Mac App Store : pourquoi Apple ne verrouille pas le Mac comme l'iPhone

Florian Innocente |

Parmi les thèmes qui vont être débattus à partir du 3 mai durant le procès entre Apple et Epic Games, il y a le choix fait pour l'iPhone d'interdire tout téléchargement d'apps en dehors de l'App Store. Une barrière installée sur iOS qui contraste singulièrement avec son absence sur Mac où cette possibilité de choisir ses sources de téléchargement existe depuis toujours et perdure.

Pour Epic, qui détaille ses différents arguments pour le tribunal dans un document publié hier, il ne s'agit en aucun cas d'une décision basée sur des considérations de sécurité envers l'utilisateur mais d'un choix strictement politique et économique. Apple ne veut pas d'autres stores où les utilisateurs iraient potentiellement acheter des apps.

Dans son propre argumentaire, Apple joue au contraire cette carte d'une sécurité accrue pour les clients de l'iPhone, et juge même que cette restriction est un gage de concurrence entre iOS et Android.


avatar YetOneOtherGit | 

@romainB84

"ils peuvent ne pas être présent sur l’app store"

L’argument est spécieux.

Le business existe, c’est les conditions d’accès au business qui sont discutées.

La commission d’Apple ne met pas danger la profitabilité des offres sérieuse mais elle la réduit indubitablement.

Tu as, je trouve, une position de défense des intérêts d’Apple un peu manichéenne et tombe dans des arguments hautement discutables.

avatar romainB84 | 

@YetOneOtherGit

Oh tu sais, on peut faire les meilleurs argumentations et avoir les points de vue qu’on veut sur le problème, c’est pas nous qui trancherons à la fin 😅.
Donc ça ne va pas m’empecher de dormir cette histoire. Et si demain les « règles de la maison apple » ne me plaisent plus… bah j’irais voir ailleurs justement (je suis pas trop du genre …. Comme beaucoup ici… à me mettre en boule, devenir tout rouge, et taper du poing en disant « mouiiiin pas bien pas bien pas bien » !!)

On a la chance d’avoir un marche riche en concurrence ! Donc il n’y aucun problème pour moi lol.
(Surtout quand on voit la situation du monde en ce moment… on se dit que y’a des sujets d’inquiétude hautement plus importants que de savoir si c’est bien ou mal qu’apple ouvre une boutique d’apps alternatives ou pas lol).

avatar YetOneOtherGit | 

@romainB84

"C’est ce qui s’est passé avec PixelMator… l’absence de Photoshop sur l’appstore pendant des années a laissé la porte ouverte à un marché… que pixelmator a su exploiter. Et aujourd’hui ça a très favorablement participé au succès de l’app. Si Adobe Photoshop avait été présent des le début… pas sur que pixelmator serait là où il est aujourd’hui ! 🙂"

Nope les modèle économique, les positionnement et les stratégie des deux acteurs que tu mets en avant sont incomparables.

Les offres adressent des segments fort différents et ne sont pas réellement en concurrence frontale.

avatar fendtc | 

@YetOneOtherGit

C‘est comme les impôts: plus tu gagnes, et plus le taux d’imposition est faible pour éviter que tu paye trop cher!!!
LOL évidemment que non!
Et Apple, depuis le début de cette affaire, essaye de faire exactement l’inverse!!! Pour simplifier, les petits dev indépendants vont profiter d‘une plateforme et d‘une infrastructure payées par les gros acteurs pour qui 1 Million de plus de moins ça reste dans l’épaisseur du trait!

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"C‘est comme les impôts: plus tu gagnes, et plus le taux d’imposition est faible pour éviter que tu paye trop cher!!! "

C’est pourtant bien le cas à partir d’un certain niveau de rémunération tu peux jouer sur les nombreux mécanismes d’optimisation pour avoir un taux réel d’imposition plus proche des tranches basses 🤑

Les grandes entreprises ont un niveau réel d’IS très inférieur aux PME, tout comme les grandes fortunes ont un niveau d’IR réel bien plus faible que les classes moyennes.

Et plus encore aux USA 🤑

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"Et Apple, depuis le début de cette affaire, essaye de faire exactement l’inverse!!! "

Yep c’est bien mon propos et c’est bien ce qui dérange les majors.

Dans le business un acteur majeur obtient normalement de meilleures conditions qu’un pousse mégots 🤑

La dégressivité des conditions en fonction du volume d’affaires est un standard.

avatar fendtc | 

@YetOneOtherGit

Petit question: Je sais qu‘en France le premier employeur c‘est l’artisanat (donc les petits)
Qu‘en est il sur l’AppStore?
Qui est majoritaire? Les petits ou les ogres comme Epic? Qui fait l‘AppStore? Epic c‘est beaucoup de revenus mais quel pourcentage des téléchargements?
Epic est gros car présent sur beaucoup de plateforme! Mais je suis pas sur que ce soit un si gros poisson que cela pour l‘AppStore!

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"Qui est majoritaire? Les petits ou les ogres comme Epic?"

On estime qu’une grosse vingtaine d’acteurs capte presque 50% de l’activité.

Le business de l’app store ressemble aujourd’hui à tous les business : une domination de quelques acteurs.

avatar fendtc | 

@YetOneOtherGit

Honnêtement j’avais encore de belles illusions!
:-)

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"Mais je suis pas sur que ce soit un si gros poisson que cela pour l‘AppStore"

Le CA cumulé réalisé par Fornite sur le store est de 700M$ (hors commission) pour EPIC (chiffres officiels issus des doc de la procédure en cours)

avatar fendtc | 

@YetOneOtherGit

Il me semble que le CA de l’AppStore tourne autour de 500 milliards pour 2019...
Donc Epic c‘est moins de 0,2% de l‘AppStore?
Comme je disais: pas si gros que ça! :-)

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"Il me semble que le ÇA de l’AppStore tour autour de 500 milliards pour 2019..."

Tu te trompes d’un facteur 10 c’est 50B$.

Et le chiffre pour fornite est après commission et sur plusieurs années.

avatar fendtc | 
avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"519 milliards facturés aux clients rien qu‘en 2018..."

Tu comprends vraiment le sens de ce que tu mets ici en avant?

Et cela n’a strictement rien à voir avec les considérations que nous avons, le chiffre discutable de 500B$ n’a strictement rien à voir avec le chiffre d’affaire de l’AppStore. 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"Désolé..."

De quoi?

Tu écris ça “Il me semble que le CA de l’AppStore tourne autour de 500 milliards pour 2019...”

Ce qui n’a strictement rien à voir avec le lien que tu partage qui tente d’évaluer les retombées du marché des app et qui est, comme toutes les etudes de ce type, à prendre avec de grandes pincettes 😉

Nous sommes là dans un plaidoyer pro-domo d’Apple qui ne veut pas dire grand choses et qui n’a strictement rien à voir avec le CA de l’App Store 🤑

Pour te donner une idée de la dimension capilotracté de ce chiffre : une part conséquente du CA d’Uber ou de Deliveroo y est incluse sous prétexte que cela s’appuie sur une app. Et c’est la même chose pour des centaines de services s’appuyant sur une app.

Tu vois l’esprit ?

Bref c’est du grand n’importe quoi sans réel sens business, juste de la com.

avatar koko256 | 

@Derw

Et d'ailleurs les vendeurs de st nectaire, à l'instar d'Epic, ne se gênent pas pour demander l'aide du gouvernement quand Auchan et consorts achètent les produits agricoles à trop bas prix et obtiennent régulièrement des avancées.

avatar lufffy447 | 

@romainB84

Tu as écris plusieurs messages sur ce thread et pour chacun d’eux je suis de plus en plus en désaccord avec toi haha.

« c’est leur boutique ... ils font ce qu’ils veulent ... »

Alors non ils ne font pas ce qu’ils veulent car ils ne sont pas au dessus des lois (enfin théoriquement). Si de plus en plus d’autorités à travers le monde se penchent sur la question ce n’est pas pour rien (même les US, ultra-libéraux commencent à tiquer..). La question à laquelle il faut répondre est "iOS lui même est-il un marché à part entière ?" Dans le cas où la réponse est oui alors Apple est en position de monopole et abuse de cette position. Aux vues des business qui se sont développés sur l’app store et de la position de juge et partie d’Apple qui peut, du jour au lendemain, couler un business basé sur une app, selon moi, la réponse à la question ci-dessus est un grand oui.

« Si Apple tirait tant la corde que ça.... personne n’irait chez eux et du coup ils seraient obligé de revoir leurs conditions ! »

Ici, c’est peu un naïf selon moi. Aujourd’hui on a 2 systèmes majoritaires. Dont iOS où globalement les utilisateurs sont plus enclins à dépenser leur argent. Se passer d’iOS c’est se tirer une balle dans le pied dès le départ. Les développeurs (qu’on oublie trop souvent à mon goût dans ce débat) ne sont pas forcément heureux des conditions de l’app store mais ils n’ont pas le choix. Vu que tu aimes bien les parallels avec la grande distribution, on peut discuter des producteurs de laits qui ne gagnent même plus d’argent à vendre aux grandes enseignes mais n’ont plus le choix car c’est par la que transite la majorité des produits. En gros ils meurent lentement ou tout de suite, au choix.

« Le jour où la majorité trouvera que c’est trop et quittera l’app store ... Apple sera obligé de se remettre en question... »

Comme je viens de le dire plus haut, les développeurs n’ont en général pas la possibilité de partir car cela signifie couler in fine. Peu d’entre eux ont les moyens financiers et soutiens de conglomérats comme Epic games...
C’est ce fil extrêmement ténu qui fait tenir Apple pour l’instant. Les développeurs ne peuvent pas sciemment partir donc Apple n’a pas besoin de se remettre en question.

« Je ne suis pas sûr que tous les développeurs vont tous jouer le jeu de faire deux versions de leur app... une pour la boutique alternative et une pour la boutique officielle ...
Et si c’est la version « officicieuse » qui rapporte le plus pour eux ... on va se retrouver à avoir un App Store qui ça être bien vide...
Quand tu vois que certain ne font déjà même pas dappli pour iPad ou pour Mac 😅!! »

Merci pour cette aide à mon argumentaire. QU’OUI-JE ? L’app store se retrouverait sûrement vide si Apple laissait d’autres moyen de télécharger des apps ? Cela voudrait donc dire que l’app store tel quel n’est pas satisfaisant? Je suis bien d’accord.
Vous parliez d’ultra libéralisme un peu plus haut en disant que c’était la solution. Ouvrir iOS à la concurrence permettrait justement cela. De plus cela pousserait Apple à améliorer continuellement sa solution dans le but d’attirer les développeurs. Tout benef.

« - Toi tu payes, toi tu payes, pas toi, toi tu payes… tu payes aussi… pas toi !!! »

C’est déjà le cas aujourd’hui. Amazon a eu des passes droits pendants plusieurs années et Apple est bien embêté à cause de cela dans son argumentaire...

avatar romainB84 | 

@lufffy447

Rien de plus à ajouté ! Tu as totalement raison!
merci pour la vérité 🙂.
Du coup, on se demande pourquoi il y a un tel débat 😟.
Peut être que les juges ou les avocats des deux camps sur cette affaire n’ont pas accès a macG 😋 !!

Aller j’arrête promis !!.
comme dit plus bas, ça ne m’empechera pas de dormir !! Si les règles de la maison apple changent, j’irai chez Android ! (On a encore cette liberté 🙂).

avatar lufffy447 | 

@romainB84

J’ai mon avis. Ce n’est pas une vérité universelle.

Mais on ne peut absolument pas dire « ma plateforme, mes règles » aux vues de tout ce que cela implique.
On ne peut pas non plus dire que si les devs restent sur l’app store c’est qu’ils sont contents d’être là. Ce sont des raccourcis beaucoup trop simplistes.

Et puis pour le coup, si il y avaient des stores alternatifs, je resterais sûrement fidèle à l’app store pour plein de raison. Je ne vois seulement pas le mal à en autoriser d’autres. Ça ne nous enlève aucune possibilité et nous rajoute, au contraire, du choix.
Rester sur l’app store sera toujours une options et donc aucun problème de sécurité ne sera à gérer.

avatar romainB84 | 

@lufffy447

C’est rigolo tu as occulté la partie la plus interessante de mon commentaire 😋:

« Aller j’arrête promis !!.
comme dit plus bas, ça ne m’empechera pas de dormir !! Si les règles de la maison apple changent, j’irai chez Android ! (On a encore cette liberté 🙂). »

avatar lufffy447 | 

@romainB84

C’est vrai. J’étais trop concentré sur les éléments de débat haha

avatar romainB84 | 

@lufffy447

Le plus important… C’est que l’on soit libre de nos choix !
comme je l’ai dit ailleurs « devenir tout rouge, se mettre en boule, et taper du poing » (l’équivalent de mettre des commentaires sur un forum…) ça ne va pas les faire bien flipper chez apple ou autre ^^
Par contre… partir si on n’est pas content… ça, ça a du poids 🙂

avatar fte | 

@romainB84

"c’est leur boutique ..."

Correct. Mais qui fonctionne sur des téléphones qui ne lui appartiennent pas.

"ils font ce qu’ils veulent ..."

Sur leur boutique, oui. Sauf que ça a des conséquences sur des téléphones qui ne lui appartiennent pas, puisqu’il n’y a aucune alternative possible.

"ça te plaît tu y vas, ça ne te plaît pas tu n’y vas pas ..."

Sauf que si tu n’y vas pas, t’as aucune application. Donc tu n’as pas le choix, tu y vas.

"c’est assez simple comme principe !"

Qu’est-ce qui est simple ? La prise en otage de téléphones qui n’appartiennent pas à Apple ? Juste, c’est assez simple. Et incroyable que ce soit possible...

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

Il est assez intéressant de noter que l’angle d’attaque sur les enjeux de propriété d’un bien et de liberté de jouir comme bon nous semble de ce bien, qui est le tien n’est utilisé dans aucune des procédures majeures en cours 😉😎

avatar romainB84 | 

@fte

« Qu’est-ce qui est simple ? »
ce qui est assez simple c’est que quand tu achètes un produit apple, tu achètes les règles qui vont avec !
Donc venir pleurer après que les conditions d’utilisation, ou que tu es « otage »… c’est un peu facile lol.

je vais acheter une maison 4 000 000€ … crédit à 4000€ euro par mois à rembourser…. Je n’ai pas les moyens MOUIIIIIN !!! Bah oui, il suffisait de pas prendre cette maison si les conditions ne te vont pas…

Ce qui est simple c’est qu’on n’est pas « OBLIGE » d’acheter un produit avec une pomme dessus? Par contre, je trouve « normal » que une fois qu’on l’ait fait… bah on accepte toutes les règles qui vont avec !!.

Quand je joue au jeu de l’oie avec mon fils… et qu’il commence à gagner…. Je ne vais pas lui dire « bon… bah maintenant, tu vas prendre qu’un seul dé… et moi j’en prendrais 3… parce que ça m’arrange comme ça et que j’ai pas envie que tu ailles trop vite lol »
SI les règles du jeux… C’est « 2 dés »…. Et que ça a été établi AVANT le début de la partie… bah tu fais avec … que ça te plaise ou pas ^^sinon tu ne joues pas ;)

Bref, débat stérile, vu que (déjà dit plus haut) quelque soit les avis que l’on donne….. c’est pas nous qui déciderons !!! 🙂.

Apres si ça te rassure (parce que je sais qu’il y a des gens qui en ont le besoin… c’est plus fort qu’eux - je ne dis pas que c’est forcement ton cas), je peux te dire « oui tu as raison 🙂 » ! Ca ne me pose aucun soucis, t’inquiète pas 🙂.
Bonne fin de soirée à toi.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR