Au Royaume-Uni, Apple paie un peu mieux les hommes que les femmes

Mickaël Bazoge |

Un jour avant que la législation britannique ne l'y oblige, Apple révèle à Reuters la différence de traitement salarial entre les hommes et les femmes au sein de la filiale anglaise de l'entreprise. En moyenne, la Pomme paie ses employés 5% de mieux que les employées. L'écart de salaire médian1 est en revanche légèrement en faveur des femmes, de 2%. Dans l'ensemble du Royaume-Uni, cet écart favorise largement les hommes (18%), et plus encore dans l'industrie IT (22%).

Apple explique cette différence de traitement par le fait qu'il y a plus d'hommes qui occupent des positions senior dans l'entreprise, leurs rémunérations (salaires, bonus, primes…) sont donc supérieures. Outre Manche, le constructeur emploie plus de 6 000 personnes, dont 30% de femmes (deux points de plus qu'en 2014), au sein de trois filiales : la branche UK d'Apple Ltd, Apple Europe Ltd et Apple Retail UK Ltd.

Le groupe compte prendre des mesures pour réduire cet écart, comme par exemple cesser de demander aux employé.e.s leurs anciens salaires. La loi anglaise fait obligation aux entreprises de plus de 250 salariés de communiquer sur les écarts de salaire entre les hommes et les femmes. Apple livre un document complet [PDF] à cette adresse.


  1. Le revenu moyen situé pile au centre de l'échelle des revenus : 50% des salariés reçoivent un salaire inférieur, 50% des salariés reçoivent un salaire supérieur. ↩︎

avatar Zeropsykopatus | 

C’est normal ça, il est où le problème ? ?

avatar Serdinant | 

Normal

avatar the_spy | 

À poste équivalent c’est la même chose en France hère Apple Retail malheureusement...

avatar pommier | 

@the_spy

Source?

avatar the_spy | 

@pommier

Bah demande en Apple Store si tu y bosse :)

avatar pommier | 

@the_spy

J’y bosse pas, mais je connais des gens qui y sont, et de ce qu’ils m’en disent, ce n’est pas le cas.

avatar  | 

Un titre polémique, de l’écriture inclusive, un peu de brassage de vent, cet article est certifié 2018. ??

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

[modéré] FI

avatar Mickaël Bazoge | 
Fait exprès pour attirer les trolls, je crois que j'ai réussi mon coup.
avatar Philbee | 

Non, je crois que cela peut donner lieu à un débat argumenté qui peut être intéressant dans la mesure ou il remet en question certaines idées reçues ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Tout à fait ! Je répondais simplement au premier commentaire qui me reprochait la manière de rapporter la nouvelle.
avatar Philbee | 

Je sais mais il faut prendre cela comme un encouragement ?

avatar C1rc3@0rc | 

@Philbee

Par expérience, j'ai pas d'espoir qu'il puisse y avoir de débat argumenté un minimum cohérent et pragmatique sur le sujet... on ne peut pas demander d'intelligence face a un mur de prejugés traditionali-religieux et un fonctionnement purement automatique.

Le traitement salarial a niveau de poste similaire n'a de toute façon aucune rationalité de varier selon le sexe, l’origine ou la classe sociale de la personne...
Que se soit d'un point de vue theorique ou par experience dans nombre de metiers, surtout intellectuels, etre un homme ou une femme n'a pas d'impact sur le niveau de compétences.

Les seuls arguments qui sont sortis pour pseudo-justifier les ecarts de salaires relevent purement d'une pensée absurde de "traditionalistes" et "dominateurs" qui considerent les femmes biologiquement et uniquement adaptées a "faire des gamins" et "tenir une maison".

Pour te dire, a avoir discuté avec des cadres et chefs d'entreprise du sujet, le niveau de justification arrive tres vite a des trucs du genre:"le probleme du chomage n'existerait pas si les bonnes femmes restaient a la maison a faire des gamins et les elever" ou "on va pas embaucher un bonne femme avant 40 ans, sinon on peut etre certain qu'elle va pondre un gamin et pas faire son travail"... et j'en passe des pires encore.
Et on a le meme genre dans l'autre sens avec "c'est un travail de gonzesse, pas de mec, y a que des fiottes pour faire ça"...
Et coté dirigeantes c'est pas mieux... le mal du sexisme n'a pas de sexe!

Il y a actuellement une polémique exemplaire avec l'ecole militaire de Saint-Cyr, souffrant deja de sa triste reputation pour sa culture imbecile de "bizutage" ou les memes gamins endoctrinés par les mouvements "traditionalistes" abjects s'attaquent a l'idee meme qu'il y a ait une "femelle" dans l'armée... en 2018 c'est édifiant et denote d'une inculture historique massive, mais leurs ideologie formatées date du 12eme siecle ou plutot des archaismes socio-religieux que l'on retrouve en similaire au fin fond de l'afganistan...

La solution face a ce fléau c'est l'education mais aussi de faire respecter les lois de la démocratie et surtout d’éviter les pièges des lois d'exception ( a commencer par celles imposant toute forme de discrimination)... parce que les lois d'exception ce sont les fondements sur lesquels reposent les ideologies traditionalistes responsables de cette idiotie.

avatar sachouba | 

@C1rc3@0rc :
Sauf que face aux misogynes primaires qui prétendent que les femmes sont biologiquement inférieures aux hommes, il y a des SJWs qui prétendent que faire disparaître la discrimination, ça équivaut à assurer une représentation des femmes à hauteur de 50% dans toutes les entreprises de tous les domaines.

Ce qui n'est évidemment pas possible, puisque les hommes et les femmes n'ont pas les mêmes goûts ni la même personnalité (que ce soit une construction culturelle ou biologique), et sont donc pas intéressés dans les mêmes proportions pour tous les emplois.

avatar Moonwalker | 

troll vous-même.

avatar thebarty | 

On peut savoir la situation des concurrents (Samsung, Google, IBM, Microsoft...)
Parce que sinon, cet article n’a absolument aucun intérêt.

avatar Paul_M | 

@thebarty

Parce que l'égalité salariale ne peut progresser que comparativement aux concurrents ? On est où là ? Si Google Facebook et cie font pires pas la peine pour Apple de faire des progrès dans le domaine ?

avatar C1rc3@0rc | 

@Paul_M

«Parce que l'égalité salariale ne peut progresser que comparativement aux concurrents ?»

Helas c'est exemplaire du niveau systematique auquel se confronte la raison sur ce sujet.

L'argument - outrancier - qui arrive souvent de la part des cadres et dirigeants c'est qu'eux sont tout a fait ouverts et modernes, mais qu'ils ne veulent pas attribuer des postes au sexe (race, religion,...) "inadapté" (culturellement bien sur... rare sont ceux affichant leur vraie dimension eugéniste intrinsèque ) si le concurrent n'est pas obligé de faire de meme sinon c'est se mettre en position d’infériorité concurrentielle... Et oui, avoir un homme quarantenaire secretaire ou une femme trentenaire manager c'est mettre l'entreprise en position d’infériorité par rapport au concurrent!!!

avatar Philbee | 

Le salaire moyen ne veut pas dire grand chose surtout si on ne connait pas la variance. D’ou l’intérêt de l’écart de salaire médian...
La chose « amusante » est que, dans de plus en plus de pays occidentaux, les écarts salariaux sont loin d’être systématiquement à l’avantage des hommes, ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes de crédibilité à l’argumentaire féministe habituel... 2 liens de circonstance :
➡️ http://content.time.com/time/business/article/0,8599,2015274,00.html?pla...
➡️ https://iea.org.uk/publications/the-gender-pay-gap-reporting-measures/

avatar iPop | 

@Philbee

Il y a une série actuellement avec Matt Smith (Docteur Who) joue actuellement en second rôle et gagne plus que le premier rôle qui est une femme (la reine d’Angleterre dans le film).

avatar Philbee | 

Au cas par cas, on peut toujours trouver des contre-exemples et j’imagine que cet écart salarial se justifie de la même façon que celui-ci : https://www.standard.co.uk/fashion/news/gender-pay-gap-in-modelling-indu...

avatar C1rc3@0rc | 

@iPop
«Il y a une série actuellement avec Matt Smith (Docteur Who) joue actuellement en second rôle et gagne plus que le premier rôle qui est une femme»

Il ne faut pas tomber non plus dans le piege de l'automatisme et tout confondre. Le niveau de salaire - comme l'embauche - doit être établi sur des critères objectifs ou le sexe, l'ethnie ou le niveau social ne sont pas discriminants - dans aucun sens - et sauf s'ils ont des raisons rationnelles d’être de véritables critères.

En l’occurrence tu dois parler de la série The Crown et le fait est que Claire Foy est moins "bankable" que Matt Smith.
Après est ce que cet indice de valeur qui détermine le salaire des acteurs est rationnel et juste, c'est une autre question, mais la détermination du salaire dans le secteur du divertissement ne se resume pas au premier role... et souvent plusieurs facteurs rentrent en compte - dont beaucoup relevent du secret et de l'arbitraire. Dans le cas present le fait que Smith puisse etre plus payé que Foy n'est pas obligatoirement anormal.

avatar Abd Salam | 

@Philbee

Dommage que ton conte de fée soit loin d’être exact !

À poste équivalent (c’est à dire à qualification et ancienneté égales), les femmes gagnent systématiquement moins que les hommes !

Les chiffres sont difficiles à obtenir... car les entreprises savent bien que le reconnaître les exposent automatiquement à des condamnations !

Les chiffres sont donc noyés et brouillés... par exemple, on propose des «moyennes» qui mélangent les postes de femmes de ménage et d’ingénieur(e)s. Ou/et qui mélange les différents niveaux d’ancienneté.

Quand les chiffres sont connus, les condamnations tombent... comme pour HP (pour n’en citer qu’un).

avatar Philbee | 

En attendant, mon « conte de fée » s’appuye sur des faits. Vouloir généraliser et caricaturer une situation, comme vous le faites, n’est guère scientifique. Les liens que je donne le démontrent et le plus drôle est que vous affirmez quelque chose que vous reconnaissez vous-même être compliqué à prouver...
De plus, vous parlez de moyenne alors que les statistiques d’Apple (relisez mon premier message) et celles des exemples que j’ai donnés sont plus précises et montrent une réalité bien plus flatteuse pour les femmes...

Vous dépeignez une situation qui est tout sauf binaire et, en effet, quand une entreprise est prise en flagrant délit de discrimination les procès tombent...mais pas toujours ceux que l’on croit ! Exemple : https://www.mercurynews.com/2016/10/06/yahoo-ceo-marissa-mayer-led-illeg...

avatar Abd Salam | 

@Philbee

Ton conte de fée n’est rien d’autre que ça : un conte de fée.

Les faits sont têtus ! la réalité sociale est que les femmes sont lésées.

Tu peux (éventuellement) bien trouver quelques contre-exemples ; ça ne change pas la réalité !

Tu peux user de tous les artifices rhétoriques habituelles (situation non binaire ; la personne en face généralise, m’accuser à tort de fonder mon avis sur des moyennes), ça ne change en rien la réalité.

Le reconnaître ne nous condamne pas à mort. Pourquoi ce besoin de nier les vérités sociologiques ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR