Fermer le menu

Tim Cook marque son opposition au président Trump après Charlottesville

Florian Innocente | | 08:48 |  0

Tim Cook a envoyé à tous les salariés d'Apple un long mail après les événements survenus à Charlottesville, en Virginie, et surtout en réponse aux déclarations du président Trump.

Il se dit choqué et rappelle son attachement au principe de l'égalité entre les individus. « La haine est un cancer et si l'on n'y remédie pas elle détruit tout sur son passage », dit-il, comme en écho à la voiture d'un militant qui a fauché des contre-manifestants et tué l'une d'entre eux : « Les cicatrices qu'elle laisse traversent les générations. L'Histoire nous l'a déjà enseigné et cette fois encore, aussi bien aux États-Unis qu'ailleurs dans le monde. »

L'association Southern Poverty Law Center

Il affirme ensuite son désaccord avec Donald Trump qui a rejeté la faute sur les deux parties en présence : « Je ne suis pas d'accord avec le président et d'autres qui pensent qu'il y a une équivalence morale entre des suprémacistes et des nazis, et ceux qui s'opposent à eux par la défense des droits de l'Homme. Cela va à l'encontre de nos idéaux en tant qu'Américains que de mettre les deux sur un pied d'égalité. »

Rappelant qu'Apple est ouverte à tous, il ajoute que l'entreprise va donner 1 million de dollars (850 000 €) à chacune des deux associations Southern Poverty Law Center et Anti-Defamation League. Apple donnera également le double de ce que chaque employé choisira de verser à des associations de défense des droits de l'Homme, et ce jusqu'au 30 septembre. La plate-forme iTunes sera à nouveau mise à contribution pour servir de relai pour les dons de ses utilisateurs.

Cook conclut sur une citation du Dr. Martin Luther King : « Nos vies commencent à se terminer le jour où nous devenons silencieux à propos des choses qui comptent ».

Apple a par ailleurs désactivé Apple Pay sur une poignée de sites web vendant des produits dérivés portant l'emblème nazi et des références aux suprémacistes. PayPal a fait de même avec son système de paiement.

Hier soir, le président Trump a dissous deux comités établis au lendemain de son élection, ils rassemblaient des chefs d'entreprises choisis pour porter la voix de l'industrie et le conseiller sur les réformes nécessaires. Tim Cook en était absent. Quelques-uns d'entre eux, tel que le patron d'Intel, ont annoncé en début de semaine qu'ils le quittaient, une forme de protestation sur la manière dont Trump a réagi et décrit les événements de Charlottesville. Devant une vague plus importante de départs qui menaçait, le président américain a préféré saborder ces deux instances.

Tim Cook, Donald Trump, Satya Nadella et Jeff Bezos lors du Tech Summit en juin dernier
La lettre intégrale de Tim Cook Like so many of you, equality is at the core of my beliefs and values. The events of the past several days have been deeply troubling for me, and I’ve heard from many people at Apple who are saddened, outraged or confused.

What occurred in Charlottesville has no place in our country. Hate is a cancer, and left unchecked it destroys everything in its path. Its scars last generations. History has taught us this time and time again, both in the United States and countries around the world.

We must not witness or permit such hate and bigotry in our country, and we must be unequivocal about it. This is not about the left or the right, conservative or liberal. It is about human decency and morality. I disagree with the president and others who believe that there is a moral equivalence between white supremacists and Nazis, and those who oppose them by standing up for human rights. Equating the two runs counter to our ideals as Americans.

Regardless of your political views, we must all stand together on this one point — that we are all equal. As a company, through our actions, our products and our voice, we will always work to ensure that everyone is treated equally and with respect.

I believe Apple has led by example, and we’re going to keep doing that. We have always welcomed people from every walk of life to our stores around the world and showed them that Apple is inclusive of everyone. We empower people to share their views and express themselves through our products.

In the wake of the tragic and repulsive events in Charlottesville, we are stepping up to help organizations who work to rid our country of hate. Apple will be making contributions of $1 million each to the Southern Poverty Law Center and the Anti-Defamation League. We will also match two-for-one our employees’ donations to these and several other human rights groups, between now and September 30.

In the coming days, iTunes will offer users an easy way to join us in directly supporting the work of the SPLC.

Dr. Martin Luther King said, “Our lives begin to end the day we become silent about the things that matter.” So, we will continue to speak up. These have been dark days, but I remain as optimistic as ever that the future is bright. Apple can and will play an important role in bringing about positive change.

Best,

Tim

Les commentaires sont exceptionnellement et temporairement fermés

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web