Confrontée à une amende record, Apple menace de quitter le marché britannique

Félix Cattafesta |

Apple agite la menace nucléaire d'une sortie du marché britannique, si d'aventure le constructeur était effectivement obligé de payer une amende record. Outre Manche, la Pomme est en procès contre Optis Cellular Technology à propos de brevets 3G et 4G utilisés dans l'iPhone. Et le mois dernier, un juge a statué qu'Apple avait bien enfreint les brevets de cette entreprise qui fait son beurre en multipliant les actions en justice sur la base de brevets.

Si le montant de l'amende n'a pas encore été annoncé, celle-ci pourrait s'avérer effectivement salée. Depuis l'an dernier, le Royaume-Uni peut en effet fixer les sanctions financières en fonction du nombre d'iPhone vendus dans le monde, et pas uniquement sur le territoire du pays. Le procès pourrait se terminer par une amende qui pourrait se monter jusqu'à 7 milliards de dollars.

Les avocats d'Apple ont prévenu que la Pomme pourrait tout bonnement quitter le marché britannique si un tribunal l'obligeait à payer ses frais qualifiés de « commercialement inacceptables ». Interrogée à ce sujet, l'avocate d'Apple Marie Demetriou a expliqué :

La position d'Apple est que l'entreprise devrait effectivement être en mesure de réfléchir à ces conditions et de décider si, commercialement, il est bon de les accepter ou de quitter le marché britannique. Il peut y avoir des conditions fixées par le tribunal qui sont tout simplement inacceptables d'un point de vue commercial.

Cette déclaration est un coup de bluff d'avocat, il semble extrêmement peu probable qu'Apple quitte un de ses plus importants marchés. Si Apple refuse de payer l'amende, le constructeur pourrait cependant être interdit de vendre des iPhone au Royaume-Uni. L'audience finale de ce procès est prévue pour juillet 2022.


avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Ok mais les UK abusent avec leurs règles.

avatar r e m y | 

Qu'est-ce que vous en savez??? On n'a même pas le détail des brevets en jeu, et le juge n'a encore pris aucune position.
On a juste l'évaluation par le plaignant des droits de license qu'Apple aurait dû payer, et une espèce de déclaration de l'avocat d'Apple qui menace de tout peter si on n'est pas gentil avec eux...

L'audience qui fixera l'éventuel montant dû par Apple ne se tiendra que le 22 juillet!

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

On verra ce qu’il se passe mais protéger des patans trolls comme ça… Aucune morale.

avatar r e m y | 

Et protéger des pilleurs de brevets ça vous semble plus moral???

Quoi qu'il en soit, droit et morale sont 2 choses différentes. La seule chose qui importe au juge est de savoir si les brevets sont valides, si le plaignant en est bien le titulaire legitime et si ces brevets ont bien été enfreints sans accord préalable de license. Point barre.

avatar Avenger | 

Si Apple se fait avoir par des patent trolls, c'est de bonne guerre et j'applaudis des deux mains! Tant du côté d'Apple que du côté des Patent trolls, je ne vois que des méthodes malsaines pour s'enrichir facilement sur le dos des autres.
Il n'y a donc aucune raison de défendre Apple. A force de jouer avec l'éthique, on tombe toujours sur plus malhonnête que soi.

avatar max intosh | 

Je pars monter une boutique Apple Reseller à Calais.

avatar deltiox | 

Les États Unis font régulièrement cela
Des décisions avec impact international et des milliards d’amende (secteur IT ou autre peu importe )

Étonnamment les entreprises US le prennent tout aussi mal que les entreprises européennes face aux amendes US

La question est de savoir quelle sera la première Societe (US ou EU) à boycotter un grand marche pour ne pas payer une telle amende

avatar smog | 

Est-ce que quelqu'un peut me donner une menace d'amende record à l'endroit d'un GAFA (ou GAFABCDEFGZ) qui est réellement allée jusqu'au bout ?
On entend ça sans arrêt, mais en pratique ça n'aboutit qu'à des accords, non ?

avatar Teeto | 

Ça a beau être du bluff ils ont les moyens de le réaliser pour en faire un exemple même temporairement et calmer les ardeurs d’autres pays.

avatar r e m y | 

Quand ils l'ont fait en Allemagne pour les iPhone 7 et 8, c'est passé totalement inaperçu... donc qu'ils mettent leur menace à exécution, je crains pour Apple que ca ne fasse qu'un exemple du faible impact de ce genre de bluff.

avatar fte | 

@r e m y

"donc qu'ils mettent leur menace à exécution, je crains pour Apple que ca ne fasse qu'un exemple du faible impact de ce genre de bluff."

Je crois qu’Apple pense vraiment que cette menace en est une, qu’ils pensent vraiment que des gens pensent qu’il y aurait quelque chose d’important à perdre.

Mais je crois que tout le monde s’en balance complètement qu’Apple quitte un marché ou pas.

Ils surestiment considérablement leur importance. C’est très américain ceci dit : on va vous priver de Coca Cola et le monde tremble.

avatar Bigdidou | 

@fte

« Je crois qu’Apple pense vraiment que cette menace en est une, qu’ils pensent vraiment que des gens pensent qu’il y aurait quelque chose d’important à perdre. »

Hé oui.
Ces gras californiens semblent vraiment penser qu’ils sont indispensables un monde meilleur.
Après, ils font du bon cannabis, ça c’est vrai et surtout des tas de trucs rigolos avec.

Il faut admettre que l’argument-menace d’Apple est juste stupéfiant, bien plus que le cannabis californien sus-cité ;)
Il nous montre qu’au fond la façon d’agir de ces multinationales, même si elles se tirent dans les pattes, est très similaire.
Facebook nous affirme régulièrement les mêmes diktats : commercer n’est plus un droit mais une faveur qu’ils nous font, à nous et à nos états 😳

Bon, je pense que le pouvoir de nuisance de Facebook est plus réel et puissant, mais c’est une autre histoire.

avatar fte | 

@Bigdidou

"Facebook nous affirme régulièrement les mêmes diktats : commercer n’est plus un droit mais une faveur qu’ils nous font, à nous et à nos états 😳"

Vous ne voudriez pas qu’on vous prive du bonheur d’acheter nos produits et services quand-même ? Comment ça vous vous en fichez ?! Vous bluffez, tout le Monde adore nos produits !

"Bon, je pense que le pouvoir de nuisance de Facebook est plus réel et puissant, mais c’est une autre histoire."

Yep, je valide.

avatar webHAL1 | 

@Bigdidou :
« Il faut admettre que l’argument-menace d’Apple est juste stupéfiant, bien plus que le cannabis californien sus-cité ;) »

Je te rejoins là-dessus. Il y a des dizaines de commentaires sur cet articles, mais peu de monde semble trouver cela choquant. Je trouve hallucinant que les géants technologiques se permettent ce genre de menace. Ça fait vraiment :
- « Eh bien, mes braves, si votre justice ne peut pas faire quelques exceptions pour nous – chose bien normale, comme vous le reconnaîtrez, au vu de notre popularité auprès de vos populations et de notre poids économique ! – nous songeons sérieusement à ne plus rien avoir à faire avec vous... Mais nous n'en arriverons pas là, n'est-ce pas ? Nous sommes des amis, et des gens raisonnables, nous pourrons nous arranger... »
C'est à vomir. :-/

« Bon, je pense que le pouvoir de nuisance de Facebook est plus réel et puissant, mais c’est une autre histoire. ​»

Pour ma part je pense que Facebook est bien moins riche et nettement plus fragile qu'Apple, de par son modèle économique. Donc je les vois comme moins dangereux.
Les réseaux sociaux peuvent avoir un pouvoir de nuisance considérable, oui. Mais Facebook, en tant que société, je ne suis pas spécialement inquiet.

avatar Bigdidou | 

@webHAL1

« Mais Facebook, en tant que société, je ne suis pas spécialement inquiet. »

Ce qui s’est passé en Australie m’a tout de même sidéré.
Je pense que le pouvoir de nuisance de Facebook cava très au delà des capacités financières de cette entreprise…

« mais peu de monde semble trouver cela choquant. »

Oui, j’ai la même incompréhension que toi.
Comme si être client d’un marchand devait conditionner que nous soumettions à lui, à ses intérêt, à ses diktats…
Bon, c’est à moi d’être étonné de mon propre étonnement, au fond. On lit suffisamment ici : « si t’aimes pas Apple, utilise un autre matériel ».
Comme s’il fallait nécessairement connecter l’intérêt pour un outil et son usage aux valeurs de celui qui le fabrique.
Je comprends même pas la relation, mais je mets ça sur le compte de la sénilité.

avatar webHAL1 | 

@Bigdidou :

C'est clair que certains ici semblent considérer plus important de défendre à tout prix les intérêts d'Apple que les leurs, ou ceux des consommateurs en général. On le voit à chaque fois qu'il y a un article sur le droit à la réparation, par exemple.

Personnellement, cet esprit "d'endoctrinement" me lasse pas mal, et je viens de moins en moins sur MacG. J'ai commencé à fréquenter Clubic, plus généraliste dans son traitement de l'actualité informatique et technologique, il y a quelques mois, et j'apprécie que les personnes qui postent de commentaires soient (généralement) moins partisanes et plus détachées vis-à-vis des appareils et services qu'elles utilisent. Et, surtout, SURTOUT, je loue par-dessus tout le fait qu'il y ait une équipe de modération active, qui ne laisse pas les sujets dégénérer en foire d'empoigne comme c'est si souvent le cas sur MacG. Ça fait une sacrée différence.

avatar fte | 

@Bigdidou

"Je comprends même pas la relation, mais je mets ça sur le compte de la sénilité."

Je mets ça sur le compte de l’intelligence.

avatar marc_os | 

Heureusement que le principe des brevets n'existait pas quand on a inventé la roue !

avatar onclebobby | 

On parie?!

avatar Switcher | 

"Tu bluffes MaCtoni !"
^^

avatar airmax95 | 

Avec les milliards de bénef qu ils font sur l iPhone ils peuvent bien payer l amende.... Sinon ben tu utilises pas des technologies brevetées. Et le coup de la menace non mais Allo ??? Ils pensent être au dessus des lois ??? Ca devient ridicule cette planète..... Ces gafam se croient tout permis.

avatar fte | 

Je suis étonné que personne n’ait dit que le UK, après s’être retiré de l’Europe, Brexit, allait peut-être se retirer d’Apple, Applexit ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR