Sleep Aid surveille les insomnies de votre Mac

Nicolas Furno |

Sleep Aid est un utilitaire spécialisé dans la surveillance du sommeil d’un Mac. Cette app tourne en arrière-plan et surveille si votre ordinateur passe bien en veille quand vous le lui demandez, par exemple en fermant le capot d’un portable. En sortant le Mac de veille, elle fera son rapport par le biais d’une série de notifications et surtout de son interface qui recense ce qui s’est passé quand macOS est en veille.

Sleep Aid avec sa fonction « Sleep Check » qui vérifie ce qui empêche la mise en veille à tout moment. Ici, la lecture dans l’app Musique et une sauvegarde Time Machine en cours.

Dans mon cas, Sleep Aid a confirmé ce que je pressentais : mon Mac Studio ne passe jamais vraiment en veille, même quand je lui demande. C’est un point que j’avais noté lors de mon test de l’ordinateur, en constatant une consommation continue, même la nuit quand le Mac était censé être en veille.

Test du Mac Studio : un Mac mini pro ou un mini Mac Pro ?

Test du Mac Studio : un Mac mini pro ou un mini Mac Pro ?

Et même si j’avais réglé une partie des problèmes en désactivant la fonction « Dis Siri » du Studio Display, je retrouve encore régulièrement le Mac Studio actif au petit matin. Soit parce que ses ventilateurs clairement audibles se font entendre, soit parce qu’il est bien tiède, signe qu’il a travaillé pendant la nuit.

La fonction « Dis Siri » du Studio Display peut empêcher un Mac d’entrer en veille

La fonction « Dis Siri » du Studio Display peut empêcher un Mac d’entrer en veille

J’ai laissé tourner Sleep Aid sur le Mac Studio pendant tout le week-end1 et je peux constater qu’il ne dort en effet jamais. Entre dix heures et demi le vendredi soir et midi et demi le lendemain, il est resté actif en permanence et l’app liste ce qu’il a fait : sept heures de Time Machine, onze d’analyses dans l’app Photos ou encore près de treize heures d’indexation des courriels dans l’app Mail. Toutes ces activités ont eu lieu alors que le ventilateur restait éteint, macOS active alors un mode basse consommation en n’exploitant que les cœurs économes de la puce Apple Silicon, mais malgré tout, ce Mac ne passe jamais en veille quand je lui demande.

Mon Mac Studio ne passe manifestement jamais en veille, il travaille constamment quand je ne suis pas devant.

Sleep Aid est utile pour savoir ce qu’un Mac fait quand il reste éveillé alors qu’il devrait être en veille et elle propose aussi des solutions connues pour forcer l’ordinateur à ne pas en sortir. Une fonction « Sleep Check » vérifie que les réglages sont bons et liste les apps et processus susceptibles de maintenir le Mac éveillé. L’app peut même modifier certains paramètres et désactiver des fonctions pendant la veille, comme le Bluetooth qui peut poser problème.

Toute cette partie d’assistance est bien utile, mais elle ne m’a pas aidé. J’avais déjà les bons réglages et mon Mac devrait entrer en veille normalement, mais ce n’est pas le cas et Sleep Aid ne peut pas m’expliquer pourquoi. Ce qui n’est pas un défaut de l’app ou de son développeur d’ailleurs, c’est davantage un problème des Mac récents et de leur gestion par macOS. Depuis le passage à Apple Silicon, ils fonctionnent presque comme les iPhone et iPad et ne sont jamais totalement en veille. Le processeur peut fonctionner en permanence, notamment pour gérer tout ce qui doit se dérouler pendant la veille.

Reste qu’un Mac en veille ne devrait pas rester en permanence actif comme s’il était en utilisation, ce qui est trop souvent le cas pour le mien. Au mieux, il entre en veille pendant quelques dizaines de seconde, avant de se réveiller brièvement, comme le montre ce segment de quelques minutes relevé par Sleep Aid. Une hypothèse présentée dans la barre latérale serait la présence d’un accessoire USB, en l’occurrence un SSD relié en permanence au Mac. Néanmoins, ça ne suffit pas à justifier tous les cas de figure, comme je l’avais constaté pendant mon test et à nouveau en essayant l’app.

Zoom sur une veille de 47 minutes où le Mac est resté actif la majorité du temps, peut-être à cause d’un stockage externe.

Même si Sleep Aid ne peut pas toujours régler un problème de veille, l’app est bien plus agréable à utiliser que les solutions intégrées au système pour comprendre pourquoi l’ordinateur refuse de passer en veille. Si vous êtes concerné, vous pouvez la tester gratuitement pendant 14 jours à l’aide de la version de démonstration fournie sur le site officiel. Au-delà, une licence est nécessaire : vendue en temps normal pour 30 € et un Mac, elle est actuellement affichée à 18 €. Notez que c’est un modèle à la Sketch, avec des mises à jour offertes pendant un an seulement, mais une app qui reste fonctionnelle au-delà, même si vous ne renouvelez pas votre licence.

Sleep Aid nécessite macOS 10.13.6 au minimum et l’app est optimisée pour tous les Mac, Intel et Apple Silicon. Son interface n’est pas traduite en français.


  1. L’app doit rester active pour fonctionner, même si vous pouvez fermer sa fenêtre, son développeur a choisi de ne pas installer de processus qui resterait actif à l’arrière-plan.  ↩︎


avatar Khrys | 

"Le processeur peut fonctionner en permanence, notamment pour gérer tout ce qui doit se dérouler pendant la veille."

Très embêtant sur un MacBook Air/Pro!

avatar fredazou | 

Justement comment vous faites avec l’iMac pour garder l’écran éteint tout en travaillant à distance.
Le week-end, par exemple, j’essaie de me connecter à mon Mac du bureau, de Temps en temps, l’écran peut s’allumer, et ne plus s’éteindre, une application peut empêcher la mise en veille. C’est embêtant

avatar koko256 | 

J'avais ce problème avec mon PC, la souris le faisait sortir de veille juste en la bougeant et comme elle est un peu vieille même sans y toucher il envoyait quelque chose...

avatar lmouillart | 

J'avais eu le même soucis il y a bien longtemps avec une souris et un sol un peu ramollo, en mettant la souris sur le dos ça passait très bien.

avatar koko256 | 

@lmouillart

Du coup j'ai interdit à l'efi de réveiller quoi que ce soit à cause d'un périphérique USB (l'avantage des PC qui est aussi un inconvénient, c'est paramètrable).

avatar R-APPLE-R | 

@koko256

C’est intéressant 🤔 pouvez-vous détailler votre méthode ?

avatar koko256 | 

@R-APPLE-R

C'est dans les réglages de l'EFI (rubrique démarrage ou périphérique) quelque chose du genre "autoriser les périphériques USB à activer l'ordinateur". Mais par contre pour le sortir de veille il faut forcément appuyer sur le bouton d'alimentation. Ma tour est sur le bureau donc cela ne gêne pas.

avatar R-APPLE-R | 

@koko256

Merci 👍

avatar koko256 | 

@R-APPLE-R

De retour sur mon PC, j'ai fait comme cela:
- dans windows: Paramètres, Système, Récupération, puis cliquer sur "Redémarrer maintenant" en face de démarrage avancé.
- cliquer sur dépannage puis options avancées puis changer les paramètres du microprogramme UEFI
- après dans l'uefi, cela dépend de la marque de la carte mère. Pour mon Dell c'est Power puis décocher Enable USB wake support

Je ne pensais pas que c'était autant planqué.

avatar R-APPLE-R | 

@koko256

Merci

avatar marc_os | 

« son interface qui recense ce qui s’est passé quand macOS est en veille »

Donc cette app passe outre la mise en veille et continue son activité pendant la veille ?

Si tel est le cas, alors son concept me semble plutôt incohérent :
« [l'app] surveille si votre ordinateur passe bien en veille quand vous le lui demandez »

Ça veut dire quoi "bien passer en veille" si l'app qui surveille l' « activité pendant la veille » n'est elle même pas en veille ? 😳

avatar Nicolas Furno | 

@marc_os

Il s’agit en fait d’une analyse a posteriori, à partir des données de diagnostic générées par macOS. Du moins, si le Mac entre bien en veille.

avatar marc_os | 

@ Nicolas Furno

Ah bon ?
Alors pourquoi ceci ?
L’app doit rester active pour fonctionner, même si vous pouvez fermer sa fenêtre, son développeur a choisi de ne pas installer de processus qui resterait actif à l’arrière-plan

avatar Nicolas Furno | 

@marc_os

Elle doit être active dès la sortie de veille, je ne sais pas si les données sont accessibles longtemps.

avatar Gregoryen | 

@marc_os

Même réflexion 🤣

avatar Marius_K | 

En cas de problèmes de veille il y a un truc très pratique dans le menu Apple qui s'appelle "Eteindre"...
On perd juste quelques dizaines de secondes le matin pour redémarrer le Mac.
Certes le mac est censé se mettre en veille mais si ce n'est pas le cas, en attendant un éventuel correctif, mieux vaut cette solution que de consommer inutilement de l'énergie.

avatar Nicolas Furno | 

@Marius_K

Je vais finir par le faire je pense. C’est dommage, la veille a longtemps été un point fort des Mac justement.

avatar marc_os | 

« c’est davantage un problème des Mac récents et de leur gestion par macOS »
« Reste qu’un Mac en veille ne devrait pas rester en permanence actif comme s’il était en utilisation »

Est-ce vraiment un problème pour un Mac Studio ?
Préféreriez vous que les sauvegardes Time Machine se déroulent pendant que vous travaillez ? (N'est-il pas plus raisonnable de faire des sauvegardes quand on ne travaille pas activement devant sa machine ?)

Enfin, ce qui serait vraiment intéressant de savoir, c'est ce qui se passe avec un portable non branché sur le secteur. Pour ma part, quand "je ferme le capot" de mon MBP M1, chargeur débranché, le lendemain matin la batterie n'a pas bougé d'un iota. Et c'est ce qui compte, non ?

avatar Nicolas Furno | 

@marc_os

Bof pour Time Machine, je veux surtout qu’il travaille en même temps que moi en effet, pour garder un historique aussi complet que possible de mes fichiers. Et puis en veille, il n’est pas nécessaire qu’il tourne en permanence, ce n’est pas comme si ces fichiers étaient modifiés de toute façon.

avatar Khrys | 

@marc_os

"Pour ma part, quand "je ferme le capot" de mon MBP M1, chargeur débranché, le lendemain matin la batterie n'a pas bougé d'un iota."

J'ai toujours 5 ou 6% de batterie en moins le lendemain matin :/

avatar rolmeyer | 

Pareil pour mon mini M1. Il se mettait en veille, puis plus vraiment je le voyais au graphique de la température qui remontait après 10 mn.

Solution désactivation du BT et je passe pas le dongle Logitech pour mon clavier et ma souris. J’active le BT à la volée pour Airdrop ou si j’ai besoin de connecter les Airpods. Depuis il dort comme un bébé.

avatar damien.thg | 

Moi, j’ai le souci inverse… mon mac mini (intel 2018) refuse de sortir de veille, du moins l’écran ne détecte plus de signal HDMI et comme la led ne « clignote » plus, impossible de savoir ce qui se passe. 🙄

avatar noxx09 | 

C'est pas propre aux M1... Avec les dernières versions du système, mon iMac intel i9 se réveille pour faire une bricole toutes les 15 à 30 mn... Rien d'extraordinaire mais j'aimais mieux quand il faisait ce que je lui demandais. Lui dire de se mettre en veille devrait primer sur toutes les autres fonctionnalités. Du coup je l'éteins tous les soirs (à remarquer que c'est plus écologique ainsi ;-).

avatar Amaczing | 

Merci Nicolas.

avatar Zefram | 

Moi aussi j’éteins mon Mac Studio.
En veille il ne cesse pas de sortir de veille l’écran. Toutes minutes l’écran s’allume et ça fait un flash blanc.

avatar 421 | 

Cela fait des années que je tourne sur 2 machines :
Mac mini 2012 média center programmé
MBA 2012 programmé.
De 23h a 7h il ne sont pas allumés, pas de notifications, pas de ventilo, pas de grat-grat des DD ou Time Machine.
En cas d’urgence ? iPad + iCloud, 1 fois en 4 ans…
Et si le vrai luxe c’était de choisir.

avatar lll | 

Je suis toujours surpris quand mon Macbook Pro est détecté par mon casque Bluetooth alors qu'il est fermé dans sa sacoche... Depuis, je préfère l'éteindre quand je ne m'en sers pas pendant une demi-journée ou plus. Ça prend un peu plus de temps au démarrage, mais on y survit.

avatar elec | 

Vous remarquerez qu’il n’y a désormais plus de réglage pour l’empêcher de se mettre en veille, seulement pour empêcher la mise en veille de l’écran.

Et c’est NORMAL : ne jamais être en veille, est une spécificité des M1 assez largement documentée et commentée.

Après, il peut y avoir certaines machines qui se réveillent un peu trop (cf cette histoire de Bluetooth) et sur un MacbookXXX M1 ça peut effectivement être assez ennuyeux.

Pour ça, cette petite appli peut être fort utile afin d’identifier les causes.

Je ne saurais que recommander aussi TimeMachineEditor, afin d’arrêter les sauvegardes TimeMachine la nuit par ex (et donc, ne pas réveiller/endormir le DD externe toutes les heures)

CONNEXION UTILISATEUR