L’ancien responsable de Windows défend le bilan d’Apple

Nicolas Furno |

Steven Sinofsky a travaillé chez Microsoft de 1989 à 2012 et il a même dirigé la division Windows à partir de 2009 et c’est lui qui a supervisé le développement de Windows 7. Autant dire qu’il connaît bien le monde de Microsoft et qu’on ne peut pas l’accuser d’être spécialement fan d’Apple… et c’est pourtant à une défense en règle qu’il a consacré une série de tweets hier soir :

En prenant du recul, il est important de reconnaître que le travail qu’Apple a réalisé au total, en termes de matériel, de logiciel, de services et même d’intelligence artificielle et de machine learning est à couper le souffle et sans précédent par son étendue, son échelle et sa qualité. Je ne dis pas ça à la légère ou pour troller. C’est un fait.

Steven Sinofsky, lors d’une conférence Microsoft.

Pour prouver que tout ne va pas si mal dans l’univers d’Apple, il remonte jusqu’aux années 1990 et l’acquisition de NeXT qui signe aussi le retour de Steve Jobs aux commandes. Cela fait à peu près vingt ans que le constructeur innove constamment, indique-t-il, d’abord pour créer un système d’exploitation moderne avec macOS, puis en adaptant ce système à une plateforme mobile qui a réussi à conquérir le monde, l’iPhone bien évidemment. Pendant tout ce temps, l’entreprise de Cupertino n’a jamais cessé de sortir des mises à jour, souvent tous les 12 à 18 mois.

Steven Sinofsky concède que toutes ces mises à jour n’ont pas été aussi importantes les unes que les autres (c’est un euphémisme si on parle de macOS), mais il ajoute que Microsoft n’a jamais été capable de faire aussi bien. Les mises à jour d’Office sont sorties au mieux tous les 18 à 30 mois et avec souvent moins de nouveautés, précise-t-il. À ses yeux, le seul cas similaire dans l’histoire de l’informatique serait à chercher chez IBM et les débuts des 360 et 370, les premiers ordinateurs programmables conçus dans les années 1960. Pour résumer sa pensée, Apple a réussi pendant au moins vingt ans à sortir des mises à jour régulières de ses produits et à le faire avec une qualité constante et un rythme jamais vu.

Mais alors, pourquoi est-ce que tant d’observateurs et d’utilisateurs se plaignent depuis plusieurs mois d’une qualité en baisse chez Apple ? D’après l’ancien responsable de Windows, c’est avant tout une question de perception et la qualité des produits conçus par Apple est exceptionnelle en soi :

La qualité de macOS, iOS et du matériel est vraiment à un niveau de qualité que notre industrie n’avait jamais vu auparavant. Pensez à l’échelle de la sortie de l’iPhone X. De zéro à 30 millions en quelques mois. C’est incroyable. Et il marche mieux et il est plus fiable qu’à peu près tout ce que je peux acheter par ailleurs.

Premier et dernier iPhone. Image iFixit.

Selon Steven Sinofsky, le problème de perception sur la qualité d’Apple est lié au nombre de ses utilisateurs. Même si un bug ne touche que 0,01 % des utilisateurs d’iPhone, cela concerne quand même quelques dizaines, voire centaines de milliers de personnes. Et il suffit à nouveau d’un pour-cent de ces utilisateurs concernés pour voir quelques centaines, voire quelques milliers de messages sur les réseaux sociaux. On peut alors avoir l’impression que rien ne va plus chez Apple, quand dans l’absolu, une part infime des utilisateurs était concernée à la base.

Il le dit lui-même : ne travaillant pas chez Apple, il n’a pas accès aux données complètes et ne peut pas prouver cet argument. Il appuie néanmoins son hypothèse sur son expérience chez Microsoft et nous pouvons le constater aussi à notre échelle. Les utilisateurs qui ont des problèmes sont toujours les plus actifs sur les réseaux sociaux, dans les forums ou dans les commentaires des sites d’actualité, mais on n’entend jamais tous ceux qui ne se plaignent pas.

Cela n’empêche qu’il reste de vrais bugs dans les systèmes et logiciels conçus actuellement par Apple, mais Steven Sinofksy soutient que bon nombre de problèmes évoqués ces derniers temps relèvent davantage de changements qui ne passent pas, plutôt que de vrais bugs problématiques. Les vrais bugs, de ceux qui empêchent d’utiliser un appareil ou même qui suppriment des données, sont devenus plus rares qu’à une époque.

Mac OS X Lion contre Windows 7, pendant le keynote de la WWDC 2012.

Tout cela pour dire que, d’après lui, Apple va bien et que les changements de stratégie évoqués hier ne sont pas aussi importants qu’on pourrait le croire. Pour rappel, une rumeur publiée par Bloomberg évoque une réorganisation au sein d’Apple et une priorité plus grande accordée aux corrections de bugs et à la stabilité, au détriment parfois de nouveautés. D’ailleurs, plusieurs fonctions prévues pour 2018 à l’origine seraient repoussées à 2019 d’après ces informations.

Steven Sinofksy pense que ces changements ne sont pas aussi importants qu’on veut bien le croire. Il explique qu’on ne travaille pas à l’échelle d’Apple en choisissant les nouveautés ou la stabilité ou le respect d’une date de sortie. Les trois paramètres sont toujours envisagés en permanence et essayer de se concentrer sur un seul élément est la clé de l’échec, indique fermement l’ancien responsable de Windows. Tout en se rappelant de réunions au sein de Microsoft, où les mêmes débats se répétaient :

  • les développeurs ne veulent rien faire d’autre que de corriger leurs bugs ;
  • le marketing veut des nouveaux produits tous les ans ;
  • les relations presse voudraient une nouveauté chaque mois ;
  • les geeks veulent une toute nouvelle interface et plein de nouvelles options ;
  • les responsables informatique en entreprise ne veulent aucun changement, jamais.

Conclusion de l’intéressé ? Même en tant qu’observateur extérieur, il se sent suffisamment sûr de lui pour dire que les changements au sein d’Apple évoqués par la rumeur ne sont ni une crise, ni une réponse aux critiques récentes. Il s’agit encore moins d’un changement de direction, c’est une « évolution prévisible et méthodique d’un système extrêmement robuste et qui a fait ses preuves ».

avatar Madalvée | 

Voilà qui remet les points sur les i des pendules à l'heure.

avatar C1rc3@0rc | 

@Madalvée

«Voilà qui remet les points sur les i des pendules à l'heure.»

Pour cela il faut intégrer au débat donc le domaine d’experience de Steven Sinofsky (il s'est fait virer a cause de Windows 8, ne l'oublions pas...).

Microsoft avait deux projets pour remplacer Windows XP, que les utilisateurs voulaient garder a tous prix: la branche conduisant a Windows VISTA et la celle conduisant a Windows 7.
Vista était le concentré d’innovations "cosmétiques" tous azimut…, version intermédiaire permettant de donner du temps pour développer Windows 7 très très en retard.

On connait la suite, Microsoft a lancé VISTA, sa plus grosse machine d’obsolescence programmée et s’est pris l’echec de son histoire.
Windows 7 a finalement rattrapé le coup en revenant a des fondamentaux et un produit efficace qui tournait très bien sur des machines qui étaient totalement exclues par Vista.

Regardons les qualités de Windows 7:
- Fiabilité
- Performance
- Prise en charge de 98% des PC tournant sous Windows XP
- Environnement connu
- Stabilité

Le « moteur » de Windows 7 a été une vraie amélioration par rapport a XP, mais il n’était pas innovant en dehors de cela et reprenait surtout une bonne partie des fondamentaux d’Unix…

Revenons a Apple.
Epoque Jobs => MacOS et Lisa OS, deux OS ultra innovants et amenant dans l’informatique individuelle ses repèrent et fondements.

Epoque Sculley => multiplication de l’ «innovation » superficielle et dégringolade de la qualité jusqu’a s’embourber dans MacOS 8, qui promettait monts et merveilles de nouveautés… toutes plus accessoires les unes que les autres.

Epoque Jobs 2 => MacOS est éradiqué progressivement pour laisser la place a NextStep, le pur Unix a interface « full User friendly ». Tout le travail d’integration vise la stabilité et la fiabilité (qui mettra 2 générations pour vraiment se poser).

Jobs lance son principe du iDevice et de l’ecosysteme Mac, gage de simplicité et fonctionnalité, introduisant un écosystème collaboratif

2012: plus de cadres de NeXT, Jobs a disparu, Ive est aux commandes, le Mac déclaré mort, l’iPhone fait 70% des bénéfices.
L’innovation c’est le novatisme et l’obsolescence programmée…
2018 => epoque post "VistaS"?

avatar rikki finefleur | 

Croc ne répond que toujours en première page , vous avez remarqué ?
Disons à 99%..
Soit c'est un hasard, soit cela n'en n'est pas un. Peut être un pb d'ego.
Nos spécialistes étudient le cas. Sur ce, bonne route.

avatar en ballade | 

@rikki finefleur

Toi tu apportes quoi?

avatar rikki finefleur | 

en ballade
Je m’interroge l’intérêt de vouloir répondre toujours en première page.

En d'autres termes , par politesse, on peut laisser la place aux autres sans placer (ou imposer) , à chaque fois, son énorme pavé en première page aux détriments des autres contributeurs.

Manifestement ce monsieur ne connait pas la politesse.

avatar EBLIS | 

On ne risque pas beaucoup d'être lu si on n'est pas en première page des commentaires. Même si je ne lis jamais ses pavés cela n'a rien à voir avec la politesse. La politesse ça ne sert qu'aux égoïstes qui profitent de ceux qui en font part. J'ai arrêté d'être poli et galant, rien qu'à voir dans les transports ou endroits publics : tenez la porte pour une personne et tous ceux derrière elle vous prennent pour un portier alors que personne ne le ferait pour vous. Laisser passer les autres avant c'est passer en dernier et ne pas être entendu, moi je dis chapeau, il arrive à écrire des pavés ET à rester en première page :-D

avatar lome_bbrr | 

je suis triste de te dire un gros +1
triste car ta vision cynique (que je partage) est criante de vérité.

avatar C1rc3@0rc | 

@rikki finefleur

«Je m’interroge l’intérêt de vouloir répondre toujours en première page.»
Figure purement rhetorique pour exprimer que tu t'ecoutes parler... Tu ne te pose aucune question car tu condamnes ce que tu juges qui te dérange.

Contrairement a toi, je répond toujours a un commentaire qui me semble pertinent et qui est dans le cadre du sujet de l'article, quelque soit sa place.

Je conçois que pour une personne ego-maniaque dénuée de la capacité a lire les articles et encore plus les commentaires avant d'y placer ses expressions de ses états d’âmes ou croyances du moment, mes commentaires doivent etre un supplice. Donc que tu critique sur un axe qui est totalement hors sujet et absurde est une de tes spécificités.

Je n'espere nullement que tu comprennes ce qu'est la politesse, mais la premiere d'entre elle c'est de lire et comprendre ce que les autres ont ecris avant de venir poser ce que l'on pense.
Toi tu poses, hors du contexte, du sujet, sans apporter la moindre information et en plein milieu du passage.

avatar roccoyop | 

Je n'arrête pas de le répéter, c'est son métier. Il est payé par une boîte qui est elle-même payée par un concurrent pour cracher sur Apple avec n'importe quel argument (c'est peu de le dire). Soit c'est un salaire fixe, soit c'est au commentaire, voire même au nombre de mots (ce qui serait plus logique vu tout ce qu'il nous offre comme bouillie à chaque fois).

Plus son commentaire est haut et plus il a de chance d'être lu (pas jusqu'au bout, faut pas déconner non plus).

S'il n'est pas payé pour ça, j'ai limite envie de faire une longue thérapie à sa place.

avatar C1rc3@0rc | 

@roccoyop

non!

avatar roccoyop | 

@C1rc3@0rc

Alors pourquoi ?

avatar lome_bbrr | 

à un moment, tu passe à autre chose et tu fais pas c****
quand tu vas à la bibliothèque tu râles parce que tu vois des gros pavés de littérature?
non.. j'imagine que tu passes ton chemin.

si lire plus 3 lignes est horrible pour toi je te conseille d'aller sur twitter.

avatar pocketalex | 

toute la question est "qui fait c*****" dans l'histoire

c'est important de se poser les bonnes questions

avatar lome_bbrr | 

Je ne mets pas en cause si ce qu'il dit est juste ou pas, je parle des commentaires réducteurs.
Je le lis souvent, et des fois je zappe. je suis des fois d'accord, des fois pas. mais juste faire du Bashing parce qu'il répond en premier et de longs commentaires ça devient du harcèlement.

avatar roccoyop | 

Ce que j’appelle du harcèlement, c’est de constamment raconter la même chose enrobé de longues phrases inutiles pour donner artificiellement de la consistance.

Balancer à chaque occasion que l’Applewatch et le plus gros échec d’Apple (et certainement de l’univers dans sa tête), c’est lassant à la longue. J’ai très très longtemps laissé faire en me disant que ça passera, MAIS ÇA NE PASSE PAAAAAAAS !

Donc mon bashing n’est qu’une réaction naturelle au bashing originel.

Et tu peux visiblement parfaitement le comprendre puisqu’à force de le basher, toi aussi tu n’en peux plus de mes réactions. C’est une réaction en chaîne que je ne pensais pas provoquer. Je vais à l’avenir essayer de passer automatiquement au commentaire suivant, mais pas facile de scroller longuement tout en évitant de lire une ou deux connerie en route.

avatar pocketalex | 

@lome_bbrr, @roccoyop

Et je ne parle pas de ce pauvre Macbook 12" dont il passe commentaire sur commentaire à expliquer à qui veut l'entendre que l'appareil est lent, inutilisable, et , je cite : "à peine bon à taper du texte"

Le portable se voit affublé de tous les noms d'oiseaux : netbook, échec commercial, erreur stratégique, bref tout ce qui peut marteler à nos amis lecteurs que non, il ne faut vraiment pas acheter cette machine affublée de lenteurs exécrables

Bon

Moi je l'ai le Macbook, je n'ai jamais constaté de lenteurs si ce n'est à le charger comme un malade, et encore, et je l'ai poussé dans des taches de station de travail : retouche de RAW sur shooting événementiel, montage vidéo et même de la post prod sur After Effect !!!! Le truc, je me dis "bon là, il va ramer sa race" et même pas. Alors attention, je le compare pas avec mon hackintosh core i7 ou mon iMac Pro, c'est pas la même cour, mais il tient la route, il surprend, en tout cas pour le faire ramer il faut du lourd.

Du coup entre mon utilisation constatée et ce que je lis, c'est plus le grand écart, c'est le grand canyon

Alors au début, je faisais comme avec tout le monde : je répond au commentaires, je participe à la discussion, j'explique que non, bizarrement, j'ai l'appareil et je ne constate aucunement les lenteurs reprochées.

Une fois, deux fois, pas de réponse et les mêmes messages sur de nouveaux articles, et je me rends vite compte que je parle à un pot de fleur, qu'il n'est la que pour copier/coller ses messages qui entremêlent délires et désinformation, qu'il écoute personne, qu'il tourne en vase clos, juste bon à coller ses tartines de délires sur le plus de commentaires possibles

Bref, on se comprend hein...

avatar roccoyop | 

C'est pour ça qu'à ce niveau, je ne vois pas d'autres explications à ce bashing que le fait que ce soit son métier.

Pendant un moment, j'ai même pensé que c'est quelqu'un de MacGé qui balance toutes ces fausses infos pour faire réagir les gens, pour que le site soit mieux référencé par Google, mais ce serait trop gros comme théorie du complot.

avatar lome_bbrr | 

Ok les gars je comprends. Je suis peut être moins impliqué et je prends ça moins à cœur.

avatar zoubi2 | 

@C1r.....

"Microsoft a lancé VISTA, sa plus grosse machine d’obsolescence programmée"

C'est compulsif ?

avatar JLG01 | 

Mais que dire donc, si ce n'est de diffuser.

avatar reborn | 

Allé, on attend les conclusions de l’analyste en chef, et de son enfant morpheus etc..

avatar morpheusz63 | 

Regarde au dessus le professeur ta resumer ça, synthetiquement, j'espere que t'arrivera à comprendre....C'est une opinion comme une autre, je respecte , j'analyse , et je te dirais wait and see dans quelques moi, pour voir qui à raison ou pas..🤪

avatar reborn | 

@morpheusz63

Remplis de raccourcis et d’affirmations sorti de nul part, comme à son habitude.
J’en attendais pas moins de lui.

avatar morpheusz63 | 

C'est normal que tu comprend pas ce que le Monsieur écris plus haut, et que tu écris qu'il a pompé ce site naze de wikipedia , car tant que tu t'est pas mis à la programmation, ça te semblera être du chinois ...et tu dénigrera.
La, il te donne la version de ce qu'on apprend dans l'histoire de l'informatique version condenser, car ce qu'il écrit c'edt pas la 1er fois que je lis..

avatar pocketalex | 

@morpheusz63

"C'est une opinion comme une autre, je respecte , j'analyse , et je te dirais wait and see dans quelques moi, pour voir qui à raison ou pas"

Et moi, je pense que la terre est plate, que l'homme n'est jamais allé sur la Lune, et que les twin towers sont tombées par démolition programmée, et, surtout, les extraterrestres sont présent sur Terre mais seule une élite est au courant, la même élite qui domine le monde et tire les ficelles (groupe bilderberg, illuminati, etc).
Ce sont des opinions comme des autres, j'espère que tu les respectes tout autant

Quant à voir au bout de quelques mois si ces billevesées et délires se vérifient ... comment dire ... ça fait des années qu'il nous explique qu'Apple va dans le mur, que ça va être la clé sous la porte et que ce sera bien mérité tellement les erreurs stratégiques sont édifiantes et les produits nuls
Et pendant toutes ces années, Apple n'a fait que vendre plus, plus de bénéfices, plus de pdm, plus de marchés, etc.

Si tu es prêt à croire tous les prédicateurs de la fin du monde... ben on dira que tu es ouvert d'esprit, pour être sympa

Pages

CONNEXION UTILISATEUR