Fermer le menu
 

Apple soutient le Fonds Malala qui œuvre pour l'éducation des filles

Stéphane Moussie | | 09:19 |  78

Apple va prendre part au Fonds Malala œuvrant pour le droit des filles à l’éducation, annonce aujourd’hui l’entreprise. Créé en 2013, ce fonds est mené par Malala Yousafzai, militante pakistanaise lauréate du Prix Nobel de la paix en 2014.

Tim Cook et Malala Yousafzai. Image Apple.Cliquer pour agrandir

Le soutien d’Apple devrait permettre de doubler le nombre de bourses octroyées par son réseau baptisé Gulmakai et étendre les programmes du fonds à l’Inde et l’Amérique latine. L’objectif est d’élargir l’accès à l’éducation pour 100 000 jeunes filles. Le réseau Gulmakai est actuellement présent en Afghanistan, au Pakistan, au Liban, en Turquie et au Nigeria. Apple aidera le Fonds Malala à se développer en l’assistant sur les aspects technologiques et scolaires.

Tim Cook a rencontré Malala Yousafzai pour la première fois en octobre dernier, en Angleterre. « Au gré de nos conversations, nous nous sommes vite rendu compte que nous désirions collaborer. J’ai aimé sa vision, son audace et son ambition », a-t-il expliqué au journal L’Orient-Le Jour qui a pu assister à l’annonce du partenariat à Beyrouth, au siège de l’association Lebanese Alternative Learning.

Cliquer pour agrandir

« Mon rêve et notre vision, c’est que toutes ces jeunes filles doivent avoir le droit de choisir leur avenir, a déclaré pour sa part Malala Yousafzai. C’est ce que nous essaierons d’assurer notamment par cette coopération avec Apple. J’ai confiance dans l’avenir, je crois que de plus en plus de filles pourront réintégrer l’école et décider de ce qu’elles veulent devenir. »

Catégories: 

Les derniers dossiers

 

Ailleurs sur le Web


78 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar iVador 22/01/2018 - 09:57 via iGeneration pour iOS

L’éducation des jeunes filles doit être une priorité absolue partout dans le monde. Éduquer les filles c’est faire reculer l’obscurantisme religieux en leur donnant les outils pour s’opposer aux religieux qui veulent contrôler leurs corps et leurs vies, c’est leur permettre un égal accès au marché de l’emploi et donc une augmentation de la richesse globale. Bonne initiative d’Apple !

avatar Shralldam 22/01/2018 - 10:05

@iVador

Certes, mais ne pas oublier tout de même que c'est de la com.

avatar leinuo88 22/01/2018 - 10:30 via iGeneration pour iOS

@Shralldam

C’est de la com... mais de la com qui va permettre à des centaines de milliers de jeunes filles d’avoir une éducation. Pour elles ce n’est pas de la com, mais une occasion d’avoir une vie meilleure.



avatar Shralldam 22/01/2018 - 13:58

@leinuo88

Je ne dis pas le contraire.

avatar YAZombie 22/01/2018 - 15:15

@Shralldam; "Certes, mais ne pas oublier tout de même que c'est de la com": que ce soit de la "com'" n'enlève strictement aucune valeur à l'acte, et encore moins aux intentions.

"Je ne dis pas le contraire."
Tu ne le dis pas, non. C'est bien pire. Tu sous-entends que, résultat d'un simple calcul stratégique, la valeur de ce don doit être par définition réévaluée, à la baisse bien évidemment. Ce que tu nies, sans même t'en rendre compte bien évidemment (sinon tu te serais abstenu), c'est la valeur de tout don, quelle qu'en soit l'origine. Ah, sauf les tiens bien sûr, parce que toi tu es la pureté incarnée!

La seule chose que tu fais c'est tenter de te faire mousser en tant que "celui qui ne se fait pas avoir", dans une mise en scène de ton propre cynisme.
Franchement ras-le-bol de ces sottises.

avatar Shralldam 22/01/2018 - 15:44

@YAZombie

Ce qui est troublant, c'est de parvenir à "comprendre" autant de choses dans des commentaires d'un total de deux lignes (si on les met bout à bout). Il y a visiblement méprise sur mes intentions, et j'aurais sans doute pris le temps de m'expliquer, si le ton employé n'était pas aussi agressif.

Au passage, je vais penser à l'avenir à décocher la case demandant à être notifié d'une réponse : revenir ici pour constater qu'un enragé est en train de vous bouffer parce qu'il est persuadé d'avoir percé à jour vos intentions secrètes, quelle perte de temps !

avatar YAZombie 22/01/2018 - 17:55

Je te propose une autre solution, autrement plus sage: écrire ce que tu veux dire, plutôt que des phrases liminaires portant, justement, à interprétation. Tu remarqueras que la mienne n'a absolument rien de déraisonnable, et dans ce sens je m'y tiens. Si tu veux nuancer libre à toi et j'en tiendrai compte (même si tu t'en fous), mais prends bien note qu'en communication l'émetteur est largement responsable de la façon dont son message est perçu par les récepteurs; comme dans mon cas une agressivité due à un ras-le-bol parfaitement assumé car, si, justement, il s'agirait bien d'oublier que c'est aussi de la com et regarder l'action.



avatar Shralldam 23/01/2018 - 01:43

@YAZombie

D'un commentaire (concis, je le reconnais), tu extrais négation (je nie), condescendance (je suis la pureté incarnée, je me convainc de ne pas être dupe) et cynisme.

Dans ceci :

"Certes, mais ne pas oublier tout de même que c'est de la com."

… je cherche toujours ce qui correspondrait indiscutablement au trois accusations reprises ci-dessus. J'essaie de me persuader d'avoir fait une erreur de communication, mais rien à faire, j'ai plutôt l'impression que tu as fait une grosse erreur d'interprétation. Tu t'es auto-persuadé de voir des mots et/ou une opinion cruelle dans une suite de mots somme toute assez banale.

Allez, pour te faire plaisir : en vrai de vrai je voulais simplement dire que l'action est sympa et utile, mais qu'il y a aussi des retombées pour Apple, chahutée pour le moment sur plusieurs dossiers ; ce n'est pas totalement innocent, ça tombe à point nommé. D'où le "certes" et la locution "ne pas oublier que" : juste un gentil rappel pour apporter de la nuance… Et pas un flot d'arrogance, comme tu le prétends. En quoi est-ce mal ? C'est bien moins pire que de suggérer d'oublier parce que l'action est bénéfique dans un sens (ce que tu indiques dans ta dernière phrase). Quand on parle de déni…

Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends. Tu as projeté ton propre ras-le-bol dans ma phrase et tu as choisi de lui donner le sens que tu voulais qu'elle ait à tes yeux.

Et si je manque indubitablement de sagesse, c'est de passer ici à plus d'1h30 du matin pour me justifier.

#balancetoncom

avatar manu666 22/01/2018 - 11:44 via iGeneration pour iOS

@iVador

100% d’accord avec toi. Et même si c’est en partie de la com ces fonds vont aider considérablement ces associations.
« L'avenir de l'homme est la femme » dixit Aragon

avatar Philbee 22/01/2018 - 10:46

Je signale, au passage, que les garçons mériteraient aussi qu’on s’occupe de leur avenir scolaire, y compris en occident : http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/08/20/01008-20110820ARTFIG00007-ste...

mais c’est sûrement moins vendeur auprès d’une certaine clientèle...

D’ailleurs, je me demande ce qui est le plus insupportable chez Tim Cook : sa gestion calamiteuse d’Apple ou son idéologie « bien-pensante » 😶

avatar manu666 22/01/2018 - 11:41 via iGeneration pour iOS

@Philbee

Je suis désolé mais on parle vraiment pas de la même chose là.
L’article que tu sites est sûrement très pertinent mais l’association que va aider Apple permet à des petits filles d’aller tout simplement à l’école alors qu’elles en sont complément ou partiellement interdite dans leur pays.

Maintenant il ne tient qu’a toi d’aller faire bouger les choses en France et pourquoi pas de devenir professeur des écoles, de t’occuper de ton fils si tu en un etc..
Et je suis d’autant plus à l’aise sur ce sujet que je suis un homme et que c’est moi qui m’occupe majoritairement de mes enfants à la maison.

avatar Philbee 22/01/2018 - 13:32

@manu666
Bien sûr que cela a un rapport car les garçons qui vivent dans ces pays ne reçoivent pas d’éducation digne de ce nom du fait même du fondamentalisme qui y règne. Sans parler de ceux qui finissent en chair à canon...

Je trouve horrible de voir que même cette discrimination « positive » s’applique aux enfants et ceci au nom de ce postulat féministe que les femmes seraient les garantes de la démocratie...pourtant, il suffit de voir la manière dont certaines féministes comme Mme Schiappa défendent la liberté d’expression pour se convaincre du contraire ! 😂

avatar Abd Salam 23/01/2018 - 02:40 via iGeneration pour iOS

@Philbee

La liberté d’expression comme le soulignent entre autres les féministes n’inclue pas le droit d’insulter, de prôner la haine ou un droit de harceler ou d’agresser.

Sous couvert de proclamer un principe d’égalité formel et désincarné, tu balances les habituelles attaques contre les droits des femmes.

Tu te réfugies derrière la proclamation de l’égalité comme si on vivait dans un monde parfait... pour ne pas avoir à contre-argumenter.

Tu fais appel aux émotions et tu balaies sous le tapis des faits historiques, et sociologiques !

On ne peut plus combattre ouvertement les droits de tel ou tel groupe social ; il faut faire semblant d’être démocrate...

Le baratin doit donc consister à prétendre que les femmes ne réclament pas simplement le respect de leurs droits et de leur personne, mais que les féministes seraient les ennemies de la démocratie !

Superbe inversion de rôles !

Ce ne sont pas les macho les extrémistes, mais les opposantes !

Transformer un refus d’être insultée (ou d’être harcelée) en non respect de la liberté d’expression !

Magique, et diablement efficace ! on brouille les repères !

Ne reculer devant aucun mensonge ou filouterie ! puisque ça fonctionne.

avatar YAZombie 23/01/2018 - 12:35

@Abd Salam, "Ne reculer devant aucun mensonge ou filouterie ! puisque ça fonctionne": tu exagères. Ça ne marche que si on a déjà le cerveau fondu…

avatar Abd Salam 22/01/2018 - 13:15 via iGeneration pour iOS (edité)

@Philbee

Le terme «bien-pensant» ne désigne pas ceux qui luttent contre l’ordre établi (comme les féministes, par ex), mais les gens comme toi qui promeuvent les principes traditionnels...

Être du côté majoritaire est un élément substantiel de la définition de «bien-pensant».

Cela rejoint d’ailleurs «political correctness» (en français : correction), qui signifie rien d’autre que respecter les lois et les traditions.

Autrement dit, ne peut être qualifié de «politiquement correct» la remise en question des traditions (et des lois).

avatar Philbee 22/01/2018 - 13:30

@Abd Salam
Effectivement, je défends un principe traditionnel en république : celui de l’égalité homme/femme et non cette vision communautariste basée sur une logique de discrimination positive qui n’est pas vraiment conforme à l’idéal universaliste républicain.
Et je milite aussi contre ces bien-pensants qui, comme vous, passent leur temps à faire des procès d’intention à ceux qui ne pensent pas comme eux...mais si, au terme de « bien-pensant », vous préférez celui de « petit procureur de la pensée unique », je suis tout à fait prêt à en changer 😂

avatar Abd Salam 22/01/2018 - 13:35 via iGeneration pour iOS (edité)

@Philbee

Justement l’égalité entre hommes et femmes n’est pas la tradition réelle de la république française...

Les féministes sont parvenues à faire changer les lois et donc obtenir une loi qui établit l’égalité entre les hommes et les femmes.

Maintenant il faut encore briser les traditions qui freinent (pour ne pas dire empêche) l’application des lois égalitaires entre les hommes et les femmes.

La discrimination positive sert à neutraliser les discriminations négatives traditionnelles encore puissamment établies.

Je ne me prononce pas sur vos intentions mais sur ce que vous exprimez clairement.

P.S. : pensée unique désigne la pensée dominante... encore une fois traditionnelle.

En France, les femmes ont obtenu le droit de vote et d’être élues en 1944.

Les femmes ont le droit d’ouvrir un compte en banque en leur nom que depuis 1967.

C’est en 1994 que la législation française a fini d’être modifiée pour établir l’égalité entre hommes et femmes. Ça fait court comme tradition de la république !

Ce n’est que depuis 1994 que les femmes ont les mêmes droits et devoirs vis à vis de leurs enfants (création du concept d’autorité parentale par opposition au concept de puissance paternelle... certes diminuée depuis les années 70 mais toujours d’actualité jusqu’aux années 90).

Le concept de puissance maritale (l’épouse est sous la tutelle du mari) n’a été complètement démantelé que dans les années 80 !

avatar Philbee 22/01/2018 - 13:55

@Abd Salam
L’égalité homme/femme fait partie intégrante de l’article 1 de la constitution...même si certains ont eu du mal à l’appliquer.
Par contre, la discrimination positive n’est pas considérée comme systématiquement constitutionnelle : http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/root/bank_...

Quant aux sempiternels arguments sur la nécessité de corriger des injustices en en promulguant d’autres, je me contenterai de dire que l’exemplarité doit être à la base de notre république et que l’égalité ne peut être à géométrie variable. On ne remplace pas une injustice par une autre et rien ne peut justifier une hiérarchisation des souffrances, surtout quand il s’agit d’enfants...

avatar Abd Salam 22/01/2018 - 13:57 via iGeneration pour iOS

@Philbee

La discrimination positive ne fait que neutraliser les discriminations négatives.

Ce ne sont pas les féministes, ni les militants des droits homosexuels qui hiérarchisent les souffrances ou créent de nouvelles injustices. C’est vraiment là un faux procès.

C’est même carrément de la diffamation.

avatar Philbee 22/01/2018 - 14:16 (edité)

@Abd Salam
Vous ne semblez pas avoir peur de vous contredire car dire qu’une pensée dominante est forcément «traditionnelle » pré-suppose qu’aucun changement n’est possible. Or vous venez de me donner des exemples montrant le contraire...
Retournez donc à vos bourdieuseries car vos pitoyables menaces ne me font pas peur ! 😏

P.S : au fait, permettez-moi juste de vous faire remarquer que les discriminations sont, par définition, « négatives ». D’ailleurs, c’est pour cette raison, que certains ont tenté de les rendre acceptables en y accolant le qualificatif de « positives »...

avatar Abd Salam 22/01/2018 - 14:13 via iGeneration pour iOS (edité)

@Philbee

Je n’ai jamais écrit que la pensée majoritaire (si on reprend mes mots) est forcément traditionnelle.
Et qu’aucun changement n’est possible.

Quant aux procès d’intention relatif à des menaces...

Et je te remercie pour ce débat loyal et sans agressivité de ta part.

avatar Philbee 22/01/2018 - 14:25 (edité)

@Abd Salam
Je vous cite : « P.S. : pensée unique désigne la pensée dominante... encore une fois traditionnelle.« 

Mais peu importe : en tant que militant des droits de l’enfant, je ne supporte aucune tentative de politisation ou de récupération idéologique, même au nom d’une supposée juste cause.

Le débat est clos !

avatar Abd Salam 22/01/2018 - 14:28 via iGeneration pour iOS (edité)

@Philbee

Les droits (des enfants), c’est politique par définition !

La citation fait bien allusion à la définition de pensée unique / bien-pensance.

Un jour, l’égalité entre hommes et femmes sera vraiment la pensée dominante (enfin j’espère), il ne se trouvera plus d’individu comme toi pour la combattre tout en prétendant être favorable à l’égalité !

Le débat qui n’a jamais commencé n’a pas besoin d’être clos.

avatar Philbee 22/01/2018 - 14:45 (edité)

@Abd Salam

Le terme de « Politisation » est à prendre de manière péjorative...la démagogie étant hélas une composante de nos démocraties 😏
Assumez vos propos plutôt que de m’en inventer... surtout sur ce qu’est l’égalité, à savoir ce principe fondateur de notre république qui ne reconnaît qu’une seule et UNIQUE catégorie de citoyens !

Par contre, je vous accorde une chose : pour qu’il y ait véritablement débat, il faut que tous les contradicteurs fassent preuve d’une certaine honnêteté intellectuelle...😶

avatar manu666 22/01/2018 - 15:28 via iGeneration pour iOS

@Philbee

« surtout sur ce qu’est l’égalité, à savoir ce principe fondateur de notre république qui ne reconnaît qu’une seule et UNIQUE catégorie de citoyens ! »
Justement il t’a montré de façon factuelle et historique que cette égalité inscrite dans notre République ne s’est réellement appliquée qu’après des luttes ou des modifications de loi qui ont permis d’atteindre partiellement cette égalité. Par exemple le droit de vote des femmes, tu es quand même d’accord que les femmes aient le droit de vote et que l’on ne peut pas dire que la société est égalitaire si elle ne donne pas le droit de vote aux femmes ?

Et rassure toi l’association de Malala n’a absolument pas l’intention de travailler en France. Donc détends toi.

Et si tu étais vraiment un promoteur des droits des enfants tu devrais te réjouir qu’Apple donne des fonds à une association qui cherche à améliorer le droit des enfants dans des sociétés où il est bafoué et principalement envers des petits filles.

D’ailleurs tu fais quoi concrètement pour promouvoir le droit des enfants à part lire Le Figaro ?(que je lis par ailleurs)

Pages