Concurrence : Tim Cook témoignera devant le Congrès le 27 juillet

Florian Innocente |

C'est le 27 juillet que Tim Cook mais également Sundar Pichai pour Google, Mark Zuckerberg pour Facebook et Jeff Bezos pour Amazon devront éclairer une commission de la Chambre des représentants des États-Unis, sur leurs activités en ligne et se défendre de toute politique anticoncurrentielle.

Dans le cas d'Apple, les sénateurs entendent balayer large puisqu'ils souhaitent aborder les sujets du moteur de recherche de l'App Store ; des 30 % perçus sur les apps payantes ; des restrictions imposées aux apps sur les modes de paiement intégrés ; de l'impossibilité faite aux utilisateurs de changer le navigateur, le logiciel de mail ou l'app de cartes par défaut (sur ce point, Apple a pris les devants, en partie du moins, lire iOS 14 : Apple validera les apps pouvant remplacer Safari et Mail) ou encore de l'obligation de recourir à WebKit pour l'affichage de contenus web et le « sherlockage » d'apps tierces.

Pour le groupe de Jeff Bezos, c'est la ligne de produits « Amazon Basics » qui intéresse la commission ainsi que de savoir si l'entreprise a voulu créer un monopole sur la distribution de livres.

Alphabet, la maison-mère de Google, sera questionnée sur l'algorithme de son moteur de recherche, toujours pour savoir s'il peut distordre la concurrence via ses résultats.

Quant à Facebook, les interrogations se concentrent sur la collecte de données et sur les acquisitions de WhatsApp et d'Instagram. N'auraient-elles pas été motivées par une volonté d'étouffer toute concurrence ?

Les quatre responsables de ces mastodontes du numérique et de la vente en ligne auront la possibilité de témoigner à distance.

Tags
avatar djayzer | 

Je suis peut être idiot mais pour le cas de Facebook , Même si ce n’est pas la seule raison cela me paraît logique qu’il s’agissait de pouvoir établir un monopole et ou écraser la concurrence non ?
Ce qui en soi me paraît logique pour l’entreprise qu’est Facebook ? Pourquoi se posent-t-ils cette question ? Quel genre de réponse ils attendent ?
Si quelqu’un peut m’éclairer

avatar Sindanárië | 

@djayzer
“cela me paraît logique qu’il s’agissait de pouvoir établir un monopole et ou écraser la concurrence non ? “

Pas plus que les autres

avatar frankm | 

J’aime bien la notion de concurrence et en même temps l’anti concurrentiel

avatar rua negundo | 

@frankm

C’est le paradoxe du capitalisme. Pour qu’il fonctionne il faut qu’il y ait de la concurrence mais l’objectif ultime de toute entreprise est d’avoir le moins de concurrents possible et d’être plus forte qu’eux donc à terme être en monopole privé. Après il y a ceux qui préconisent d’intervenir en amont pour prévenir la constitution de monopoles privés et ceux qui préconisent l’absence d’intervention, en faisant valoir que les monopoles privés ne sont que provisoires, dans l’attente d’être renversés par de nouveaux concurrents encore plus forts

avatar pagaupa | 

Ça va chauffer! 😂

avatar Dev | 

Prof - Que c’est t’il passer le 27 juillet 2020 ?
Enfant - Une grande réunion dans la bonne entantes des grands chef d’entreprise américaine de la tech !
Prof - faux, lancement du premier missile nucléaire depuis la chambre des représentants américains...

avatar Paquito06 | 

@Dev

“Prof - Que c’est t’il passer”

On voit la fiction. Sinon je lui arrache la tête 😅

avatar swiftrabbit | 

Ca sent le designated survivor tout ça

CONNEXION UTILISATEUR