Apple va injecter 430 milliards de dollars en plus dans l’économie américaine

Nicolas Furno |

Apple annonce l’extension de son plan d’investissement dans l’économie américaine lancé initialement en 2018. Le constructeur avait alors promis d’investir 350 milliards de dollars et de créer 20 000 emplois directs en cinq ans, deux objectifs qui sont déjà en passe d’être atteints. C’est pourquoi l’entreprise relance dès aujourd’hui un nouveau plan quinquennal, avec 20 000 emplois supplémentaires et 430 milliards d’investissement en plus sur les cinq prochaines années.

Le futur campus Apple d’Austin au Texas, qui devrait ouvrir en 2022 (image Apple).

Ces investissements massifs vont concerner plusieurs projets, dont la création de plusieurs nouveaux campus dans le pays et l’agrandissement de campus existants. En Californie, Apple va ainsi agrandir son équipe de San Diego pour atteindre plus de 5 000 employés en 2026, et celle de Culver City dans la banlieue de Los Angeles comptera 3 000 personnes à cette date.

Au Texas, les installations d’Austin sont toujours en construction et devraient commencer à accueillir du monde en 2022. Le chantier a été lancé en 2018, le campus coûtera un milliard de dollars et il a été prévu pour accueillir 5 000 personnes au départ, jusqu’à 10 000 employés à l’arrivée. Apple annonce aujourd’hui la création d’un autre campus dans le sud des États-Unis, cette fois en Caroline du Nord, dans le « Research Triangle » situé entre Durham et Raleigh.

Ce nouveau-venu coutera lui aussi un milliard de dollars et il accueillera au minimum 3 000 personnes pour des recherches en intelligence artificielle, machine learning et autre. Apple en profitera pour injecter plusieurs centaines de millions de dollars dans cet État, pour financer des écoles et infrastructures publiques et pour aider des business locaux.

Corning, l’un des sous-traitants qui a bénéficié des aides d’Apple, en l’occurrence pour créer le verre Ceramic Shield des iPhone 12 (image Apple).

Outre des campus pour ses propres employés, Apple va utiliser ses investissements pour aider ses sous-traitants et fournisseurs. En tout, plus de 9 000 entreprises bénéficieront des aides de Cupertino, plus particulièrement dans la production — notamment de puces —, mais aussi la 5G. Le communiqué de presse liste quelques exemples, Corning dans l’État du Kentucky a bénéficié de multiples aides déjà, mais on peut aussi évoquer un nouveau centre de distribution en Indiana et de multiples recherches liées à la 5G. Rappelons qu’Apple prépare son propre modem, prévu pour 2022 ou 2023.

Enfin, Apple va poursuivre ses efforts environnementaux, avec de multiples investissements dans l’énergie renouvelable sur tout le pays. L’entreprise rappelle au passage qu’elle soutient plus de 2,7 millions d’emplois aux États-Unis, directement et indirectement via l’économie des apps liées à l’App Store. Et aussi qu’elle est le plus gros contribuable américain, avec près de 45 milliards d’impôts payés sur les cinq dernières années.


avatar raoolito | 

apple arrose large :)

avatar monsieurg33K | 

À la place d’Apple, j’injecterais ces 430 milliards de dollars sur mon compte courant 🥰

avatar smog | 

Je crois qu'ils sont limités à 1 milliard sur les comptes particuliers. Ceci explique cela ?

avatar raoolito | 

@smog

ok, dommage, bon ben un milliard seulement du coup, je ferais avec...

avatar Khrys | 

@raoolito

À peine de quoi tenir (très) difficilement pendant peut-être un an!

Entre les salaires des jardiniers, du personnel de maison, l'entretien de la douzaine de véhicules dans le garage, les différentes propriétés un peu partout, l'hélicoptère et le yatch à Monaco, je ne sais trop comment cela sera faisable! Et je ne parle même pas de l'augmentation scandaleuse du prix du caviar...

On vie vraiment une époque difficile... 😔

avatar raoolito | 

@Khrys

on en vient a investir dans les fermes de minage bitcoins
vous imaginez une seconde ??

désespérant

avatar Khrys | 

@raoolito

Inconcevable!
Serions-nous tombés si bas???

Je vais retourner compter mes AirTag Hermès reçus hier par caisse de 12, ça me changera (un peu) les idées...

avatar cosmoboy34 | 

Les sommes sont tellement énormes que c’est difficile de se les représenter

avatar GtnDns | 

@cosmoboy34

430 milliards en pièce de 1€, ça pèse 3 225 000 tonnes soit 21 500 baleines bleues adultes (~150t) qui, mises bout à bout représentent 1,7 fois la distance terre lune.

Ça fait beaucoup !

avatar LambdaBoss | 

@GtnDns

👌👌👌 il fallait y penser ... !!

avatar cosmoboy34 | 

@GtnDns

😱

avatar yann7533 | 

@GtnDns

Et combien d’iPhone ?

avatar yurt | 

@yann7533

2 590 320 381,731425 iPhone 12 pour la distance Terre-Lune 🌍📱📱📱📱📱📱🌒

avatar Alex Giannelli | 

@GtnDns

Et en pièces de 2 centimes, ça fait combien ?

avatar jackhal | 

Il y a un type qui a fait une vidéo avec des grains de riz pour illustrer ce que représentait la fortune de Jeff Bezos (122 milliards au moment de la vidéo).
-https://www.youtube.com/watch?v=qSOVBiEotaw

avatar cosmoboy34 | 

@jackhal

Il triche un grain = 100k 😬

Y’a quand même des gens qui s’ennuient 😂

avatar v1nce29 | 

Tu prends un escalier de 40 marches. Tu poses 1 dollar sur la première marche. Puis tu doubles à chaque marche (2 dollars sur la deuxième, 4 sur la troisième).
430 milliards c'est un peu moins que ce qui se trouve sur la dernière marche.

avatar cosmoboy34 | 

@v1nce29

Au final je trouverai 549 milliard sur la dernière marche. Je préfère mon calcul 😁

avatar v1nce29 | 

On est dans la marche d'erreur. Et j'ai pris en compte l'inflation le temps que tu poses les pièces.

avatar cosmoboy34 | 

@v1nce29

😂😂

avatar DG33 | 

@v1nce29

Impossible : l’escalier se sera écroulé sous le poids…

avatar YetOneOtherGit | 

@cosmoboy34

"Les sommes sont tellement énormes que c’est difficile de se les représenter"

Tu prend un cube 7,3 m de côté en or massif

Cela fait un volume de 390 mˆ3

Pour un poids de 7527 T

Au cours du jour de l’or (57k$/Kg) tu as ta somme 🤑

avatar r e m y | 

Attention, les 45 milliards de taxes (pas uniquement impôts...) payés ces 5 dernières années, inclues 38 milliards payés lors du rapatriement des sommes qu'Apple détenait à l'étranger (dans divers pays à la fiscalité douce). Hors cette opération exceptionnelle, négociée avec Trump, c'est plutôt 1,5 milliard par an de taxes diverses que paye Apple.

avatar cosmoboy34 | 

@r e m y

Ce qui est déjà pas mal

avatar YetOneOtherGit | 

@r e m y

"Attention"

Attention c’est un peu plus compliqué que ça 😎

avatar toto_tutute | 

On parle en millions ? Non, en milliards !! Ces chiffres sont affriolants. Apple, plus puissante qu’un État comme l’Italie ou l’Espagne.

Mais tout ça pour penser et concevoir(et même pas fabriquer!) des Mac, iPad et iPhone ? 🤔 y’a forcément des trucs bien plus lourds qui se trament en coulisses...

avatar LambdaBoss | 

@toto_tutute

Vous ne parlez pas de la France, elle est située comment … plus ou moins puissante … !? 😂

avatar Bounty23 | 

@toto_tutute

Smartphone, tablette, ordinateur, enceinte, montre, casque, écouteur, boîtier tv, écran externe... sans compter les systèmes d’exploitation et ce que ça coûte en recherche et développement sur les nouvelles technologies ARM/5G ainsi que les autres (acoustique, réseaux futurs, matériaux recyclés) ainsi que les bâtiments + les terrains.

avatar narugi | 

@toto_tutute

Oui on est dans des chiffres avec des plans d’investissements bien en dessous pour des états.

Il y a quelque chose de bien et de malsain dans tous cela. Les GAFAM sont devenues plus puissantes que des états.

avatar raoolito | 

@narugi

sauf que c’est une comparaison bancale. On compare quels etats? Sans chercher tres loin, une petite internationale qui vend des melons aux quatre coins du monde peut deja generer des budgets d’investissements supérieurs à plein d’etats du bas de la liste des PIB. Par contre comparé aux budgets intra et supra USA (federal/local) alors non c’est pas extraordinaire, on rappelle que l’etat federal americain aura injecté plus de 3000 milliards pour soutenir son economie avec le covid. Et pas sur X années, non, une seule. Auxquels s’ajoutent les innombrable plans de soutien pour chaque etat américain.
Et ici apple (il me semble) emprunte cet argent, il ne s’agit pas vraiment de celui rapatrié. Vu les taux d’emprunts actuel, ils y gagnent à deduire cela des impots vu que l’argent emprunté ne compte pas dans les calculs d’imposition. (non, ils ne seraient pas payés pour cela avec des taux negatifs quand meme ? Pourtant vu les sommes c’est possible)

avatar v1nce29 | 

Des chiffres affriolants ?
Dans une boutique de lingerie alors.

avatar Adodane | 

Et investir des centaines de milliards en Europe ? Ah ben non en fait, l’Europe c’est juste des vaches à lait, continent de l’évasion fiscale ...

avatar David Finder | 

@Adodane

Il me semble qu’Apple investit également en Europe, directement ou indirectement, non ?
Et pourquoi ne pas déverser votre bile sur Total, Engie, Orange, Iliad et nos chères autres grandes entreprises françaises ???

Elles font quoi, elles, pour l’Europe ou même la France ?

avatar Paquito06 | 

@David Finder

"Il me semble qu’Apple investit également en Europe, directement ou indirectement, non ?
Et pourquoi ne pas déverser votre bile sur Total, Engie, Orange, Iliad et nos chères autres grandes entreprises françaises ???
Elles font quoi, elles, pour l’Europe ou même la France ?"

Puisqu’on a mentionné les fleurons francais, petite comparaison chiffree (pourquoi pas apres tout).
Benefices du CAC40 (37 sur 40 reportés):
2017 (the highest, 40/40): 97 Mrds d’euros
2020: 36 Mrds d’euros.

Source:
https://www.tradingsat.com/cac-40-FR0003500008/actualites/cac-40-les-benefices-des-groupes-du-cac-40-ont-fondu-de-moitie-en-2020-955965.html

En gros, Apple, SEULE, investit chaque année aux US l’equivalent du benefice du CAC40.

avatar LambdaBoss | 

@Adodane

Je comprends mal votre remarque … les entreprises Américaines se doivent d’investir pour leur pays … comme ça devrait l’être pour celles de l’Europe … le font elles … !?

Ne pensez-vous pas avant tout à votre propre famille , et bien là c’est pareil … !

Quant à être une vache à lait … il faudrait peut-être revoir notre copie concernant notre fiscalité, qui non seulement nous étouffe, mais fait fuir en plus les investisseurs … !

avatar nomatechapl | 

@LambdaBoss

Ok pour notre fiscalité comparée à celle des USA (en oubliant les avantages sociaux) mais vis à vis de la Chine nous supprimerions toutes nos taxes que nous serions toujours 15 fois plus cher...
En fait l’aide fiscale qu’a apporté Le Président Trump est importante mais montre qu’il s’agit d’une volonté politique d’abord que n’ont pas eu nos dirigeants français depuis que nous sommes dans l’Union européenne qui a la plus faible croissance mondiale ☹️

avatar YetOneOtherGit | 

@LambdaBoss

"concernant notre fiscalité"

La France a une fiscalité sur les entreprise et des aides étatiques très attractives, avec en plus une faible culture du contrôle fiscal.

Ceux qui n’ont jamais eu à faire à l’IRS fantasmes les réalités fiscales US 🤑

avatar Paquito06 | 

@YetOneOtherGit

"Ceux qui n’ont jamais eu à faire à l’IRS fantasmes les réalités fiscales US 🤑"

C’est pas une legende. Faire ses taxes est bien plus simple en France qu’aux US pour un particulier, mais niveau taux... la France massacre davantage, meme ses Francais de l’Etranger. C’est juste compliqué de faire du business en France depuis les US. Je me souviens toujours de la fois où j’ai acquis la nationalite americaine, on me repliquait “mais tu vas etre redevable a l’IRS toute ta vie, blablabla”. Sauf que le taux d’imposition aux US est bien moins elevé (meme en Cali 😅) qu’en France, donc avant de payer un surplus a l’IRS quand t’es Francais, va falloir appliquer de fortes baisses d’impots. Deja si on regarde au niveau europeen, ca fait mal 😩

avatar YetOneOtherGit | 

@Paquito06

Tu as déjà vu une procédure IRS pour un business ou même un particulier ?

Après il faut penser quasiment en TCO aux US et regarder ce qui est inclus dans le retour de la société sur tes impôts.

Tu es sans doute trop jeune pour avoir des enfants en âge d’aller à l’université, par exemple.

Pour avoir eu et participer à des business des deux côté de l’atlantique :
- Etre un entrepreneur n’est jamais simple
- Les contraintes issues du paradigme local ne sont pas les mêmes
- Mais un entrepreneur doit faire avec des pb qui sont finalement anecdotiques par rapport à la masse de défis et d’inconforts sur la route d’un éventuel succès.

Ce qui change le plus finalement aux US c’est un mind set de la population beaucoup plus business friendly : on subit moins le biais « enculé de patron capitaliste » que l’on voit si souvent en France entre autre ici.

Et les salariés y comprennent beaucoup mieux les enjeux business ce qui aide beaucoup.

Au final les différences sont beaucoup dans la culture et le mind set, que dans le cadre légal, réglementaire ou fiscal.

avatar Paquito06 | 

@YetOneOtherGit

"Tu as déjà vu une procédure IRS pour un business ou même un particulier ?”

Qu’appelles tu une procedure?

J’ai créé et co-créé une dizaine d’entites/business aux US, en allant de l’association a la LLC et S Corp. et j’ai Deloitte qui me fait mes taxes chaque annee (business + particulier).

“Tu es sans doute trop jeune pour avoir des enfants en âge d’aller à l’université, par exemple.”

C’est juste 😅 J’attendais d’atteindre le premier million en savings avant de faire des enfants (ca coute une blinde).

“Pour avoir eu et participer à des business des deux côté de l’atlantique :
- Etre un entrepreneur n’est jamais simple
- Les contraintes issues du paradigme local ne sont pas les mêmes
- Mais un entrepreneur doit faire avec des pb qui sont finalement anecdotiques par rapport à la masse de défis et d’inconforts sur la route d’un éventuel succès.”

Jamais simple mais tellement plus facile et moins onereux aux US qu’en France. Ca coute $500 et prend 5 min pour creer une boite aux US.

“Ce qui change le plus finalement aux US c’est un mind set de la population beaucoup plus business friendly : on subit moins le biais « enculé de patron capitaliste » que l’on voit si souvent en France entre autre ici.”

Ah ca c’est clair, y a pas photo 😅

avatar YetOneOtherGit | 

@Paquito06

"Qu’appelles tu une procedure?"

Un contrôle et ses suites 😉

Un truc à faire aimer nos si sympathique contrôle français 😝

avatar raoolito | 

@Adodane
figurez vous qu’il investi aussi ! mais evidement pas les memes montants, en gros là-bas ya des milliards, ici ya des millions…
Et il y a pire, dans 90% de spays du monde apple n’investi rien ou quasi rien.

avatar Dimemas | 

non adodane, nous on empêche de faire des gros groupes industriels (comme alstom - siemens) pour ne pas faire de concurrence déloyale et passer pour des idiots sur la scène internationale...

avatar onclebobby | 

Obligation pour tout fabricant de matériel informatique/électronique d'avoir au moins une usine dans l'Union Européenne, et 50% des ventes dans l'UE doit sortir de cette usine (que ça soit finition de produit, assemblage final etc.).

avatar raoolito | 

@onclebobby

apple a une usine dnas le monde alors du coup…
autre chose ARM conçoit des processeurs pour la planete mais.. ils sont totalement fabless… Nvidia, amd etc.. en fait une grosse partie. Donc ensuite si on sort d ela logique « usine » et qu’on reste dnas le cadre « bureaux d’etudes, centres de recherche, etc.. » alors là par contre apple n’a pas à rougir en europe

avatar ech1965 | 

C'était un moment le cas pour les moniteurs d'ordi et les télés

avatar YetOneOtherGit | 

@onclebobby

"Obligation pour tout fabricant de matériel informatique/électronique d'avoir au moins une usine dans l'Union Européenne, et 50% des ventes dans l'UE doit sortir de cette usine (que ça soit finition de produit, assemblage final etc.)."

Tiens un yakafokon 👍👏👏👏

avatar v1nce29 | 

Tiens un yakalaissezfaire.
Pour l'instant l'eau est tiède.
Bon je remonte quand même d'un barreau parce que ça se réchauffe.

avatar YetOneOtherGit | 

@v1nce29

"Tien un yakalaissezfaire."

Je ne suis nullement un partisan de la vision ultra-libéral du « laisser faire » bien au contraire.

Je suis totalement en faveur de la régulation et d’un new deal fiscal international adapté aux réalités actuelles des transnationales du numérique.

Mais je ne sombre pas dans la vision triviale et populiste du yakafokon qui n’est qu’un pure déni de la complexité des questions abordés.

avatar v1nce29 | 

> adapté aux réalités actuelles des transnationales du numérique.

Tu peux virer numérique et actuelles. Le problème est évident depuis quoi ? Un demi-siècle ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR