y crois.

avatar vince29 | 

Sauf que la mondialisation c'est :
un pays produit tous les clous et toutes les planches et les autres pays s'appauvrissent à les acheter, sauf une infime partie de la population qui fait de la publicité pour les chaises.

avatar marenostrum | 

au départ l'idée était de délocaliser que le boulot ingrat qu'on veut pas le faire ici, et d'en faire que le boulot hautement qualifié. ils prenaient les autres pour des pauvres gens et leur propre savoir-faire comme divine. c'est produit ce que tu viens de dire, que les autres ont pris tout le boulot, qualifié et non qualifié, en lassons ici rien.
qui aurait imaginait que les américains fêtent en grande pompe une usine chinoise chez eux.

avatar lecorse | 

je me pose une question tout de même… la production de puce consomme énormément d’eau… cette usine est dans un désert… le patron d’Apple et le Président US, tout deux grands défenseurs de la cause environnementale sont heureux de l’ouverture de cette usine…

Ils ont laissé un service « danse de la pluie » en partant a coté du service marketing ?

avatar Bruno de Malaisie | 

@lecorse

Très juste!!!!
De même que cette phrase prononcée par Tim Cook:
“We are investing in a stronger brighter future, we are planting our seed in the Arizona desert.”
Planter des graines dans le désert est cocasse.
Étonnant non? Docteur Cyclopède.

avatar occam | 

@Bruno de Malaisie

> « …we are planting our seed in the Arizona desert.”
Planter des graines dans le désert est cocasse. »

Le psychologue, c’est vous, donc je vous pose la question :
Est-il concevable que des souvenirs refoulés de son éducation évangélique dans le Deep South resurgissent ?

Je ne connais pas à fond la bible, mais la référence subliminale au fait de dissiper sa semence dans le sable (Genèse 38) me semble trop évidente pour être entièrement fortuite.
Et si M. Cook exprimait, involontairement, ses doutes profonds quant à l’inanité de l’entreprise ?

avatar Bruno de Malaisie | 

@occam

Je ne sais pas si c’est lui qui écrit ses discours…
Mais il doit les valider même s’il ne les écrit pas.

avatar IceWizard | 

@Bruno de Malaisie

« Planter des graines dans le désert est cocasse. »

Quoi, t’aimes pas les cactus ?

avatar zoubi2 | 

@lecorse

Bien vu !! Surtout quand on voit l'état du fleuve Colorado...

avatar Paquito06 | 

@zoubi2

“Bien vu !! Surtout quand on voit l'état du fleuve Colorado...”

Bah en amont, ca va, y en a de la flotte, ca part des Rockies (a coté de chez moi, où je skie). C’est en aval que ca chie car tout le monde se sert (trop), surtout pour alimenter Vegas et compagnie 🙄

avatar IceWizard | 

@lecorse

« je me pose une question tout de même… la production de puce consomme énormément d’eau… cette usine est dans un désert… le patron d’Apple et le Président US, tout deux grands défenseurs de la cause environnementale sont heureux de l’ouverture de cette usine…
Ils ont laissé un service « danse de la pluie » en partant a coté du service marketing ? »

La fabrication des puces n’ont pas besoin d’eau de pluie, mais d’une eau chimiquement pur, introuvable dans la nature.

Et la position de ces installations dans le désert n’a rien d’extraordinaire. L’air humide est mauvais pour les puces. TOUTES les usines fabriquant des puces nécessitant une grande finesse de gravure sont situées dans des zones à faible humidité ambiante.

avatar anonx | 

Des puces contre une protection... Une vrai mafia ces États Unis

avatar raoolito | 

@anonx

à part entre européens ou les arangement peuvent etre parfois basés sur un interet commun, donnez moi un seul pays dans le monde qui offre gratuitement un cadeau à un autre genre « on vous aime »

avatar TheUMan | 

Et pendant ce temps là en France...
On allume les bougies.

avatar vince29 | 

T'es fou ? Faut les garder ! Il y aura pénurie début de l'année prochaine..

avatar koko256 | 

Elle est nulle leur usine... pas de saguaros à proximité :(

avatar vladimir | 

Et nous pendant ce temps-là en France, on nous demande de mettre des pulls à cols roulés et d'acheter des bougies.

avatar marenostrum | 

y aura bientôt un état fédéral occidental qui remplacera les vieux états actuels. tout cette crise voulue va accélérer ce mouvement.

avatar Paquito06 | 

@marenostrum

“y aura bientôt un état fédéral occidental qui remplacera les vieux états actuels. tout cette crise voulue va accélérer ce mouvement. “

Y a bien eu une ebauche dans les annees 50 avec la creation de l’Europe. Ca a pas donné grand chose pour le moment. On a balancé une monnaie commune, mais pour le reste (fiscalité, militaire, energie, etc.): walou.

avatar Mac13 | 

Ingéniosité = robotique... 🤖

avatar TheRV | 

Type d’usine hyper consommatrice en eau, cette implantation au milieu d’un désert me laisse perplexe

Pages

CONNEXION UTILISATEUR