Chris Lattner, le créateur de Swift, roule pour Tesla

Mickaël Bazoge |

Il n’aura pas fallu attendre très longtemps pour connaître la nature de « l’opportunité » offerte à Chris Lattner, créateur de Swift, dont on a appris le départ d'Apple il y a quelques heures. Le génial développeur a tout simplement été embauché par… Tesla !

Sans les mains !

Lattner devient vice-président pour le logiciel Autopilot, celui-là même qui meut les voitures électriques du constructeur. Le timing est au petit poil, puisque Tesla est sur la rampe de lancement de l’autonomie complète pour ses véhicules (lire : Tesla se prépare pour la conduite vraiment autonome). Avoir dans ses rangs une pointure de la programmation ne peut qu’aider. Dans le communiqué, l’entreprise se félicite d’ailleurs d’accueillir le responsable de Swift et de LLVM, deux outils très utilisés.

Cela jette aussi une lumière crue sur le projet Titan. Si Apple n’a pas su retenir Chris Lattner dans les équipes de développement de son propre véhicule et/ou de son système d’aide à la conduite, c’est qu’il y a peut-être anguille sous roche.


avatar SkeletonGamer | 

Très bonne affaire pour Tesla. Un coup dur pour Apple.

avatar C1rc3@0rc | 

Cela en tout cas situe bien ou est le probleme chez Apple, et c'est donc pas le salaire, ni le management, mais bien la nature des projets...

Comment apres ça encore croire Cook ou Schiller lorsqu'ils parlent de produits fantastiques pour l'avenir et que le Mac existe toujours chez Apple... Comme perte de credibilité c'est magistral

avatar bompi | 

Bof. Les gens vont et viennent, c'est assez habituel. Les compagnies se piquent leurs bons éléments : ce n'est pas nouveau ni le signe de quoi que ce soit. Sinon que, peut-être, on en a vraiment fini avec cet accord de non-débauchage passé naguère entres certaines grandes sociétés, dont Apple.

Par ailleurs, qualifier ce développeur de "génie" me paraît un soupçon enthousiaste : talentueux, ça paraît évident, génial, faut pas pousser.

avatar C1rc3@0rc | 

Genial, j'ai jamais utilisé ce terme...
Des concepteurs de langages vraiment geniaux il y a quelques uns: John McCarthy,Jean Ichbiah, Niklaus Wirth, Larry Tesler, Alan Kay, Dan Ingalls, Adele Goldberg,Lennart Augustsson, Gérard Huet, Guy Cousineau, Dan Winkler , Guido van Rossum, Yukihiro “Matz” Matsumoto, Bertrand Meyer,... dont certains de cette liste etaient des employés d'Apple.

Vu l'immaturité de Swift et ses incoherences, qui sont eliminés progressivement, on voit que c'est pas le boulot d'un genie, ou alors un genie qui ne se consacrait pas beaucoup au langage.

Mais ce langage a un gros potentiel et le vrai probleme c'est qu'il est un pilier central de la conception logicielle chez Apple, Apple qui en fait une promotion incroyable.

Faut voir aussi qu'en terme de programmation c'est pas le premier personnage cle a partir, il suit une longue liste qui s'allonge depuis 2012.

Cela traduit bien un malaise chez Apple et certainement qu'Apple n'est plus une boite qui fait rever et enthousiasme les concepteurs et inventeurs. Je doute fortement qu'un truc aussi genial qu'Hypercard ou que Smalltalk ait encore sa place chez Apple et une invention geniale comme le WEB ne sera probablement plus developpé par une machine produite par une societe fondée par Jobs!

avatar Doctomac | 

Mais quelle arrogance ! Typiquement français.

Que le language et l'OS frameworks ne soient pas encore non finalisés, c'est une chose et c'est tout à fait normal mais Lattner a développé les premières versions seules :

http://www.nondot.org/sabre/

Je t'invite à faire la même chose avant de juger de son génie.

avatar C1rc3@0rc | 

@ Doctomac

Avant d'invectiver a grand coup de n'importe quoi, je t'invites a lire en detail la liste des genies de l'informatique que je cite. Et regardes aussi l'histoire de leurs creation. Ensuite compares au travail sur Swift.

Apres, n'importe quel etudiant en ingenieurie informatique est a meme d'ecrire un langage de programmation, cela fait partie d'ailleurs de la formation.
Ce qui va faire que ce langage n'est pas la nieme 5ieme roue du carosse, c'est sa pertinence, la reflexion qu'il y a derriere, son adaptation aux besoins, et pour les grand langages le paradigme qu'ils realisent. Avec Swift on a un bric a brac qui n'a aucun paradigme en particulier mais qui suit la tendance en melangeant de l'objet et du fonctionnel, des reprises de l'infame syntaxe du C qui se font heureusement virer par la communauté dans les versions majeures, une complication de nommage qui se fait epurer la encore par la communauté,... on est dans un processus inverse de ADA, de PASCAL, de Python ou encore meme du LISP. On peut se demander pour quoi a ete créé ce langage, il n'y a dans ses fondations aucune cibles claire, aucun secteurs particulier. La communauté l'adapte a un nouveau truc chaque jour et le langage evolue parce qu'il est encore embryonaire. Meme Objective-C etait largement plus structuré au depart, et pourtant il n'etait a l'origine qu'une surcouche de C tentant d'y coller des morceaux de Smalltalk et realisé par un preprocessor a macro... c'est dire!

Mais ce qui pousse Swift c'est l'engagement d'Apple a en faire LE langage successeur d'Objective-C sur plateforme iOS. Et Apple a eu la bonne idee de le liberer et de centraliser et synthetiser les apports de la communauté. Et le talent de Lattner c'est d'avoir accepté et su composer avec cette dynamique en en restant de pilier central. Donc on peut supposer 2 choses de sa part: soit il est un militant de l'opensource et un "darwiniste" eclairé, soit Swift etait pour lui juste un outil de plus qu'il a ecrit pour un besoin particulier sans plus et qu'il a accompagné le developpement de ce langage mais sans s'y attacher... son interet etant dans des projets enthousiasmants qu'il a retrouvé chez Tesla...

avatar Claude Pelletier | 

Une anguille ou une aiguille ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Une anguille ?
avatar popeye1 | 

Il a dû préféré un bon poste chez Tesla plutôt que de supporter TC et JI chez Apple ?

avatar Un Type Vrai | 

JI : «Peux tu amincir ton code ?
La police est trop fat...»

CL «ok, je me barre»

avatar IceWizard | 

Effectivement, on peut se poser des questions sur Titan. D'un autre coté, Tesla a peut-être mis un ENORME chèque sur la table ? Ou Chris avait besoin de changer de vie pour des raisons personnelles, comme Hugo Barra qui a quitté Google pour devenir n°3 de Xiaomi, après avoir découvert que Sergei Brin (co-fondateur de Google) s'envoyait sa petite amie.

avatar iPoivre | 

@IceWizard

Ou alors il voulait faire partie d'une entreprise qui innove vraiment aujourd'hui. Tesla est en train de changer le monde de l'automobile comme Apple a changé le monde de la téléphonie ou de l'informatique avant ça.

C'est une très belle opportunité pour un gars de cette compétence.

avatar occam | 

@iPoivre

Même John Gruber n'en revient pas :
« This is a “holy shit!” hiring by Tesla. A year or two ago it felt like Apple was gunning for Tesla’s lead in electric cars. Now, it feels like Apple is out of the car game, and Tesla is gunning for Apple’s lead in computing. You can’t overstate what a star Chris Lattner is. »

avatar ijimax | 

@IceWizard

LOL
Sérieusement ?

avatar IceWizard | 

@ijimax
"LOL
Sérieusement ?"

Bah pourquoi pas ? Cela arrive de quitter un travail passionnant pour des raisons personnelles, n'ayant rien à voir avec le boulot. J'en ai fait la triste expérience. On a parfois besoin de changer de vie pour échapper à des événements émotionnellement forts : mort d'un proche, divorce, rupture. Les meilleurs remèdes sont une autre ville, un autre travail, de nouveaux collègues, de nouveaux défis, etc ..

C'est une hypothèse aussi valable qu'une autre. Si le départ est lié à un contentieux avec Apple, il faudra attendre 2 à 3 ans pour le savoir, le temps que les accords de confidentialité arrivent à terme.

avatar ijimax | 

@IceWizard

Je te prie de m'excuser.
Je pensais que tu plaisantais, et ensuite j'ai trouvé sur Google.
Je ne savais absolument pas.

avatar IceWizard | 

@ijimax
Tu veux parler des circonstances du départ d'Hugo Barra ? Oui, c'est une affaire assez dingue, digne d'un épisode des Feux de l'Amour ! Et ce n'est pas fini, la femme de Sergei Brin a demandé le divorce, exigeant 50% des actions Google de son mari. C'est dans les mains des avocats en ce moment.

avatar CNNN | 

Entre choisir une voiture Tesla et une voiture Apple le choix est vite fait ^^
Puis honnêtement Apple ne fait plus rêver, alors que Tesla est une marque d'avenir.

avatar julien2174 | 

@CNNN

Tu rigoles la preuve que Apple recrute mieux que testla , il y a juste a constaté après vu le prix de leurs voiture tu auras plus de chance de rouler sur une voiture Apple ou Samsung que Tesla . Après innove avec les idées d'une autre marque j'appelle cela de l'espionnage industriel !

avatar Mathias10 | 

"Anguille sous roche" ...

C'est supposer que les inspirations de chacun ne tournent qu'autour de l'argent, et qu'une entreprise peut retenir n'importe qu'elle employer en mettant l'argent nécessaire. C'est extrêmement réducteur

avatar powerjaja | 

Il faut être honnête, entre ses Tesla qui sont une réalité aujourd'hui et l'hyperloop qui promet des déplacements supersoniques demain, Elon Musk fait rêver aujourd'hui autant que Steve Jobs faisait rêver hier.
Quelque soit son impressionnante capitalisation boursière, difficile pour Apple d'égaler un tel attrait.

avatar C1rc3@0rc | 

le point commun c'est Jobs et Musk ne vendent pas du reve, mais realisent ce que les autres revent...
entre ça et l'insipidité onereuse produite par Ive, un ingenieur ne peut pas resister.
Qui est le prochain sur le depart: Federighi?

avatar Rez2a | 

Bonne chance à lui, je préfère le voir relever de nouveaux défis chez Tesla que finir chez Google pour faire le même boulot que chez Apple :)

avatar Ginger bread | 

Testa is rocketing to fame.

avatar Domsware | 

Ou bien le gars a envie de passer à autre chose après plusieurs années sur le même projet.
Son départ fait de la place pour la révélation d'autres talents.

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Le projet Titan est en train de devenir le projet Titanic.

avatar lmouillart | 

"Comptez-vous continuer à faire du téléphone mobile le reste de votre vie, ou voulez-vous changer le monde avec moi ?"

avatar MightyMac | 

@lmouillart :

avatar béber1 | 

""Comptez-vous continuer à faire du téléphone mobile le reste de votre vie…""

ça existe encore le téléphone mobile ?

avatar jojo5757 | 

Tout simplement Apple ne fait plus rêver comme beaucoup le disent. Et il doit y avoir une sacré dictature (de Ive entre autre) tout là haut. Et que fait Apple maintennant ? Elle bâclé les Macs Book pro, verouille les imacs (tout colles aussi, cartes graphiques à la ramasse, etc), abandonne des pans entiers de son écosystème, lâche les pros (Mac pro) lâche les switchers et les produits d'appel (Mac Mini agonisant). Le projet titan semble bien sur le point de mourir aussi donc que fait Apple ?? Une boite de cette puissance ! Elle se concentre sur l'iPhone. Et c'est tout. Et encore vu la révolution de l'iPhone 7 j'ai peur pour l'iPhone 8. Alors pas étonnant que des pointures se barrent. Apple est juste en train de se tirer une balle dans le pied. C'est sur elle a de la marge avec son trésor de guerre mais on en a vu des boîtes puissantes ou trop sûres d'elle prendre le bouillon. Kodak Nokia Blackberry, etc...

avatar MightyMac | 

@jojo5757 :
Il en va de même pour les civilisations non ?

avatar béber1 | 

@MightyMac

ou les jugements hâtifs ?

avatar béber1 | 

jojo5757

taaaadannnnnn…!

avatar madaniso | 

Musk est venu le voir et lui à dit "Vous voulez passer votre vie à être le valet du Ballmer de Cupertino où vous voulez changer le monde avec moi ? "

avatar béber1 | 

@madaniso

déjà fait, mais je note la référence mythologique

avatar albert13 | 

Il y a peut-être une autre hypothèse en partant des 4 points ci-dessous...

1/ Ne pas pas oublier qu'Elon Musk va être un tres proche conseiller officiel de Trump !

2/ Trump n'aime pas du tout Apple car Apple fabrique en chine et Tesla presque 100% aux US
et que... et que...Tim n'est pas vraiment du même bord que lui à tous les niveaux...

3/ Trump est avant tout un business man et qu'il va vouloir (là j'avoue que je m'engage sur terrain glissant) probablement asseoir encore plus sa fortune et régler ses comptes perso avec certains procureurs et politiques pendant four years

4/ ne pas oublier aussi qu'Elon va être probablement aidé et appuyé pas Trump ds Space X et là ont est plus sur les mêmes montants (niveau pognon) ni sur le même délire

En partant de ses postulats, on peut penser qu'Elon va continuer de manière manifeste à piocher des pointures chez Apple pour progresser et déstabiliser le projet Titan
Pour moi il a une autoroute pendant 4 ans devant lui mais en plus tres large s'il ne fait pas trop de conneries en voulant aller trop vite ds le monde de la voiture et de l'espace...

conclusion : si j'étais opportuniste à court terme je ferai la meme chose que Chis...

avatar occam | 

@albert13

Miser sur Trump pour la durée pourrait être une erreur de calcul.
http://www.nbcnews.com/meet-the-press/meet-press-january-8-2017-n704481

Ce scénario commence trop à ressembler au Manchurian Candidate pour qu'un affairiste aussi avisé que Musk y mette le paquet :
https://www.documentcloud.org/documents/3259984-Trump-Intelligence-Allegations.html

Musk voudra probablement surfer sur la conjoncture, sans trop se mouiller.

avatar béber1 | 

@occam
"Musk voudra probablement surfer sur la conjoncture, sans trop se mouiller."

C'est un opportuniste assez malin

avatar harisson | 

@albert13

"on peut penser qu'Elon va continuer de manière manifeste à piocher des pointures chez Apple pour progresser et déstabiliser le projet Titan"

Je pense qu'Elon Musk n'a pas besoin de ça pour "déstabiliser" le projet Titan (il se déstabilise tout seul, amha, et lui a besoin de tracer sa route pour vendre plus de véhicules), il a surtout besoin de renforcer/optimiser le software des voitures Tesla pour allier usages, ergonomie et fonctionnalités.

avatar IGerard | 

Il est modeste en tout cas :

"Thanks Nevin!

One thing that I don’t think is fully appreciated by the community: Ted has been one of the quiet but incredible masterminds behind Swift (and Clang, and the Clang Static Analyzer) for many years. His approach and modesty has led many to misunderstand the fact that he has actually been running the Swift team for quite some time (misattributing it to me). While I’m super happy to continue to participate in the ongoing evolution and design of Swift, I’m clearly outmatched by the members of the Apple Swift team, and by Ted’s leadership of the team. This is the time for me to graciously hand things over to folks who are far more qualified than me. Swift has an incredible future ahead of it, and I’m really thrilled to be small part of the force that helps guide its direction going forward.

-Chris"

avatar jerome74 | 

Moi ça me laisse perplexe... Je ne comprends pas trop ce qu'un spécialiste des compilateurs et des langages peut trouver d'intéressant à faire chez un fabriquant de bagnoles. À moins que Tesla ne veule créer son propre langage, pourquoi pas, mais en tant que vice-président du projet Autopilot? C'est comme si Einstein était devenu directeur technique d'un constructeur de chars après avoir découvert la relativité.

avatar iPoivre | 

@jerome74

L'autopilote est un logiciel tellement critique qu'il faut travailler au plus bas niveau possible pour assurer des réponses rapides à toutes les situations.

Ça doit pas être le même développement qu'une application ou qu'un logiciel d'autoradio.

Ils doivent s'entourer des meilleurs pour affronter leur plus grand rival, la confiance du marché.

avatar occam | 

@jerome74

« C'est comme si Einstein était devenu directeur technique d'un constructeur de chars après avoir découvert la relativité. »

Vous ne croyez pas si bien dire.

Albert Einstein et Léo Szilárd, autre immense physicien, ont collaboré entre 1926 et 1933 (donc bien après la découverte de la Relativité générale) pour développer un frigo à absorption, dont l'avantage était l'indépendance du réseau électrique.
https://en.m.wikipedia.org/wiki/Einstein_refrigerator

Einstein était un bidouilleur passionné, avec plus d'une douzaine de brevets à son nom.

Une de ses inventions est d'ailleurs toujours d'actualité, le compas gyroscopique Raytheon.
En vertu de son passé d'expert en brevets, Einstein fut appelé par un tribunal allemand en 1911 à arbitrer deux demandes de brevet concurrentes (Anschütz et Sperry) pour un compas gyroscopique. Einstein opina en faveur d'Anschütz.
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0172219008000562

Plus tard, il proposa à Anschütz des améliorations fondamentales, issues de son intérêt pour la navigation inertiale. Le nouveau compas gyroscopique Anschütz-Einstein fut également breveté, et resta au portefeuille d'Anschütz jusqu'à la reprise par Raytheon, en 1994.

avatar Doctomac | 

Quelle perte pour Apple. Lattner est un as du code.

Que fait Cook ?

avatar Malum | 

D'abord le codeur va devenir un as du volant et du code de la route, une belle promotion et cette remarque est fort méprisante pour toute l'équipe qui travaille sur SWIFT qui est de toutes façons déjà à maturité ce qui diminue considérablement l'effet du départ du codeur en chef.

avatar Doctomac | 

Méprisant, pourquoi méprisant. Je n'avais pas en tête uniquement SWIFT mais son rôle important dans toute l'activité de développement d'Apple depuis une décennie.

avatar DarKOrange | 

Pour rappel, comme la TV Apple, le projet de voiture Apple n'a toujours été qu'une rumeur...

avatar béber1 | 

@DarKOrange
"comme la TV Apple, le projet de voiture Apple n'a toujours été qu'une rumeur…"

oui, comme tous les projets secrets des entreprises.

Il se peut qu'Apple re-oriente son projet Titan vers une autre approche (genre assistant interactif automobile) et que son effort ne soit plus du tout porté (supposition) vers l'automatisation des véhicules qui nécessite sans doute des langages de programmations modernes.

Ce qui fait que l'effort va plus s'effectuer chez Tesla dorénavant, que chez Apple.
Malgré tout, Swift continuera ses développements, d'autant plus qu'il y aura des équipes menées par Ted Kremenek du côté d'Apple :

https://lists.swift.org/pipermail/swift-evolution/Week-of-Mon-20170109/030063.html
"I’m happy to announce that Ted Kremenek will be taking over for me as “Project Lead” for the Swift project, managing the administrative and leadership responsibility for Swift.org."

avatar Malum | 

Les interventions en majorité hallucinante. Un gars qui s'occupait de code, qui n'avait rien à voir, mais rien à voir avec le projet Titan, juste parce qu'il va chez Tesla cela voudrait dire que que le projet Titan est mort - au passage regretter la mort d'un projet automobile pour ceux qui ne cessent de vilipender Apple qui s'occuperait de tout sauf du Mac n'est qu'un symptôme de plus de la contradiction inhérente au tout sauf Apple - j'avoue que là on atteint des sommets.

Quant à s'émerveiller de la révolution d'une voiture autonome qui n'est rien d'autre qu'un tram ou un train plus pratique et plus individualiste au regard de l'utilité et du bouleversement de l'iPhone, cela aussi laisse sans voix. Reste l'hyperloop qui n'est qu'un moyen de transport qui fera gagner quelques heures à 1/10000000 des utilisateurs des transports au km parcouru. C'est intéressant, passionnant techniquement parlant, mais cela ne changera pas la vie tant que cela sauf si cela remplaçait les avions, tous les avions sur le moyennes distances. Mais pour cela le coût des infrastructures avec un manque évident de souplesse risque d'être un obstacle majeur.

avatar occam | 

@Malum

Quant à s'émerveiller de la révolution d'un téléphone portable qui n'est rien d'autre qu'un terminal sans fil ou un PDA plus pratique et plus individualiste, au regard de l'utilité et du bouleversement de la voiture autonome, cela aussi laisse sans voix. Reste l'AppStore, qui n'est qu'un moyen de distribution qui fera gagner des milliards à Apple et quelques dollars à 1/10000000 des développeurs. C'est intéressant, passionnant techniquement parlant, mais cela ne changera pas la vie tant que cela sauf si cela remplaçait les ordinateurs, tous les ordinateurs, portables au moins. Mais pour cela le coût des communications mobiles, avec un manque évident de capacité de calcul comme de stockage, risque d'être un obstacle majeur.

Non mais, sérieusement ?

On peut renverser à 180 degrés votre diatribe, en gardant sa structure et en n'y remplaçant que les variables, pour démontrer l'absurdité de ce mode d'argumentation.

Pourquoi s'obstiner dans le déni et le dénigrement ?
Souligner le progrès que peut représenter la voiture autonome n'ôte rien au rôle historique joué par l'iPhone dans l'essor de l'informatique portable.

On peut penser que des voitures autonomes, gérées dans le cadre d'un réseau de transports intelligent, pourront contribuer à diminuer le désastre écologique que représente la voiture conventionnelle à combustion. On peut espérer qu'elles contribuent au désengorgement des agglomérations.
Vous avez parfaitement le droit d'en douter. Mais ce n'est pas une discussion que l'on pourra clarifier par le ping-pong « ta bagnole minable contre mon iPhone chéri (ou vice-versa) ».

Pages

CONNEXION UTILISATEUR