Apple investit un milliard de dollars dans l'emploi manufacturier aux États-Unis

Mickaël Bazoge |

Tim Cook était l’invité de l’émission Mad Money sur CNBC, et il en a profité pour faire une annonce importante. Apple va mettre en place un fonds doté d’un milliard de dollars pour promouvoir les emplois qualifiés dans l’industrie aux États-Unis. Les détails sont encore épars — on en saura plus, promet le CEO, dans quelques jours —, mais on comprend qu’il s’agit pour la Pomme d’investir dans des entreprises et il y en a une en particulier dans laquelle le constructeur va miser, sans qu’on sache laquelle.

Ces investissements sont considérés par Tim Cook comme des galets qui ricochent sur un étang et qui provoquent des ondulations. « Parce que si nous pouvons créer beaucoup d’emplois dans l’industrie ici, ces emplois en généreront d’autres car il y a un secteur des services qui peut s’y greffer », explique-t-il en soulignant qu’Apple est déjà à l’origine de deux millions d’emplois aux États-Unis.

« Beaucoup de personnes me demandent : “Est-ce que vous pensez que c’est le boulot d’une entreprise de créer des emplois ?” et ma réponse est qu’une entreprise se doit d’avoir des valeurs, parce qu’une entreprise, ce sont des gens », poursuit-il. « Et les gens doivent avoir des valeurs et par extension, c’est le cas aussi pour une entreprise. Une des choses à faire c’est de redonner » : dans la création d’emplois donc, mais aussi dans l’environnement, les énergies renouvelables.

À l’heure où Donald Trump réclame des entreprises américaines, tout particulièrement Apple, de rapatrier leur production sur le sol américain, cette annonce n’a rien d’innocent. D’ailleurs, Terry Gou, le patron de Foxconn, a rencontré récemment le nouveau patron de la Maison Blanche sans rien révéler de la teneur de ses échanges (lire : Le patron de Foxconn est reparti de la Maison Blanche sans aucun souvenir).

Tags
avatar occam | 

La taxe Trump.

Effet d'annonce à part, il serait étonnant que des jobs fussent créés ailleurs que là où ils l'eussent été de toute façon, ou en nombre plus important.

Certainement pas là où Trump l'a promis, pas dans les communautés qui l'ont élu, et surtout pas dans les communautés qui en auraient le plus grand besoin :
https://www.citylab.com/tech/2017/03/the-power-of-tech-hubs/519297/

avatar Ginger bread | 

On peut donner certes sans pour autant que cela soit à perte. Reduction d'impôts? Quel est le geste du gouvernement americain envers Apple quant à cette decision?
Sinon faute d accord, l iphone made in usa sera t il plus cher?

avatar Paquito06 | 

@Ginger bread

Faut suivre un peu 😃
http://money.cnn.com/2017/05/03/news/economy/trump-business-tax-cut-shel...
En gros hier, Trump a demandé a faire passer les corporate tax de 35% a 15%. Une baisse de 20 points qui peut avoir comme contrepartie la creation de jobs aux US, d'ou la reaction de Tim. C'est ce que Wall St attend depuis 6 mois!

avatar Ginger bread | 

@Paquito06

Thanks!

avatar occam | 

@Paquito06

Update : réponse des économistes interrogés par l'IGM Chicago au sujet des chances de succès économique du plan fiscal :
http://www.igmchicago.org/surveys/tax-reforms

94% en désaccord, dont 82% en désaccord profond.

Et ce sont des économistes hardcore, pas des milk-and-water liberals, encore moins des mélenchonistes (cf. la liste).

avatar Paquito06 | 

@occam

Ah mais je suis aussi totalement d'accord pour le financement de la taxe. Miserable.

avatar Malvik2 | 

Comme quoi on critique ce bonhomme sur tout mais niveau business, je pense qu'il n'a pas de leçon à recevoir de leçons de grand monde: faire du fric il sait faire

avatar johndoo | 

@Malvik2

Exactement !👍🏻 et puis la politique c'est du pouvoir ce qui s'allie à l'argent.

avatar JadEstuaire | 

"....se doit d'avoir des valeurs "
comme payer les impôts sur les bénéfices dans les pays ou ils sont réalisés 😇

avatar 0MiguelAnge0 | 

Certes Trump est un clown mais au moins il obtient des résultats chez lui...

En additionant les investissements dans le secteur auto decidés d'une manière 'fortuite' bien sûr après l'election, voilà qu'Apple décide aussi d'aller dans cette voie...

avatar byte_order | 

Un peu tôt pour parler de résultats.
De changements, oui, quoi que, tant que cette proposition n'est pas votée par le Congrès, ce n'est qu'encore qu'une promesse de changement.

Comme l’abrogation de l'Obamacare ou le mur tout le long de la frontière du Mexique (mais pas du Canada !?) ou l'interdiction d'entrée sur le territoire sur des critères discriminatoires...

Non, ce qu'il a visiblement plus que les autres, c'est une capacité de proposer ce qu'aucun n'aurait jamais osé proposer, par peur, frilosité ou souvent aussi parce que cela ne leur semble pas vraiment pragmatique.
Mais on ne connait pas encore les résultats de cette audace à proposer ce que personne n'osait encore proposer avant lui...

Personnellement, je ne nie pas l'attrait d'un vrai volontarisme en politique (et ailleurs). Mais le volontarisme combiné avec autre chose que des idées progressistes, déjà beaucoup moins, hein...

avatar Paquito06 | 

@byte_order

Tu cites l'Obamacare, tiens:

PUBLIÉ HIER À 22H21
Etats-Unis : la Chambre des représentants votera jeudi sur l’abrogation de l’« Obamacare »
Le Monde avec AFP
Les leaders de la majorité républicaine estiment avoir réuni une majorité suffisante, à l’issue d’une longue négociation entre les ailes modérées et conservatrices du parti.

Oui, aujourd'hui on risque de voir le debut de suppression de l'Obamacare et c'est tres grave. Ca commencait a etre sympa de plus payer les medocs, comme en France quoi :/

avatar Paquito06 | 

@byte_order

http://cnn.it/2pDQarP

😥
J'aurais aimer te donner raison :(

avatar occam | 

@0MiguelAnge0

Pour le secteur auto, c'est loin d'être gagné, sur un marché en baisse après des années à plein régime :
http://uk.businessinsider.com/us-auto-sales-april-2017-2017-5?r=US&IR=T

avatar Elmediterraneo | 

C'est l'usine du futur Mac Pro.

CONNEXION UTILISATEUR