Epic dépose plainte contre Apple devant la Commission européenne

Stéphane Moussie |

Epic étend sa bataille contre Apple sur un territoire supplémentaire, l'Europe. Le créateur de Fortnite a déposé une plainte auprès de la Commission européenne, qui va évaluer celle-ci selon sa procédure habituelle, comme l'a déclaré une porte-parole de l'institution au Wall Street Journal.

Extrait de la parodie du spot « 1984 » par Epic.

Epic a déjà entamé des poursuites aux États-Unis, en Australie et au Royaume-Uni. Le procès en Californie, auquel Tim Cook est tenu de se présenter, doit avoir lieu en mai.

« Ce qui est en jeu ici, c'est l'avenir même des plateformes mobiles. Nous ne resterons pas les bras croisés alors qu'Apple profite de la domination de sa plateforme pour contrôler ce qui devrait être un terrain de jeu équitable », vilipende Tim Sweeney, le patron d'Epic.

Le studio dénonce entre autres la commission prise par Apple sur les achats réalisés dans l'App Store (une commission abaissée récemment à 15 % pour les développeurs faisant un chiffre d'affaires inférieur à un million de dollars) et le fait que l'App Store soit l'unique boutique d'apps autorisée sur iPhone et iPad.

La plainte d'Epic dans l'Union européenne rejoint celle de Spotify déposée en 2019 pour des motifs similaires. Ces deux entreprises ont formé avec d'autres (Deezer, Tile, Match Group…) une coalition qui cherche à faire fléchir Apple sur sa gestion de l'App Store. La Commission européenne a ouvert une enquête sur le sujet en juin 2020.


avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Mais oui bien sûr. Les gens qui achètent du Apple sont tous débile, sous impulsion,...😳🤣

avatar byte_order | 

> Les gens qui achètent du Apple sont tous débile

Ou ai-je dis cela ?
Ce que je dis c'est que prétendre qu'ils achètent tous et en majorité totalement informé, c'est faux.
Et cela l'est d'autant qu'il est impossible de connaitre les limites d'un écosystème que Apple *modifie* après l'achat. Vous ne pouvez pas savoir à l'avance si ce qui semble possible le restera (et l'inverse est également vrai).

> sous impulsion

Tous, non.
Une majorité, probablement. Mais c'est pas propre à la clientèle Apple, ça, c'est le cas de tout consommateur,, le désir non rationnel d'acheter. Quelque soit la marque achetée.

avatar webHAL1 | 

@byte_order :
« Y'a tout un tas de décisions arbitraires d'Apple sur l'AppStore qui n'étaient pas connues à l'avance par le client lambda, non. »

L'"argument" (très gros guillemets) de dire "les gens achètent en connaissance de cause" ne tient absolument pas la route :
1. D'une part, mis à part un très petit pourcentage d'initiés, les utilisateurs de téléphone portable n'ont absolument aucune idée de ce que font Apple ou Google.
2. Ensuite, en quoi ça va intéresser la Commission Européenne ou d'autres autorités de surveillance que l'utilisateur achète en connaissance de cause ou non ? Est-ce qu'un vendeur de contrefaçon va pouvoir dire "la plupart de mes clients savent qu'ils achètent une contrefaçon, j'ai donc le droit de les vendre !" ?!
3. Mais surtout, les règles qu'Apple applique à sa boutique changent en permanence, selon son seul bon vouloir. Donc le "en connaissance de cause" ne pourrait être vrai qu'à un instant T, et dès le lendemain s'avérer plus valable.

avatar debione | 

@byte_order:
"La prochaine étape, c'est d'accepter que Apple décide à votre place quel site web vous avez le droit de visiter depuis un appareil Apple, donc ?"

Tient!!! Vu sous cet angle on serait presque en droit de comprendre pourquoi Apple aime tant le système chinois. Système fermé ou on vous dis ce qui est bon pour vous...
Comme quoi, il n'y a pas que les travailleurs forcés Oighurs qui intéresse nos chers multinationale...

avatar jeantro | 

@cybercooll

Moi au contraire je suis pour la liberté et un arrêt de toutes ces dictatures

avatar oomu | 

@cybercooll

casser le monopole de l'app store sur ios fera un bien fou aux utilisateurs d'ios.

avatar cybercooll | 

@oomu

« A certains utilisateurs ». Moi ça changera rien. Je ne veux pas d’un 2e store sur mon téléphone, je n’ai ni le temps ni l’envie de m’embêter avec un 2e store. Je ne veux pas de complexité supplémentaire. Je veux juste qqch qui marche bien et je suis prêt à payer plus cher pour que ça marche bien. Par exemple je regrette mon boîtier androidTv. Il m’a couté 50€ mais c’est une grosse merde. Je le reboote a chaque utilisation parce qu’il plante. La dernière mise à jour majeure m’a fait perdre la télécommande pendant 3 semaines le temps que le pb de Bluetooth soit corrigé, obligé d’enlever la prise secteur pour l’allumer. Je préfère un truc à 150€ qui marche et ne m’énerve pas à chaque fois que je dois m’en servir.

avatar debione | 

@cybercooll:

Le prix ne garantit pas la qualité... de l'iPhone qu'il fallait "tenir correctement bande de naze" au Mac Pro poubelle, en passant par des iMacs vendu encore récemment avec des DD, les claviers, les trucs qui se plient, les procs qui sont volontairement bridé de manière cachées...
J'arrête la, hein! il parait que les Tesla question finition et fiabilité c'est vraiment pas ça, et si tu regarde sur la fiabilité AUDI, tu comprendras... Le prix ne donne pas grand renseignement sur la chose.

avatar max351 | 

@cybercooll

Pourquoi un store alternatif serait nécessairement un chaos total fait de virus et de fausses apps ? Je peux me tromper, mais les personnes qui sont pour l'ouverture d'iOS à des stores alternatifs ne sont pas contre le fait d'avoir des règles dans les stores mais contre la règle du store unique.

avatar Aardohan | 

@jeantro

Ça changera quoi pour toi ? Personnellement ? Rien.

avatar jeantro | 

@Aardohan
Si une jouissance personnelle

avatar byte_order | 

@Aardohan
> Ça changera quoi pour toi ? Personnellement ? Rien.

Ca sert à quoi de faire les questions -et* les réponses !?
Surtout que cela ne manque pas d'ironie d'ajouter "personnellement ?", et dans la foulée de répondre à sa place (et virtuellement à la place de tout le monde).

Après, j'admets que votre attitude est totalement en ligne avec votre position :
"on s'en fout de ton avis et de ce que tu peux vouloir, c'est nous qui décidons à ta place".

avatar byte_order | 

@Lonesome
La domination de la plateforme, c'est pas la part de marché de sa plateforme par rapport aux autres plateformes en concurrence. Elle la domine parce que seule elle à le contrôle sur ce qui est possible de faire dessus, pas les développeurs, pas les propriétaires dedits plateformes.

Par ailleurs, aux USA, les iPhones sont majoritaires. Au Japon ils sont ultra majoritaires.
Sur ces 2 marchés là, oui, Apple domine la plateforme non seulement au niveau de l'AppStore, sans concurrence possible, mais même au niveau du marché des plateformes elles mêmes.

avatar mapiolca | 

Je vois pas bien ce que Tile vient faire ici ?!

avatar Lestat1886 | 

Ils veulent pouvoir avoir la possibilité d’installer leurs logiciels sans passer par l’app store voire de proposer leur propre store si je comprends bien. Or il me semble que tout ça est déjà possible sur Android, et ils ne l’ont pas fait (leur propre store) ou abandonné leur expérience (retirer Fortnite du store de google)...
Sans compter que quand on voit que Google et Microsoft sur le point de proposer leur service de streaming sur le web, je me dis que rien ne leur empêcherait de faire pareil... le web est une bonne alternative d’ailleurs aux stores!

Ps: ceci dit Apple n’est pas toute rose et son attitude face au streaming de jv condamnable

avatar oomu | 

@Lestat1886

pourquoi se contenter que de la clientèle android ?

-
"streaming" n'est pas la réponse à tout.

-
PS: il ne s'agit pas d'être rose, mais de commerce et d'accords entre industriels. Si ils se sentent lésés il est rose, sympa, cool, gentil et honnête de passer par la justice et le monde politique pour espérer avoir une résolution en sa faveur. C'est bien.

C'est l'industrie.

avatar Lestat1886 | 

@oomu

Non mais pour Fortnite ça pourrait :)
Comme ils auraient pu le garder sur le store en respectant les règles tout en les attaquant en parallèle en justice :) D’ailleurs c’est ce que font Spotify et d’autres m

Et oui je suis d’accord c’est le business :)

avatar debione | 

@Lestat1886:

Il y a un but très clairement marketing derrière. Le but est de mettre les gens avec eux, et principalement leurs cibles (sur fortnite les jeunes).
Si ils avaient continué, personne ne serait au courant. Les jeunes ne sont pas au courant que spotify est en guerre contre Apple. Chaque jeune gamer est au courant que si il a un iPhone, ben il pourra pas faire de fortnite dessus.

C'est du business c'est clair, mais si on se place du côté d'Epic ben c'est sans doute la meilleur stratégie qui soit. On parle clairement beaucoup plus d'eux, et ils ont clairement mis dans la balance des jeunes... Même si ce n'est pas représentatif, j'ai entendu dans les potes de mon gamin dire: Tu as un iPhone 12 pro (oui, cela existe des gamins de 11ans avec des iPhone 12 pro) mais tu ne peux pas jouer à Fortnite, moi sur mon Oppo ben ça tourne sans problème... Pas sur que le gamin avec son iPhone pro 12 redemande le modèle suivant à ces parents...
(et tout à coup je comprends pourquoi mon gamin m'a demandé tout sauf un iPhone, vu que c'est cette année qu'il devrait recevoir son premier smartphone (à 12 ans et demi, on a bien tenu finalement;))

avatar Lestat1886 | 

@debione

Haha oui :)

Pour certains parents au contraire ca ferait un argument pour l’iPhone ça empêchera au moins leur enfant de trop jouer à Fortnite 😄

avatar byte_order | 

> Or il me semble que tout ça est déjà possible sur Android, et ils ne l’ont pas fait
> (leur propre store)

Pourquoi devoir développer une app Android de type store quand le catalogue de que vous voulez distribuer directement est une app, Fortnite !?

> Sans compter que quand on voit que Google et Microsoft sur le point de proposer
> leur service de streaming sur le web,

C'est de la location de fonctionnalité, le streaming de services déportés.
C'est pas de la vente d'une fonctionnalité à un propriétaire de plateforme multi-fonctionnelle.

> je me dis que rien ne leur empêcherait de faire

Si. L'API du Web n'a pas accès à certaines capacités techniques de la plateforme dont le client est propriétaire, ainsi qu'une copie de l'OS dessus et un droit de d'utiliser cette copie, API permettant l'extension des fonctions incluses. Le propriétaire a *déjà* payé Apple pour le droit que ces API soit exploitées dans *sa* copie de l'OS installé sur *son* appareil.

> pareil... le web est une bonne alternative d’ailleurs aux stores!

Non. C'est une bonne alternative à la distribution de contenu quand on est connecté, nettement moins pour des fonctions autonomes. D'autant que Apple fait tout pour ne pas supporter correctement les API Web pour le fonctionnement en mode "offline".

Sans oublier l'impact énorme sur l'autonomie.

Mais, ceci dit, vu la tendance, le fait que sur iOS l'accès au streaming d'usages style gaming, shadow, va devoir passer de plus en plus par le navigateur, l'impact sur l'autonomie par rapport aux plateformes où un client plus natif, plus optimisé est dispo va se faire sentir.

Après, les propriétaires d'iPhone ont l'habitude d'avoir toujours une batterie moins performante que la concurrence, alors un peu plus ou un peu moins...
Nope.
> ou abandonné leur expérience (retirer Fortnite du store de google)...

Non, l'app Android Fortnite est toujours dispo en sideloading.

avatar Lestat1886 | 

@byte_order

« Non, l'app Android Fortnite est toujours dispo en sideloading »

L’app fortnite est toujours disponible ensideloading mais ils sont revenus sur le playstore a un moment après s’en être retiré...

« Pourquoi devoir développer une app Android de type store quand le catalogue de que vous voulez distribuer directement est une app, Fortnite !? »

Epic a dit qu’ils voulaient proposer leur propre store, ce n’est pas mon idée :)
Et ils ont deja un store sur pc/mac limite aux jeux videos mais qui va bientôt accueillir spotify (tiens donc)

« C'est pas de la vente d'une fonctionnalité à un propriétaire de plateforme multi-fonctionnelle. »

Fortnite et la plupart des jeux ont une composante online.
Et on ne parle pas de possession pour les apps (ou autres: films, livres etc) mais de licence. On n’est pas prioritaire de ios ou android ou windows etc parce qu’on a acheté un produit où il est installé

« Non. C'est une bonne alternative à la distribution de contenu quand on est connecté, nettement moins pour des fonctions autonomes »

Beaucoup de choses ont besoin du web pour fonctionner (dont tout ce que produit epic après tout), les web apps sont certes moins fonctionnelles mais sont de plus en plus puissantes.

« Après, les propriétaires d'iPhone ont l'habitude d'avoir toujours une batterie moins performante que la concurrence »

Pour l’autonomie ça dépend des modèles mais les iphone ne sont pas en dessous de la concurrence, ils sont dans la moyenne supérieure

avatar byte_order | 

@Lestat1886
> Epic a dit qu’ils voulaient proposer leur propre store, ce n’est pas mon idée :)

C'est surement ce qu'ils voudraient faire, oui, mais ce n'est pas ce qu'il reproche à Apple vis à vis de l'AppStore.
Ce qu'ils disent, c'est qu'on devrait pouvoir installer une app iOS sur un terminal iOS appartenant à quelqu'un sans obligatoirement qu'elle soit distribuée par Apple elle même.

> Et on ne parle pas de possession pour les apps (ou autres: films, livres etc) mais de licence.

*et* de copie. Et y'a bien la propriété d'une copie, qui est revendable avec la licence d'utilisation de cette copie.

> On n’est pas prioritaire de ios ou android ou windows etc
> parce qu’on a acheté un produit où il est installé

Non.
Mais de la copie qui est installé, si.

De la même manière que *votre* iPhone est une copie du modèle conçu par Apple. Vous n'êtes pas propriétaire de l'iPhone, mais vous êtes bien propriétaire de la copie que vous avec acheté à Apple.

> Beaucoup de choses ont besoin du web pour fonctionner

Attention de ne pas confondre le web avec Internet. Les serveurs de jeu en ligne nécessaire à Fortnite (ou tout jeu online) ne sont pas des serveurs web, et ne repossent pas sur des technologies du Web (HTML, Javascript, etc).

> les web apps sont certes moins fonctionnelles mais sont de plus en plus puissantes.

Mais cela dépend des capacités du moteur web. Hors celui de iOS, imposé par Apple, est étrangement celui qui supporte le moins bien les techos les plus avancées pour faire des web apps avancées... Une coincidence, sûrement.

> Pour l’autonomie ça dépend des modèles mais les iphone ne sont pas en dessous
> de la concurrence, ils sont dans la moyenne supérieure

J'en parlerais à mon pote dont l'iPhone 11 est toujours en rade de batterie alors que je recharge mon Xiaomi Mi 9T pro "de pauvre" un jour sur 2, sans faire moins d'usage que lui pourtant...

avatar Lestat1886 | 

@byte_order

Peut-être que ton pote doit changer sa batterie :)

avatar byte_order | 

@Lestat1886
> Peut-être que ton pote doit changer sa batterie :)

Celle de mon Mi 9T a le même âge. S'il doit déjà changer sa batterie et moi non, c'est bien qu'il y a une différence, non ?

avatar Lestat1886 | 

@byte_order

Ou une utilisation différente ou une manière différente de charger sa batterie... c’est assez aléatoire comme élément. Après je ne dis pas que l’iPhone a la meilleure batterie du marché non plus, mais en général ça tient au minimum une journée sans broncher (le Max/Plus en general plus, les mini ou SE apparemment moins).

J’ai eu un iphone qui etait a 92% au bout d’un an, et un autre a 98% avec le meme type d’utilisation (mais ca ne m’a jamais posé de problème en termes d’utilisation). Tant que ca ne descend pas sous les 80% de santé de batterie avant 2 ans...

avatar Lestat1886 | 

@byte_order

Ton pote doit peut-être remplacer sa batterie et je me demandes comment tu connais son usage en détail par rapport à la tienne :)

Pour le web, oui mais il a besoin d’être connecté et rien n’empêche de proposer Fortnite en streaming en web app avec du boulot

Si Apple est un des moins bons a adopter les dernières technologies pour les webapps, c’est peut-etre une bonne raison d’aller en justice pour le coup plutôt que de les obliger à créer un autre store (c’est leur choix, après aux consommateurs de voter avec leur portefeuille et aux régulateurs de surveiller un certain nombre de conditions)

Par rapport a la revente, on est propriétaire de la copie ps du logiciel, c’est très différent. Il est par exemple interdit de revendre un livre électronique. Il est aussi interdit en principe d’organiser une projection d’un film dont tu possèdes une copie (en dvd,blu ray ou en dématérialisé) sans autorisation....
Pour l’iphone, tu peux le jailbreaker mais tu perds un certain nombre de droits associés au contrat d’utilisation. C’est un peu comme l’emulation de jeux video, tu peux l’utiliser légalement mais tu dois posséder par ailleurs un exemplaire original de chaque jeu que tu installes.

avatar byte_order | 

@Lestat1886
> comment tu connais son usage en détail par rapport à la tienne :)

Parce qu'il se trouve qu'on bosse juste l'un à côté de l'autre une fois par semaine (journée présentiel au boulot). Que ce constat se fait en fin de cette journée de boulot, en général.
Après j'ai StopAntiCovid actif, lui non, p'tet que cela explique que j'ai... plus de batterie que lui ?
;-)

> Si Apple est un des moins bons a adopter les dernières technologies pour les
> webapps, c’est peut-etre une bonne raison d’aller en justice plutôt que

Hein ? Depuis quand on peut poursuivre quelqu'un pour refus d'interopérabilité ?!

> Il est par exemple interdit de revendre un livre électronique

Oui, c'est récent, et ce jugement pose justement débat car il transforme l'acte d'achat en "achat à durée limitée", comme l'avait qualifier le TGI dans UFC Que Choisir vs Valves.

Achat à durée limitée, cela ne veut rien dire. C'est une location, en fait.
Mais payé plein pot, en vous faisant croire que vous ne louez pas mais que vous achetez.
Cela pose sérieusement débat. D'autant qu'on se coltine les DRM qui étaient censé être justement là pour permettre de savoir si vous avez les droits d'utiliser. Vous achetez donc un truc dématérialisé avec une licence d'utilisation à vie, justifiée par le prix en conséquence, mais dans le même temps l'achat est limité dans le temps !?!

Sinon, concernant la copie de iOS sur votre iPhone : elle est sur votre iPhone et ne peut pas en sortir. D'ailleurs, vous conservez bien le droit de revendre votre iPhone, et votre copie de iOS ne peut pas être vendue séparément. Ni techniquement ni contractuellement.

iOS serait en location sur les iPhones ? Mais payé avec l'achat d'un produit et d'une licence d'utilisation de iOS acquis à... vie ?!

> Il est aussi interdit en principe d’organiser une projection d’un film dont tu
> possèdes une copie

Oui, c'est une licence d'utilisation limitée au strict cadre familial.
Et ?

> Pour l’iphone, tu peux le jailbreaker

Pas l'utilisateur lambda, non.
C'est pas activable sur un clic, hein.
Et c'est pas faisable si on n'a pas par ailleurs un Mac.

avatar Lestat1886 | 

@byte_order

« Hein ? Depuis quand on peut poursuivre quelqu'un pour refus d'interopérabilité ?! »

Pas pour refus d’interoperabilite mais pour limiter artificiellement le web au profit de son appstore... j’avoue que je vais chercher un peu loin là 😅

« > Pour l’iphone, tu peux le jailbreaker

Pas l'utilisateur lambda, non.
C'est pas activable sur un clic, hein.
Et c'est pas faisable si on n'a pas par ailleurs un Mac. »

Si pour l’utilisateur lambda - ca depend de ce que tu entends par lambda... Ce que je veux dire c’est que n’importe qui peut choisir de le faire et cela légalement sans que Apple ne mette ses avocats sur son dos. Après c’est ce que tu peux faire avec le jailbreak qui peut être illégal : télécharger des apps illégalement etc

« Oui, c'est une licence d'utilisation limitée au strict cadre familial.
Et ? »

Et c’est ce que je veux dire.. tu possèdes pas le film, tu ne possèdes même pas une copie du film ni les droits d’exploitation du film ou de sa copie. C’est la même chose pour les logiciels..

« iOS serait en location sur les iPhones ? Mais payé avec l'achat d'un produit et d'une licence d'utilisation de iOS acquis à... vie ?! »

Non il vient avec ton iphone, j’ai pas lu toutes les conditions mais il est lie au matériel. Tu as acquis la licence de ios pour une certaine utilisation à vie (en tout cas celle du produit, et apple se réserve le droit de modifier ce logiciel ou de cesser son support)

avatar Brice21 | 

@byte_order

"l'achat est limité dans le temps"

Je comprends pas votre argument, puisque la licence est justement à vie.

avatar Brice21 | 

@Lestat1886

"rien n’empêche de proposer Fortnite en streaming en web app avec du boulot"

Même sans boulot puisque Fortnite était disponible sur iPadOS et iOS et MacOS avec nVidia GeForce (gratuitement).

Epic fait juste chier pour faire chier. Ils avaient aucune raison de l’enlever de MacOS ou ils vendaient leur vBucks en direct et j’ai toujours pas compris pourquoi ils ont aussi attaqué Google qui les laisse distribuer Fortnite sur leur propre store (sauf que personne ne l’utilise).

Apparement c’est parceque Google prend aussi 30% sur les vBucks. Donc en fait Epic voulaient juste que Google fasse le boulot de distribution, marketing, collection des paiement, facturation et support bénévolement ?

avatar hogs | 

On ne peut pas reprocher à quelqu'un de déposer une plainte auprès de l'instance compétente, c'est juste un DROIT qu'il exerce. Charge à la justice de déterminer si le reproche est fondé ou non ainsi que la nature de la punitions s'il y a lieu. Cette possibilité est un des FONDEMENTS des états de droits. Les faits ne seront pas analysés par des "spécialistes de forums" mais par des professionnels s'appuyant sur des textes légaux et des jurisprudences, sur l'appréciation d'éléments de preuve (à charge ou décharge) dans le cadre d'un procès juste et équitable concrétisant un débat contradictoire.

Dès lors je suis sidéré de lire des commentaires déniant ou critiquant l'exercice des droits fondamentaux des personnes physiques et morales. Heureusement que nous sommes dans un état de droit et pas au Far-West...

avatar debione | 

@hogs:

Pour combien de temps encore? Quand on voit ce que les gens sont HEUREUX de ne pas avoir d'alternative, ça fait peur pour le futur...

s'il te plait, dessine moi une dictature....

avatar oomu | 

@debione

vous êtes jeune.. jeune et fou.

Moi qui est vieux, vieux et con (mais d'une force, c'est peu croyable), je sais que la dictature a été imposée fin années 70s/début 80s. Vous ne lisiez pas les articles de l'époque ?

C'était la fin...

la guerre partout, la montée du fondamentalisme et les gens dehors étaient con (ont il était une fois autre chose que de sombre merde ? on se demande vu tout ce que j'ai lu à chaque décennie et les archives de chaque décennie...), prêt à accepter la dictature. Les romans cyberpunk analysait et nous prédisait notre funeste sort déjà.

ça faisait peur pour le futur.

S'il te plaît, arrête de filmer une dictature...

avatar debione | 

@oomu:

Merci pour le jeune... ;)
Je prends souvent en exemple début 1980 pour expliquer aux gens à quelle point notre époque est calme (entre un avion de ligne américain dézingué par les russes, le Liban, la Corse, le pays basque, le mur, Ceauscsecu, des juges que l'on faisait sauter ou attaquer au bazooka, Georges Besse, les FAR, les famines en afriques etc etc...

Justement, on est bien mieux maintenant... et c'est justement le moment de ne pas laisser s'installer d'autres dictatures par la bande...

avatar v1nce29 | 

> Moi qui suis vieux, vieux et con

Mais vous avez des preuves de ça ? C'est facile de se parer de toutes les vertus mais qu'en est-il en réalité ?

avatar byte_order | 

@oomu
> Les romans cyberpunk analysait et nous prédisait notre funeste sort déjà.

Ils prédisaient également l'effondrement du pouvoir exécutif, législatif et même juridique des états face au pouvoir de multinationales.
Y'avait pas que le fantasme de voitures qui volent et autres cyberwares trop stylés...

#jdrjdr

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"Quand on voit ce que les gens sont HEUREUX de ne pas avoir d'alternative"

Quelques soit l’issue de ses batailles je m’adapterais, mais pour une fois je donne mon avis personnel de consommateur

Je suis un enfant de la communauté Unix depuis des décennies, j’adhère pleinement à l’intérêt de l’open-source et du libre, j’ai contribué dans mes jeunes années à l’écosystème GNU...

Et l’écosystème libre/open est encore largement au cœur de mes pratiques.

Mais sur un pan entier de mes pratiques j’aime abandonner mon libre arbitre à une structure tiers que j’ai choisie: Apple.

J’aime ne pas me poser de questions, ne pas avoir le contrôle, me reposer sur une relation de confiance éclairée avec un fournisseur...

Tout le pan mobile et tablette de mes usages est de ceux de mon entreprise est dans cet abandon volontaire d’une part de libre arbitre et c’est pour nous le meilleur rapport entre les divers enjeux.

Tout un pan repose sur le libre/open avec un contrôle potentiellement total.

Un choix fait en conscience et sur des arbitrages défendables aussi d’un point de vue économique.

Et je n’ai absolument pas envie qu’Apple perde la main mise absolue sur son écosystème : c’est là la motivation de mon adhésion.

Et contrairement à ce que certains fantasmes souvent sur les clients d’Apple ce n’est absolument pas par ignorance de la chose informatique dans mon cas.

Un choix raisonné d’abandon d’une part de mon libre arbitre.

La fermeture de l’écosystème Apple est pour moi une des clef de son succès : beaucoup de clients veulent acheter la tranquillité qu’apporte l’abandon du contrôle.

Après si la donne change, je n’en ferai pas un drame.

J’observe avec un grand intérêt ces joutes, mais contrairement à certains je ne crois pas une seconde que l’enjeu en soit l’intérêt du consommateur.

Certaines puissantes majors cherchent un new deal d’un pan entier de l’économie numérique qui toucherait bien plus que les intérêt d’Apple.

avatar debione | 

@ YetOneOtherGit:

l'intérêt du consommateur n'existe pas. Comme les vérités. 8 milliards de personnes, 8 milliards d'intérêts, 8 milliards de vérité.

Mais je comprends votre point. Moi je veux juste une app PornHub.... ;) Voila, à chacun son intérêt...

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"Moi je veux juste une app PornHub"

Et c’est légitime 😉

avatar v1nce29 | 

Donc ça vous a pas gêné que VLC s'assoit sur les licences pour pouvoir entrer dans l'AppStore ?
L'impossibilité d'avoir un store libre ne vous gêne pas non plus ?

avatar YetOneOtherGit | 

@v1nce29

"L'impossibilité d'avoir un store libre ne vous gêne pas non plus ?"

Absolument pas bien au contraire comme expliqué précédemment.

Il y a les usages où je veux le contrôle et ceux où j’achète le confort d’externaliser mon contrôle à un tiers.

Un jour l’ennui n’acquit de l’uniformité.

Après si ça venait à changer, je n’en ferai pas un drame, je m’adapterais quitte à regretter le confort d’abonner le contrôle à Apple sur ce pan de mes usages numériques.

Il n’y a pas pas de dogme absolu et j’ai appris avec le temps à me méfier des visions idéaliste doctrinaires.

Je comprends et respecte ceux qui veulent avoir la liberté de faire ce qui leur plait, j’aimerais en retour qu’on comprenne qu’on puisse faire le choix éclairé d’abandonner son contrôle à un tiers sans être pour autant un imbécile ne comprenant rien à la chose informatique.

avatar v1nce29 | 

> Un jour l’ennui n’acquit de l’uniformité.

again ;-)

avatar YetOneOtherGit | 

@v1nce29

« again ;-) »

Ou de l’université 🤓😉

avatar byte_order | 

@YetOneOtherGit
> beaucoup de clients veulent acheter la tranquillité qu’apporte l’abandon du contrôle.

Mais pourquoi, dans ce cas, ne l'autoriser qu'au seul d'Apple.
Pourquoi pas les banques ? Les assurances ? Les fabricants de denrée alimentaires ?
Les opérateurs de téléphonie mobile ? Les fournisseurs d'énergie, d'eau potable ?

Ces entreprises seraient en droit de demander que le législateur ne se mêle plus de vérifier que le client ou des tiers puissent se partager le contrôle, dans ce cas.

> J’observe avec un grand intérêt ces joutes, mais contrairement à certains
> je ne crois pas une seconde que l’enjeu en soit l’intérêt du consommateur.

Pour ceux que mènent ces joutes, clairement ils défendent leurs intérêts à eux.
Logique.
Mais le législateur, lui, peut avoir à défendre d'autres intérêts que ceux de Epic mais également que ce de Apple (enfin, surtout s'il n'est pas un législateur américain...)

> Certaines puissantes majors cherchent un new deal d’un pan entier
> de l’économie numérique qui toucherait bien plus que les intérêt d’Apple.

Toutafé. Et ?
En quoi le status-quo est forcément une meilleure chose qu'un changement des rapports de force ?

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Mais pourquoi, dans ce cas, ne l'autoriser qu'au seul d'Apple."

Belle figure réthorique bien dans ton esprit 😉

On élargit le débat pour essayer de noyer les choses.

Comme toujours: contexte différent, enjeux différents...

Ton côté Richard Stallman perdu dans l’univers d’Apple ne cesse de me surprendre.

La liberté y a des espace pour ça.

Et Apple n’est pas une plateforme unique.

Tu veux bricoler? Andoid te tend les bras.

avatar byte_order | 

@YetOneOtherGit
> Comme toujours: contexte différent, enjeux différents...

Le contexte, c'est qui a le contrôle final sur ce que consomme les consommateurs.
Un client d'une banque, d'une assurance etc n'est pas un consommateur comparable à un consommateur d'Apple !?

> Ton côté Richard Stallman perdu dans l’univers d’Apple ne cesse de me surprendre.

Vous inquiétez pas, je sais parfaitement où je suis. Ce n'est pas parce qu'on ne traine pas uniquement dans son environnement préféré qu'on est forcément perdu.

> La liberté y a des espace pour ça

Un bon slogan que pourrait réutiliser facilement n'importe quel dictateur.
Pensez à le déposer pour toucher des royalties.

> Tu veux bricoler? Andoid te tend les bras.

Je ne veux pas bricoler. Je veux que le propriétaire d'une plateforme numérique ait le même contrôle final, protégé par la loi, que le propriétaire de n'importe quel autre type de bien.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Un client d'une banque, d'une assurance etc n'est pas un consommateur comparable à un consommateur d'Apple !?
"

Nope 😎 Et je ne me fatiguerai même pas à t’expliquer pourquoi, là tu sombre dans le sophisme pur et dur 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Vous inquiétez pas, je sais parfaitement où je suis. Ce n'est pas parce qu'on ne traine pas uniquement dans son environnement préféré qu'on est forcément perdu."

C’est ton côté évangélisateur qui m’amuse, d’autant plus que moi-même je suis souvent dans cette posture 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Un bon slogan que pourrait réutiliser facilement n'importe quel dictateur.
Pensez à le déposer pour toucher des royalties."

C’est un classique dont je ne revendique pas la paternité et dont l’ironie n’aurait pas dû t’échapper.

Mais derrière l’ironie il y a aussi de vrais questions philosophiques et politiques sur ce concept de liberté qui a servie si souvent de prétexte à bien des horreurs.

L’idéalisme conduit souvent au dogmatisme et à des abjections liberticides 😉

avatar byte_order | 

> Mais derrière l’ironie il y a aussi de vrais questions philosophiques et politiques sur
> ce concept de liberté qui a servie si souvent de prétexte à bien des horreurs.

C'est vous, et d'autres, qui placer le débat sous la thématique de la liberté.
Moi je le place sur celui du contrôle et du droit de la propriété, qui me semble être 2 concepts fortement liés mais que la dématérialisation des usages et contenus violent de plus en plus pour des raisons purement d'argent.

Réclamer que l'on ait le contrôle final sur ce que l'on possède ne me semble pas être une démarche liberticide. A contrario, se battre pour que ce controle final échappe de plus en plus aux acheteurs l'est selon moi.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR