Apple se sépare du controversé Antonio García Martínez 🆕

Stéphane Moussie |

Mise à jour 13/05, 04h — Hé bien, ça n'aura pas traîné : devant la levée de boucliers de plusieurs de ses employés, Apple a tout simplement décidé de se séparer de Antonio Garcia Martinez, embauché en début de semaine pour rejoindre l'équipe en charge de la réclame pour l'App Store et Apple News.

« Chez Apple, nous nous sommes toujours efforcés de créer un lieu de travail inclusif et accueillant où chacun est respecté et accepté », a déclaré le constructeur à la presse US. « Un comportement qui rabaisse ou discrimine les gens pour ce qu'ils sont n'a pas sa place ici ». Cette histoire souligne les manquements du processus d'embauche au sein d'Apple. Un processus qui implique pourtant une vérification des antécédents et plusieurs entretiens.


Article original, 12/05 — Le recrutement récent d'Antonio García Martínez ne passe pas auprès d'une partie des employés d'Apple. Ils sont plusieurs à avoir lancé une pétition pour demander une enquête sur son embauche, rapporte The Verge. Le problème n'est pas qu'il s'agit d'un ancien employé de Facebook — le conflit ouvert entre les deux entreprises n'est pas si radical —, mais qu'il a tenu des propos considérés comme opposés aux valeurs d'Apple.

Les pétitionnaires pointent une dizaine d'extraits de Chaos Monkeys, l'autobiographie d'Antonio García Martínez sortie en 2016 qui avait fait grand bruit à l'époque, car il y dresse un portrait à l'acide de la Silicon Valley et que plusieurs déclarations faisaient déjà polémiques. « La plupart des femmes de la Bay Area [la région de San Francisco, ndr] sont douces et fragiles, dorlotées et naïves en dépit de leurs revendications de mondanités, et généralement pleines de merde », écrit par exemple l'ancien responsable produit de Facebook dans le secteur de la publicité.

Dans un article de 2016 consacré à ce livre, Gizmodo notait qu'Antonio García Martínez prenait un malin plaisir à décrire les manigances qui avaient cours à Facebook et ailleurs, mais qu'il était lui même coupable de mauvaise conduite. La journaliste indiquait que le brûlot était parsemé d'homophobie et de misogynie.

Les déclarations controversées d'Antonio García Martínez vont dans le sens inverse des engagements d'Apple en faveur de l'inclusion et de la diversité, font valoir les pétitionnaires (leur nombre n'est pas connu) aux responsables en charge de ces sujets. Les employés demandent la mise en place d'une enquête déterminant comment ces propos ont pu être ignorés durant la phase de recrutement, ainsi que des mesures pour que cela ne se reproduise plus. Ils n'appellent pas au renvoi d'Antonio García Martínez, mais ils demandent à ce qu'il soit privé, au minimum, de pouvoir dans les décisions d'embauche.

Apple n'a pas fait de commentaire sur la situation à l'heure actuelle.


avatar fabricepsb71 | 

@YetOneOtherGit
c'est ton opinion

avatar oomu | 

@Dr_cube

? Il pense pas comme qui ?

avatar YetOneOtherGit | 

Rien de bien nouveau dans le fait qu’un employeur n’est pas envie d’associer son image à celle d’un de ses employés, qui plus est de haut niveau.

Antonio Garcia Martinez a clairement fait le choix depuis des années de se construire une image publique clivante à travers ses nombreuses implications dans les medias de la tech, ses prises de parole et son autobiographie.

C’est son choix et il ne pose aucun pb.

Son personnal branding s’appuie sur une image de personnage haut en couleur qui n’aurait pas dépareillé dans la série Silicon Valley.

Ce qu’il dit et montre n’a absolument pas à être censuré ou caché: ce sont à travers lui des réalités du secteur, loin de l’image lisse et consensuelle que veut se construire le microcosme de la toute puissante tech, qui sont montrées.

Par contre on ne peut avoir le beurre, l’argent du beurre et le cul se la crémière.

Bien avant les mouvement politiquement correct, woke, cancel culture… la création volontaire d’une image publique aussi clivante a toujours été un frein au champ des possibles en terme de carrière.

La seule chose étonnante, relevant de la faute professionnelle, est l’embauche par Apple d’un profil à l’image publique aussi clairement identifiée dans le milieu.

Nous ne sommes pas dans la découverte de quelques tweets anciens ou d’un billet écrit dans ses jeunes années dans le journal de l’université…

Le “vetting” des profils est normalement et depuis longtemps une phase classique d’un recrutement à partir d’un certain niveau, là c’était à porter de main juste avec Wikipedia 😂

avatar mat16963 | 

@YetOneOtherGit

À mon avis ils avaient vraiment envie de l’embaucher, ont fermé les yeux puis ont joué sur le « ça passe ou ça casse »… et ça a cassé…

avatar YetOneOtherGit | 

@mat16963

"ont fermé les yeux puis ont joué sur le « ça passe ou ça casse »"

Cela ne pouvait absolument pas passer.

C’est une panne de cerveau et une faute lourde.

avatar zcomzorro | 

@YetOneOtherGit

Sans etres trop indiscret , pourrais-tu nous en dire un peu plus sur toi?
Tes commentaires sont toujours pertinents, ce qui éveille ma curiosité 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@zcomzorro

"pourrais-tu nous en dire un peu plus sur toi?"

Tout est dans le pseudo Yet One Other Git 😂😉

https://en.wikipedia.org/wiki/Git_(slang)">https://en.wikipedia.org/wiki/Git_(slang)">https://en.wikipedia.org/wiki/Git_(slang)

avatar eckri | 

J’ai jamais dis que j’admirais ce type mais quand je lis les commentaires tellement minables veules et soumis
je préfère quitter le bureau d’embauche en reculant .,,
Et encore Merci à Ferdinand Céline pour sa lucidité

avatar Thaasophobia | 

@eckri
+1
Vous justifications sont inutiles, ils n'entendent pas ce que vous dites.
Moi si, respect.

avatar eckri | 

@Thaasophobia merci

avatar YetOneOtherGit | 

@eckri

"Et encore Merci à Ferdinand Céline pour sa lucidité "

L’immense Louis Ferdinand Céline parlait de l’infini à la portée des caniches il était effectivement assez lucide sur l’existence de ceux de ton engeance 🤢

Tu me sembles plus être dans la mouvance “bagatelle pour un massacre” que sur le “Voyage au bout de la nuit” 🤮

avatar eckri | 

@YetOneOtherGit te fatigues pas j’ai bien compris que tu as entre-lu Celine avec Marcel Proust sur les genoux 😀
Il n’y a pas d’infini … c’est juste un bon mot

avatar YetOneOtherGit | 

@eckri

"c’est juste un bon mot "

“L’amour c’est l’infini à la portée des caniches” c’est fort loin d’être juste un bon mot.

Par contre de lettres vous n’avez sans doute que les trois mêmes que celles du Vicomte de Valvert et d’esprit n’en parlons même pas🤢

Et si ta culture est déficiente:

“Si vous aviez un peu de lettres et d’esprit
Mais d’esprit, ô le plus lamentable des êtres,
Vous n’en eûtes jamais un atome, et de lettres
Vous n’avez que les trois qui forment le mot : sot !”

avatar Thaasophobia | 

@YetOneOtherGit

Mis à part faire des effets de manche... quel est votre point ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Thaasophobia

"quel est votre point ?"

Sur l’affaire ?

Il est largement explicité dans d’autres contributions sur le fil 😎

Sur ce crétin homophobe ?

Tout est dit et redit 🤢🤮

avatar Thaasophobia | 

@YetOneOtherGit

Alors on n'a pas lu les mêmes posts.
@eckri écrit plusieurs fois qu'il n'accréditait pas les propos de l'écrivain mais qu'il valorisait les opinions différentes.

Apparemment, vous avez intentionnellement choisit d'interpréter différemment, ce qui vous confère le droit de passer aux insultes ?
Cette méthode de débat à un nom: le procès d'intention.

Après avoir tenter d'élever le débat en étalant votre culture impressionnante, il apparait que vous devriez peut être approfondir certain écrits de nos philosophes.

Ma question réside - quel est votre point ? que cherchez vous au bout du compte ?

avatar Thaasophobia | 

@YetOneOtherGit

Alors on n'a pas lu les mêmes posts.
@eckri écrit plusieurs fois qu'il n'accréditait pas les propos de l'écrivain mais qu'il valorisait les opinions différentes.

Apparemment, vous avez intentionnellement choisit d'interpréter différemment, ce qui vous confère le droit de passer aux insultes ?
Cette méthode de débat à un nom: le procès d'intention.

Après avoir tenter d'élever le débat en étalant votre culture impressionnante, il apparait que vous devriez peut être approfondir certain écrits de nos philosophes.

Ma question réside - quel est votre point ? que cherchez vous au bout du compte ?

avatar eckri | 

@Thaasophobia et même je n’aime pas du tout ce genre de type, ce n’est pas mon monde

Mais le droit de s’exprimer y compris pour des conneries ne devrait pas être remis en cause

Et ensuite vu la suite de commentaires qu’on voit ici et sans doute partout sur le web pour une chose d’aussi peu de poids est assez révélatrice de la fragilité mentale de la bestiole sociale

avatar Thaasophobia | 

@eckri
+1
Vous avez absolument raison.

avatar YetOneOtherGit | 

@Thaasophobia

"Alors on n'a pas lu les mêmes posts."

Je te recommande de lire l’ensemble du fil 😉

Tu te feras peut-être une idée du personnage gerbogéne 🤢🤮

avatar eckri | 

@YetOneOtherGit pour rester au niveau de confusion mentale ou tu as établi ton sexe et à propos des caniches Schopenhauer en avait un ça ne l’a nullement empêché de mettre un plomb à sa voisine qui l’emmerdait infiniment
Autant faire dans le surréalisme puisque la lucidité t’échappe complètement

avatar Thms | 

On m’avait appris à l’école que la tolérance c’était de considérer les gens comme égaux, quel que soit leur couleur de peau, leur origine, leur sexe, leur religion, leurs opinions.
On dirait que cette dernière condition n’est plus au programme en 2021 ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Thms

"comme égaux"

En droit 😎

Aucun des droits de cette personne n’a été bafoué.

L’égalité en droit n’implique pas l’irresponsabilité face aux conséquences de ses actes.

Se construire volontairement une image clivante dans les médias et dans des ouvrages c’est accepter les conséquences qui n’ont strictement rien à voir ici avec les dérives de notre temps.

avatar Thms | 

@YetOneOtherGit

Une discrimination à l’embauche le paraît relever du droit

avatar YetOneOtherGit | 

@Thms

"Une discrimination à l’embauche"

Qu’il essaye d’avoir gain de cause devants tribunaux, la jurisprudence ne va absolument pas dans son sens.

Le licenciement ou le non recrutement d’une personne dont les prises de position publique pourraient nuire à l’image de l’employeur ne pose pas pb.

Ce ne sont pas les opinions de la personne qui sont reprochés mais l’image que véhicule publiquement la personne qui est incompatible avec celle de l’entreprise.

Et cela n’a strictement rien de nouveau.

avatar Thms | 

@YetOneOtherGit

Effectivement je n’avais pas réfléchi au côté « publique » de ses opinions.
En tous cas, publique ou pas, en lisant les commentaires de ce fil, on a le sentiment qu’une police de la pensée ne poserait aucun problème à certains, ce qui est assez inquiétant.

avatar YetOneOtherGit | 

@Thms

"En tous cas, publique ou pas, en lisant les commentaires de ce fil, on a le sentiment qu’une police de la pensée ne poserait aucun problème à certains, ce qui est assez inquiétant."

Et pour qu’il n’ y est aucun doute : je n’adhère nullement aux dérives SJW, Cancel Culrure et autres radicalismes idiots, contreproductifs et dangereux 😉

avatar Thaasophobia | 

@YetOneOtherGit

Vous faites bien de le préciser.
Disant cela vous contredisez le reste de vos commentaires précédents qui, pour certains qui vous lisent, tombent largement dans le "radicalisme" et sont "contreproductifs"

Me voila rassuré.

avatar YetOneOtherGit | 

@Thaasophobia

"Disant cela vous contredisez le reste de vos commentaires précédents"

Nullement 😎

Par contre devant l’homophobie assumée je n’ai strictement aucune tolérance 🤢

Tu n’as sans doute pas lu l’œuvre intégrale de certaines énergumènes ici 😉

avatar Thaasophobia | 

@YetOneOtherGit

"Par contre devant l’homophobie assumée je n’ai strictement aucune tolérance"
Nous voici au coeur du sujet donc.

Les propos Homophobes sont aujourd'hui condamnés par la loi et vous pouvez alerter le modérateur pour qu'il efface ces commentaires qui n'ont rien à faire ici - Avez vous alerté Macg ?
Jusqu'à présent, je ne pense pas que vous l'ayez fait.
Evoquer votre "stricte Intolérance" ne vous donne pas de passe droit - comme si vous affichiez votre carte du Thinkpol bureau - car vos opinions ne sont pas de vérités universelles.
Nous prenons tous bonne note que vous aimez les bisounours, détestez Céline et que beaucoup de personnes partagent vos idées - mais pas tout le monde.

Jusqu'à preuve du contraire, aucun commentaire n'a été modéré et ce n'est pas une cabale contre vous.

En toute amitié, je vous propose de modérer vos propos, d'échanger calmement et d'essayer de comprendre ceux qui lisent les événements d'une façon un peu décalé.
Pas pour vous convertir mais simplement pour vous enrichir.

avatar YetOneOtherGit | 

@Thaasophobia

"détestez Céline "

Rien que ça prouve que tu n’as strictement rien compris à mes propos.

Louis-Ferdinand Céline est le plus grand écrivain en prose de langue Française du XX° siècle pour moi.

Un génie rare, un monument.

Qui a eu un impact rare sur la literature et même la langue française.

avatar gwen | 

@YetOneOtherGit

Lol, j’ai cru qu’il parlait de Céline Dion. Je ne voyais pas le rapport. 😂

avatar YetOneOtherGit | 

@gwen

"Lol, j’ai cru qu’il parlait de Céline Dion. Je ne voyais pas le rapport. 😂"

C’est voyage au bout de la nuit pas Voyage au bout de l’ennui 😈😉

avatar YetOneOtherGit | 

@Thaasophobia

"Nous prenons tous bonne note que vous aimez les bisounours"

Nullement les dérives du politiquement correct, du SJW, de la Cancel Culture me sont intolérables.

avatar YetOneOtherGit | 

@Thaasophobia

"En toute amitié, je vous propose de modérer vos propos, d'échanger calmement et d'essayer de comprendre ceux qui lisent les événements d'une façon un peu décalé."

En toute amitié je me réserve le droit d’interagir avec les troll provocateurs homophobes détestables comme il me convient 😎

avatar Thaasophobia | 

@YetOneOtherGit

"En toute amitié je me réserve le droit d’interagir avec les troll provocateurs détestable comme il me convient"

Absolument.
Nous avons tous succombé au piège de raisonnement simpliste qui mène tout droit à la "dictature des offusqués".
Etre offusqué par un propos ne vous gratifie pas de pouvoirs ni de droits supérieurs.

Sortez vous du Thinkpol bureau, gardez votre sang froid car, de mon point de vue, vos propos tombent souvent dans la catégorie que vous combattez: Troll.
Par exemple vos condamnation sans appel d'homophobie d'un contributeur. Avez vous demandé la modération finalement ? non ? c'est donc un troll.

Par ailleurs, votre quête contre "les troll provocateurs détestable" interdit tout échanges constructifs et désengage les autres contributeurs qui n'ont pas votre sensibilité mais que seraient intéressés par creuser les idées qui vous dérangent.

Je suis sûr que nous nous comprenons.

avatar eckri | 

@Thms il y a un gouffre entre le respect de la vie de tous et le tout-est-pareil

avatar Steve Molle | 

Revoilà le facho de service, le BHL de macge dans toute sa splendeur : insultes envers ses contradicteurs.

Sortez les bassines, vite !

avatar Pobla Picossa | 

Rabelais, Coluche, Desproges, revenez !

avatar YetOneOtherGit | 

@Pobla Picossa

"Rabelais, Coluche, Desproges, revenez !"

Strictement rien à voir avec ce type d’enjeux.

Rabelais, Coluche et Desproges en leur temps payaient leur liberté de ton en n’étant pas accepter dans tous les cénacle pour faire dans la tautologie.

Aucun des talents que tu cites n’était en odeur de sainteté générale et ne pouvait prétendre à être reçu à bras ouverts en tous lieux.

Nous ne sommes absolument pas sur un enjeu de liberté de parole ici, mais sur une fort classique et fort ancienne liberté d’une structure de ne pas vouloir être associée à l’image publique d’une personne.

Nous ne sommes nullement sur des questions de cancel culture, de SJW …

Une image publique clivante a toujours eu des conséquences, rien de nouveau ici.

avatar Thaasophobia | 

@YetOneOtherGit

Et voila de retour le délit de sale-gueule et le procès d'intention...
Dommage.

avatar YetOneOtherGit | 

@Thaasophobia

"Et voila de retour le délit de sale-gueule et le procès d'intention..."

Où ça ?

Dire que de tout temps l’expression publique d’opinions clivantes a généré une fort compréhensible et légitime volontés de vouloir avoir son image associée à cette personne.

Je tolère absolument l’existence des parties politiques d’extrême-droite mais je n’accepterai jamais d’avoir mon image ou celle de mon entreprise accolée à un de ses leaders public.

Et c’est pareil pour toutes entreprises ou personne : nul n’a envie de voir son image associé à des personnes pouvant atteindre cette image.

avatar oomu | 

@Pobla Picossa

je ne me rappelle pas que Desproges disait "les nanas du coin ? toutes des naaAAAzes plein de shiiiit"

en général il disait une connerie telle que "les femmes de perpignan ? Elles sont d'une outrecuidance certaine, notez qu'elles sont aussi grossières.". avant de rajouter espiègle "je dis ça alors que je ne je suis jamais allé à Perpignan et je suis un idiot."

-
moralité, faut pas s'étonner quelqu'un qui sciemment est infamant finisse par infamer. ça fonctionne !

avatar oomu | 

« La plupart des femmes de la Bay Area [la région de San Francisco, ndr] sont douces et fragiles, dorlotées et naïves en dépit de leurs revendications de mondanités, et généralement pleines de merde »

hé bé.. ça semble bien pourri San Francisco.

bah! c'est qu'un truc de ricains.

avatar Paquito06 | 

@oomu

"« La plupart des femmes de la Bay Area [la région de San Francisco, ndr] sont douces et fragiles, dorlotées et naïves en dépit de leurs revendications de mondanités, et généralement pleines de merde »

hé bé.. ça semble bien pourri San Francisco.
bah! c'est qu'un truc de ricains."

En plus y a tellement d’etrangers dans la Bay Area 😅 Deja, 40,000 Francais dans la Bay Area. C’EST PAS RIEN QUAND MEME? Puis, tous les immigrés solo sous Visa, bunch of asians (indian & eastern asians). Sans compter tous les blancs/jewish qui font l’Ivy League et ne se retrouvent pas a New York mais de l’autre coté, a SF… Une assez grande diversite, au final. Le truc de ricain, j’aurais dit plus au Sud, plus au Centre 🤣

avatar oomu | 

Qu'est-ce que j'entends ?

Parait qu'on tient des propos intolérables, où y a pas de tolérance ?!
Vous savez donc pas que c’est pas bien, d’être raciste ? Que c’est mal ?
Qu’on ne doit pas faire de discrimination raciale, c’est mal.
Juger les gens sur leur religion, c’est mal.
Sur leur couleur de peau, sur leurs origines sociales ou sur leur nationalité, c’est mal

-
l'unique est humaine, celle d'un mammifère debout, émotion qu'on peut avoir devant une telle actualité des plus vaines, c'est le sarcasme. Etre Sarcastique c'est une défense contre un monde de perte de temps. (écrire un commentaire n'est jamais une perte de temps si on s'amuse ^_- )

Une personne dont on se fiche, un énième entrepreneur/pubbeur/ex-facebook qui vit du buzz de lui même traine dans une boite qui au lieu de faire du people ferait mieux de faire des _ordinateurs_, créé du buzz de lui même et énerve des gens qu'on rencontrera jamais.

ça ne nous concerne pas. hmmm par contre leurs salaires.. là je dis pas :)

avatar marenostrum | 

on fait du buzz quand on veut être populaire. sinon on reste discret et on fait des trucs (on écrit ou on crée) que pour quelques oreilles ou yeux qui nous ressemblent.

avatar oomu | 

"Apple se sépare du controversé Antonio García Martínez "

ha, l'efficacité américaine.

"Un processus qui implique pourtant une vérification des antécédents et plusieurs entretiens."

ha, le j'm'en foutisme américain.

avatar Switcher | 

#CancelEmbauche
^^

Pages

CONNEXION UTILISATEUR