Apple ferme la porte à la demande de davantage de télétravail

Florian Innocente |

Le plan proposé par Tim Cook pour une nouvelle organisation hybride du travail n'est pas négociable. C'est en substance ce qu'a indiqué Deirdre O’Brien, la patronne des Apple Store et des ressources humaines, dans une vidéo destinée aux employés, vue par The Verge.

Deirdre O'Brien, à droite, le 11 mai 2019 lors de l'inauguration d'Apple Carnegie Library. Image : Apple

« Nous estimons que la collaboration en présentiel est essentielle à notre culture et à notre avenir » a déclaré la vice-présidente. Et de prendre comme illustration la vague des lancements de produits effectués ces derniers mois en pleine pandémie :

Lorsqu'on prend le temps de repenser à nos incroyables lancements de produits réalisés l'année dernière, ces produits et leur commercialisation sont le fruit d'un effort accompli sur plusieurs années durant lesquelles nous avons travaillé ensemble au même endroit.

Il n'y aura donc pas de modification significative dans le projet dévoilé début juin par Tim Cook, sauf à l'extrême marge, au cas par cas. L'organisation souhaitée par la direction d'Apple a ouvert la porte au travail à distance à raison de deux jours par semaine, uniquement les mercredis et vendredis, les autres jours étant obligatoirement réservés au présentiel.

Pour certaines équipes le présentiel intégral, jugé indispensable à leur bon fonctionnement, sera obligatoire. Tous les employés qui le veulent et sous réserve d’un accord de leur responsable pourront néanmoins télétravailler deux semaines par an.

Une évaluation de cette organisation sera faite l'année prochaine, avec soit la décision de la pérenniser soit de revenir au modèle où tout le monde est dans les bureaux.

Malgré la prise en compte du télétravail à grande échelle, une première chez Apple, un petit groupe d'employés avait regretté que l'entreprise n'aille pas plus loin dans la remise à plat de son fonctionnement quotidien.

Ils souhaitaient, entre autres revendications, qu'Apple accorde plus d'autonomie aux équipes dans leur choix de recourir au télétravail. Eux-aussi prenaient en exemple les lancements réussis tout au long de 2020 comme preuve que cela pouvait fonctionner.

Ce débat avait eu des échos en France, au sein des équipes Business qui travaillent pour les Apple Store et leurs clients professionnels. Ces salariés réclamaient eux-aussi la possibilité de jongler beaucoup plus entre présentiel et télétravail. Probablement plus que d'autres ils ont pu tester longuement cette organisation puisque la France est l'un des pays où les Apple Store sont restés le plus longtemps fermés. Une demande qui s'est heurtée à un refus et à l'obligation d'un retour en présentiel à 100 % dès la rentrée.


avatar razerblade | 

Dans un magasin ok pas trop le choix mais dans un bureau aucune utilité d’être présent. Que des excuses bidons par Apple et toutes les entreprises…

avatar Olivier_D | 

@razerblade

Je pense qu’à un moment, il va falloir comprendre que ce genre de choix n’est pas fait juste pour embêter les employés, mais qu’il y a derrière une réelle valeur ajoutée de pousser le présentiel au sein du boite. Et ça se ressent chez beaucoup que la productivité s’est amoindri durant les périodes de télétravail non-stop.

Il y a juste à voir la productivité dans mon entreprise actuelle et dans la précédente en période Covid où le temps de travail s’allongeait drastiquement tout en gardant une productivité inchangée. Et ce n’était pas qu’en France.

avatar ohmydog | 

@Olivier_D

Je pense que c’est assez faux. En tous cas dans mon entreprise, c’est même le contraire.
Ce sont surtout les managers qui ne savent pas s’adapter à cette nouvelle organisation. Visiblement le lien hiérarchique, c’est surtout voir ce que font les gens plutôt qu’organiser et définir les tâches.
Le télétravail a surtout mis en évidence pour moi le fait que les managers font mal leur boulot et ne sont pas du tout adaptables. Tout le contraire de ce sûils exigent de leurs collaborateurs.

avatar raoolito | 

@ohmydog

dans votre entreprise oui
maintenant apple c'est pas une entreprise simple, c'est une multinationale que a le culte du secret.
du point de vue salarié on peut parfaitement comprendre qu'on veuille s'engouffrer dans la brèche et augmenter le temps de travail à la maison.
Ce n'est pas forcement un manque de productivité qui est derriere cette decision d'apple, c'est autre chose.
> Cook est-il le genre de gars à rogner sur des droits sociaux (non, la preuve, désormais on a du télétravail inscrit dans le mode de fonctionnement)
> est-ce que la productivité des employés a ete au rendez-vous chez apple ? Ben cela je demande à voir des chiffres avant de me faire une idée
> Est ce que la WWDC de cette année a ete époustouflante ? Beaucoup de choses et finalement pas de gros changement… Sans parler des nouveautés materielles depuis le debut d el'année, on a eu l'ipad pro et l'imac. C'est chouette, mais bon, ils n'ont pas que 12 mois dans les pattes, ces projets datent depuis un bail

si ca se trouve ce ne sont pas que les difficultées d'approvisionnement en puces qui bloquent apple..

avatar appleadict | 

@raoolito

"> Est ce que la WWDC de cette année a ete époustouflante ? Beaucoup de choses et finalement pas de gros changement… Sans parler des nouveautés materielles depuis le debut d el'année, on a eu l'ipad pro et l'imac. C'est chouette, mais bon, ils n'ont pas que 12 mois dans les pattes, ces projets datent depuis un bail"

osé de vouloir mettre ca sur le compte du télétravail !!...

peut-être qu'ils travaillent à d'autres changements plus significatifs mais demandant plus de temps et qu'en attendant ils font des changements nombreux mais légers pour occuper le terrain ...

avatar raoolito | 

@appleadict

peut-être aussi
ou pas
je disais surtout que le refus d'Apple d'élargir le télétravail n'était pas forcément parce qu'ils étaient méchants ( Vous me reprochez de mettre ca sur le teletravail, je peux dire de meme sur l'avis qu'il s'agirait d'un mauvais management. on n'en sait rien)

avatar crapouille | 

@ohmydog

Totalement d’accord avec toi !
Le télétravail pose la question de la mission du middle management.
Depuis des années, c’est une fonction dont tout le mode rêve mais qui ne sert à rien sauf à infantiliser le terrain.

avatar Keysertom | 

@crapouille

Le réel problème de beaucoup de manager c’est qu’ils sont à ce poste mais ne savent pas manager ! Manager c’est pas juste un statut c’est aussi un vrai job et malheureusement beaucoup sont très mauvais !

avatar airmax95 | 

Je suis d accord aussi. C est fini d ailleurs chez nous les chefs qui supervisent. Et heureusement. Good bye micro management inutile

avatar boobscity | 

@crapouille

Le middle management ne sert absolument pas à rien. Peut-être que dans ton entreprise c'est le cas mais si ça existe dans quasi toutes les entreprises c'est qu'il y a une raison. Énormément de personnes seraient perdues si il n'y avait personne entre elles et leur N+3. Je n'aurais jamais évoluer autant sans mes différents N+1.

Si le TT vous convient, très bien. Mais dans mon service (de bureau) l'extrême majorité des gens est très contente de revenir au bureau la majorité de la semaine, on a dû se battre tout le confinement pour limiter le nombre de personnes présentes.
Et aujourd'hui toutes les salles de réunion sont pleines, ce qui ne serait pas le cas si le TT etait 100% substituable au présentiel.
Le présentiel a de vraies vertus (création de lien, facilitation des échanges, esprit d'équipe, intégration des nouveaux entrants) que vous et beaucoup de gens qui commentent ne voyez peut-être pas dans votre quotidien mais sont bien réelles pour d'autres.

Ce qui me surprend ici c'est qu'Apple était dans un extrême en fermant ses Apple Store alors qu'ils avaient le droit de rester ouvert et que c'est une des grandes forces d'Apple, et que maintenant c'est limite une des entreprises qui insiste le plus sur le retour au bureau.

avatar zoubi2 | 

@ohmydog

Je crains que vous n'ayez fortement raison... :-(

avatar Derw | 

@ohmydog

La plus part des manager intermédiaires sont arrivés à ce poste par promotion interne, pas pas formation. Du coup, selon le principe de Peter (https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Peter), nombreux sont ceux qui ont atteint leur niveau d’incompétence, ou n’en sont pas loin…

avatar iVador | 

@Olivier_D

Pour ma part jamais autant bossé qu’en télétravail à 100%

Je suis ingénieur logiciel et l’open Space me déconcentre. C’est de la merde. Et j’ai pas besoin de voir mes collègues pour faire mon job.

avatar Olivier_D | 

@iVador

C’est ton cas. Personnellement, travaillant dans un domaine où le partage de connaissance et le travail en coopération est impératif (en tant qu’ingé dev également) on l’a clairement vu les soucis de coordinations et le fait de pas pouvoir physiquement expliquer les choses. Et il n’y a pas de solutions miracles dans ce cas, si ce n’est … revenir au bureau.

avatar iVador | 

@Olivier_D

Dans mon cas je m’en fiche, je fais tout virtuellement et ça me convient.
Sans compter le port du masque insupportable en journée au bureau, ce qui pour moi est déjà rédhibitoire en soi.

Du coup à chacun ses préférences bien sur, il faut trouver des solutions personnalisées

avatar Sindanárië | 

@iVador

Nan mais il faut que tu comprennes que pour un employé comme toi, il faut du présentiel obligatoire !

Comment veux tu faire les photocopies et le café et changer les bonbonnes d’eau en virtuel ?
Oh le stagiaire ! On se réveille hein ?

avatar JOHN³ | 

@iVador

Oui mais quand tu seras en âge de passer ton baccalauréat tu seras content de pouvoir poser tes questions au professeur. Le collège à distance a ses limites.

avatar CorbeilleNews | 

@iVador

Exactement

Le télétravail c’est aussi responsabiliser le salarié et arrêter de l’infantiliser

Le second ne fait qu’accentuer la baisse de son investissement !!!

avatar Keysertom | 

@Olivier_D

Je ne pense pas que ce soit la traduction de la réalité dans la majorité des cas. Bien au contraire, le télétravail a permis de redire le niveau de stress, d’améliorer la qualité de vie pro / vie perso, de réduire la fatigue car plus besoin de passer 2h dans les transports le matin et le soir et de facto, la durée moyenne du travail a également augmenté puisque c’est le résultat de cette perte de temps inutile dans le quotidien.

Enfin, la concentration est à son maximum puisque pas déranger par les uns et les autres, finir les pauses cafés à rallonges, etc.

C’est un vrai plus pour tout le monde de pousser le télétravail sauf pour les patrons en manquent de contrôle. Quoique le délaissement d’une partie des bureaux est un gain énorme pour eux car les frais fixes associés sont monstrueux.

avatar Olivier_D | 

@Keysertom

Là on parle de cas bien spécifique. En dehors de Paris, tout le monde n’accepte pas de bosser dans une entreprise à 2h de chez soit. Et de surcroît, ce n’est pas le soucis de l’entreprise si tu n’as pas souhaité te rapprocher / trouver une entreprise plus proche.

Pour ce qui est de discuter / pauses café, je doutes très fortement que travailler en non-stop va accroître ou te permettre de garder une productivité stable.

avatar ohmydog | 

@Olivier_D

C’est une reflexion tres égoïste. En region parisienne malgré ta bonne volonté, le logement est tellement cher que tu t’éloignes… pas par choix, par nécessité

avatar headoverheel | 

@ohmydog

Chaque avis est guidé par sa situation personnelle. Je pense que les salariés d’Apple qui habitent dans les lotissements autour de l’Apple Park préfèrent se rendre sur leur lieu de travail. Ceux qui habitent à 2 heures de route préfèrent le télétravail. Ce qui est insupportable c’est lorsque l’on décrète avoir la vérité absolue sur la question.

avatar pilipe | 

@ohmydog

Personne ne vous a obligé à travailler à Paris.

avatar appleadict | 

@pilipe

"Personne ne vous a obligé à travailler à Paris."

plutôt étroit comme réflexion ...

avatar Keysertom | 

@appleadict

C’est clair ! Surtout quand on sait que la concentration du travail se fait quand même dans les grosses villes !

avatar pagaupa | 

@pilipe

« Personne ne vous a obligé à travailler à Paris. »
Avec un raisonnement aussi binaire, on peut aussi dire que personne n’oblige personne à travailler... 😬

avatar headoverheel | 

@Keysertom

Chaque cas est différent. Pendant un an, j’avais le choix et j’ai opté pour le présentiel. Je suis à 20 minutes du boulot à pied et étonnamment ce facteur fait que j’aime bien séparer vie pro/ vie privée. Pour certains, le télétravail est une régression.

avatar Keysertom | 

@headoverheel

Bien sûr que chaque cas est différent et c’est pour ça que je parlais de masse. Mais le problème c’est que les entreprises n’arrivent pas à donner le choix.

Pour la séparation vie pro / vie perso c’est encore une fois à l’appréciation de chacun.

avatar Derw | 

@Keysertom

« Mais le problème c’est que les entreprises n’arrivent pas à donner le choix. »

Ce n’est pas si simple. Oui, il y a de nombreuses directions qui sont frileuses, voire réfractaires au télétravail pour de mauvaises raisons. Mais décréter que le télétravail est au bon vouloir de chacun n’est pas pour autant la panacée. Si la production de l’entreprise n’est que la somme de micro productions individuelles, cela peut fonctionner. Mais personnellement, je n’ai jamais vu ça. Dans toutes les boîtes que j’ai faites, aux micro productions individuelles s’ajoute une dose plus ou moins importante de productions d’équipe, et là, le télétravail est clairement un frein…

« Pour la séparation vie pro / vie perso c’est encore une fois à l’appréciation de chacun. »

Oui et non, l’être humain est souvent un mauvais juge pour savoir ce qui est bon pour lui (dans le cas contraire, on n’aurait pas ces problèmes de consommation alimentaire…). J’ai par exemple un collègue qu’on appelle « l’ours » parce qu’il est un peu bourru et antisocial. Quand le confinement est arrivé, il était ravi ! Quand il a fallu revenir l’été dernier il était déçu. Quand on est reparti en confinement à l’automne, de nouveau ravi… Mais après 6 mois à voir personne, bouffer des pâtes et jouer les otaku, il est devenu dépressif…

avatar klouk1 | 

@Keysertom

"Quoique le délaissement d’une partie des bureaux est un gain énorme pour eux car les frais fixes associés sont monstrueux."

Les charges immobilières restent les mêmes que les gens soient là ou pas À moins de restructurer les plateaux de bureaux, ce qui a un coût et n’est pas toujours possible

avatar Keysertom | 

@klouk1

Je parle du délaissement au sens séparation !

avatar klouk1 | 

@Keysertom

Séparation séparation physique ?

avatar JOHN³ | 

@Keysertom

lol tu as l’air bien sûr de toi. Fais quelques recherches tu verras que le télétravail a aussi un coût sur la santé physique et mentale des individus. Il existe des centaines d’articles scientifiques aujourd’hui sur le sujet.

Ton opinion personnelle semble basée sur un échantillon de gens aisés qui peuvent se targuer d’avoir un environnement de travail confortable à domicile. Pour beaucoup les temps de trajets ne sont pas moins qu’un temps de transition nécessaire pour couper de l’environnement de travail. Et on ne vit pas tous à Paris, et on ne prend pas tous le métro. Fut un temps j’adorais voir défiler les montagnes alsaciennes en rentrant chez moi.

avatar Keysertom | 

@JOHN³

Je dis pas que le 100 % télétravail devrait être la norme je parle de choix à laisse à chacun suivant la situation de chacun.
Le problème c’est qu’avec des gens comme vous c’est toujours le bien ou le mal, il y a pas d’entre deux. Laissons ceux qui ont envie d’aller full Time au bureau y aller mais laissons aussi le choix à d’autres d’être à distance.

La santé mentale vous dites ? Si vous prenez des études basés sur l’année passée en pleine pandémie ou d’autres facteur psychosociaux entraient en ligne de compte c’est triste. Je pense que beaucoup d’employé s’ils avaient le choix préfèreraient garder leur job dans les grandes villes et aller vivre en province avec une vie plus calme. Leur santé mentale serait tout de suite plus légère… mais pour ca il faut de la flexibilité !

avatar JOHN³ | 

@Keysertom

Je suis désolé d’être un gens comme moi. Je promets de faire des efforts.

avatar romainB84 | 

@Olivier_D

+1
C’est totalement vrai mais tu vas avoir des problèmes ici en disant des trucs pareils 😅

avatar appleadict | 

@Olivier_D

apparemment la productivité aurait augmenté de 22% avec le télétravail (https://www.google.com/amp/s/www.rtl.fr/actu/economie-consommation/coronavirus-le-teletravail-aurait-augmente-la-productivite-des-salaries-de-22-7900009197/amp) ... bien plus que l'épaisseur du trait

avatar JOHN³ | 

@appleadict

Alors… cher Apple addict. Si déjà tu veux balancer des liens pour appuyer tes propos, fais le avec des articles scientifiques quantitatifs ou qualitatifs. En ce moment ce n’est pas ce qui manque. Parceque les articles de presse… comment dire, font perdre en crédibilité la plupart des plaidoyers.

Ensuite, tu n’as pas forcément raison sur ce que tu avances. La productivité semble s’être amélioré pour des gens qui avaient un bon espace de travail à la maison, et qui pouvaient s’extraire des transports de longue durée.

Tu trouveras énormément de données scientifiques qui aboutirons à la même conclusion : le télétravail c’est bien, mais quid de la santé mentale et physique de rester tout le temps chez soi assis ?

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7934324/

avatar pagaupa | 

@JOHN³

« mais quid de la santé mentale et physique de rester tout le temps chez soi assis ? »
A comparer avec la santé mentale de ceux qui côtoient (devrais-je dite supporetent) leurs collègues depuis des années... 😂

avatar JOHN³ | 

@pagaupa

Oui certainement 😂
Cependant j’ai toujours aimé Mireille et Elisabethe à la réception.

avatar pagaupa | 

@JOHN³

Et pas Albert? Comme c’est étrange ! 😜

avatar KevinMalone | 

@Olivier_D

Je suis plutôt d'accord avec toi. En tout cas pour le modèle d'Apple et sa structure opérationnelle. Le modèle du télétravail peut s'adapter ou non à certains modes de fonctionnement et pour des secteurs d'activité précis.
Le fait que les équipes doivent être sous les mêmes charpentes pour réfléchir en groupe sur des produits et services me semble clairement pas déconnant.

avatar Sindanárië | 

@Olivier_D

"Il y a juste à voir la productivité dans mon entreprise actuelle et dans la précédente en période Covid où le temps de travail s’allongeait drastiquement tout en gardant une productivité inchangée. Et ce n’était pas qu’en France."

Bah

Vous êtes une boîte de tire au flanc…

C’est tout.

Vous avez besoin de gardes chiourme en présentiel, c’est tout…

🤷🏽‍♂️

avatar pagaupa | 

@Sindanárië

« Vous avez besoin de gardes chiourme en présentiel, c’est tout… »
C’est bien pour ça que les hierarchies en France ont été multipliés par trois voire quatre...
Une tribu de petits ventilateurs...

avatar Sindanárië | 

@pagaupa

Attends, ils arrivent quand même un peu à remplir des cellules Excel pour les évaluations, et faire des PowerPoint de base. C’est un boulot qui leur prend quand même 200% de leur existence n’oublions pas 😈
(Voir 500% de leur temps pour retrouver la fonction qui permet de faire rentrer toute une phrase dans une cellule sans déborder sur les autres, 2000% si jamais ils doivent fusionner deux cellules 😈😈😈)

avatar gemrosh | 

@razerblade

Clair ! Pendant 1 an, les boîtes n’ont pas eu le choix et pour un grand nombre ça les arrangeaient que leurs collaborateurs soient disponibles…

Et là, d’un coup, ça n’arrange plus !

Ce qui serait comique serait que l’on soit reconfiné une nouvelle fois. Elles n’auront pas le choix et iront se vanter qu’elles disposent des meilleurs systèmes pour gérer tout à distance et des collaborateurs efficaces.

Le problème en France et pour le coup, c’est très français, c’est qu’il y a un vrai manque de confiance de l’employeur qui pense qu’en télétravail, c’est la télé qui prime sur le travail…

avatar JOHN³ | 

@gemrosh

Je ne pense pas que ce soit français plus que ça. Au Canada ils pensent pareil.

Les impacts à long terme sur le télétravail c’est quoi ? As-t-on vraiment réfléchi à un modèle de société ou tout le monde est chez soi ? Quid de la santé mentale et physique de rester + sédentaire ? Quid de ceux qui n’ont de toute façon pas l’espace nécessaire pour travailler confortablement (Paris) ?

avatar Keysertom | 

@JOHN³

Offrir à ses salariés des accès / abonnement à des espaces de coworking (ça commence à se faire pas mal) c’est aussi une solution pour de retrouver de temps en temps ou l’on souhaite

avatar max351 | 

@JOHN³

"Les impacts à long terme sur le télétravail c’est quoi ? As-t-on vraiment réfléchi à un modèle de société ou tout le monde est chez soi ? Quid de la santé mentale et physique de rester + sédentaire ? Quid de ceux qui n’ont de toute façon pas l’espace nécessaire pour travailler confortablement (Paris) ?"

Pourquoi quand on parle télétravail on a toujours des réponses qui ne considèrent que tout ou rien, que le plein ou le vide ? Télétravail ne veut pas [nécessairement] dire "télétravail à 100%" et beaucoup de salariés demandent simplement plus de flexibilité pour que le sujet soit justement pris au cas par cas.

avatar JOHN³ | 

@max351

Sur ça je suis d’accord. En l’occurrence le sujet parle de gens qui ne veulent plus revenir au bureau si je ne me trompe ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR