Wes Plate, une figure du montage vidéo, rejoint Apple

Stéphane Moussie |

Apple compte un nouveau Product Designer en la personne de Wes Plate, révèle le site spécialisé fcp.co. Wes Plate est connu et reconnu dans le monde de la post-production pour avoir créé Automatic Duck, une suite de plug-ins permettant de faire passer des projets d’un logiciel vidéo à un autre.

Wes Plate

Il s’agissait au départ de transférer un projet Avid vers After Effects, puis Automatic Duck s’est ouvert à d’autres applications. Au moment de la transition compliquée de Final Cut Pro 7 vers Final Cut Pro X, Apple conseillait d’ailleurs cette solution pour l’audio et les fichiers AAF et OMF.

Après un passage chez Adobe à la suite d’un partenariat stratégique autour d’Automatic Duck, Wes Plate va donc maintenant apporter son expertise à Apple. fcp.co n’a pas eu vent du département dans lequel il officie comme Product Designer, mais il fait peu de doute qu’il s’occupe de Final Cut Pro.


Source
merci Pierre
avatar reborn | 

Donc Apple n'abandonne visiblement pas ses logiciels pro. Les pleureuses se seraient donc trompés ? ?

avatar Remords Sincères | 

Des logiciels Pro c'est bien, avoir la station de travail qui va avec pour bosser dessus c'est mieux.
Et vu que le Mac Pro est aux fraises depuis 4 ans.....

avatar reborn | 

@Remords Sincères

Ça ne fonctionne que sur mac pro ? ?

avatar MarcMame | 

@reborn

Tu n'as visiblement pas conscience des besoins matériels en entreprise dans le domaine du montage image et son.
Sinon tu ne ferais pas ce genre de réflexions.

avatar Appl'Z | 

Justement, si vous pouvez m'éclairer, car je ne vois pas ce qui a dans votre métier qui pourrais demander autant de puissance ? C'est pas comme si vous faisiez de la MEF (ou les calculs peuvent durer plusieurs jours) sur ordinateur ou de l'animation 3D.

PS : C'est une question sincère.

avatar MarcMame | 

@Appl'Z

Vous ne pensez que puissance disponible au lieu de penser ergonomie.
La puissance est quasi secondaire car on utilise des DSP externe (ou internes si cartes PCIe)

avatar Appl'Z | 

Ok, donc en gros il faut un bon écran, des bons periferiques, accessoires, etc.. Mais du coup un MacBook Pro connecter à un écran professionnel et tout le matos, c'est suffisant non ??

avatar MarcMame | 

@Appl'Z

La config courante c'est 3 écrans, un clavier dédié, une souris (ingérable au pavé tactile), une ou plusieurs cartes dsp de process et de i/o, 2 voire 3 ports ethernet gigabit et/ou fibre.
Pour le son c'est pareil mais avec le silence absolu, donc l'uc déporté dans un nodal.
Il n'y a qu'une machine sans écran fixe qui réponde à ces critères ergonomiques, soit le Mac pro.

avatar Appl'Z | 

Ok, merci pour cette éclairage, comme tu l'as dit c'est pas tant une question de puissance, mais plus d'ergonomie.

avatar CaptainBinouz | 

@MarcMame

Il y a plein de salles de montage où se trouvent les ordis et le bruit d'un MacPro n'est absolument pas dérangeant pour monter. Il ne faut pas dire n'importe quoi.

avatar MarcMame | 

@CaptainBinouz

Dans une salle de montage son ce n’est pas la meilleure des choses à faire.
Et je pensais plus particulièrement aux audis de mixage.

avatar alfatech | 

@Remords Sincères

"Des logiciels Pro c'est bien, avoir la station de travail qui va avec pour bosser dessus c'est mieux.
Et vu que le Mac Pro est aux fraises depuis 4 ans....."

Et savoir de quoi on parle c'est encore mieux! Les Mac sont très courant dans le monde de la vidéo (je ne parle même pas du son)… Preuve qu'un Mac Pro n'est pas aux fraise (un iMac aussi d'ailleurs)

avatar JoKer | 

Sauf que les choses changent.
En video, il y a eu une énorme migration de Final Cut Pro à Premiere Pro.
En étant sur Premiere, le passage sur Windows se fait quasiment tout seul.
Je vois beaucoup de boite faire ce passage.
(étant sur Final Cut Pro X, pour nous la question ne se pose pas, même si le stagnation totale des Mac Pro commence déjà à nous poser problème)

avatar r e m y | 

@reborn

Ils ont dû l'embaucher en CDD le temps qu'il développe l'utilitaire permettant de migrer des softs made by Apple vers des solutions tierces pour ne pas laisser les pros dans la panade (avec risque de procès à la clé) quand Apple annoncera officiellement qu'ils abandonnent les applications de video professionnelle (après l'abandon des écrans et des MacPro)

avatar lmouillart | 

Cool, John Malkovich va chez Apple.

avatar John McClane | 

Va-t-il faire renaître le roundtripping entre Final Cut Pro et Motion ?

avatar Mike Mac | 

Super, Wes Plate va pouvoir tisser des plugins en vrais fils capables d'injecter la puissance en provenance d'une HP Workstation cachée sous le bureau vers le réacteur noir d'Apple en déco sur le plan de travail pour de la vraie puissance brute.

C'est le Nicholas Flamel de la transmutation douce des stations souffreteuses vers des fusées des temps modernes.

Vive notre alchimiste de talent !

avatar Sindre | 

@Mike Mac

De la part d'une boite qui transforme l'aluminium en or, pas de surprise.

avatar pat3 | 

C'est une très bonne chose pour les logiciels vidéo sur mac, je me demandais ce qu'il allait advenir après le départ du génial Randy Ubillos. Sans ce gars, il n'y aurait ni Première, ni FinalCut et ni iMovie. Un développeur de haut vol dédié à la vidéo chez Apple, voilà qui rassure.

avatar Crunch Crunch | 

Espérons qui ne parte pas dans 6 mois...

avatar mattoo64 | 

Enfin sauf que le marché du montage vidéo ne s'arrête pas qu'à celui des pro, fort heureusement. La majorité des utilisateurs et donc des producteurs de contenu n'ont pas besoin de telles ressources machine. En revanche ils ont besoin d'ergonomie. Espérons que ça donne une chance de survie supplémentaire aux macs...

CONNEXION UTILISATEUR