Environnement, Apple veut fabriquer ses produits en cycle fermé

Nicolas Furno |

Apple a publié une nouvelle version de son rapport sur l’environnement et le constructeur y a ajouté un engagement pour le moins ambitieux. L’entreprise espère un jour ne plus dépendre du tout de matériaux issus de l’exploitation minière de la terre. Comment ? En recyclant uniquement les matériaux de ses anciens produits pour en produire de nouveaux.

Liam, le robot chargé de désassembler les iPhone pour récupérer les matériaux qu’ils contiennent, est au cœur de la stratégie environnementale d‘Apple. Cliquer pour agrandir

Tous les appareils électroniques, iPhone en tête, nécessitent des matériaux qui sont issus de l’exploitation minière. Aluminium, cuivre, étain, cobalt, tungsten, or, argent… la liste est longue et Apple veut « fermer la boucle », c'est-à-dire que l’entreprise espère ne plus avoir à récupérer davantage de matériaux.

Avec les millions d‘appareils iOS et de Mac actuellement en circulation, la firme de Cupertino espère avoir suffisamment de matériaux à exploiter pour produire les millions d‘appareils à venir. Pour cela, Apple compte sur le recyclage et notamment sur Liam, ce robot chargé de démonter les iPhone en fin de vie pour recycler ses matériaux. Le constructeur a commencé à travailler sur ce projet il y a plusieurs années, il est en fonctionnement depuis l’an dernier.

L’idée d‘Apple est simple : cesser d‘extraire de nouveaux matériaux et récupérer ceux des produits existants en fin de vie. Cliquer pour agrandir

Chaque chaîne Liam peut démonter 1,2 million d‘iPhone par an et Apple en a installé deux pour le moment. Le constructeur indique bien que c’est une expérimentation, mais l’idée a déjà été exploitée en interne. L’aluminium recyclé des iPhone 6 démontés par Liam a été fondu pour les Mac mini utilisés dans les usines d‘assemblage des nouveaux iPhone. Un jour, les produits commercialisés auront droit au même traitement.

Pour arriver à cet objectif, Apple devra inventer de nouvelles méthodes de récupération de certains matériaux qui ne sont pas recyclés jusque-là. Parfois, c’est assez facile : l’étain présent actuellement sur la carte-mère des iPhone 6s est exclusivement issu de la filière de recyclage. Mais pas encore nécessairement d‘une filière interne, puisque ce matériau est disponible sur le marché du recyclé. Pour le cobalt utilisé dans les batteries, le constructeur est en train de tester des méthodes de récupération. Pour le reste, tout est à inventer.

Apple est assez transparente sur la question : l’objectif est posé, mais le constructeur ne sait pas comment l’atteindre, ni même si c’est vraiment tout à fait possible. L’entreprise a commencé à fermer la boucle cette année, mais elle ne se donne pas d‘objectif précis en termes de date, précisément parce que toutes les méthodes ne sont pas encore connues. Et peut-être même que ce ne sera jamais possible. Cependant, Apple compte bien améliorer ses futurs produits pour qu’ils soient plus facilement recyclés et participent à ce challenge.

Le rapport 2017 affiche aussi les dernières évolutions d‘Apple en matière d‘énergie. 96 % de ses installations dans le monde sont désormais entièrement alimentées par des énergies renouvelables, contre 93 % l’an dernier. Sept fournisseurs majeurs de l’entreprise vont également passer entièrement aux énergies renouvelables d‘ici la fin de l’année. Et pour la première fois, en 2017, tous les produits Apple sont emballés avec du papier issu de forêts gérées de manière durable par le constructeur en Chine et aux États-Unis.


avatar AppleAddictdu89 | 

On peut les critiquer sur pleins de points mais c'est évident que ce sont des références en termes d'écologie !

avatar Manubzh | 

j'en suis pas si sur vois-tu...

avatar Lubi974 | 

Franchement ça me dirai bien de prendre mon iPhone en location. Je saurai que je renouvelle mon iPhone chaque année et que je participerai à la préservation des ressources vu que l'ancien est recyclé.

Encore faut il que le système de location débarque en France.

avatar PiRMeZuR | 

@Lubi974

Faire recycler un appareil électronique aussi complexe rien que pour en avoir un neuf 0,2mm plus fin avec un appareil photo légèrement plus rapide, c'est tout sauf écolo. Même si Apple trouve un jour le moyen de recycler à 100% ses téléphones, l'empreinte carbone de ce recyclage et de la production du nouvel appareil restera considérable. Probablement équivalente à la production de nourriture pour une famille pendant des semaines/mois.

Donc la meilleure solution reste de garder son téléphone jusqu'à ce qu'il ne fonctionne plus ou qu'il soit vraiment insuffisant pour ses besoins.

avatar Spuolg | 

Et ensuite, recyclage. Non ?

avatar oomu | 

disons qu'il ne faut pas croire au "miracle".

Même si tout progrès est à prendre, il faut savoir que "recycler" est un acte qui demande de l'énergie et créée de la pollution (tout ne se récupère pas à 100%, il faut des produits parfois dangereux pour récupérer des éléments dans ce qu'on recycle).

Donc, même si un jour on arrive à tout recycler, ça ne sera toujours pas une excuse pour la moindre lubie.

avatar Lubi974 | 

@PiRMeZuR

Oui je suis d'accord et que ca pollue également que recycler.
Malheureusement, je ne me vois pas garder mes appareils mobiles plus de 3 ans pour la fluidité au quotidien.

Cependant si il y a moins d'extraction de minerai, il y a moins de mineurs exploités en Afrique par exemple.

Donc ça pollue mais ça sauve des vies et ça permet à ces gens de se tourner vers d'autres secteurs d'activités.

Après je schématise et je caricature pour simplifier des choses qui sont trop complexes.

avatar sachouba | 

@Lubi974 :
"Donc ça pollue mais ça sauve des vies"
Oui, on imagine. Et ces mineurs, en Afrique, ils vivront d'amour et d'eau fraîche quand ils n'auront plus d'emploi... ?

avatar Billytyper2 | 

@PiRMeZuR

Faire des efforts…ça sert à rien avec des commentaires comme ça.
Ah non c'est pas le commentaire qui ne sert à rien …c'est le commentateur ?

avatar benooo8888 | 

@PiRMeZuR

C'est pour ça que les usines sont à 96% en énergies propres et qu'Apple pousse ses fournisseurs a en faire de même.
Après c'est sûr que c'est pour améliorer son image mais bon c'est mieux que rien..

avatar debione | 

Apple a des usines? Les bureaux et centre de recherche oui, et c'est déjà bien, par contre les usines Foxconn et autre Samsung, les extracteurs de minerai et terre rare sont très rarement à 96% en énergie renouvelable...

Il faudrait voir en calculant mais je ne serait pas surpris que sur le bilan carbone complet de la vie d'un Iphone soit à 98% d'origine non-renouvelable...

avatar zoubi2 | 

@PIRMeZur

"Donc la meilleure solution reste de garder son téléphone jusqu'à ce qu'il ne fonctionne plus ou qu'il soit vraiment insuffisant pour ses besoins"

Certes... Ce qui ne fait que retarder un peu le recyclage...

avatar Simeon | 

"...je renouvelle mon iPhone chaque année et que je participerai à la préservation des ressources..."

On croit rêver. Tout s'achète visiblement. Même la bonne conscience.

avatar Lubi974 | 

@Simeon

D'accord.

Donc si j'achète un produit commerce équitable c'est qu'on a acheté ma bonne conscience ?

Si j'achète un produit bio, c'est qu'on a acheté aussi ma bonne conscience ?

Si j'achète un produit avec emballage recyclage c'est qu'on a acheté ma bonne conscience ?

Si je suis locavore et que j'achète moins de produits importés c'est qu'on a acheté ma bonne conscience ?

Donc à t'entendre on a plus droit de réfléchir et d'acheter raisonnablement ?

avatar Simeon | 

Disons que renouveler un appareil tous les ans n'a rien de raisonnable du point de vue environnemental. Et associer consommation et préservation en une même phrase est pour le moins audacieux.

On peut certes consommer mieux, mais ce qu'il faudrait c'est surtout consommer moins.

Et comme je ne viens pas sur Macg pour faire la morale à qui que ce soit, je préfère en rester là.

avatar pme | 

+1

avatar Rayorbe | 

Belle initiative. J'aime cet état d'esprit qui consiste à essayer de trouver des solutions avec une modestie non feinte.
En revanche je m'interroge sur la possibilité de concilier boucle fermée et croissance...

avatar fousfous | 

@Rayorbe

Il suffit juste de consommer moins de matériaux, regarde la différence entre l'ancien et le nouveau Mac Pro.
Sur l'iMac y a moyen de gagner encore pas mal je pense aussi.

avatar bompi | 

Associer "modestie non feinte" et Apple est assez amusant.

En soi, leur initiative est louable et je ne suis pas sûr que d'autres (Samsung, SONY, Huawei etc.) en fasse autant. Mais il ne faut pas être naïf et ne pas croire qu'Apple a enfin trouvé la recette du mouvement perpétuel.

avatar JLG01 | 

@Rayorbe

La croissance n'est pas nécessairement consommer plus de matière, ce peut être plus de service et plus de valeur ajouter.
Ensuite, la croissance n'est plus d'avenir.

avatar ibric (non vérifié) | 

Je pense qu'il faut prendre ce genre d'initiatives de la part d'Apple en terme d'environnement avec des pincettes. N'oublions pas que c'est une société capitaliste qui cherche à générer du profit : fabriquer + vendre. Il s'agit seulement d'une imagine que la firme cherche à se donner pour la bonne conscience du consommateur. Certes c'est un plus mais qui n'est pas vraiment effectif au niveau local par exemple.
Hier je me suis rendu dans un Apple Store pour recycler un disque dur d'imac, une batterie de macbook pro, et l'écran de mon iphone 4. Le "vendeur" était étonné que quelqu'un lui demande de recycler, lui-même semblait un peu perdu.

Je pense qu'il y a encore du chemin et que c'est au consommateur de "consommer" intelligemment c'est-à-dire de manière responsable et raisonnable.

avatar Jeckill13 | 

@ibric

c'est au consommateur de "consommer" intelligemment c'est-à-dire de manière responsable et raisonnable.

Si les consommateurs étaient raisonnables et responsables ça se saurait ! Il n'y a qu'à voir la quantité de détritus qui jonche la planète, pour se rendre compte que la majorité n'est absolument pas prête ou n'a pas envi de faire les efforts. Il n'y a qu'à observer comment beaucoup de personnes conduisent pour s'apercevoir que côté eco conduite beaucoup de monde s'en branle total de ne pas gaspiller le carburant ! Et par dessus tu peux ajouter le gaspillage alimentaire, électrique et bien d'autre. 90% des ressources de la planète sont consommées par 10% de la population… croire que ces 10% vont s'assoir sur leur mode de vie egocentré est largement utopique.

avatar oomu | 

chais po, j'ai po de voiture.

je pollue en métro nucléaire à charbon.

avatar debione | 

@Jeckill13:

Surtout quand l'armement est à 90% détenu par justement ces fameux 10%!

ALLEZ! Viendez bande de révolutionnaire! On va vous faire une tête au carré, bande de sans dents!

avatar Lecorbubu | 

@ibric

Tout à fait d'accord avec ce propos. Même s'il est difficilement imaginable qu'une entreprise de cette envergure devienne complètement irréprochable on ne peut nier que la démarche amorcée par la pomme va dans le bon sens des choses. Quelque soit les modes de productions il est aujourd'hui très compliqué d'avoir un produit 100% écologique puisque les matériaux sont puisées quelque part, qu'il faut fournir une énergie pour les extraire, les transporter, les transformer, etc...

Si ces matériaux sont utilisés en cercle fermé ça surprime quelques étapes, mais il y aura toujours une production d'énergie "polluante quelque part", même si Apple dit avoir des usines ayant recours à des énergies propres ces panneaux photovoltaïques, éolienne ou que sais-je encore il faut aussi les produire...

Bref vous aurez compris l'idée. Cette démarche reste intéressante mais le consommateur devrait aussi freiner ces ardeurs pour que cela gagne un peu plus en cohérence.

Et là dedans n'est pas évoqué les problèmes liés à l'exploitation de la main d'œuvre délocalisée, qui demeure l'un des plus gros points noirs de cette industrie. En gros y a encore un gros bout de chemin avant que cela devienne ethniquement responsable.

avatar oomu | 

ben vi ça reste une "société capitaliste qui cherche à générer du profit : fabriquer + vendre"

c'est exactement ce qu'on lui demande d'être.

Mais pas que.

Dans cette entreprise, en plus de manifestement des hommes-taupes et autre robot de Jupiter (si je devais prendre au sérieux chaque fantasme des commentateurs), il y aussi des humains aux motivations complexes.

L'entreprise doit faire du profit (histoire de justifier pourquoi des gens s'y crèvent le cul) mais aussi exister dans la durée (histoire de pas se crever le cul pour rien). Elle doit donc combiner profit à moyen terme avec harmonie et avenir.

C'est cet équilibre entre "on va en vivre mais sans se suicider et foutre en l'air tout le monde" qui fait les entreprises intéressantes. Les autres, on les vomit.

avatar harisson | 

@ibric

"Hier je me suis rendu dans un Apple Store pour recycler un disque dur d'imac, une batterie de macbook pro, et l'écran de mon iphone 4. Le "vendeur" était étonné que quelqu'un lui demande de recycler, lui-même semblait un peu perdu."

Ça ne m'étonne pas et ce n'est pas propre aux Apple Store fr (ceci dit, Angela & Lisa devraient en tenir compte comme critère dans l'élaboration des stores).

Il m'est arrivé quelques fois de discuter recyclage avec des vendeurs (cartouches d'encre, pile & cie) dans des grands magasins et à chaque fois même réaction d'étonnement, nous n'avons pas une culture pratique et une discipline individuelle du recyclage assez poussée (comparaison perso avec le modèle allemand).

Apple, même si toutes ses initiatives d'images (greenwashing) essayent de tendre vers la perfection, comme l'indique la news, le 100% recyclage n'est pas (encore) possible et en plus les méthodes sont très consommatrices de produits chimiques polluants (emballage recyclé blanchi par ex.) et d'énergie.

Même pour le consommateur, il n'y aura jamais de recette miracle, un produit consommé sera toujours un déchet au bout du compte. Et le tout soudé (post-2012), ça n'aide pas pour faire durer son matériel...

avatar Alex Giannelli | 

@ibric

Parce que pour toi, avoir une entreprise qui vend des produits et encourager des dynamiques écologiques est absolument incompatible.

Personnellement, je pense que Apple a, depuis toujours, eu des envies de changer le monde en mieux, quitte à augmenter ses prix de vente. Et ce n'est pas de la comédie pour moi. C'est véritablement de la pure culture d'entreprise, et l'envie de rapprocher Apple de l'entreprise la plus parfaite qui soit dans tous les sens du terme... bon ils en sont loin niveau perfection on est d'accord -j'ai ragé plus d'une fois à leur encontre- mais ils sont les seuls à se battre autant pour l'écologie, ou contre le racisme ou l'homophobie, et ça, depuis toujours, même avant que ça ne devienne une "mode".

Donc non. Pour moi, être une entreprise capitaliste et montrer une volonté écologique n'est pas forcément de l'hypocrisie marketing.

avatar JLG01 | 

@ibric

Le capitalisme n'est pas nécessairement la spoliation.
Il passe par la préservation pour durer.
Certains comme Apple en prennent conscience plus tôt.

avatar KeepAlive | 

La première chose en matière d'environnement est de (re)faire des appareils *réparables* comme c'était le cas par le passé. Le FairPhone est un bel exemple de ce qui est possible, le seul smartphone qui obtient la note 10/10 de réparabilité sur iFixIt. Évidemment cela signifie arrêter la course à la finesse de Jony Ive.

avatar patrick86 | 

"Évidemment cela signifie arrêter la course à la finesse de Jony Ive."

Des gens croient réellement que Jony Ive serait seul instigateur de cette "course à la finesse" ? ?

Juste pour rester uniquement dans le cas d'Apple : qui sortit fièrement le MacBook Air d'un enveloppe ? Jony Ive, ou un certain Steven Paul Jobs ?

Le sentiment d'effacement de l'objet technologique est une motivation d'achat largement partagée et est utilisé par bien plus de designers que vous ne semblez vouloir le croire.

Je dit cela en n'étant pas le dernier à apprécier l'outil technologique sachant se faire oublier, être discret et pas plus encombrant que nécessaire.

avatar Hasgarn | 

Belle initiative.
Il faut néanmoins s'assurer que ce recyclage est propre lui même et si c'est le cas, c'est une très bonne nouvelle !

avatar So0paman | 

Très bonne initiative, même si ça n'est que des idées pour l'instant c'est déjà beaucoup plus que la plupart (toutes ?) des entreprises concurrentes.

Alors oui certains vont redire que ça cache quelque chose, que c'est une entreprise capitaliste... Oui, c'est vrai, il y a surement des intérêts derrière tout ça autre que l'aspect purement écologique (marketing, coût des matériaux moins élevés...) mais ça reste une bonne chose. Si c'est profitable à l'entreprise ET à l'environnement, c'est tout bénef.

Après c'est les mentalités des gens à changer, pour que les personnes aillent naturellement recycler leurs appareils non utilisables. Et ça, y'a du boulot.

Quand je vois le nombre de personnes pas capable de faire le tri des déchets chez eux correctement, ça me sidère.

avatar BLM | 

Certes ces initiatives sont louables, pertinentes et ne peuvent que réduire l'impact [de la production des appareils] d'Apple sur l'environnement.
L'éliminer totalement ? Non. Pour plusieurs raisons:
• «96% des installations Apple […] énergies renouvelables» Très bien ! Mais Apple (en interne) n'est qu'une goutte d'eau de l'univers Apple;
• «Avec les millions d‘appareils iOS et de Mac actuellement en circulation, la firme de Cupertino espère avoir suffisamment de matériaux à exploiter pour produire les millions d‘appareils à venir.» Ceci ne serait possible que si:
– 100% des appareils étaient recyclés…
– et surtout si Apple (& donc tous) renonçai(en) à la Croissance. Ha! Ha!
• ensuite prétendre que certains processus physico-chimiques [de séparation] sont possibles avec un rendement de 100% est une utopie
• enfin tous les processus de récupération sont coûteux en énergie et des gouffres à fric.
Dans 1 monde de compétition économique…

avatar NAVY7GAS | 

Tout pareil comme j'ai dit sauf que là c'est dit à voix haute, c'est officialisé. Ils veulent se fabriquer un modèle économique fermé et circulaire, gagnants aussi bien au départ qu'à l'arrivée - et c'était Liam pas Jarvis* - j'adhère à l'idée écolo, c'est pas un problème et c'est même bien si ça peut donner d'exemple à d'autres, uniquement concernant le recyclage. Là où j'ai un problème avec apple, c'est en terme de stratégie commerciale. Ils vendent chers des produits dépassés pour inciter à la surconsommation, ce qui n'est déjà pas cohérent avec l'idée même d'écologie ; se débarrasser de composants qui leur restent sous Le Bras, comme les Se ou Le iPhone 7 rouge avec composants des modèles argentés invendus. Lancer des modèles similaires aux premiers avec juste un boost moteur alors que ça aurait pu être proposés dès le premier modèle, lancer cela en milieu d'année juste pour étouffer une première fois le marché de l'occasion juste dans l'optique de casser la valeur marchande des actuels, et une deuxième fois quand les prochaines vraies nouveautés sortiront afin de frustrer le client de la première heure et de l'inciter à repasser plus rapidement en caisse (toujours pas ecolo), faire en sorte qu'il soit découragé de le revendre sur le marché de l'occasion pour un prix déjà trop dévalué et donc du coup de choisir plutôt de passer en boutique pour recevoir un avoir bien maigre en échange de la récup de son "ancien" (9 mois tout au plus) iPhone, et qu'il reparte avec le modèle évo.2 moins de 18 mois après avoir acheté la phase 1 du modèle de la marque - phase 1B pour étouffer le marché de l'occasion - phase 1C (?) ou phase 2 pour vraiment dévalorisé le modèle phase 1.
Alors ceux qui disent qu'Apple ne vs met pas le couteau sous la gorge pour acheter, en fait le marketing forcé EST le couteau. Une manigance bien aiguisée pour bien saigner les portefeuilles de ce que nous sommes pour eux, pas des clients juste des cartouches de fusil à voler aux camps adverses.

avatar malcolmZ07 | 

@NAVY7GAS
Je me suis stoppé à " Ils vendent chers des produits dépassés pour inciter à la surconsommation "
...
Utiliser des paragraphes ne te ferait pas de mal non plus ...

avatar Ryo Saeba | 

C'est juste du vide, du blabla marketing pour se donner bonne conscience dans les médias... La politique du tout collé/soudé d'Apple est totalement à l'opposé d'une politique écologique digne de ce nom.

Quand aux pièces de rechange qui ne sont plus fabriquées après cinq ans alors que les ordinateurs actuels peuvent sans problème durer 8-10 ans, là aussi nous somme en parfaite opposition d'une politique écologique sérieuse.

Quand on voit qu'Apple change une carte mère complète si on a un mini-jack cassé coincé dans le port mini-jack... Le côté écolo, je ne le vois pas très bien.

avatar Philbee | 

+1

avatar harisson | 

Sus aux Mammouth ^_^ Pour le mini jack, j'imagine que c'est pour des questions de temps de traitement et de process, il faut changer le connecteur. Pour le reste, je suis d'accord avec toi ;)

avatar cv21 | 

Je suis d'accord sur le fond, le coût de remplacement d'une carte plutôt qu'une pièce semble rentrer en jeu mais aussi la technologie.

Je suis en désaccord sur le reproche à uniquement Apple, c'est un acteur parmi tant d'autres et comme tant d'autres l'obsolescence est problématique même pour les fabricants.

ma recherche n'est pas fructueuse mais voici des exemples :
- "La durée de vie commerciale des composants électroniques, (cycle de vie), a fortement diminué ces dernières années. Elle était de 20-25 ans en 1960, et aujourd’hui elle est de 3 à 5 années."
vu ici pour annoncer un séminaire :http://www.aerospace-valley.com/agenda/gestion-de-l’obsolescence-des-composants-électroniques

- un vieux site d'entreprise spécialisée dans l'obsolescence des langages informatiques et des composants par exemple pour l'armée. J'ai adoré : "Simulateur de lecteur disquette en environnement critique". vu ici : http://www.aeti.fr/obsolescence.html

avatar instantcook | 

Idem: de notre côté, commençons par consommer moins, du côté d'Apple, qu'ils "ouvrent" leur appareil à la réparation, au remplacement de composants, etc.
Ce serait réalisable ça comme premier pas...

avatar SwissMac | 

Quand on met des batteries dans des écouteurs, quand on incite au changement au lieu de réparer, quand on soustraite à des usines ultra polluantes de l'autre côté de la planète ses assemblages, quand on soude et colle à tout va pour une obsolescence programmée (...), peut-on réellement s'afficher "vert"??

avatar Philbee | 

"le constructeur ne sait pas comment l’atteindre, ni même si c’est vraiment tout à fait possible."

Traduction : bla bla bla...

La méthode "Tim Cook" dans toute sa splendeur : on communique à outrance, on parle de diversité et d'écologie pour flatter le bobo de base mais surtout pour faire oublier les problèmes autrement plus concrets du Mac...

J'attends avec impatience la sortie des prochains iMac pour savoir si Timmy va oser nous refaire le coup du SSD soudé et comment ce pauvre Phil Schiller ira au casse-pipe afin de justifier tout ça !

avatar cv21 | 

@philbee

Je trouve dommage d'encore associer bobo et écologie.

Cela ne retire en rien le fait de râler sur le "tout soudé" par exemple mais de manière plus large je trouve l'initiative d'intégrer la dimension écologique durant le cycle de vie d'un produit intéressante. Apple n'est pas la seule entreprise à le faire. C'est déjà ça ou c'est peut-être mieux qu'avant. Les miracles ou solutions en un claquement de doigts, je n'y crois pas. Les normes "à la con" dites contraignantes, sans solvants, sans mercure, taux réduit de produits bidules y contribuent. A la lecture des précédents posts, personne n'est dupe sur le fait qu'il s'agit d'une goutte d'eau dans un océan de pollutions, idem pour l'aspect com et image de marque. Oui, un logo "made pour bobo" ;-)) peut influencer l'acte d'achat. Tenter de faire mieux, ce n'est pas faire bien mais c'est déjà mieux ! Je ne vois aucun mal à le faire savoir même si la dernière phrase sur les forêts gérées de façon durable me fait rire car même à côté de chez moi cela semble plus de la bonne volonté qu'un process rigoureusement durable, mais bon ça avance.

avatar Philbee | 

Un bobo est forcément écolo mais un écolo n'est pas forcément bobo (en math, on dirait que ce n'est pas bijectif). Or, Tim Cook ne cesse de communiquer sur une thématique "boboïde" qui inclut l'écologie mais aussi d'autres considérations sociétales (diversité,...).

Qu'on soit d'accord ou pas avec ses propos n'est pas le problème, la vraie priorité d'Apple (celle qui correspond à son coeur de métier) me semble avant tout de sortir des produits correspondant aux besoins de ses clients...qu'ils soient ou non écolos.

Force est de constater que ce n'est pas le cas et qu'une grande partie de la gamme Mac est plus que vieillissante (iMac de 2015, Mac mini de 2014, Mac pro de 2013,...). Sans compter qu'Apple ne nous donne toujours pas de détails sur sa roadmap !

Donc, il serait peut-être souhaitable pour notre petit Timmy de passer un peu plus de temps à communiquer sur les prochains Mac et leur date de sortie...tu ne penses pas ? ;-)

avatar patrick86 | 

"Un bobo est forcément écolo"

Elle sort d'où cette connerie !? ?

"Sans compter qu'Apple ne nous donne toujours pas de détails sur sa roadmap !"

40 ans d'existence d'Apple. 40 ans que cette entreprise garde autant que possible ses projets secrets et ne dévoile ses nouveaux produits que lorsqu'elle est certaine de les mettre sur le marché. Vous croyez encore au Père Noël ? ?

avatar Philbee | 

Il faut quand même être de mauvaise foi pour ne pas reconnaître que, chez les bobos, le gros du troupeau est largement écolo ou se définit comme tel... mais j'admets qu'il ne faut jamais généraliser :-D et, histoire de me faire pardonner auprès de la gente boboïde, j'ai trouvé ce petit lien qui saura, je l'espère, les amuser : http://www.pausecafein.fr/vie-quotidienne/signes-reconnaitre-bobo-parisien-sociologie-humour.html

Quant au culte du secret chez Apple...je connais, merci ! Mais, suite à l'exceptionnel mea culpa d'Apple, je m'attendais à un peu plus que de belles promesses et la moindre des choses eut été que Cook rassure sa clientèle en apportant davantage de précisions sur l'avenir du Mac...au lieu de ca, nous avons eu droit à un discours lénifiant de Cook sur la diversité (encore un !) suivi d'une opération de com' grotesque sur l'amour immodéré d'Apple pour l'écologie !

Mais tu as surement raison : je dois croire au père Noël....

avatar cv21 | 

@Philbee

Je suis content que l'écologie devienne un sujet de com ;-))
Je me régale des réclames pour les mêmes produits qu'autrefois mais sans chimiobidule ou sur fond de splendeur de la nature. Sans oublier les documentaires bou les méchants c'est pas bien d'être pas gentil avec la nature. On sent tout de suite une révolution en marche ! ;-))

Ne faisant pas partie des clairvoyants qui se sont lancés dans l'écologie en étant traités de fous débiles, le fait qu'aujourd'hui ce soit devenu un argument marketing et bien tant mieux. Du coup, il y aura toujours des courageux pour les mettre devant leurs contradictions et du coup ça avance.

Après sur cette fichue roadmap, oui bien sûr que cela ferait du bien. Le dernier saupoudrage sur le mea-culpa auprès des pros m'a surpris. Voilà, Apple (même sous l'ère Jobs) communique de façon singulière, avec des forts revirements, des machines fermées d'autres ouvertes. C'est un peu du grand n'importe quoi avec des coups de génie ou inattendus et des flops. Je ne suis pas tenté par le remplacement de mon iMac depuis des années youpi c'est écolo ! ;-)) Le problème c'est que je patiente pour "consommer" un mac qui me conviendrait et recycler l'actuel sur un autre usage.

Chez moi, j'ai un poste radio à lampes des années 60, un coup d'huile d'olive bio dans les barrettes en métal et ça repart, deux tuner des années 80 trouvés dans une benne (400 euros pièce d'occasion bref du super matos) et j'en garde deux autres pour les composants, pour l'ordi PC ou mac je ne vois pas comment faire tenir dans le temps ce type d'électronique. A 3 ou 4km à vol d'oiseau, j'ai pu voir l'un des centres de recyclages de pc, lave-linge, frigo etc...de quoi remplir un stade sur plusieurs mètres de haut, la partie cartes électroniques de pc était également impressionnante. Je "désire" un iMac et je ne "désire" pas polluer c'est une belle contradiction mais la com d'Apple et des autres tapent dans le mille pour me donner moyennement bonne conscience ! C'est hypocrite, nul, tout ce que l'on veut mais qui sait, peut-être qu'un fabricant ressortira des ordis à lampes, zut ça consomme plus ;-))

avatar Philbee | 

Parfaitement d'accord ;-)

avatar demental | 

Ni plus ni moins qu'une mesure pour inciter à ne PAS moins consommer, pas grand chose de plus.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR