Apple préfère recycler que réparer

Florian Innocente |

Les efforts d'Apple en termes de recyclage de ses produits sont patents et ambitieux. Cependant, la communication qui les entoure omet d'évoquer la manière dont quantité de ces produits sont littéralement broyés et réduits à l'état de charpie alors même qu'ils pourraient être remis en service et voir leur vie prolongée.

Motherboard consacre un article à cette question sur la base de documents administratifs, fournis à différents États américains, qui décrivent les obligations des sous-traitants d'Apple. Ces entreprises de recyclage qui s'occupent du traitement des produits collectés. Certains de ces documents remontent à 2013 mais d'autres, de 2016, montrent que les consignes n'ont pas fondamentalement changé.

Apple exige de ces partenaires qu'ils démontent les matériels et broient leurs éléments métalliques, plastiques et verre. Des pièces réduites à la taille de confettis qui sont triées et revendues afin d'être utilisées dans de futurs produits.

Seulement, dans le lot, plusieurs de ces ordinateurs par exemple pourraient être remis en service moyennant des réparations. Il y a toujours une forte demande pour du matériel informatique d'occasion, plus abordable que le neuf, et a fortiori de marque Apple. Pour Kyle Wiens, le patron d'iFixit qui milite pour la réparation des équipements usagés, l'envoi pour recyclage devrait être l'ultime option.

L'un des ces partenaires d'Apple explique qu'il essaie d'encourager une récupération avec une remise en service. D'autant que ces entreprises sont généralement équipées du nécessaire pour effacer correctement les données sur les supports de stockage. Cependant cette suggestion ne trouve pas d'écho.

Quant au projet à long terme d'Apple qui consiste à essayer de fabriquer de nouveaux produits exclusivement à partir des anciens, il se heurte encore à des difficultés qui en limitent les effets. À l'exemple de son système Liam qui démonte des iPhone pour en récupérer les composants et les réutiliser plus tard.

Apple ne dispose pour l'heure que de deux lignes de Liam (de 29 robots chacune), en Californie et aux Pays-Bas, qui ne fonctionnent qu'avec des iPhone 6 trop abîmés pour être réparés. Leur cadence cumulée est de 2,4 millions de téléphones démontés par an. C'est 100 fois moins que ce qu'Apple a vendu comme smartphones en 2016.

avatar DarthThauron | 

La réparabilité est pourtant ce qui est le plus respectueux de l'environnement et le moins energivore dans le cadre d'une économie circulaire intégrant le recyclage.

avatar Domsware | 

@DarthThauron

Ah bon ? C'est du doigt mouillé cette affirmation.

Moi je dirai que le plus écologique c'est un appareil qui n'a pas besoin d'être réparé.

Quel est le coût écologique de la réparabilité : de la conception de l'appareil jusqu'à la gestion des pièces détachées ? Ce coût est systématiquement oublié. Pourtant il n'est pas négligeable.

avatar gillesb14 | 

Samsung fait mieux : votre appareil s'autodetruit. Cf leur Note7 et leur machines à laver.

avatar Manubzh | 

sérieux quelle grosse marrade !
va peut-être falloir vous renouveler un peu niveau blague sur ce site.

avatar Tox | 

Un tel sens de la répartie, gillesb14, t'es trop fort !

Plus sérieusement, je pense que la piste du recyclage et/ou de la réparation (remise en service) n'ira pas sans un sérieux coup de pouce fiscal de la part des états.

Certains pays imaginent déjà une fiscalité tenant compte de la réparation des objets électroniques, cela semble une bonne piste pour revenir à un peu plus de "bon sens" dans la gestion des ressources mises à disposition de chacun...

avatar renan35 | 

J'avais entendu que les Aston Martin étaient les voitures les plus "écologiques", dans le sens où 95% des Aston fabriquées étaient encore en circulation (donc pas de recyclage).

Si détruire au lieu de réparer c'est du recyclage, ça en dit long.

avatar YARK | 

On atteindrait 100% si James Bond faisait pas le con avec ;-)

avatar zoubi2 | 

LOL !!

avatar deltiox | 

@YARK

Énorme 👍😂

avatar ipaforalcus | 

Le recyclage a été inventé pour soulager la conscience des consommateurs...

Et c'est même pas moi qui le dis, c'est Philippe Stark

avatar Biking Dutch Man | 

Mon Mac mini 2006 est à vendre sur Marktplaats.nl, avec un SSD il boite en 20 secondes! Il y déjà des clients intéressés pour 50€! CQFD!

avatar Mike Mac | 

@Biking Dutch Man

Et sur "Le bon coin", t'en tirerais pas 150 € ?

avatar alfatech | 

C'est partout pareil faut pas rêver…Votre lave ligne, chaudière télé etc coutent plus cher à réparer que de reprendre un matériel neuf.

CONNEXION UTILISATEUR