Chine : Apple pourrait être obligée de garder plus de données sur le territoire national

Félix Cattafesta |

La Chine devrait obliger Apple à garder plus de données utilisateurs sur son territoire. Depuis septembre, une nouvelle loi impose aux entreprises de stocker davantage d'informations sur le sol chinois. Au premier novembre, une seconde limitant le transfert des données hors des frontières sera mise en place. Cela va donc directement concerner Apple, qui dispose depuis plusieurs années de centres de données gérés par des groupes chinois.

Apple Store Changsha, Chine. Image : Apple.

Si la Pomme stocke déjà une partie des données de ses clients chinois dans l'Empire du Milieu, certaines transitent encore vers des serveurs américains. Les nouvelles informations exigées par le gouvernement sont sensibles : il s'agit des statistiques d'utilisation des appareils ainsi que leurs journaux de connexions et de communications.

Tout cela permet de localiser les produits et montre comment ils sont utilisés : la Chine justifie sa demande par le fait que ces données pourraient être récupérées par les services de renseignements américains. D'un autre côté, si elles reviennent entre les mains du Parti communiste et que celui-ci accentue ses pressions sur Apple, elles pourraient très bien être utilisées pour identifier et suivre des personnes (activistes, politiques, etc.).

Si la Pomme accepte ce compromis de plus, les critiques sur le double discours de l'entreprise ne manqueront pas. À l'inverse, si elle refuse de se mettre au pas, le gouvernement pourrait lui compliquer la vie de diverses manières, par exemple en imposant la fermeture de services. Tesla est aussi concerné par cette loi et a déjà indiqué que « toutes les données générées par les ventes de véhicules sur le marché chinois seront stockées en Chine ».

Depuis quelque temps, la Chine s'est lancée dans une grande campagne de régularisation des géants du web, ce qui se fait ressentir par des pressions sur les entreprises nationales (Meituan, Didi Chuxing, WeChat) comme internationales (LinkedIn va quitter le pays). L'étau se resserre encore un peu plus sur Apple.


avatar Classic160 | 

Choisir entre la peste et le choléra, perdre le marché chinois ou aller contre sa politique de confidentialité. Ça doit cogiter à Cupertino

avatar redchou | 

@Classic160

Non, ils vont faire comme Tesla.

avatar iftwst | 

@Classic160

Ils ont eu le courage de retirer le port jack des iPhone.

Si ce n’est pas la preuve qu’ils en ont dans le caleçon alors je ne m’y connais pas en décision gonado motivées.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@Classic160

Même en rêve aucune entreprise ne renoncerait à ce marché une fois qu’elle y est entrée et qu’elle y a conquis des parts de marché

Ils vont être 2 milliards dans pas longtemps et ils consomment comme personne

la Chine peut faire ce qu’elle veut, états et entreprises baisseront toujours le pantalon

avatar debione | 

@ laraigneegypsymontealagouttiere:

Vu la croissance démographique, il va falloir attendre un bon moment avant qu'ils atteignent les deux milliards. C'est d'ailleurs une des problématiques de la Chine qui a fait sauter la loi sur l'enfant unique. Cela n'a strictement rien changé au fait que les chinois font de moins en moins d'enfants. Selon les observateurs, les Chinois en sont à tricher sur leurs démographies, et que cette année le pays le plus peuplé au monde c'est l'Inde. Et que cela va s'accroitre dans les années qui viennent.
La Chine est aussi dans les pays avec le plus haut taux de disparité sociale... Pour 1 Chinois qui peut s'acheter de l'Apple, tu en as 5 qui n'y arriveront jamais. Mais ce 1 Chinois, ça fait beaucoup de monde au final :)

avatar Adodane | 

@Classic160

Perdre le marché chimois ? 🙄🧐

avatar r e m y | 

La question que je me pose à chaque fois, et pour laquelle je n'ai jamais trouvé de réponse claire, c'est : comment Apple identifie un "client chinois"? sachant qu'à aucun moment on ne doit décliner sa nationalité quand on paramètre un iPhone.

avatar fousfous | 

@r e m y

Tu règles ton pays dans le réglage de l'iPhone, ça doit suffire.

avatar r e m y | 

Un français expatrié en Chine réglera la région sur Chine et potentiellement, s'il est bilingue, choisira aussi le chinois comme langue. Il choisira probablement également un moyen de paiement chinois (avoir une banque chinoise durant le temps d'expatriation étant plus simple au quotidien). Il n'est pas Chinois pour autant et n'a pas à avoir ses données stockées en Chine.

avatar fousfous | 

@r e m y

Il n'est pas chinois mais doit suivre les règles du PCC pourtant.
On est d'accord que l'idéal serait le renversement de la dictature.

avatar r e m y | 

Mais justement, pour avoir passé quelque temps comme expat à Pekin, je peux t'assurer qu'en tant qu'Etranger, on n'est pas concerné par les lois s'imposant aux seuls ressortissants chinois (et notamment cette obligation d'avoir ses données stockées sur le sol national)

avatar Krysten2001 | 

@fousfous

Pourquoi un renversement ??? Pourquoi penser pouvoir faire le bien pour la population ? La population est contente de ce qu’elle a

avatar JOHN³ | 

@r e m y

Hum, je pense via le traitement des achats (services etc). Je pense même que ça se fait uniquement via la localisation de ton Apps Store.

Je suis expatrié au Canada, mais pour l’instant mon Store et mes facturations Music et iCloud continuent d’être identifiés et prélevés en France. Je peux changer de banque sans problème mais si je change de store, je perds toute ma collection musicale.

C’est d’ailleurs un vrai problème car il m’est difficile d’accéder à certaines applications uniquement disponible sur l’Apple Store canadien. Genre ma banque. Du coup j’ai un deuxième iPhone identifié comme canadien…

Ben la tu sais tout de ma vie c’est gênant 😳

avatar r e m y | 

Ce serait quand même un peu chaud, vu les implications dans ce cas précis, qu'Apple décide que je suis Chinois et que toutes mes données doivent être stockées en Chine sous surveillance du PCC, juste parce que, expatrié en Chine, j'ai choisi de créer un compte sur l'AppStore Chinois car c'est le seul sur lequel je peux trouver l'app des transports en commun locaux... 🥴

Si quelqu'un arrive à trouver une page officielle sur laquelle Apple explique sur quoi ils se basent pour identifier leurs "clients chinois" soumis à ces règles de Pekin, je suis preneur. Moi j'ai vraiment cherché mais sans succès.

avatar Adodane | 

@r e m y

Il doit être résidant chinois au sens fiscale, donc suivre les règles et obligations des chinois de nationalité.

avatar Classic160 | 

@r e m y

Le premier paramètre de l’iPhone c’est la langue et ensuite la région, de plus, les iPhones ont une « nationalité »
L’app store est également soumis à la région.

avatar r e m y | 

Les choix faits sur ces réglages n'impliquent pas nécessairement une nationalité particulière, juste qu'on vit dans un Pays donné sans nécessairement être soumis aux lois liées à la nationalité.

avatar Jymini | 

@r e m y

Est-ce, d’après toi, un étranger en France n’est pas soumis aux lois françaises ?

avatar r e m y | 

Quand une loi ne concerne que les personnes de nationalité française alors les Étrangers résidant en France n'y sont pas soumis.

avatar Adodane | 

@r e m y

Les lois françaises font référence au concept de résidence fiscale et non nationalité, à ma connaissance.

avatar r e m y | 

Non certaines lois font directement référence à la nationalité française comme (de mon temps) l'obligation de servir un an sous les drapeaux. Les simples "résidents fiscaux" n'y étaient pas assujettis.

avatar heero | 

@r e m y

Quand tu crées un compte avec un moyen de paiement. Apple contrôle que ce moyen est le même que ton pays de localisation (exemple une CB française pour un compte France, quand tu changes de pays tu dois changer de moyen de paiement).

avatar r e m y | 

Justement, si tu es français expatrié en Chine, se baser sur ces critères pour décider que tu es Chinois et que tes données doivent être stockées en Chine n'est pas judicieux.

avatar Jymini | 

@r e m y

Être Français expatrié en Chine ne fait probablement pas de toi un chinois. Par contre, je ne pourrai qu’encourager cet expatrié à respecter les lois du pays. L’explication de « Je suis Français, votre loi ne s’applique pas pour moi » risque de générer une sympathique discussion en local 😉

avatar r e m y | 

Mais sur ce cas précis du stockage des données numériques, c'est clairement le cas. Les étrangers résidants en Chine ne sont pas concernés (c'est même expliqué dans un petit bouquin distribué aux nouveaux expatriés à notre arrivée)

avatar bouh | 

> Apple contrôle que ce moyen est le même que ton pays de localisation (exemple une CB française pour un compte France)
Ça m'étonnerait bcp, ça n'a pas sens. J'ai un cpte bancaire lituanien et j'habite en France. Et c'est de plus en plus courant. Jamais eu de soucis avec mon compte Apple.

Que l'adresse associée à ton cpte quand tu l'a ouvert corresponde, ça me semblerait plus logique.

avatar r e m y | 

En même temps, l'adresse ne dit rien de ta nationalité (et on n'a pas à saisir d'adresse quand on crée un compte iCloud, je n'en ai jamais donné à Apple en tous cas...)

avatar bouh | 

La nationalité importe encore moins, en effet. Je ne suis français que depuis peu.

avatar Sindanárië | 

@bouh

"Je ne suis français que depuis peu."

Va falloir être sage, hein 😈 …tention 😬

En attendant, bienvenue chez les dingues 😜😁

avatar heero | 

@bouh

Un compte lituanien avec un carte de paiement français ???

Car les store régionaux demandent toujours une carte de paiement local sauf si Apple a changer cela dernièrement

avatar r e m y | 

J'ai eu longtemps sur le store français une carte d'un compte avec un IBAN allemand...
(Et maintenant je n'ai plus aucune carte bancaire renseignée)

avatar Sindanárië | 

@heero

"Apple contrôle que ce moyen est le même que ton pays de localisation (exemple une CB française pour un compte France, quand tu changes de pays tu dois changer de moyen de paiement)."

C’est plus ou moins faux. Tu peux être dans n’importe quel pays et rester dans ce pays éternellement, rien n’empêche d’avoir un compte Apple en France du moment que les transactions se font avec un moyen de payement Francais.

avatar debione | 

@Remy:
Ben le GPS et l'accès que l'on ne peut pas désactiver aux serveurs Apple... Je pense que quand je vais au Cambodge, mes IP de connections aux serveurs Apple font dire à Apple que je suis habitant du cambodge. A la rigueur ils croisent cela avec les photos sur iCloud qui possèdent des métadonnées

avatar r e m y | 

Ça ne fait pas de toi un Cambodgien!
Si Apple pratiquait ainsi, tout journaliste étranger installé en Chine, serait considéré comme "Chinois" et verrait Apple stocker toutes ses données iCloud sur des serveurs soumis au contrôle des autorités chinoises... ce qui n'est a priori pas le cas (du moins j'espère pour eux)

avatar debione | 

@r e m y |

Ah, tu penses que par exemple un journaliste étranger n'est pas surveillé en Chine? Il l'est encore plus que le journaliste chinois. Il est suivi, traqué, gépéèssé (tiens je l'aime ce néologisme)...
Ce qu'il faudrait regarder, c'est si dans la loi chinoise, ce n'est pas juste "vous pouvez gardez vos données stockées à l'étranger" ce qui n'exclue nullement le fait d'en faire des copies qui reste sur le territoire.

avatar r e m y | 

Bien sûr qu'il est surveillé, mais l'obligation de stockage des données en Chine ne concerne que les citoyens chinois et pas les étrangers. Il serait malvenu qu'Apple fasse du zèle en stockant en Chine les données de personnes qui ne sont pas concernées par cette obligation légale. C'est bien pourquoi j'aimerais bien savoir comment Apple discrimine parmis ses clients ceux dont les comptes iCloud doivent être stockés en Chine des autres...
( nota, j'aime bien le gépéèssé... même si ça sonne un peu comme dépecé, je trouve 🤔)

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@r e m y

Je pense que la résidence est un critère obligatoire donc que tu sois local ou expat

Pour peu que tu es résident sur le territoire chinois, tu n’as pas le choix. De toute façon les données passent forcément par un opérateur chinois.

avatar r e m y | 

Non l'obligation de stockage des données en Chine ne concerne que les personnes de nationalité chinoise. D'ailleurs sur ce sujet, Apple parle de ses "clients chinois" et pas de ses "clients résidents ou de passage en Chine".
Mais nulle part Apple n'explique sur quels critères un utilisateur est considéré comme "client chinois". Je cherche encore...

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@r e m y

Sûrement au moment d’ouvrir une ligne mobile ou internet, l’opérateur sait forcément identifier le client
Je demanderai à des amis chinois par curiosité

avatar r e m y | 

J'ai l'impression que l'interdiction de faire remonter certaines infos à Cupertino risquent d'empêcher certains services iCloud de fonctionner, non?

avatar fousfous | 

Les US ont aussi rendu obligatoire le stockage des donnés des citoyens US sur le territoire US.
Donc c'est une demande raisonnable de la part de la Chine, même si on sait comment ça va être exploité...

avatar r e m y | 

Là on va au-delà de l'obligation de stockage des données sur le sol national, car c'est aussi l'interdiction de sortie de certaines données du territoire ...

avatar debione | 

@r e m y |
C'est valable pour tous les pays cela... Certaines données sont interdites de transferts, quelque soit le pays.

avatar r e m y | 

Tu as un exemple ? Je n'en trouve pas...
Quelle donnée enregistrée sur mon smartphone ou générée par lui ne peut pas légalement sortir de France (ou d'Europe)?
Pour moi, tout peut finir sur les serveurs d'Apple et sur de multiples serveurs proxy dont je ne maîtrise pas la localisation dans le Monde...

avatar debione | 

@r e m y |
Genre tout ce qui touche à la sécurité du territoire, (quand j'ai fait mon armée, j'ai eu accès à des documents qu'il était interdit d'être stocké ailleurs qu'en Suisse, mon affectation par exemple, mon corps d'arme), tout ce qui touche à l'intérêt national (nucléaire pour la France par exemple), les dossiers médicaux dans certains pays etc etc

Alors ce n'est pas systématiquement comme en Chine, mais cela existe.

avatar r e m y | 

Ah oui bien sûr, mais sur ces exemples c'est à l'utilisateur qu'incombe le fait de ne pas stocker sur son smartphone ce type de données ou de document, de ne pas les envoyer par e-mail...

avatar jeanlouisc | 

Il ne faut quand même pas exagérer et demander à Apple de régler d’un coup les problèmes de la « démocratie » Chinoise !!
De toute façon le gouvernement sait très bien où se trouve ses opposants …

avatar debione | 

@ jeanlouisc:

Oui, ils le savent d'autant mieux si les données sont stockées en Chine et sous la loi Chinoise.

avatar Moebius13 | 

Ces imbéciles à Cupertino sont près à toutes les compromissions pour le marché chinois tout en se prétendant des parangon de ma liberté à travers leur communication.

Ils n'ont pas compris qu'à chaque fois le gouvernement va leur en demander davantage jusqu'au stage de la backdoor ou d'une division Apple China qui sera placé sous contrôle du gouvernement.

Est-ce que ça vaut la peine de faire tout ça ? Les chinois vont acheter des iphone jusqu'à ce que leur gouvernement leur dise qu'il faut acheter chinois et que c'est finit les marques américaines (vu la tension actuelle c'est loin d'être impossible).

Apple aura investi une fortune, aura écorné son image sérieusement pour des copeaux de bois.

Si vraiment la boîte était en accord avec l'image qu'elle se donne, elle aurait jamais cherché à s'implanter sur le marché chinois ou serait partie dès les premières demandes bridant les libertés publiques.

Au final Apple n'est qu'une boîte comme un autre, et Tim Cook un bonimenteur comme un autre qui vendrait sa maman pour augmenter le trésor de guerre d'Apple.

L'entreprise pourrait se passer de la Chine et rester un mastodonte mais cette fois droit dans ses bottes.

avatar debione | 

@Moebius13:
"Apple aura investi une fortune, aura écorné son image sérieusement pour des copeaux de bois"

Des copeaux de bois qui valent 200 milliards de cash flow, et 2000 milliards en actions.
Comme le souligne certains commentateurs, Apple est un, si ce n'est le fleuron, de notre monde Capitaliste/ultra-libéraliste.
Tu vois toi sérieusement des américains, dont la partie gauche (démocrate) sont semblables à nos droites dures économiques en Europe se soucier de la partie sociale dont ils ne s'occupent pas?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR