Services : Apple donne ses chiffres 2019… mais pas tous

Florian Innocente |

Services, Services, Services… pourrait dire Tim Cook en plagiant Steve Ballmer à sa grande époque. Mais à défaut du patron d'Apple bondissant sur scène, c'est par voie de communiqué de presse que la Pomme dresse un bilan de son année 2019 sous l'égide des services. Et puis elle a coutume de se manifester d'une manière ou d'une autre pendant que tous ses camarades font la fête à Las Vegas.

Toutefois, ce n'est pas qu'une communication opportuniste, la Pomme a lancé une ribambelle de nouvelles plateformes cette année : Apple Arcade pour le jeu, Apple TV+ et Apple News+ pour l'information et le divertissement télévisé et Apple Card pour le paiement. Quatre nouveautés qui doivent encore faire leurs preuve face à leurs grands frères que sont l'App Store, Apple Music et iCloud.

Pour donner du corps à cette palette de prestations, Apple donne quelques chiffres, certains inédits. Sur l'App Store, entre Noël et le jour de l'an, 1,42 milliard ont été dépensés à travers 155 pays (1,27 milliard d'euros). C'est 16% de mieux que fin 2018. Les 386 millions de dollars (346 millions d'euros) entrés dans les caisses d'Apple pour le seul jour de l'an (avant un partage avec les développeurs), représentent une augmentation annuelle de 20 %. C'est un montant record pour une seule journée, est-il précisé.

Pour Apple Music et ses 60 millions de morceaux disponibles (un recensement augmenté de 10 millions durant l'année), Apple indique que 50 % des utilisateurs du service sur iOS 13 ont testé la fonction des paroles synchronisées. Quant au catalogue de podcasts, il est fort de 800 000 émissions et c'est certainement un secteur qui est amené à évoluer chez Apple maintenant que Spotify en a fait un axe stratégique de développement.

Si l'on a la curiosité de savoir combien de personnes ont ouvert un contenu Apple TV+, quelles séries dans le petit lot offert ont été le plus suivies, pas de chance. Apple se réserve ces informations (récemment l'une des productrices du Morning Show disait ne pas les avoir non plus). Même silence sur Apple Arcade à propos duquel la Pomme réitère sa promesse de nouveaux jeux tous les mois. D'un mois à l'autre cela peut varier : il y en a eu 1 depuis le début janvier, 2 en décembre et 13 en novembre.

On en apprend un peu plus pour Apple News, mais à peine. Plus de 100 millions d'utilisateurs s'en servent chaque mois aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Grande-Bretagne. Ça, c'est pour la version étoffée du service, alors qu'ailleurs (comme en France) elle est réduite à la portion congrue.

Pour ce qui est du taux d'utilisation d'Apple News+, c'est à dire l'offre payante avec des magazines et hebdos, c'est silence radio à Cupertino. Alors que des éditeurs de presse ont laissé entendre que le succès était relatif, Apple n'essaie pas de leur donner tort.

Rien à croquer de particulier s'agissant d'Apple Card et d'Apple Pay où Apple s'en tient à du descriptif. On apprend seulement, à propos d'iCloud, que 75 % des utilisateurs ont activé l'identification à deux facteurs pour protéger l'accès à leur compte. Au boulot les 25 % restant !

Pour aller plus loin :
Tags
avatar colossus928 | 

@whocancatchme

Ces images m'angoissent tellement...

avatar Glop0606 | 

Moi ça me fait marrer. Je suis presque plus angoissé par les actuelles Keynotes de la tech-industrie qui sont quelque peu r(g)onflantes :),... bien que la présentation du dernier Pick Up de Tesla avec la boule de pétanque qui détruit les vitres, j'ai adoré :)

avatar toto_tutute | 

Bref, très peu d'informations et de chiffres. Cela méritait-il vraiment un article ? 🤔

avatar Mickaël Bazoge | 
Au contraire, pour une fois qu'Apple donne des chiffres sur ses services…
avatar webHAL1 | 

@MickaëlBazoge

"Pour une fois" ? Apple a régulièrement communiqué sur le succès de l'App Store et sur les montants reversés aux développeurs.
Ce qui est notable ici c'est l'absence totale de chiffres sur les derniers services lancés, ceux sur lesquels Apple devrait s'appuyer pour ses prochains relais de croissance, à savoir Apple TV+, Apple News+ et Apple Arcade.

avatar Florian Innocente | 
Non en effet, je vais le dépublier.
avatar Franckali | 

De toute façon pour apple tv+ avec l’année offert pour beaucoup de monde, les chiffres ne veulent rien dire!

avatar macinoe | 

Ça peut vouloir dire que même gratuit, beaucoup n'en veulent pas.

😂

avatar switch | 

J'aurais plutôt dit en singeant Steve Ballmer…

avatar Rifilou | 

À quand l'usage de l'iPhone aux bornes du métro parisien ?!! Certes, avec les grèves, je ne suis pas trop pressé, mais le temps commence à se faire long 😩😡

avatar SyMich | 

😂 vous pouvez oublier!
Le projet est clos. Ile de France Mobilité (et V Pecresse) ont renoncé à obtenir la moindre réponse d’Apple. Il n’y aura pas de version iOS. (Pourtant elle était prête ☹️)

avatar mouahahaha | 

On pousse les services d'un côté et on joue la carte écolo de l'autre. Faudrait se décider à un moment. :)

Amazon prime vidéo et netflix représentant 60% du trafic internet à eux 2 seulement. Apple espere faire grimper le % à combien en venant s'incruter dans la boucle ? Bientôt 10% de la conso mondial d'électricité, qui ne fait que croite d'année en année, va être uniquement du au "nuage" et aux services de streaming. Ca représente l'équivalent de tout ce que peut produire l'ensemble du secteur énergétique canadien et c'est pas fini.

C'est comme ça que timmy a prévu de sauver le monde ? :)

avatar Florian Innocente | 
Et la solution est de tout couper et voilà, problème réglé ?
avatar mouahahaha | 

Ya une autre solution au problème que représente cet course vers la croissance infinie qui tient tant à coeur à timmy ? :)

Au lieu d'être X acteurs à proposer les mêmes choses en démultipliant chacuns les datas-centers et les "clouds", le plus efficace ça serait pas d'avoir un accord pour mettre unpaquet de chose en communs ?

Si on se retrouve avec South park/MCU/les disney/etc sur netflix, sur amazon prime, sur disney +, sur apple tv+, sur machin, sur bidule. A quel moment être la Xième plateforme à le proposer ça représente un intérêt tellement supérieur à celui de la survie de l'être humain ? :)

Et puis tous ces clouds bidons qui ne servent qu'à donner plus de pouvoir à ces entreprises qui détruisent la planète...

C'est pas un robot bidon qui recycle 3 iphones qui va permettre de lutter contre le gouffre que représente les datas-centers et les contenus inutiles qu'ya dessus/qu'ils hébergent.

On en est quand même à un point où des machines "indépendantes" qui font bipbip, ça inclut même pas les appareils des utilisateurs, consomment autant que tout ce que de grandes nations peuvent produirent en énergie...

avatar marenostrum | 

ils peuvent pas détruire la planète. ils accélèrent la fin de l'espèce humaine (même si une grosse guerre va la ramener encore au début, l'arche de Noé, et de tout recommencer) mais pas la planète qui a vécu des millions d'années sans l'homme et pouvait faire pareil autant sans lui. il va se renouveler tout seul, comme un grand, parce que ça ne dépend pas de nous. la planète et les forces qui le tiennent en route, nous dépassent.

avatar mouahahaha | 

Faire disparaitre toute forme de vie, ou presque, c'est aussi détruire la planète. Ca ne se limite pas à un coup d'étoile de la mort...

avatar marenostrum | 

ça ne dépend pas de nous la vie. déjà on était pas présent quand ça a commencé.

avatar yasuo87 | 

@mouahahaha

C'est déjà arrivé à de plusieurs reprises avant et la vie a repris son cours après

avatar iPop | 

@mouahahaha

C’est peut être toujours mieux que tous ces VHS qui se retrouvent dans des bennes à ordures et qui ne seront pas recyclés mais brulé. Même scenario pour le CDV, DVD, HDVD, ETC...sans oublier une édition tous les 4 ans, Double peine pour le CO2.

avatar Steekus | 

@mouahahaha

+1000 une croissance infinie dans un monde fini = gros gros problème pour l’espèce humaine.
Tous ces milliards accumulés ne serviront à rien quand nos enfants auront pris +5 degrés..

avatar Florian Innocente | 

Je me demande dans quelle mesure ça changerait grand chose. Tu auras toujours besoin de beaucoup de data centers un peu partout pour répondre aux sollicitations des client de chacun. Et en soi, les catalogues de Spotify, Apple Music, Netflix, Disney, ça ne doit pas peser si lourd.

Moins que ce que nous, utilisateurs, envoyons vers ces data centers avec nos photos et vidéos.

avatar Calorifix | 

Il existe un techno qui permet de faire cela sans avoir besoin de data centers : le P2P. Tout le monde est client et serveur.

avatar Jswat | 

@mouahahaha

Le vrai problème ne vient pas des entreprises qui proposent des services bidons, mais de nous, le consommateur avec notre soif de consommation et de vouloir toujours le dernier cri en matière de technologie et de service.
La planète ne sera jamais sauvée si les consommateurs ne changent pas leurs habitudes.

avatar mouahahaha | 

Parcontre pour ravager le monde et allumer volontairement des dizaines de feu de forêts, en plus d'augmenter la fréquence et l'intensité des incendies naturels, on est bien les seuls et uniqueme responsable.
Il en sont à combien de centaines de millions d'animaux morts en 4 mois en australie déjà, alors qu'ils ne sont pas encore en entrée dans la haute saison des incendies ? Entre 500 millions et 1 milliards, non ? C'est beau le travail de l'homme n'est-ce-pas ? On ajoute à ça qu'ya l'équivalent de l'irlande qui est partie en fumé... :)

Si la vie ne dépend pas de l'homme, la mort on peut pas en dire autant. :)

Tout ça parce que gens qui se veulent écolo, juste en apparence hein, ne voudront jamais sacrifier leur petit confort et s'attendront à ce que leurs voisins fassent eux tout les sacrifices nécessaire pour que lui n'ai rien à changé à leurs mode de vie. :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR