Jony Ive : « Je pense à Steve tous les jours »

Stéphane Moussie |

« Depuis l'éloge funèbre de Steve, je n'ai pas parlé publiquement de notre amitié, de nos aventures ou de notre collaboration. […] Mais je pense à Steve tous les jours. » À la veille du dixième anniversaire du décès de Steve Jobs, Jony Ive confie sa peine toujours présente dans le Wall Street Journal.

L'ancien designer en chef d'Apple se remémore ses déjeuners réguliers avec le cofondateur de la marque, ainsi que ses après-midi passés avec lui « dans le sanctuaire du studio de design », des moments parmi les plus heureux et les plus créatifs de sa vie.

Steve Jobs passant le relai à Jony Ive pour présenter la conception unibody des MacBook en 2008.

Steve Jobs personnifiait la qualité la plus importante aux yeux du designer britannique, la curiosité :

Il était sans l'ombre d'un doute la personne la plus curieuse que j'ai jamais rencontrée. Son insatiable curiosité n'était pas limitée ou perturbée par ses connaissances ou son expertise. Elle n'était pas non plus fugace ou passive. Elle était féroce, dynamique et jamais assouvie. […] Notre curiosité nous a unis. Elle a été le fondement de notre réjouissante et fructueuse collaboration.

Jony Ive raconte que celui qui était à la fois « son meilleur ami et son partenaire créatif » continue d'occuper sans répit son esprit. « Au-delà de ses idées et de sa vision, sa perspicacité capable de mettre de l'ordre dans le chaos me manque », déclare-t-il.

Parti d'Apple en 2019 pour fonder son propre studio de design, c'est la motivation de Steve Jobs qui a inspiré le nom de sa nouvelle aventure, LoveFrom. Le designer rappelle qu'il collabore toujours avec le fabricant californien, mais il a aussi « l'incroyable chance de pouvoir expérimenter et créer avec de nouveaux amis »… dont Laurene Powell Jobs, qui est à la tête d'une fondation caritative. « Laurene et moi travaillons enfin ensemble. En réalité, nous travaillons ensemble depuis des décennies. »


avatar pga78 | 

Superbe hommage plein de sentiments …😊

avatar Sindanárië | 

@pga78

Dégoulinant…. 🤢 🤮

Non j’plaisante

avatar Lecorbubu | 

A l’évidence Steve Jobs et Ive fonctionnaient comme nombre de groupe créatifs. L’audace de l’Apple des années 2000 c’est à ce binôme qu’on la doit, tout n’a pas été parfait évidemment mais je pense que c’est ce type de synergie qui manque cruellement aujourd’hui.

Oh bien sûr les produits restent très beaux et dans la plupart des cas magnifiquement réalisés mais c’est bien plus moribond. Alors est-ce simplement dû à un contexte technologique où l’on arrive sur un pallier ? Je pense qu’il y a un peu des deux. Je peux comprendre que Jonathan Ive ait préféré prendre le large après quelques années sans Jobs, finalement ce qui contrebutait à implication et son enthousiasme dans la marque c’était cette collaboration.

Je serais quand même curieux de voir qu’est-ce Apple serait devenu si Jobs était encore de ce monde mais on n’en saura jamais rien !

avatar JOHN³ | 

@Lecorbubu

Apple aurait eu certainement un peu moins de produits… ça n’aurait pas été pour me déplaire.

avatar Karamazow | 

@JOHN³

Quand je vois le nombre d’iPad dans la gamme !

Je trouve cela perturbant ! Bientôt il faudra un guide pour s’y retrouver !

avatar raoolito | 

@Lecorbubu

il se serait battu à mort avec Trump ? Parce j'imagine mal jobs avec la patience de cook :D

avatar oomu | 

@Lecorbubu

disons que je regrette l'airport en ovni, la petite airport à brancher sur une prise, le PowerMac G4 Cube (je sais je sais...) et foule d'autres produits totalement frappés, pas toujours heureux, mais qui était passionnants.

après bien sur, la radicalité d'Apple de lancer des logiciels fous (Aperture) ou de le tuer illico (bang!)

Et même si Steve Jobs n'était évidemment pas impliqué ou décisionnaire dans tout, il était, on le sait par nombre d'anecdotes, entretiens, il était au moins l'esprit qui encourageait à cela.

-
après hein, Apple n'était pas dans la même situation que celle que Cook a obtenu. Apple était dans une période de reconstruction, de capter des clients agressivement, de croissance farfelue.

Si un Steve Jobs qui avait son expérience était subitement de retour pour gérer le Apple actuel, il est pas certain qu'il ferait différemment de Cook.

Steve avait un apple à faire croitre rapidos
Cook a un Apple qui est maintenant un mastodonte

avatar l3chvck | 

Il pense a lui tous les jours quand il regarde le montant total de ses comptes bancaires.
Il pourrait aussi penser aux utilisateurs quand il pond une apple tv remote designée avec les pieds
Merci

avatar iftwst | 

Je serai curieux de savoir ce que Ive pense de ses erreurs ergonomiques (magical Mouse et son chargement ventral, ports postérieurs persistants sur les IMac, télécommande appleTV….)

Aurait il une raison que l’on ignore pour justifier ses choix ?
Sont ce des vraies bourdes ?

avatar Lemon19 | 

@iftwst

N’oublions pas le catastrophique clavier papillon

avatar iftwst | 

@Lemon19

Ah oui.
Comment ai je pu ….

Merci !

Comme je n’y connais rien en design je me permets de donner mon avis :
C’est rarement ergonomique le design non ?

avatar pagaupa | 

@iftwst

Ergonomique je ne sais pas mais certainement inconfortable lorsque ca touche le mobilier😜

avatar Kensei68 | 

@iftwst

Selon Ferdinand Porsche, au sujet du "design" :
"Si vous pensez la fonction d’un objet, sa forme devient évidente."

Tout est dit.

avatar Sindanárië | 

@Kensei68

Ferdinand Porsche était designer ?

Ah…

Dans sa tête alors ?

avatar mfams | 

@iftwst

Le design c’est idéalement une symbiose entre le look et le fonctionnel.

avatar iPop | 

@Lemon19

Le clavier papillon c’est le vaccin Pfizer, ça part d’une bonne idée mais il n’y a qu’avec le temps et le recul pour conclure si c’est une bourde.

avatar oomu | 

@iPop

non.

le Vaccin repose sur des travaux scientifiques de longue haleine (théorisation, expérimentation, observation, revalider par les pairs, publier, se faire insulter dans les forums, republier, se refaire valider par ses pairs, etc)

le Vaccin repose sur une technique qui a été lentement inventé et étudiés par différents labos/startups de par le monde

puis, il a été testé, validé, et en 4 Octobre 2021, on sait qu'il a été déployé avec succès sur un nombre impressionnant de gens.

-
Après, oui, effectivement, on ne sait pas si la consommation de Pommes, après quelques centaines de milliers d'années par l'Humanité, ne va soudainement nous tuer tous (qui sait, vous savez l'Avenir vous ? Vous savez si les pommes n'explosent pas au bout de 1 million d'années ?)

Les vaccins, on sait qu'ils peuvent avoir des effets, mais c'est connu les mécanismes derrière, on sait estimer à partir de combien de mois (on a dépassé largement là), la crainte d'effets à long terme devient négligeable voir absurde à considérer.

Le clavier papillon n'a rien eu de cela.

Apple n'a pas fait développé cela par des scientifiques
le clavier papillon n'a pas été publié dans Nature
il n'a pas fait le jeu de compétitions entre labos et de validation par ses pairs (Logitech, Microsoft...)

Le clavier papillon n'a pas été surveillé attentivement par des instances gouvernementales, prête à bondir au moindre éternuement.

Macron, L'OMS et ma grand mère en ont eu rien à foutre de l'état de la barre d'espace après voir fait tomber une de mes peaux mortes dessus (aie.. trop grosse.. bon ben coincé...)

etc. etc.

l'analogie ne MARCHE PAS !

Les analogie sont le MAL

C'est comme quand on fait une comparaison avec les voit... ARG je suis en train de faire une analogie ! *se gifle*

avatar iPop | 

@oomu

👍

avatar iftwst | 

@oomu

Hey en forme ce soir ! 😄😄

avatar occam | 

@iPop

"le vaccin Pfizer, ça part d’une bonne idée mais il n’y a qu’avec le temps et le recul pour conclure si c’est une bourde"

Au 1er octobre, 6.34 milliards de doses de vaccin anti-COVID-19 avaient été administrées. 2.68 milliards d’humains avaient reçu leur seconde vaccination.
Il n’y eut jamais de base statistique comparable pour juger sur pièce de l’efficacité et du bien-fondé d’une mesure médicale préventive. Veuillez spécifier ce qu’il vous faut de plus, sur la base de quels critères.

Sur un plan plus général, le cancérologue et biologiste Lewis Thomas [1] notait dans The Medusa and the Snail que l’évolution des pouces opposables chez H. sapiens était un trait dont la pertinence ne faisait toujours pas l’unanimité.
Encore ne connut-il point notre époque, où des individus dotés de pouces opposables les utilisent à longueur de journée sur de merveilleuses petites machines dont la simplicité d’utilisation masque la complexité de structure, pour exprimer, à l’intention de la planète et, potentiellement, de l’Univers, des opinions dont la complexité et la justesse ne sont pas précisément les traits les plus saillants.

—————
[1] Lewis Thomas, éditorialiste du New England Journal of Medicine, fut doyen de la faculté de médecine de Yale, puis président de l’institut Memorial Sloan-Kettering, le plus ancien centre privé de recherche et traitement du cancer au monde. Il est l’un des très rares lauréats du National Book Award simultanément dans les catégories Sciences ainsi que Arts et Lettres.

avatar jackhal | 

Les gens qui chouinent à cause du rechargement de la Magic Mouse 2 n'ont jamais connu la souris ronde. Ne jamais partir dans la direction attendue à chaque fois qu'on reprenait la souris en main, ÇA c'était énervant.

avatar pga78 | 

Il y a vraiment des râleurs ici …appréciez l’hommage et taisez vous m….😫

avatar oomu | 

@pga78

grmlgmlm...je peux même pas râler... ça me fait râler ça...

avatar Sindanárië | 

@pga78

« Il y a vraiment des râleurs ici …appréciez l’hommage et taisez vous m….😫 »

Dit il en râlant

avatar pagaupa | 

Moi aussi j’y pense tous les jours mais pas pour les mêmes raisons ...

avatar Moonwalker | 

Comme tout ceux qui ont une Magic Mouse 2 à recharger.

avatar marenostrum | 

c'est pas Ive le fautif, mais Apple, qui n'ont pas voulu refaire le design pour des raisons de couts. et puis on peut pas faire mieux que la souris Apple, on peut pas le refaire. mettre la prise en bas, c'était la seule chose.

les critiques n'ont qu'à nous pondre leur design. faire mieux, ils ont l'occasion de faire un nom. Jobs il ne faisait que ça. il voyait ce que pouvait rendre mieux dans son domaine. c'est ça qui l'a rendu riche et célèbre. proposer des ordinateurs et systèmes mieux (plus agréables) que la concurrence.

avatar marenostrum | 

il dit entre les lignes que le vrai créateur était Jobs. le japonais qui a dit que c'est le Michel-Ange de notre temps, avait raison.

avatar oomu | 

@marenostrum

*fouille entre les lignes* hé, y a tout un univers là, y a même la recette d'une délicieuse tarte aux pommes.

avatar marenostrum | 

il lui manque pour quelles raison alors ? pourquoi il en parle de ça : « Au-delà de ses idées et de sa vision, sa perspicacité capable de mettre de l'ordre dans le chaos me manque », déclare-t-il.

ce qui dit là, s'appelle d'avoir le gout. d'être capable de trier, de voir ce qui est beau, dans l'énormité des trucs moyens. les designers ont pleines d'idées, (comme nous des photos dans nos photothèques), mais ne savent pas forcement ce qui est beau dans le tas de créations médiocres. le génie a ça, le bon gout, il connait ce qui est beau et ce qui n'est pas. pour ça lui manque Jobs.
et le bon gout ne peut pas être renseigné. chez quelques types c'est naturel.

avatar Toinouco | 

Moi je dis: c’était mieux avant ! Tu m’en ressers un ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Toinouco

"Moi je dis: c’était mieux avant ! Tu m’en ressers un ?"

Même la nostalgie n’est plus ce qu’elle était, c’est dire 😄

avatar Espcustom | 

J’attends ces gens qui critiquent les grands de ce monde. Sans avoIr rien faIt de remarquable…

avatar Sindanárië | 

@Espcustom

Un grand… juste un habilleur d’électroménager, hein !

avatar ingmar92110 | 

Ive est designer industriel non?
Ça veut bien dire qu’il épouse la fonction pour créer la forme, qu’il l’imagine même, ce qui n’est pas simple, c’est pas juste tiens ça fait joli sous cet angle l’automne à 17h14…
Justement la photo de l’article qui illustre la présentation de l´unibody en est un exemple énormissime: du choix du matériau (qualités mécaniques thermiques usinage réutilisation en interne des copeaux recyclage etc) aux formes internes pour l’efficience et l’économie de fabrication etc… c’est du design incroyable. C’est pour moi beaucoup plus fabuleux qu’un «  simple » nouveau modèle d’ordi car ça conditionne un avant et un après dans la conception même de tous ses suivants, y compris chez la concurrence.

CONNEXION UTILISATEUR